AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1097340015
Éditeur : Le calicot (31/03/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
J'ai la trouille. Impossible de dire de quoi. Rien de raisonnable, de raisonné. J'ai peur. Comme si dehors, je n'allais pas retrouver mon corps, ma place. Comme si j'avais oublié les grands espaces, l'horizon et aussi de marcher en ligne droite.
En moins d'un an, j'ai appris à avoir besoin de cette cage. Une perruche, je suis devenue une perruche qui regarde au travers des barreaux en espérant sortir et voir le monde sans ces rayures ; quand on lui ouvre la p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Sharon
  26 février 2018
La trouille est un court récit sur un sujet peu ou pas traité en littérature jeunesse : la réinsertion des prisonniers. Autant dire que je sens le débat chez les adultes, qui pensent que tous les sujets ne peuvent être abordés en littérature jeunesse.
La trouille c'est celle que saisit le personnage principal à l'idée de retrouver la vie dehors - la vie qui a continué sans lui.
Ce livre est profondément humain, parce qu'il nous montre un personnage avec ses doutes, ses craintes. Quel est sa place dans ses amitiés, ses amours ? On lui offre les moyens de penser à un après - un après libre, réinséré dans la société.
Un texte sobre, fort et émouvant.
Commenter  J’apprécie          50
Tmor
  03 mai 2018
Un salon, une rencontre, un sourire, un cadeau. Déjà un bon début, pour obtenir ce livre dans les mains. Puis le lire, avec impatience, désir... J'aime la littérature pour ados quand elle ne les prend pas pour des buses, ni pour des boîtes à clichés. Je suis ravi, content, conquis. Un jeune a pris pour un an de prison. Il va bientôt sortir et là, la trouille s'empare de lui. Comment l'institution pénitentiaire, le processus de réclusion coupe, modifie la croissance du personnage ? Il est touchant, sensible, sincère, profond. Il écoute, se débrouille comme il peut, rassemble ses souvenirs, les livre parfois, puis dit oui. À quoi ? Je vous laisse lire. L'espoir (résilience?) naît de ce mot : oui. Rien n'est fait, c'est lui qui fera le chemin, qui se reconstruira un abris collectif et personnel bravant toutes les conditions. Un refuge où il pourra aller quand il le voudra. C'est beau, profond, sincère, fondamental. La prison n'est pas ce que l'on croit. Les ados ont le droit de le savoir. À lire et faire lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
trust_me
  15 juillet 2017
Il a peur. Une trouille incontrôlable de sortir après dix mois de taule. Retrouver sa mère qui a toujours été présente pendant sa détention, revoir son copain Fred et peut-être même Élina dont il n'a plus de nouvelles. Il a fini par trouver ses marques en cellule. Une vie dure mais un quotidien réglé comme du papier à musique. Dehors, le monde a tourné sans lui. Dehors, il ne sait pas ce qui peut lui tomber dessus. Dehors, le chemin lui semble tellement plus risqué qu'entre les murs de la prison.
La psy lui propose une sortie en montagne. Avec elle, d'autres détenus, un maton, un guide et un agent de probation. le but ? Grimper sur un sommet pour y construire un igloo. Réapprendre à vivre au grand air, apprécier le silence et l'immensité des espaces naturels. Il dit oui sans trop savoir dans quoi il s'embarque, sans savoir que ce qui va se passer sur les hauteurs restera « tatoué bien plus profond que [sa] peau ».
Julia Billet signe un texte court et percutant où le « je » du narrateur exprime à la fois ses doutes, ses peurs et ses espoirs. La construction de l'igloo symbolise un avenir plein de promesses : « Comme si ce bâtiment de glace allait faire de nous des bâtisseurs pour qui tout sera possible par la suite ».
Un roman jeunesse d'une grande humanité qui aborde le sujet sensible de la réinsertion sans poncif ni angélisme.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
espritlivres
  21 mai 2017
Ce court roman, à la couverture souple et aux livrets cousus, aborde, dans un style alerte, plusieurs thèmes forts : l'univers carcéral, l'abandon du père, le regard des autres sur la famille de ceux qui ont "fauté", l'après-prison. Contée à la première personne -ce qui lui donne un ton de confidence qui touche d'emblée le lecteur-, la narration, épousant le point de vue d'un jeune adulte dont on ne connaît ni le nom, ni les raisons de son emprisonnement, nous entraîne dans un récit où tout est parfaitement dosé : un peu de chagrin, un peu de réconfort ; des moments tendres, des moments plus violents ; des doutes mais aussi des réponses. Les personnages et les lieux sont croqués avec force réalisme, ce qui rend tout palpable. 
Une histoire qui recèle de nombreuses qualités dont celle de finir sur une note positive.
Un parcours initiatique qui ne laisse pas indifférent !
Un petit extrait permettant de goûter la plume de l'auteur :
En moins d'un an, j'ai appris à avoir besoin de cette cage. Une perruche, je suis devenu une perruche qui regarde au travers des barreaux en espérant sortir et voir le monde sans ces rayures et quand on lui ouvre la porte, qui s'enfonce tout au fond de sa cage, incapable de mettre une plume dehors.
Lien : http://www.espritlivres.kara..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Ricochet   16 juin 2017
Un récit original sur un sujet rarement évoqué en littérature jeunesse : la nécessité de mettre en place des mesures de réinsertion pour les détenus qui sont paniqués à l'idée de quitter leur cage.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SharonSharon   25 août 2017
Ma mère n’a pas perdu sa tendresse naïve et j’ai du mal à la comprendre. Comment, après tout ce qu’elle a subi et subit encore, peut-elle garder une telle foi en la vie ?
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Julia Billet (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julia Billet
Davy Mourier présente les albums de la Sélection Jeunesse ép.6 "La Guerre de Catherine" de Julia Billet & Claire Fauvel Ed. Rue de Sèvres
Lire les 1ères pages : http://bit.ly/GuerreCatherine
Programmation et infos sur www.bdangouleme.com ou sur les réseaux avec @actudufauve #partageonslaBD
autres livres classés : réinsertionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
64 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre