AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 229035208X
Éditeur : J'ai Lu (28/04/2006)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 30 notes)
Résumé :
«L'ultime conviction du désir. Je finirai ce livre. Malgré tout. Les mots sont sacrés et sans innocence. Ils appellent le destin de ceux ou celles qui les tracent. La vie sera toujours comme un grand amour inachevé.

Une douleur intense de la perdre comme l'odeur de la femme aimée. Mais toi, aime-la cette vie. Casse-lui la gueule. Bouleverse-toi d'elle. Elle te donnera des ailes.

Et tu voleras comme le cormoran argenté. Je voulais mes ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Lorraine47
  13 janvier 2014
Je lui dirai les mots bleus, les mots qu'on dit avec les yeux...
Richard Bohringer, poète, amoureux fou de l'Afrique écrit un long poème testament dédié aux siens, aux femmes qu'il a aimées.
Un bel hymne à la vie sous toutes ses formes.
Les mots de Bohringer courent sur la page, pressés, urgence du temps qui n'en finit pas de s'écouler comme le sable au creux de la main, on le regarde et c'est déjà fini...
J'ai aimé sa sincérité, sa tendresse et sa foi boulimique en la vie. Un beau cadeau d'un homme fragile, ours au coeur tendre (ce n'est pas moi mais lui même qui se qualifie de plantigrade)!
"C'est le blues de l'ours
Qui a du chagrin
Jamais été petit
Jamais pu vivre sa vie
Jamais chez lui..."
L'ultime conviction du désir nous livre le vibrant message d'un homme généreux.
Commenter  J’apprécie          510
cicou45
  03 décembre 2012
Après avoir vu la pièce de théâtre de Richard Bohringer au centre culturel de ma ville il y a deux jours à peine, je suis littéralement tombée sous le charme de ce grand comédien et qui plus est auteur.
Dans cet ouvrage, il nous raconte sa passion pour l'Afrique, ses voyages, notamment au Sénégal -pays qu'il affectionne tout particulièrement-, nous parle de ses enfants mais aussi de la vie tout simplement. Il invite le lecteur à croquer la vie à pleines dents, à respirer tous les parfums qui s'offrent à lui, à ne pas avoir honte de dire "je t'aime" car la vie est quelque chose de tellement fragile. Il faut savoir profiter de chaque instant car les regrets sont pires que les erreurs que l'on pourrait commettre au cous de sa vie. Il nous invite au voyage, à la découverte de tout et de rien, en un mot A VIVRE !
Roman très court et pourtant qui nous narre l'essentiel. A lire !
Commenter  J’apprécie          300
Rubinowy
  19 novembre 2013
L'Afrique me prend dans ses bras. Je la sens, je la hume, la renifle, comme la vie, comme la mort.
On mourra pas, Et si on meurt tant pis. Prends soin des petits.
Dans tous les pays de misère, y a des rallyes de milliardaires, qui te disent au coin du feu que le désert c'est tellement beau , et qu'eux ils sont tellement gentils.
Eux , c'est les enfants qui courent après les stylos qu'on leur balance .
Les parents sur le bas coté humiliés dans leur silence. Les blancs sur les quads qui jette les stylos. Sans regarder . le rire des collabos qui font semblant de croire que c'est vachement généreux tous ces stylos .
On nique la misère ils ne savent pas écrire .
Mon commentaire :
Richard Bohringer, à fleur de peau, écorché vif, nous livre l'Afrique tel qu'elle est, puissante, magique, mortelle.
De son écriture passionnée il nous raconte la vie, la souffrance, la passion.
Derrière chaque mot se cache la rage, la rage de vivre.
Ce livre se lit en apnée, les mots passent à travers les pores de la peau pour marquer notre âme et enflammer notre coeur;
Bouleversant
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
carre
  25 février 2012
Un bouquin à l'image du bonhomme passionnant et généreux. Bohringer raconte ces passions, ces voyages, sa tribu, l'amitié et la tristesse des copains parti trop tôt, ces coups de gueule fameux et enflammés. Son amour pour l'Afrique lui le sénégalais blanc de coeur, ces rencontres improbables et tellement riches. Il raconte la vie, sa vie comme il l'a vécue, intensément au risque de s'y bruler les ailes.
Son écriture est du même calibre, entousiaste, fiévreuse, musicale. Un homme qui croque la vie à pleine dents pour ne pas avoir de regrets. Traversée de fulgurances poêtiques, la musicalité du texte (on pense aux mélopées africaines) nous guide dans les pas d'un homme sincère et entier.
Commenter  J’apprécie          210
Stemilou
  07 janvier 2010
Les extraits
« L'ultime conviction du désir. Je finirai ce livre. Malgré tout. Les mots sont sacrés et sans innocence. Ils appellent le destin de ceux ou celles qui les tracent. La vie sera toujours comme un grand amour inachevé. Une douleur intense de la perdre comme l'odeur de la femme aimée.
Mais toi, aime-la cette vie. Casse-lui la gueule. Bouleverse-toi d'elle. Elle te donnera des ailes. Et tu voleras comme le cormoran argenté.
Je voulais mes enfants que vous le sachiez. La vie est mon histoire d'amour passion. J'ai été fidèle à mes principes aventureux. Je me suis brûlé tout entier. Oui j'aime. »

Commentaire
De l'Iceland à Cuba en passant par l'Asie et surtout l'Afrique, continent qu'il aime plus que tout, Richard Bohringer conte son désir de la vie, son désir d'écriture. Il retrace ses pensées et impressions de voyage, ses souffrances, ses souvenirs et sa passion pour la vie. Loin des cartes postales, Richard Bohringer, le Sénégalais Blanc, vit l'Afrique.


Lien : http://www.stemilou-books.co..
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   09 juillet 2014
Ecrire par tous les temps. Au bout des champs. Derrière l’horizon. Les phrases odeurs. Les phrases souvenirs. Il y aura celles écrites. Il y aura celles sans traces. Juste pensées. Juste vécues. Tout ne sera pas écrit. Trop d’intime à deviner entre les lignes.
Commenter  J’apprécie          480
marina53marina53   01 mai 2014
Soixante-trois ans. Vouloir la vie comme si j’en avais trente. Un sac à dos épuisant. Des bouts de santé qui foutent le camp. Etre au mieux avec la mémoire. En couleurs ou noir et blanc. Selon le bouleversement.
Commenter  J’apprécie          380
marina53marina53   07 avril 2014
Mais toi, aime-la cette vie. Casse-lui la gueule. Bouleverse-toi d'elle. Elle te donnera des ailes. Et tu voleras comme le cormoran argenté.
Commenter  J’apprécie          560
Lorraine47Lorraine47   14 janvier 2014
Passer le temps à se rafistoler l'âme. Croire en sa force et puis lâcher prise. Dégringoler. Avoir peur de soi. De la partie inconnue. De celle qui brise.
Commenter  J’apprécie          470
marina53marina53   26 avril 2014
Nous danserons toute la vie l’un contre l’autre. Peau contre peau. Sel mélangé. Rigole entre tes seins, entre tes fesses. Musique lointaine. Blues dans la nuit. Donne envie. Tes seins dans mes mains.
Commenter  J’apprécie          333
Videos de Richard Bohringer (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richard Bohringer
SMEP 2016 - Richard Bohringer
autres livres classés : Voyages autour du mondeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
379 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre