AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809826994
Éditeur : L'Archipel (16/10/2019)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 50 notes)
Résumé :
La suite trépidante des aventures de Valeria et de sa bande d'amies.
Valeria, qui s'est séparée d'Adrian, est tombée dans les bras de Victor. Mais, après un début de relation enflammée, elle commence à s'interroger... A-t-elle fait le bon choix ? Heureusement, ses amies de toujours sont là, à qui elle peut se confier. Et réciproquement. Car Lola, elle aussi, se pose des questions. Est-elle encore amoureuse de Sergio, l'homme qui a plaqué sa fiancée pour elle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (48) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
  08 décembre 2019
Ayant apprécié le premier tome de Valeria, c'est avec plaisir que je me suis plongée dans le tome deux : Dans le miroir de Valeria d'Elísabet Benavent
Je remercie Mylène des éditions L'Archipel pour l'envoi via net galley.
Quel plaisir de retrouver Valeria, Lola, Carmen et Nerea, les quatre copines un peu (beaucoup ;) déjantées.
Dans le premier tome, Valeria m'avait un peu agacée et je dois avouer que j'avais préféré suivre ses copines.
Surprise, dans ce second tome elle m'a plus intéressé. Je l'apprécie de plus en plus finalement et pourtant, ce n'était pas totalement gagné au départ ! Je comprend ses choix, sa façon d'être et elle me plait bien cette héroïne :) Quand à ses amies elles sont toujours aussi sympathiques.
Ce second tome est très plaisant à lire. Il est toutefois difficile de le chroniquer sans trop en dévoiler, pour ne surtout pas spoiler !
J'ai apprécié l'histoire, les personnages et c'est une série très agréable que je vous recommande sans aucune hésitation.
Ma note : un très joli quatre étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Eve-Yeshe
  24 décembre 2019
On retrouve dans cet opus les quatre copines : Valeria, Lola, Carmen et Nerea toujours prêtes à faire la fête, la fiesta ou la java seraient des termes mieux adaptés à la situation) en parlant de leurs problèmes de coeur.
Valeria a fui un mariage qui prenait l'eau, et file le parfait amour avec son Dieu du sexe Victor dont elle a tellement vanté les performances dans son roman (la publication de journal intime T1) que son pas encore ex-mari, ne prend pas très bien, c'est le moins qu'on puisse dire…
Les copines se sont bien-sûr reconnues dans les pages du livre, avec plus ou moins d'humour.
Lola, toujours aussi vamp, qui en pince toujours pour son Sergio, plus ou moins toxique, Carmen, qui découvre les parents, notamment la mère possessive, hyper-toxique de son Barto, et Nerea, la toujours sage, marquée par son éducation, attend le mariage raisonnable, avec un homme adéquat pour faire un mari convenable et des enfants convenables.
Valeria est touchante car elle ne sait pas ce qu'elle veut, hésite à divorcer, a toujours peur que Victor demeure l'homme à femmes qu'il a toujours été….
Un bon moment de fous- rires, avec des scènes érotiques très explicites : hot, very hot, caliente… toutes les positions du Kâma-Sûtra y sont bien détaillées, entrecoupées de douches froides et de coups de blues !
Elles sont attachantes, parfois tellement extravagantes qu'on a du mal à les suivre, mais leurs réflexions sur la vie, la féminité, le couple sont intéressantes; alors je vais continuer l'aventure, c'est un moment détente, au milieu de lectures sérieuses… et soyons honnêtes, j'en pince pour Victor évidemment!
On peut lire et entendre partout que Noël est une période de régression pour tout un chacun, alors la Chick-Lit s'imposait…
Un grand merci à NetGalley et aux éditions de l'Archipel qui m'ont permis de suivre une nouvelle fois les quatre copines.
#DansLeMiroirDeValeria #NetGalleyFrance
Lien : https://leslivresdeve.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
ValerieLacaille
  01 novembre 2019
Quel plaisir de retrouver mon amie de papier, Valeria. Je ne l'avais pas quittée depuis longtemps, certes, mais la fin du premier tome de la saga m'avait terriblement donné envie d'en lire la suite !
L'intrigue commence donc ici au moment où Valeria vient tout juste de publier son deuxième roman. Ce qu'elle y raconte possède une large part autobiographique et forcément, certains de ses proches vont lui faire de sacrées remontrances… notamment Adrian, son mari, dont elle vient tout juste de se séparer. Difficile pour lui de voir écrits noir sur blanc tous les tords qu'il a commis envers Valeria et la description par celle-ci de ses défauts, disons, les plus dérangeants !!!
Heureusement, la jeune femme est entourée de ses trois sympathiques copines, Lola, Carmen et Nerea qui accueillent le roman de leur amie en organisant derechef une petite fête dont elles ont le secret : « Elles avaient voulu me faire la surprise pour fêter la parution de mon livre et elles débarquaient chargées de sushis et de bonnes bouteilles. En les voyant, je hurlai de joie, une vraie gamine. Après les embrassades de rigueur, nous nous mîmes à sauter ensemble comme des supporters de foot. Sans avoir encore ingurgité la moindre goutte d'alcool. Olé ! »
Ces petites soirées arrosées sont à chaque fois un bonheur pour le lecteur : entre grivoiseries et situations cocasses, ce sont toujours des moments de rigolade !
Valeria elle, ne va pourtant pas être constamment d'humeur joyeuse dans ce tome. le divorce, ainsi que sa nouvelle relation avec Victor, ce tombeur, la perturbent. Que de changements dans sa vie en l'espace de deux mois ! Elle va avoir l'envie de se reconstruire en tant que femme indépendante, régler les problèmes les plus sérieux pour toujours pouvoir garder en tête que « Parfois, les choses les plus simples et les plus frivoles peuvent apporter un bonheur parfait. » Et savoir replacer celles-ci à leur juste valeur.
Les relations amoureuses respectives de ses amies vont, elles aussi, évoluer. Toutes abordent la trentaine et c'est le prétexte qu'a choisi l'auteure pour affiner les caractéristiques psychiques de ces quatre femmes modernes. Elles ont toutes des attentes différentes de la vie en général, mais aussi, et surtout, de l'amour. L'Amour, avec un grand « A » faudrait-il ajouter !
Alors quand vient l'heure des grandes décisions, il va falloir, pour chacune d'elle, faire un choix capital. Parfois, il sera étonnant !
Bref, un tome dans lequel les personnages sont plus approfondis, ainsi que les relations entre les uns et les autres. S'ajoute à cela une pointe d'ironie propre à la critique sociale du regard actuel posé sur les femmes, notamment en Espagne. Ce qui en fait un roman passionnant (on tourne encore une fois les pages à une vitesse folle), intelligent, qui jongle habillement entre scènes érotiques torrides (ah !!!! Victoooor !) et moments hilarants !
VITE, LA SUITE !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Marie-Nel
  27 octobre 2019
Quel plaisir de retrouver Valeria et ses copines. J'attendais la réception de ce second opus avec impatience, et sitôt reçu, je n'ai pu me retenir pour le lire. Bon, ma lecture du premier, Dans les pas de Valeria, ne date pas d'il y a longtemps, donc je me rappelais très bien son contenu et la fin. Mais même si il y avait eu un peu de temps entre les deux, l'histoire m'avait tellement plu qu'elle était encore bien présente dans ma mémoire.
J'ai donc pu suivre la suite des aventures de Valeria. Tout reprend à la suite du livre précédent. C'est toujours compliqué de faire une chronique pour une suite de saga. J'ai envie de vous parler de ce qu'il se passe, mais ça risque de vous spoiler si vous n'avez pas encore lu le premier. Alors si c'est le cas, ne lisez pas les lignes suivantes. Je vais juste vous parler de ce que le résumé laisse apercevoir.
Valeria a donc publié son livre. Elle a peur de la réaction de ses amies, car elle a raconté dans son roman sa vie personnelle et celle de ses amies, leurs déboires amoureux, leurs sorties, leurs sentiments. Elle a même raconté dedans des choses qu'elle a tues à ses amies, et ça, elle se demande si elles vont bien le prendre. Surtout Lola, qui demande toujours des détails sur sa vie amoureuse et ses ébats. Parlons en tiens, de leurs amours, c'est un peu le chantier chez chacune d'entre elles. Valeria a quitté son mari Adrian, elle s'est rendue compte qu'elle n'était plus amoureuse de lui depuis qu'elle a rencontré Victor. Mais peut-on parler d'amour ou simplement d'un coup d'un soir, comme celui-ci semble le penser ? le couple de Lola avec Sergio bat de l'aile. Carmen doit supporter les parents, et surtout la mère, de Barto, et ce n'est pas une chose simple, surtout que leur relation évolue. Et Nerea se sent mal, a la nausée, on se doute aisément de ce qu'il s'agit, mais comment va-t-elle l'annoncer à Daniel ?
Comme vous pouvez le voir, toutes les quatre ont une vie intime très tumultueuse et difficile à gérer. Ce qui ne peut que nous plaire à nous lecteurs, enfin ce fut le cas pour moi. J'ai aimé suivre chacune d'entre elles, empêtrées d'une façon différente dans leur relation. Elles sont à ce moment de la vie où on a envie de s'installer et de fonder une famille, mais aussi rester encore dans ce temps où on peut sortir, faire la fête et ne devoir rien à personne. Elles vont toutes avoir des choix à faire et ce ne sera pas facile du tout. Avec elles quatre, on a un échantillon de ce que peuvent être les jeunes femmes approchant la trentaine. La gente masculine est bien représentée également, entre celui qui ne sait pas s'il veut une relation sérieuse ou pas, un autre qui veut s'engager mais est trop sous la coupe de ses parents, et celui pour qui on se demande s'il veut vraiment vivre en couple. Il y a de quoi faire avec tous ces personnages, ça donne un panel riche et varié. J'ai beaucoup aimé rencontrer chacun d'eux. Bien sûr, l'accent est plus mis sur ce que vit Valeria, avec sa séparation et sa libido qui monte en flèche quand elle est avec Victor. Elle se pose énormément de questions, ne sait pas ce qu'elle veut au juste. Elle m'a d'ailleurs parfois un peu énervée. Je comprends ses doutes et son indécision au sujet de la fidélité et des sentiments de Victor, mais il faut parfois faire un peu confiance pour que la relation puisse un peu évoluer.
L'histoire est toujours aussi prenante, je me suis vite retrouvé immergée dedans, à ne plus pouvoir la lâcher. Les chapitres sont courts, certains ne sont consacrés qu'à Valeria, dans d'autres, les copines sont là aussi. le choix narratif est varié également. Les moments consacrés à Valeria sont racontés à la première personne du singulier, j'aime bien l'emploi de ce « je » qui permet de ressentir au plus près ce que vit le personnage. Je rentre dans sa tête. le reste, tout ce qui concerne les autres personnages, est raconté à la troisième personne du singulier. C'est d'ailleurs plus
Valeria qui parle et raconte ce que vivent les autres. Ça peut paraître bizarre comme procédé, mais ça se comprend quand on sait que Valeria est en train d'écrire son roman. C'est un peu comme si elle prenait des notes avant la phase d'écriture. C'est une sorte de livre dans le livre. Il ne faut pas oublier que Valeria est écrivaine, que son premier roman correspond également au premier roman que nous avons eu réellement entre nos mains. Je trouve cela amusant de penser que Elisabet Benavent est une sorte de Valeria. J'aimerais bien savoir si certains points qu'elle raconte sont vrais.
En tout cas, tout comme le premier, l'attachement aux personnages est toujours le même. Je considère toujours ce groupe de filles comme des amies qui me racontent leurs vies. J'ai toujours un sentiment un peu plus fort pour Valeria, et Victor est encore à tomber ! Difficile de lui résister, je comprends les filles qui craquent devant ! En tout cas, l'auteure arrive très bien à nous faire tout ressentir et décrit très bien les sentiments comme les lieux ou les actions sans jamais alourdir le texte. Tout reste léger et les pointes d'humour sont toujours aussi efficaces, j'ai souri plus d'une fois devant une situation cocasse. Il y a également un risque d'élévation de la température ambiante, car certaines scènes entre Victor et Valeria sont très chaudes, voir bouillantes. Prévoyez de vous aérer ou une bonne douche froide ! J'ai eu, à un moment, un peu peur que l'histoire ne soit remplie que de scènes hot, mais ça correspond à ce que vit Valeria dans un début de relation. Ensuite, quand le moment est venu de se demander où la relation doit aller, ça se calme. Comme dans la vraie vie !
À noter également le beau travail de la traductrice, Catherine Delaruelle. L'histoire est écrite à la base en espagnol, et je trouve que la traduction est bien faite et les mots adaptés à notre langue.
Je pense vous avoir tout dit. J'ai beaucoup aimé ce deuxième opus, je pense que vous l'aurez compris. C'est une lecture fraîche, pétillante, qui délivre tout de même de beaux messages sur l'amitié, l'acceptation de soi et de l'autre, et l'Amour avec un grand A. Je prendrai beaucoup de plaisir à suivre la suite de leurs aventures dans le troisième opus qui sort en novembre je crois, Les hauts et les bas de Valeria. Rien que le titre promet ! Je suis déjà impatiente de le lire.
En tout cas, si vous ne connaissez pas encore Valeria, n'hésitez surtout pas à commencer à lire ses péripéties. Et si vous avez déjà lu le premier, précipitez vous sur cette suite qui est à la hauteur de ce que j'en attendais, le rythme ne faiblit pas et l'intrigue reste entière à la fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Stemili51
  22 février 2020
Suite des aventures de Valeria et de ses trois amies, que j'ai retrouvées avec grand plaisir ! Dans ce tome, Valeria vient de publier son roman et redoute les réactions de son entourage. Elle est maintenant séparée d'Adrian, mais toujours pas divorcée, et vit une aventure tumultueuse avec Victor. La relation de Carmen avec Barto devient plus sérieuse, Lola ne sait plus vraiment où elle en est, et Nerea va être face à une situation difficile.
J'ai pris tout autant de plaisir que dans le tome un à lire les aventures de Nerea, Carmen et Lola. J'aime beaucoup le personnage de Carmen, et celle-ci va se retrouver dans des situations délicates. Je ne veux pas trop en dévoiler mais certains passages m'ont fait beaucoup rire ! Nerea reste fidèle à elle-même, même si elle m'a beaucoup surprise par ses choix à la fin du roman, et c'est tant mieux car cela promet un troisième tome très intéressant ! Je mettrais un bémol sur le personnage de Lola, car même si son franc-parler est souvent bien utile dans les conversations entre copines, j'ai trouvé sa vulgarité un peu exagérée (notamment quand elle appelle ses amies "salope" ou "fille de pute", régulièrement !). C'est d'ailleurs le seul reproche que je pourrais faire à l'auteur concernant le style du roman.
Mais revenons à l'histoire principale, celle de Valeria et Victor. Ils se retrouvent au début de ce second volume, et retrouvent vite la passion qui les anime. Mais très vite, Valeria est prise de doutes et n'arrive pas à faire confiance à Victor, qui a jusque-là collectionné les conquêtes. Lui-même a du mal à s'engager dans une relation sérieuse, ce qui donne lieu à des tensions (et réconciliations sur l'oreiller !) J'ai eu un peu peur au début du roman que leur situation n'évolue pas, mais à nouveau : surprise ! Valeria prend une décision inattendue, ce qui a renouvelé mon intérêt pour l'histoire.
J'ai apprécié dans ce tome les nombreuses touches d'humour qui m'ont fait sourire, et le ton toujours aussi léger, qui permet de rentrer facilement dans l'histoire, et de ne plus avoir envie de lâcher le roman. Au fond, Valeria, c'est un remède imbattable contre les tracas du quotidien ! A lire sans modération ;-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Stemili51Stemili51   22 février 2020
- Au fait, un célibataire, ça mange quoi ?
- Pas la moindre idée. Peut-être que sur Discovery Channel il y a un documentaire sur eux ?
Commenter  J’apprécie          00
Stemili51Stemili51   22 février 2020
- Pour toi, c'est évident que toutes les femmes ont envie de coucher avec toi ?
- Je ne vois qu'une femme ici.
- Et qui te dit que...
Commenter  J’apprécie          00
Eve-YesheEve-Yeshe   24 décembre 2019
J’étais tombée amoureuse d’un de ces mecs avec lesquels ça ne marche jamais et j’avais fichu mon mariage en l’air. J’avais demandé la séparation. Bref… J’aurais mieux fait de réfléchir avant de ruer dans les brancards.
Commenter  J’apprécie          110
ValerieLacailleValerieLacaille   01 novembre 2019
Elles avaient voulu me faire la surprise pour fêter la parution de mon livre et elles débarquaient chargées de sushis et de bonnes bouteilles. en les voyant, je hurlai de joie, une vraie gamine. Après les embrassades de rigueur, nous nous mîmes à sauter ensemble comme des supporters de foot. Sans avoir encore ingurgité la moindre goutte d'alcool. Olé!
Commenter  J’apprécie          40
Clem_YCRClem_YCR   17 octobre 2019
Et maintenant qu'octobre était arrivé, je savais que m'attendait un hiver glacial, parce qu'en tentant de mettre de l'ordre sur l'échiquier de ma vie, j'avais envoyé balader toutes les pièces. La partie d'échecs s'était muée en jeu de l'oie, où seul règne le hasard. Tu lances les dés parce que c'est ton tour, c'est la règle. Et tandis que, échouée dans la case "prison", j'attendais qu'on vienne à ma rescousse, […] avait repris le cours de sa vie, sa vie d'avant moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Elísabet Benavent (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elísabet Benavent
La suite trépidante des aventures de Valeria et de sa bande d'amies !
Valeria, qui s'est séparée d'Adrian, est tombée dans les bras de Victor. Mais, après un début de relation enflammée, elle commence à s'interroger… A-t-elle fait le bon choix ?
Heureusement, ses amies de toujours sont là, à qui elle peut se confier. Et réciproquement. Car Lola, elle aussi, se pose des questions. Est-elle encore amoureuse de Sergio, l'homme qui a plaqué sa fiancée pour elle, avant qu'elle le rejette ?
Carmen, de son côté, semble heureuse d'avoir enfin franchi le pas avec Barto, même si elle pressent que la mère de ce dernier va se montrer envahissante…
Seule Nerea semble garder le cap et la tête froide. Mais les apparences sont souvent trompeuses…
Valeria a aussi une autre source d'inquiétude. Elle vient enfin de terminer son deuxième roman. Elle en est satisfaite et son éditeur est enthousiaste. Mais comment ses amies réagiront-elles quand elles découvriront leurs histoires de cœur et leurs ébats intimes étalés au grand jour ?
En attendant, les quatre amies sont de nouveau réunies et s'apprêtent à sortir faire la fête.
C'est drôle, c'est vif, ça pétille et ça passe aussi vite qu'une soirée entre filles. On s'est à peine embrassées qu'il est déjà l'heure de se quitter.
#sagavaleria #elisabetbenavent #danslemiroirdevaleria
http://www.editionsarchipel.com/livre... https://www.instagram.com/valeria_la_...
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature espagnoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Chick lit vous a-t-elle séduit?

Que signifie le terme de "chick lit" ?

littérature de jeunettes
littérature de femmelettes
littérature de poulettes
littérature de belettes

12 questions
140 lecteurs ont répondu
Thèmes : chick litCréer un quiz sur ce livre
.. ..