AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2200617887
Éditeur : Armand Colin (17/05/2017)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
enkidu_enkidu_   03 mai 2019
« A l’heure où notre héritage a été bafoué, où nos gloires ont été spoliées et nos modèles remplacés, il est désormais comme un devoir pour nous de replonger dans notre histoire afin d’en tirer les plus belles leçons et de revenir aux sources de notre réussite » (Dar al-Islam 10 : 31).

Une telle revitalisation de l’islam évoque pour de nombreux musulmans la majesté de leur civilisation, incarnée au premier plan par le califat du fait de sa proximité avec la période prophétique :

« Depuis plusieurs siècles, l’oumma n’a jamais vécu la nomination d’un calife digne de ce nom ni l’union d’autant de jamaat (groupes), partout dans le monde, qui se rassemblent sous un seul État, sous une seule bannière, et sous un seul imam » (Dar al-Islam 1 : 7).

La célébration de la grandeur islamique passe assez naturellement par la dégradation symétrique de l’Occident et de ses adversaires, taxés de décadence. Dès le numéro d’ouverture de Dabiq, l’État islamique se pose comme l’héritier et le descendant de la « grande religion d’Abraham », le monothéisme, dont les échos se réverbèrent parmi les musulmans aux quatre coins du monde. Le groupe souligne que le monothéisme s’est éteint dans un Occident dégénéré et méprisable, au niveau moral et culturel. La « canaille » occidentale, composée de détracteurs et de « maquilleurs de l’Histoire » connus pour escamoter la vérité, aurait tenté de s’approprier les gloires des pionniers de la science. Et d’ajouter ici : « Ce ne sont pas les descendants de cette déchéance humaine qui s’octroieront le droit de nous réduire au silence et à l’impuissance » (Dar al-Islam 10 : 34). Voici l’inversion des rapports dominants-dominés par l’État islamique : conjurer la ruine présumée du monde musulman en causant celle de ses ennemis déclarés.

Les thèmes du déclin et de la décadence ne sont pas neufs. Ils ont toujours occupé une position critique dans l ‘imaginaire jihadiste, qui considère que l’affaissement de la civilisation islamique a commencé lorsque les musulmans se sont éloignés de leur religion et que seul un retour vers elle pourra venir à bout de leurs maux. La disgrâce des Occidentaux et de ses alliés et aussi morale, assimilée à l’homosexualité, à la pornographie, à l’individualisme et au matérialisme. Ces questions ne sont d’ailleurs pas spécifiques à l’islam. Le père du jihadisme contemporain, l’Égyptien Sayyid Qutb, évoquait dans les années 1950 son dégoût envers les mœurs occidentales. L’État islamique l’a suivi sur cette voie en soutenant que pour que l’islam renoue avec la gloire, il lui faut « terroriser les mécréants » et « jeter l’effroi dans leur cœur » (Dar al-Islam 9 : 21). (pp. 99-100)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Myriam Benraad (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Myriam Benraad
Myriam Benraad s?attaque aux oppositions phares qui structurent tout le discours de l?État islamique. À travers des revues, magazines, stations de radio, agences de presse, et en s?appuyant sur les outils digitaux, le mouvement jihadiste diffuse en plusieurs langues un discours de propagande abondant et sophistiqué. Une représentation du monde qui traduit moins un « choc des civilisations » qu?une crise radicale de la modernité. L?approche inédite de l?auteur permet de déconstruire l?idéologie du groupe pour mieux la combattre. Occident & Orient ? Civilisation & Barbarie ? Islam & Mécreance ? Jihad & Croisades ? Colonial & Décolonial ? Califat & Démocratie ? Humiliation & Revanche ? Tradition & Modernité ? Bien & Mal ? Pur & Impur ? Beauté & Laideur ? Paradis & Enfer?
Myriam Benraad est docteur en science politique, spécialiste du monde arabe et du Moyen-Orient. Elle est l?auteur de deux ouvrages de référence : Irak, la revanche de l?Histoire. de l?occupation étrangère à l?État islamique (Vendémiaire, 2015) et Irak : de Babylone à l?État islamique. Idées reçues sur une nation complexe (Cavalier Bleu, 2015).
http://www.armand-colin.com/letat-islamique-pris-aux-mots-9782200617882
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marguerite DURAS

Quel est le bon titre de sa bibliographie ?

L'Homme assis dans le corridor
L'Homme assis dans le couloir
L'Homme assis dans le boudoir
L'Homme assis dans le fumoir

20 questions
156 lecteurs ont répondu
Thème : Marguerite DurasCréer un quiz sur ce livre