AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749924189
Éditeur : Michel Lafon (02/04/2015)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 205 notes)
Résumé :


Clara, une jeune serveuse de 27 ans, se prend d'affection pour un vieux monsieur qui l'intrigue mais dont elle ne sait rien sinon que, chaque lundi, il déjeune invariablement à la même table et commande invariablement les mêmes plats, des poireaux vinaigrette et un bœuf carotte.

Elle est loin de se douter qu'elle-même a piqué la curiosité de ce vieil homme éprouvé, dans son cœur et dans sa chair, par la vie. Derrière la gentillesse et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (77) Voir plus Ajouter une critique
Ladybirdy
  13 juillet 2019
Tout est déjà dans le titre : le vieux qui déjeunait seul.
J'imaginais, je rêvais, à cette place chaque lundi ou chaque dimanche, peu importe, au café, ou restaurant du coin. Un rendez-vous pour quitter sa solitude, la démarche pour sortir de sa caverne et aller manger un bout. Un rituel où je regarderai les couples s'aimer, les amis rigoler, les enfants se disputer pour un dessert. Un serveur, un autre client solitaire, commencerait à s'intéresser à moi. Une blague, une question anodine. de fil en aiguille, deux solitudes à la rencontre de l'autre. Avec de beaux échanges, des sourires, des émotions, une envie d'avoir tous les jours vingt ans. Je rêvais d'amitié, d'espoir, de lumière, de complicité, de complémentarité, de résilience, de poésie, de couleurs sur les maux. En prose, en images, en verve, en conviction, tel un virus contagieux du bonheur. Ce n'était qu'un rêve quand j'ai acheté ce roman.
Dans le vieux qui déjeunait seul, c'est un homme avec son dos très lourd (la guerre, le bien lourd) qui vient s'asseoir tous les lundis à la taverne et c'est une serveuse très jeune et très mièvre qui le regarde comme on regarde son amant. Elle déprime quand le vieux ne vient pas déjeuner, et son patron attend que cela passe. Bien sûr.
Puis le vieux réapparaît et la vie devient magique.
Trop mièvre, trop naïf, trop cliché, le style si on peut appeler cela un style ne m'a pas plu, c'est plat, creux, pas de dialogue.
Visiblement difficile pour moi de trouver un peu de feelgood élaboré sans me faire avoir dans le trop facile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          7822
araucaria
  20 avril 2016
Une superbe découverte que ce roman qui ressemble à un conte des temps modernes. de belles rencontres et un amour puissant entre deux personnes que tout pouvait séparer, une jeune fille et un vieil homme, qui tous les deux se cherchaient et voulaient donner un sens à leur vie... Des pages captivantes, une belle lecture.
Commenter  J’apprécie          512
petitsoleil
  23 avril 2016
Un joli roman, touchant, émouvant, sur deux solitudes qui se rencontrent. Pas un scénario très original, même si la jeune Clara semble appartenir à une autre époque. Elle qui à 27 ans, adore Trenet et les livres anciens, elle qui sait mieux que personne cacher sa honte et sa culpabilité derrière un sourire lumineux, va rencontrer le vieux client du lundi, cet homme mystérieux qui pour elle s'appelle Henri. Un jour, il semble lire ou plutôt relire un livre qu'elle a tant aimé, et elle ose lui en parler ... Elle va découvrir Clément, et lui redonner une seconde jeunesse. Lui va découvrir son secret, et lui redonner confiance en elle. Elle n'a pas à porter le poids du passé, du secret. Elle est la petite-fille que Clément rêvait d'avoir, lui qui a vécu le grand amour avec Marie ... quand la guerre a éclaté, la sale guerre, les camps ... Une fin émouvante pour ce roman qu'on lit avec plaisir, malgré des thèmes difficiles. A lire
Commenter  J’apprécie          443
Annette55
  04 mai 2017
Je n'ajouterai pas grand- chose.
Voici la rencontre bienvenue entre deux êtres marquées par la vie, hantés par les fantômes du passé.
Clara , la jeune et jolie serveuse , âgée de vingt - six ans, porte un douloureux secret familial qui l'isole malgré elle.
Clément, un vieux monsieur, ancien résistant et déporté, revenu de tout, traîne sa douleur , obnubilé par ses cauchemars, ses souvenirs , ses deuils et cette odeur de mort et de poussière dans les narines et dans la bouche!
Ces deux -là se cherchaient afin de donner un sens à leur vie, ils se reconnaissent dans leurs meurtrissures et leur solitude.
Un premier roman touchant, émouvant, attendrissant qui nous parle de culpabilité, de peine, de colère , de regrets mais aussi de bonheurs simples, d'amitié, de tendresse, d'espoir et de pardon!
Un bel hommage!
Vite lu, l'écriture est simple, légére, efficace, sensible.
Une bien jolie histoire !
Une fin idyllique.......magique qui s'apparente à un conte de fées moderne.
Ce n'est que mon avis !
C'est le nom de l'auteur : arrière petite- fille de François Mauriac qui a retenu mon attention lors de l'achat de cet ouvrage !La Fille de Régine Deforges .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          382
diablotin0
  25 mars 2017
Très belle et touchante histoire d'Amitié entre une jeune serveuse de 27 ans et un vieil homme de 80 ans qui vient déjeuner tous les lundis dans le restaurant où elle travaille.
Tous deux ont une histoire qui leur colle à la peau, un fardeau à porter. Leur rencontre va être La rencontre, celle qu'on aimerait tous connaître. de là va naitre une belle histoire d'amitié qui va les réconcilier à la vie. Pour Clara, cette rencontre va l'aider à se révéler, à s'épanouir et à découvrir l'amour, et pour Clément, cette rencontre va adoucir ses derniers jours et lui donner une petite fille qu'il n'a jamais eu.
Cette rencontre va leur apporter le bonheur et apaiser leur souffrance, leur blessure.
Ce livre est apaisant, la fin n'apporte pas de surprise mais de grandes émotions, les larmes coulent mais c'est une très belle fin.
Un très beau roman qui nous montre une fois de plus l'importance de la mémoire familiale.
Commenter  J’apprécie          351

critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   08 juin 2015
Une histoire intergénérationnelle très touchante.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
GudulleGudulle   17 mai 2017
Assis entre deux tables très bruyantes, dont les conversations n'avaient aucun intérêt, j'étouffais.
J'ai hésité à ôter ma veste car cela ne se fait pas dans un lieu public ; j'ai gardé mes habitudes d'un autre temps. Mais comme la toile de ma chemise me collait de plus en plus au corps, je m'y suis résolu. Même en plein été, sous un soleil de plomb, je fais toujours attention à ne pas le dévoiler. Non pas que j'ai honte, bien au contraire, mais j'ai vu trop de regards gêné sur mon matricule… Comment oublier le visage de Clara lorsque ses beaux yeux se sont posés sur mon avant-bras ? J'y ai lu tant de choses, et je n'en ai compris aucune. La petite s'est pétrifiée, incapable de détacher ses yeux de la marque douloureuse. Maladroitement, j'ai fait redescendre la manche de ma chemise comme pour anéantir le sortilège. Mais déjà elle partait, murmurant un pardon dans lequel j'ai deviné de la honte…
Qu'avait-il pu se passer en elle pour qu'elle s'échappe ainsi ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
araucariaaraucaria   19 avril 2016
Il y a certaines personnes à qui on peut difficilement donner un âge. Elles sont comme des photos que le temps a figées et dont on ne retrouve plus la date. Seuls leurs yeux parfois les trahissent, et l'on devine que les années de leur jeunesse sont bien loin.
Commenter  J’apprécie          400
araucariaaraucaria   20 avril 2016
Je n'ai qu'une crainte en poussant ma porte, c'est que Marcus fasse sa mauvaise tête et refuse que Clara l'approche. Mais à peine est-elle assise sur mon vieux fauteuil que le bougre vient ronronner à ses pieds pour finalement venir s'installer sur ses genoux et réclamer des caresses. Dire qu'il m'a fallu dix ans pour obtenir ce traitement de faveur! Tu vois, mon vieux chat, je ne t'avais pas menti. Tu seras heureux auprès d'elle le jour où je ne serai plus là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Annette55Annette55   04 mai 2017
"Les ombres sont toujours là...HURLANTES.
Cette fois, elles viennent me chercher, il est temps, me disent-elles!
Je veux les rejoindre, me fondre avec elles.
Oui, il est temps........
Je souhaite que s'arrête le cauchemar du souvenir, et surtout cette odeur que je traîne avec moi et qui continue à me donner la nausée......"
Commenter  J’apprécie          190
araucariaaraucaria   20 avril 2016
Au creux de mon lit, je suis habitée par une paix indéfinissable. Clément m'a, en quelques mots, apporté ce que je cherchais depuis toujours : le repos de l'âme. Je peux enfin abandonner aux ombres du passé la culpabilité d'avoir eu un grand-père qui a fait couler le sang et a sali le mien. Dans son regard où je craignais de lire du mépris, j'ai lu l'amour qu'il me portait. J'ai pour la première fois quelqu'un à qui je peux confier mes cauchemars.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Léa Wiazemsky (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Léa Wiazemsky
Retrouvez vos "Live Books" du neuvième numéro de Gérard Part En Live ici :
Une brève histoire du temps : du Big Bang aux trous noirs de Stephen Hawking aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/31019-sciences-une-breve-histoire-du-temps.html
La Chorale des dames de Chilbury de Jennifer Ryan et Françoise du Sorbier aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/108515-article_recherche-la-chorale-des-dames-de-chilbury.html
Camarades de Pekin de Bei Tong aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/108029-divers-litterature-camarades-de-pekin.html
Ragdoll de Daniel Cole et Natalie Beunat aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/104626-article_recherche-ragdoll.html
Les Chasseurs de gargouilles de John Freeman Gill et Anne-Sylvie Homassel aux éditions Belfond https://www.lagriffenoire.com/108123-divers-litterature-les-chasseurs-de-gargouilles.html
Filles de la mer de Mary Lynn Bracht et Sarah Tardy aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/105443-divers-litterature-filles-de-la-mer.html
Sophie de Habsbourg de Jean-Paul Bled aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/104945-encyclopedie-sophie-de-habsbourg---l-impera.html
Le Bruit du silence de Léa Wiazemsky aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/108541-article_recherche-le-bruit-du-silence.html
Dans l'équipe de Staline de Sheila Fitzpatrick aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/106913-encyclopedie-dans-l-equipe-de-staline.html
L'Espoir des Neshov (4) de Anne B. Ragde et Hélène Hervieu aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/108548-article_recherche-l-epoir-des-neshov.html
Visitez notre chaine Youtube et abonnez-vous ! : http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables.
Gérard Collard - Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1785 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
.. ..