AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782228913089
115 pages
Éditeur : Payot et Rivages (25/03/2015)
3.62/5   4 notes
Résumé :
Aucune ville au monde ne compte autant de bistrots au kilomètre carré que Paris. Ils sont une composante du spectacle de la rue. Avec le temps, les bistrots changent, comme la ville, dans le regard de celui qui vieillit. Résister à cette sensation, c'est continuer à vivre : telle est la leçon des bistrots parisiens, dont beaucoup sont nommés et décrits. L'éloge du bistrot, c'est l'éloge du paysage urbain auquel il participe.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
jmarcio
  17 juin 2021
Marc Augé est un auteur formidable. Je "dévore" ses livres. Il écrit une série de livres sur des sujets qui passent presque inaperçus parce que trop courants : les bistrots, le métro, les SDF, l'âge qu'on a, ...
Celui-ci est sur les bistrots parisiens. En deux mots, c'est son regard, en tant qu'anthropologue, sur la place des bistrots dans la vie parisienne.
Marc Augé semble avoir toujours été un client assidu des bistrots, dès le temps d'étudiant à l'École Normale, dans le quartier latin. La vie autour du zinc, les clients assidus pour un café ou pour un demi. La contact avec les serveurs, et les autres clients, les réunions après les soutenances de thèse ou les séminaires, ... Un sens d'observation très aiguisé !
Écrit dans un style agréable, comme toujours, c'est un petit livre qu'on lit en quelques heures. Après sa lecture, on a sûrement un autre regard sur les bistrots et leurs écosystème.
Commenter  J’apprécie          10
AnnaDulac
  28 août 2017
Comme il est ethnologue de formation, Marc Augé n'a pu passer à côté de ce phénomène social qu'est le bistrot parisien.
Le bistrot (ou bistro), ni brasserie, ni restaurant gastronomique, ni pizzeria, est un concentré des émotions humaines.
Les rencontres, les ruptures, la solitude à combler, le coeur à réchauffer d'un thé au citron, les habitudes café-croissant du matin, toutes ces choses de la vie y ont leur place.
Marc Augé en a tiré un petit livre exceptionnel d'humour et de sensibilité.
« Comme les bistrots parisiens sont des accroche-mémoire efficaces », il nous livre quelques souvenirs personnels liés à ses études, à sa vie de professeur ou tout simplement à son parcours de piéton. Chacun peut s'y retrouver, pour peu qu'il ait une fois rêvassé à Paris en touillant son café allongé dans un de ces bistrots à chaises cannées et à vitrine propices à l'observation,
si ce n'est accoudé au zinc.
Les bistrots sont aussi éminemment romanesques et associés à des souvenirs littéraires que Marc Augé évoque. On pense à Maigret, Simenon, Aragon, entre autres.
Marc Augé a une très belle formule pour dire l'importance des bistrots qui sont attachés à chaque époque de sa vie.
« Sur la main du passé, ma main métaphorique, la ligne des bistrots est transversale et recoupe toutes les autres. »

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Notos
  26 octobre 2017
Un petit livre faisant l'éloge d'un lieu aussi humble qu'essentiel, voilà un programme qui avait de quoi séduire.
Malheureusement, la poésie et la tendresse que l'on pourrait attendre d'un éloge cèdent vite le pas à une vision théorique et analytique, qui a du mal à se conjuguer avec une sensibilité qui fleure pourtant des descriptions, de temps à autre.
Étude sociologique plus que déclaration d'amour, ce petit fascicule est loin d'être dénué d'intérêt pour autant : on y découvre des analyses fines du quotidien parisien, une humanité touchante dont les habitudes simples se rapprochent de ce fait si étrange qu'est la "tradition urbaine". Rituels, moments de vie, souvenirs : il n'était pas facile de mettre le doigt sur cet impalpable identité qui patine tous les bistrots parisiens, les authentiques.
Une fois l'intérêt rationnel de ces petits riens démontrés, on déplore de ne pas trouver plus de vécu, plus d'anecdotes de comptoir ou de clins d'oeils cabotins qui forment l'histoire romanesque et triviale des bistrots parisiens.
Cette histoire, peut-être, ne s'écrit pas dans un livre, mais se raconte seulement sur le zinc des comptoirs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nonna
  26 juillet 2015
L'anthropologue Marc Augé se propose de faire l'éloge du bistrot parisien en mélangeant souvenirs personnels, informations historiques et observations sociales. L'ensemble quoique bien écrit m' a déçue . Un cocktaïl indigeste ?
Commenter  J’apprécie          21


critiques presse (1)
NonFiction   15 juillet 2015
Marc Augé, dans ce petit livre, déclare sa flamme aux bistrots de Paris. Mêlant ses souvenirs à une analyse personnelle, l’éloge se transforme en invitation.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
NotosNotos   26 octobre 2017
Les bistrots respirent. Les propos qu'on y échange sont pleins d'illusions et de désillusions, de désirs et de craintes, d'espoirs et de doutes, c'est-à-dire, au bout du compte, d'intelligence.
Commenter  J’apprécie          32
NotosNotos   26 octobre 2017
Les autres existent, je les ai rencontrés au bistrot.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Marc Augé (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Augé
2028 : on apprend qu?un homme décédé en 1978 à la suite d?un cancer vient d?être ressuscité par une équipe française qui, soutenue en secret par la présidence de la République, a pris une avance considérable dans le domaine de la cryogénisation, technique qui permet le refroidissement du cadavre jusqu?à ? 196 °C, puis sa « réanimation ».
Le héros de cette histoire, brillant universitaire né en 1940, est confronté au fait d?avoir à reprendre sa vie après une interruption d?un demi-siècle qui perturbe ou anéantit ses relations de parenté et d?amitié?
Ressuscité ! est une farce politico-scientifique, dans le style de la Sacrée semaine, qui aborde frontalement les questions de la vie, de la mort et de l?avenir de l?humanité.
Marc Augé est l?un des plus grands anthropologues français. Ancien élève de l?École normale supérieure, il a présidé l?École des hautes études en sciences sociales, où il a succédé à Fernand Braudel, Jacques le Goff et François Furet. Fondateur du Centre d?anthropologie des mondes contemporains de l?EHESS, il est l?auteur d?une quarantaine de livres qui font autorité, dont Génie du paganisme, Non-lieux ou encore Une ethnologie de soi. Il a, plus récemment, publié La sacrée semaine qui changea la face du monde, qui a connu un grand succès.
+ Lire la suite
autres livres classés : Paris (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
343 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre