AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070344420
272 pages
Éditeur : Gallimard (21/11/2008)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 65 notes)
Résumé :
Hiver 1915. Le front s'est figé et il n'est plus question, comme en 14, de partir la fleur au fusil. Célestin Louise, jeune enquêteur à la Brigade criminelle de Paris devenu soldat, lutte chaque jour dans les tranchées pour survivre aux horreurs des combats. Il obtient sans l'avoir demandé une permission d'une semaine. Ses talents intéressent l'état-major. Redevenu policier pour une enquête ultra-confidentielle, Louise découvre à l'arrière une capitale truffée de ve... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
cvd64
  30 juillet 2020
Deuxième enquête de Célestin Louise, flic et soldat. le récit est toujours aussi efficace, précis, dépeignant avec justesse la réalité de la vie au front. Au cours de son enquête, le soldat Louise croise Louis Renault, le père de la firme au losange. L'ingénieur a élaboré les plans d'un char de combat, destiné à appuyer l'infanterie et à minimiser les pertes.
Une fois de plus C Louise sera mis à contribution pour résoudre une enquête qui peut mettre à mal l'issue de la guerre.
Commenter  J’apprécie          100
cathe
  17 août 2015
Deuxième volume de cette série qui nous entraine dans les tranchées de la guerre de 14-18 avec Célestin Louise, jeune inspecteur de police qui a choisi de partir au Front plutôt que de rester planqué à Paris. Ici le ton est un peu moins dur que dans le premier volume car Célestin est appelé à Paris pour mener une enquête. Louis Renault, le célèbre constructeur automobile, s'est fait voler les plans de sa dernière invention : un petit char très maniable qui éviterait de nombreux morts pendant les percées vers le Front allemand. Qui aurait intérêt à voler ces plans, et surtout qui pourrait bien les acheter ? Célestin doit enquêter sur l'entourage de Louis Renault, notamment sur sa femme, une célèbre cantatrice.
Dans ce volume, c'est surtout la vie à Paris pendant la guerre qui est évoquée. Malgré quelques privations, les Parisiens vivent presque normalement, et Célestin ne trouve pas les mots pour essayer de faire comprendre qu'à quelques dizaine de km les soldats vivent un véritable enfer. Comme les rescapés des camps de concentration plus tard, les soldats d'une part avaient du mal à parler de ce qu'ils vivaient dans les tranchées, et surtout personne ne voulaient les écouter ou les croire ! Cette partie est vraiment très bien rendue et, comme dans le premier, l'intérêt documentaire donne vraiment tout son intérêt à cette série qui se lit très bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Edzard
  24 août 2010
Deuxième aventure de Célestin Louise dans cette opus.
Et deuxième aventure qui confirme le plaisir de lecture de ses aventures au coeur de la Grande Guerre. Grande Guerre correctement décrite, on voit que l'auteur a dû faire des recherches dans les Mémoires, les Ecrits de cette période.
Après certaines incohérences peuvent apparaître, mais l'histoire gomme ces imperfections et nous emmène dans les coulisses de cette guerre dans la guerre : la guerre du matériel, des innovations.
Un très bon titre qui succède au premier.
Commenter  J’apprécie          50
mediathequelespennesmirabeau
  20 mai 2015
En 1915 Louis Renault invente un char d'assaut léger susceptible de porter le feu et la mort dans le camp ennemi limitant ainsi le nombre de soldats tués au combat. Malgré de fortes réticences au ministère de la guerre, l'industriel se dépense sans compter pour que son projet voit le jour. Lorsque les plans sont dérobés, Célestin Louise est appelé à enquêter sur cette affaire par les plus hautes autorités. L'action se passe entièrement dans la capitale et l'auteur en profite pour mettre en scène la stupidité et la morgue sans borne des plus hautes autorités civiles et militaires et leur méconnaissance totale de la barbarie des combats. Thierry Bourcy réussit un excellent roman.
Commenter  J’apprécie          30
laetitia567
  18 février 2010
Une nouvelle aventure de Celestin Louise appellé cette fois pour mener une enquête sur Paris. Ce volet mêle avec justesse une note d'espionnage, à celui du genre policier.
Une aventure dans laquelle, encore une fois la premiere guerre tient un rôle important et toujours aussi original (descriptions parfairte des décors et de la vie dans les tranchées)
Alors ami lecteur si vous avez apprécier la cote 512 pas de doute vous apprecierez d'autant plus cette nouvelle aventure.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
cvd64cvd64   30 juillet 2020
Le Café de la paix rempli d’uniformes, il devrait changer de nom !
Commenter  J’apprécie          20
GrouchoGroucho   12 mars 2017
- Tu vois, Béraud, ce n'est pas de recevoir des ordres qui m'indispose : dans la police, on a l'habitude. Ce que je ne peux pas souffrir, c'est d'être commandé par des incompétents. C'est pas des façons, d'envoyer autant de bonhommes au casse-pipe juste pour passer le temps, juste pour montrer qu'on est un chef.
Commenter  J’apprécie          20
GrouchoGroucho   12 mars 2017
On parlait du manque de munitions, on disait les Boches au bout du rouleau, et le colonel Tessier, qui commandait le régiment, défendait l'idée d'une attaque violente et déterminée qui enfoncerait le front ennemi. Cet aveuglement mettait Célestin hors de lui.
- Il y en a combien, de ces crétins galonnés, tout le long du front, à rêver d'une gloire imbécile ? C'est pas eux qui vont courir au milieu des barbelés, sous le feu des mitrailleuses !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
GrouchoGroucho   12 mars 2017
Le pire, c'est qu'une partie de l'administration est hostile au projet de Louis Renault, ils trouvent ce petit char peu fiable et trop vulnérable, certains pensent même que c'est une extravagance digne des romans de Jules Vernes.
- Jules Vernes et Louis Renault ont ceci en commun, commissaire : ce sont des visionnaires. On ne peut pas en dire autant des gratte-papier des ministères !
Commenter  J’apprécie          10
GrouchoGroucho   12 mars 2017
Pendant que sur le front, il assistait aux plus invraisemblables actes d'héroïsmes et de camaraderie, des centaines de négociants véreux accumulaient des profits scandaleux, parfois même sur les marchandises destinées à la réquisition.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Thierry Bourcy (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Bourcy
Auteur de la conspiration du globe avec Thierry Bourcy aux éditions 10/18
autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
943 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre

.. ..