AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749921783
Éditeur : Michel Lafon (14/11/2013)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 38 notes)
Résumé :
Des décennies avant les aventures de Tara Duncan, Autremonde, la planète des sortceliers, est en proie à bien des tourments…

Entre une magie capricieuse, des invasions démoniaques et les milliers de complots politiques qui s’y tissent, les Autremondiens ont fort à faire. Autremonde est en émoi !

La Danse de la licorne, une chorégraphie légendaire capable de rappeler du néant un terrible objet démoniaque, a été retrouvée. Et sur Terre,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Aryia
  19 avril 2017
Pour ceux qui me connaissent un minimum, ce n'est une surprise pour personne : je suis totalement et complétement amoureuse de l'univers créé par Sophie Audouin-Mamikonian, cette planète fantasque et riche en surprises, ce monde complexe et délirant. Et aussi particulièrement inspirant, comme peut en attester Thomas Mariani qui, encouragé par Sophie, a inauguré la collection Les AutresMondes de Tara Duncan, créée par et pour les fans, avec son roman La Danse de la Licorne. Ce récit se déroule des dizaines d'années avant la naissance de Tara et se passe principalement sur Terre, à Paris. Malgré cela, je pense qu'il est préférable de commencer sa lecture par Tara Duncan, pour mieux comprendre les petites allusions glissées ci et là !
Nina, quinze ans, se remet progressivement de l'épreuve liée à son renvoi de l'école de danse des petits rats de l'Opéra de Paris. Grâce à sa thérapeute et aux cours à l'école du cirque, elle est persuadée d'avoir enfin réussi à tourner la page sur le passé et à surmonter cet échec. Cependant, quand possibilité lui est donnée de danser pour la compagnie éphémère d'un des plus grands chorégraphes du monde, elle n'hésite pas une seconde. Elle flotte sur un petit nuage, jusqu'à ce que sa tendinite au talon ne se rappelle à son bon souvenir … Enfermée au coeur de l'Opéra de Paris après s'être endormie pendant la visite, Nina va fait une étrange rencontre qui va l'entrainer dans une course folle au coeur des catacombes de Paris. Elle va découvrir que la magie existe, mais que ce ne sont pas toujours ceux qui l'utilisent qui sont les plus dangereux …
J'aurai pu commencer cette chronique en racontant les mésaventures de Xoholt, jeune garde impérial qui espérait obtenir une récompense pour son courage héroïque face à un dragon fou mais qui se retrouve à chaperonner l'insupportable princesse d'Omois sur Terre pour mettre la main sur un antique manuscrit avant ses concurrents, ce qui vous aurait mis directement dans l'ambiance d'AutreMonde, mais je suis d'avis que partir d'une terrienne lambda, c'est bien plus intéressant et bien moins commun. D'autant plus qu'à mes yeux, Nina est la véritable héroïne de ce récit, bien plus que Xoholt qui se laisse légèrement submerger par les événements. Je ne compte pas vous en dévoiler plus sur l'histoire en elle-même, mais sachez que vous aurez de la magie et de la bagarre, de l'alchimie et des trahisons, des mystères et des courses poursuites. Bref, tout ce qu'il faut pour avoir un bon livre de fantastique bien palpitant !
Nina est une héroïne particulièrement attachante car elle est courageuse et déterminée mais aussi fragile et hantée par son passé. Nina enchaine les crises d'angoisse et ne peut littéralement pas se voir dans les miroirs : cela fait des années qu'elle ne peut voir son reflet, même en photo. Mais Nina retrouve progressivement confiance en soi, et les aventures qu'elle va vivre vont peut-être l'aider à surmonter définitivement ce traumatisme. Xoholt, quant à lui, est un jeune homme pas très malin mais sympathique quand même, qui est désigné volontaire par ses supérieurs alors qu'il n'aspirait qu'à vivre une existence tranquille. Au départ, cette mission ne l'enchante pas, mais progressivement, au gré des rencontres, il va prendre cette affaire à coeur et va s'y investir bien plus qu'il ne le devrait. Les autres personnages sont tout aussi intéressants, certains sont drôles et avenants, d'autres antipathiques et manipulateurs, et d'autres enfin sont naïfs et attachants. Bref, ils sont tous uniques et ont tous leur rôle à jouer dans le récit !
Thomas Mariani manie les mots avec talent et justesse : les descriptions sont agréables à lire, parlantes sans être barbantes, les dialogues sont très bien menés, vivants et réalistes, les pensées des personnages sont bien retranscrites, bref, que du bonheur à lire ! Son humour est tout aussi drôle que celui de Sophie, un peu plus subtile, jouant sur le comique de situation, des répétitions, des notes de bas de pages bourrées d'ironie … Ce récit est très vivant et très léger, il donne le sourire malgré toutes les péripéties pas très drôles auxquelles les personnages doivent faire face, parce que certains d'entre eux ne se prennent pas au sérieux ou ne se rendent pas totalement compte de la gravité de la situation. Bien sûr, parfois, on ne rigole pas du tout, au contraire, on tremble pour nos personnages, on a le coeur qui dansa la java quand ils sont dans une situation délicate, mais rapidement, une nouvelle petite pointe d'humour nous redonne une crise de fou rire !
Ce qui est merveilleux avec ce roman, c'est qu'on ne s'ennuie pas une seule seconde ! Au fur et à mesure que l'intrigue semble se dénouer, de nouveaux adversaires apparaissent, de nouvelles complications éclatent au grand jour. On a beau deviner que le principal antagoniste a un esprit tortueux à souhait, que ses complots sont à plusieurs niveaux et impliquent tout un tas d'éléments, on ne s'attend pas du tout à ce qui arrive réellement. Il y a des tas de coups de théâtre dans ce récit, des retournements de situations improbables, des trahisons tragiques, des regrets enfouis et dévoilés. Si vous aimez être surpris, si vous aimez les complots compliqués et les double-jeux inavouables, n'hésitez pas une seconde : ce livre est fait pour vous !
Ma conclusion est simple : La Danse de la Licorne a été une excellente lecture, captivante à souhait (j'ai lu ce joli pavé de presque cinq-cents pages en une journée à peine), qui mêle intrigue complexe aux multiples complots, personnages passionnants et attachants, magie, humour et bonnes bagarres, émotions et amitiés, surprises et légèreté. le seule petit « défaut » de ce roman est d'être assez difficile à suivre si on n'est pas un habitué de l'univers d'AutreMonde : bien qu'il se passe avant la série Tara Duncan du point de vue chronologique, je pense qu'il est préférable de le lire après cette dernière, ou tout du moins après avoir lu les premiers tomes pour s'imprégner de l'ambiance et des règles de la magie des sortceliers. Mais que ce détail ne vous rebute pas : il s'agit d'une excellente série ! En ce qui concerne les AutresMondes, j'espère que le second tome verra le jour car il me tarde de savoir ce qu'il va advenir de Nina après cette fin !

Lien : http://lesmotsetaientlivres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Korrigan
  16 mars 2015
Xoholt, jeune soldat de l’autre monde Omois, a vaincu un terrible dragon qui allait mettre tout le palais royal en flammes. Mais, au lieu d’être récompensé, on lui accorde une mission de la plus haute importance. « Combattre » la danse de la licorne sur Terre.
Pendant ce temps-là sur Terre, Nina, une jeune adolescente terrienne, participe au concours de danse de l’Opéra de Paris.
Elle rencontre le plus épouvantable, le plus incroyable, le plus formidable et le plus effroyable : la magie de l’autre monde…

J’ai aimé ce livre HYPER fantastique (on y découvre la magie, des trolls, des nains, des hommes à quatre bras, des mangeurs de boue…), mais à la fin, il y a vraiment quelque chose d’entraînant, je voulais savoir la suite en tournant les pages, et là… Fin du tome 1 !
L’auteur, Sophie Audouin-Mamikonian, a beaucoup d’imagination, et écrit très bien. Il y beaucoup de moments de suspens , car au passe tour à tour du personnage de Nina à celui de Xoholt.
Je remercie aussi mon ami Luc pour m’avoir offert ce livre plein d’aventures !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          94
Sourisetdeslivres
  12 décembre 2013
Avant d'écrire ma chronique je dois vous dire que je n'ai encore jamais lu un seul Tara Duncan, 3 tomes sont dans ma Pal, mes enfants la connaissent, mais pas moi, j'avais envie de faire connaissance avec son monde, j'ai donc lu ce premier tome.
Je le précise, car je l'ai vu et entendu, ce n'est pas Sophie Audouin-Mamikonian qui a écrit ce tome-ci, ce n'est pas non plus une suite de Tara Duncan, non, c'est Thomas Mariani qui a écrit ce livre, cette histoire se passe 20 ans avant, c'est un préquel à la célèbre Tara Duncan.
Ce livre n'a pas été une lecture simple pour ma part, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, mais j'ai dû m'accrocher.
Je sais que c'est un premier tome et qui dit premier tome dit beaucoup d'informations à donner pour poser les bases, mais ici la quantité d'informations en début de livre est vraiment beaucoup trop dense, j'étais complètement perdue parmi tous les personnages, je mélangeais leur nom ou leur clan, peu à peu, à force de persévérance j'ai pu apprécier ce roman.
Le résumé vous dévoile la trame principale du livre, mais beaucoup de différents éléments et protagonistes vont entrer en action, d'autres clans sont eux aussi à la recherche de ce manuscrit et sont dépêchés en mission d'infiltration sur terre, au coeur même de la compagnie de ballet où Nina a été recrutée.
Je ne vous parlerai pas de tous les personnages, car ils sont vraiment trop nombreux, mais de ceux qui m'ont marqué ou intéressé.
Xoholt qui est pourtant présent tout le long du roman ne m'a pas convaincu, il n'est pas courageux, s'il se rend à Paris c'est par obligation et parce qu'il espère une forte récompense, s'il se rattrape vers la fin je n'ai pas du tout adhéré à ce personnage. (Peut-être que la couverture m'a induite en erreur, je le voyais vraiment autrement plus courageux et vaillant que cela.)
Nina par contre m'a plu, courageuse et déterminée, elle avance vers son destin s'en trop s'étonner… .
Je citerais 3 autres personnages : Cornélius, Théophile et Azulie, Cornélius un vieil homme érudit, passionné par les AutreMondes, Théophile le fantôme et Azulie une jeune guerrière téméraire, je ne peux pas vous dévoiler comment et quand ils vont intervenir je vous spolierais une partie de l'intrigue, mais voilà, même si j'ai trouvé que certains protagonistes auraient pu être évité, car il n'apporte rien ou presque à l'intrigue j'ai quand même pu m'attacher à certains d'entre eux et finalement trouver mon compte.
Comme je vous le disais, j'ai vraiment éprouvé des difficultés à entrer dans le roman, mais une fois que l'action a commencé à se dérouler dans l'AutreParis là par contre je n'ai plus décroché.
Le moins qu'on puisse dire c'est que ce livre n'est pas de tout repos, les actions s'enchaînent, des complots se mettent en place, des mystères et créatures fantastiques peuplent Paris.
Nina est au centre d'une gigantesque machination, on a quelques révélations à son sujet, mais je reste encore avec de nombreuses questions.
Concernant l'écriture de l'auteur, on sent à la lecture la passion qu'il a pour Tara Duncan et les AutreMondes, une écriture très détaillée, autant pour les lieux, que pour les différents intervenants et les actions.
Les chapitres sont très courts, il y a de nombreuses notes de bas de page et en début de chaque chapitre des explications ou des extraits, le tout emprunt d'humour.
Pour résumer j'ai aimé cette première incursion dans les AutreMondes, j'ai apprécié que l'intrigue se déroule majoritairement au coeur d'une compagnie de danse par contre je reproche la quantité d'informations à digérer, le lecteur peut vite se perdre.
Les chapitres courts ne permettent pas de s'immerger complètement dans l'univers de l'auteur, enfin, je pense, que ce roman est un peu trop long, je l'aurais davantage apprécié sans ce début assez chaotique et pas vraiment utile à l'intrigue.
Cela reste néanmoins un bon premier tome, j'ai envie de lire le prochain opus afin de retrouver Nina qui ne s'est pas entièrement dévoilée.
Thomas Mariani m'a donné envie de découvrir Tara Duncan, ce que je ferais prochainement.
Un livre qui plaira sans aucun doute aux fans de Tara et qui permettra aux autres, comme moi, qui ne l'ont pas lu encore, une première incursion dans les AutreMondes.

Lien : http://luciebook.blogspot.be..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Tsukibou
  22 décembre 2013
Je ne connais pas Tara Duncan, j'en ai beaucoup entendu parlé, mais n'ai jamais franchis le cap... Et puis j'ai vu ce « préquel » si on peut dire, une entrée en matière dans le monde des Sortceliers et de la magie, je me suis dit « Pourquoi pas » et puis la couverture est quand même très jolie !!
Nina rêvait de devenir danseuse étoile, mais un incident l'en a empêché, alors qu'elle trouve une échappatoire dans le cirque, une lettre de son père mentionnant une occasion impossible à rater va à jamais changer son quotidien « normal ». En postulant pour entrer dans la compagnie d'un grand chorégraphe pour une représentation exceptionnelle et d'un mouvement jamais vu, « La danse de la Licorne » elle entre dans un monde où la magie, les dragons, les sorts et surtout le danger existe à chaque coin de rue !
Parallèlement, Xoholt, un jeune garde Impérial d'Autremonde se voit confier la mission de protéger la Princesse, meilleure danseuse d'Autremonde, envoyée sur Terre pour découvrir le manuscrit expliquant la Danse de la Licorne, manuscrit qui pourrait s'avérer dangereux pour les habitants de la Terre et d'Autremonde ! La princesse devient un prétexte à la mission d'infiltration, « d'espionnage » et de «perquisition » de document potentiellement dangereux de Xoholt.
D'autres « clans » sont également à la recherche de cette « Danse de la licorne » et font que les personnages sont fort nombreux et variés ! Il faut juste savoir qu'ils finissent à un moment ou à un autre de l'histoire par se croiser, collaborer, se battre l'un contre l'autre ou ensemble contre un ennemi commun. Je ne peux tous vous les citer car je suis à peu près certaine d'en perdre un en route et ce ne serait pas cool pour les auteurs et le personnage en lui-même, bah oui c'est qu'ils sont sensibles ou susceptibles les bougres !!
J'ai trouvé que l'univers avait un véritable potentiel, tout comme les personnages très nombreux donc, ils ont tous une histoire et un avenir assuré dans ce monde et cette histoire de Danse de la Licorne, une première partie nous est présentée ici mais, l'aventure est loin d'être terminée !! Mais j'ai eu un léger sentiment de manque durant ma lecture, j'ai beaucoup apprécié les notes de bas de pages de l'auteur, pleine d'humour, de renseignements, d'informations, je regrette juste de ne pas avoir retrouvé cet humour, à part 4 ou 5 fois, cette touche d'émotion que j'aime tant retrouver dans mes lectures et pourtant il y avait vraiment matière à faire !! Il est aussi possible que ça vienne de ma lecture en dent de scie, avec ma vie actuelle j'ai beaucoup de mal à accrocher sincèrement à un projet et peut-être que ça a des répercussions sur ma vision d'une lecture... je ne sais pas d'où ça vient mais ça m'a manqué.
Contrairement à l'aventure, les pages en regorge !! de l'action, des complots, des vilains méchants pas beaux (mais alors vraiment moches), des batailles, de la danse, des ventes aux enchères bref il se passe plein plein de choses, on n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer et ça c'est appréciable !
En conclusion, des personnages intéressants que l'on a envie de retrouver et de découvrir davantage car des secrets ils en ont, surtout Nina !! de l'action, des touches d'humour même si trop peu nombreuses à mon goût à l'instar de l'émotion. Une plume fluide, rythmé et ma foi fort agréable à lire et à suivre. Ce n'est pas LA découverte de cette fin d'année mais je lirais la suite avec curiosité !
Lien : http://www.tsuki-books.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
InMyBookWorld
  03 janvier 2014

Voilà encore une bonne surprise !
Si j'ai voulu lire ce livre, c'est surtout pour ma mère qui est archi fan de Tara Duncan ^^ Personnellement, j'ai lu les deux premiers tomes, et même si j'avais pas trop mal aimé, je n'ai jamais continué... pourquoi ? je crois qu'à l'époque on ne trouvait en poche que les 2 premiers tomes... il faudrait que je songe à me rattraper maintenant ;)
Donc déjà, que vous ayez lu Tara Duncan ou non, ça ne changera rien, si ce n'est une certaine familiarité avec les mondes bien sûr, et les noms. Mais au niveau de l'histoire, ça ne dérange pas du tout. Vous pouvez y aller sans crainte !
Une bonne surprise donc que ce roman ! Déjà, le livre en lui-même est superbe. C'est un beau pavé ^^ mais on est pris dans l'histoire et la lecture n'est jamais fastidieuse.
Les chapitres sont courts, ce qui aide aussi, et commencent tous par une petite définition, citation ou autre. Pour ceux qui, comme moi, ne sont pas beaucoup habitué à ce monde créé par l'auteur de Tara, il y a en bas de pages régulièrement des petites annotations, avec souvent beaucoup d'humour et des petits clin d'oeil à Tara que j'ai trouvé très plaisant.
Le début peut par contre paraitre un peu long et brouillon du fait des nombreux personnages. Mais d'un autre côté, comme nous alternons les points de vue et les lieux, ça passe assez vite et puis on s'attache. Et oui ! Je me suis attachée à Nina, cette jeune humaine de presque 16 ans dont le rêve de danseuse étoile fut brisée lors de ses 13 ans, ce qui entraina de lourdes conséquences pour elle. Elle reprend sa vie en main par le biais du cirque mais quand son père lui apprend l'existence d'un concours pour rentrer dans la compagnie du plus grand chorégraphe actuel, tout lui revient en pleine figure et elle doit se rendre à l'évidence qu'elle n'a toujours pas fait le deuil de son ancien rêve.
Nina est une jeune fille forte et courageuse qui va se retrouver projetée dans un monde de fou et qui va y faire face avec brio ! J'ai vraiment adoré suivre cette jeune fille, qui n'a pas une vie facile...
Autre personnage attachant : Théophile. J'ai aimé ses échanges avec Nina, et je l'ai trouvé très touchant. Lui aussi a subi beaucoup de choses et a une existence assez solitaire... Sa rencontre avec Nina va changer sa vie et sa vision des choses...
Il y a aussi Xoholt, ce pauvre garde qui se retrouve malgré lui dans cette histoire alors qu'il espérait autre chose...
Niveau histoire, il se passe beaucoup de choses et on n'a pas le temps de s'ennuyer ! L'intrigue se met en place petit à petit sous nos yeux, jusqu'à aller vers l'inévitable grande bataille qui tient toutes ses promesses ! On en prend pleins les yeux !
En bref, des personnages hauts en couleur et terriblement attachants, une histoire rythmée et passionnante, à découvrir que vous soyez ou non fan de Tara Duncan !!
Lien : http://www.inmybookworld.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          23
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
KorriganKorrigan   22 mars 2015
- Qu'avez-vous, ma chère ? Qu'ai-je encore dit ? s’inquiéta Cornélius.
- Rien, ce n'est pas vous... c'est idiot... répondit Nina.
- J'insiste, dites-moi ce qui vous chagrine.
- Je... je n'ai rien à me mettre, avoua-t-elle.
Commenter  J’apprécie          60
KorriganKorrigan   08 mars 2015
Xoholt se sentit à nouveau très las, et bien seul.
- Ce Yves Saint Laurent est un sortcelier, ce n'est ce n'est pas possible autrement... continua X'aril, admiratif, le nez dans son magazine.
Oui, seul, vraiment seul...
Commenter  J’apprécie          50
KorriganKorrigan   08 mars 2015
- Qui va là ? bougonna une grosse voix.
- "Cave canem", dit Xoholt.
- "Cerbère est ton frère ?", s'étonna la voix de l'autre côté de la porte.
- "Et sa petite sœur aime la bière."
Commenter  J’apprécie          40
KorriganKorrigan   22 mars 2015
- Où va-t-on maintenant ? demanda Xoholt.
- Moi, me reposer. Toi, prendre un bain. Dans la Seine.
Commenter  J’apprécie          50
Persephone2Persephone2   26 février 2017
-Nina, c'est ça?Écoute, je suis flatté mais je ne suis pas du tout intéressé.Tu es un membre junior de la compagnie, et moi je suis un adulte, jeune adulte d'accord.Et même si nous faisons abstraction de la différence d'age, et bien que tu sois très jolie, tu n'est pas du tout mon type.Désolé d'etre aussi dur et direct, mais c'est mieux pour tout le monde.
Le visage de Nina s'était décomposé au fur et à mesure de la tirade de Xoholt.Contre toute attente, la jeune fille éclata de rire.
-Je voulais juste le carré de chocolat promis...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Sophie Audouin-Mamikonian (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Audouin-Mamikonian
la saga de tara Duncan n'est pas finie interview par de jeunes lecteurs
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Tara Duncan : T. 1 : Les Sortceliers, de Sophie Audouin-Mamikonian

Comment se nomme la grand-mère de Tara ?

Isabella
Angélica
Déria

10 questions
294 lecteurs ont répondu
Thème : Tara Duncan, tome 1 : Les sortceliers de Sophie Audouin-MamikonianCréer un quiz sur ce livre
.. ..