AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Pierre Leyris (Traducteur)
EAN : 9782714307095
194 pages
José Corti (01/04/2000)
4/5   5 notes
Résumé :
Voici donc les derniers textes encore inédits de William Blake qui vont de la pleine maturité à sa mort.

Contrairement à l'usage commun Blake ne prédit pas forcément l'avenir, il vaticine et profère des vérités éternelles auxquelles est confrontée la vérité humaine. Dans un ensemble formellement hétéroclite (Jérusalem, Le fantôme d'Abel, des aphorismes autour d'un Laocoön, des marginalia, l'ébauche d'un Évangile à jamais, des lettres enfin) se fait jo... >Voir plus
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   29 août 2016
Lorsque j'eus lancé mon Défi,
Le Soleil frémit dans le ciel ;
La Lune lointaine et brillant bas
Devint lépreuse et blanche comme neige ;
Et sur Terre toute âme humaine
Ressentit l'affliction, la peine, la maladie et la disette,
Los flamboya sur mon chemin et le Soleil devint brûlant
À cause des Arcs de mon Esprit et des Flèches de la Pensée –
Ma corde d'arc respire une Ardeur furieuse,
Mes flèches brillent dans leurs gerbes d'or ;
Mes frères, mon père marchent devant ;
Les cieux ruissellent de sang humain.

Maintenant je contemple une vision quatruple,
Une vision quatruple m'est donnée ;
Elle est quatruple dans ma joie suprême,
Triple dans la douce nuit de Beulah,
Double toujours. Dieu nous garde
De la vision simple et du sommeil de Newton
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Videos de William Blake (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de William Blake
Vie de « Perdita » Robinson En librairie et sur https://www.lesbelleslettres.com/livre/9782251452975/la-belle-anglaise.
Contemporaine de W. A. Mozart, d'Élisabeth Vigée le Brun, de William Blake, de Marie-Antoinette d'Autriche et du marquis De La Fayette, Mary Robinson fut une comédienne talentueuse, une courtisane célèbre, une icône de la mode, une écrivaine accomplie et prolixe, auteure de sept romans, une démocrate et une féministe engagée, une amante passionnée, une hôtesse généreuse, charmante et spirituelle, une fille et une mère dévouée, charitable, sensible, piquante et parfois difficile en raison de son handicap. Elle brillait surtout par son extraordinaire polyvalence et méritait les lauriers qu'elle se décernait dans la presse. Il est arrivé qu'on la compare à Marie Madeleine et aussi à Madonna (« the Queen of Pop »). Elle tenait son surnom, « Perdita », du rôle qu'elle avait interprété sur scène dans le Conte d'hiver de William Shakespeare. À travers elle, c'est son temps et sa nation que j'ai cherché à restituer ici de manière allégorique. Mary Robinson est en somme le motif d'un tableau historique. Une sorte de Dame à la licorne.
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Poésie anglaiseVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature anglaise et anglo-saxonne>Poésie anglaise (101)





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
932 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre