AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266141819
352 pages
Éditeur : Pocket (21/10/2004)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 109 notes)
Résumé :
Un soleil éclatant, un mariage d'amour: il ne manque que le chant des cigales pour parfaire le tableau. A Cucuron, c'est jour de fête: les Soubeyrand nagent dans le bonheur, Emma en tête, mère du marié et patronne du café des Tilleuls. On en oublierait presque les lettres, signées d'un mystérieux corbeau, qu'elle reçoit depuis le retour de son fils du Brésil.
Quelqu'un n'a vraisemblablement pas oublié la disparition de Laurent Labaume, survenue sept ans plus ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
babounette
  07 juillet 2017
Un été de canicule, de Françoise Bourdin, volà bien un livre de circonstance, découvert dans la boîte à livres de mon quartier quand Bruxelles ployait sous le soleil de plomb et la canicule. Un Pocket parfait pour mon sac à main, léger à porter, léger à lire !
Une famille, les Soubeyrand, la mère et les 3 enfants plus les maris/amants.
Un lieu, la Provence, un petit village Cucuron (non je n'invente pas !), le chant des cigales, un soleil de plomb.
Une intrigue, une disparition , un corbeau (pas l'oiseau !) Un coupable, mais pas celui qu'on pense.
Un petit roman facile, pas de prise de tête, sympa, du Françoise Bourdin.
Pour un été de canicule !!!
Commenter  J’apprécie          652
manon08440
  19 juillet 2017
Du bon Françoise Bourdin, même si ca n'a pas été mon préféré. les 100 premières pages ont été difficiles, du mal à rentrer dedans. par contre, les 200 suivantes je les ai dévorés. Une histoire de famille avec ses personnages charismatiques, ses secrets, les histoires d'amour, d'adultère, tout ce que j'aime.
L'intrigue est bien ficelée, mais un peu trop dans la démesure, quand on y pense, ca fait beaucoup de malchance sur cette famille SOUBEYRAND.
Commenter  J’apprécie          110
sld09
  28 juin 2017
Ce livre ne restera pas parmi mes favoris de Françoise Bourdin...J'ai déjà été un peu déçue de découvrir en lisant les premières pages qu'Un été de canicule est la novélisation de la série du même titre. J'aurais préféré que ce soit l'inverse : les romans adaptés de films ou de séries télé sont souvent moins passionnants, moins bien faits...L'histoire n'est pourtant pas sans intérêt, mais j'ai trouvé qu'à vouloir trop en raconter on ne faisait qu'effleurer rapidement les événements. de même, les personnages sont trop nombreux pour ne pas être traités trop superficiellement à mon goût. Cela s'explique sans doute par le fait que l'auteur a été obligée de condenser quatre épisodes d'une heure et demie en 330 pages...Dans le style des "sagas de l'été" j'avais préféré, et de loin, Les Vendanges de Juillet qui m'avait paru plus abouti.Si cette lecture n'a pas été transcendante, elle m'a néanmoins permis d'atteindre un objectif : je crois que cette fois j'ai lus tous les romans de Françoise Bourdin...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Jangelis
  22 octobre 2017
Un roman difficile à lâcher.
Du suspens, des secrets de famille, des personnages forts.
On s'attache aux Soubeyrand, à leurs problèmes qu'on découvre peu à peu.
La chronique estivale d'une famille, qui commence bien, par un charmant mariage, mais très vite, les ennuis vont s'enchaîner, d'un accident à un cadavre qui réapparaît, d'une rivalité entre frères à des révélations difficiles à sortir.
Le village de Cucuron et la région environnante, Luberon, Pays d'Aigues sont partie intégrante de l'histoire, sans cependant tenir une place très importante.
J'ai été un peu étonnée, que ces gens-là boivent autant de champagne pour des gens du midi !! Il y a tellement d'autres boissons à partager pour les grandes occasions, je ne connais personne en Provence qui boive surtout du champagne !!! (Mais je ne connais pas ces Soubeyrand là j'avoue, !!!)
Pour une fois, j'avais deviné le coupable avant la fin, ce qui m'arrive rarement mais ça ne m'a pas empêchée de lire ce roman sans le lâcher, le suspens est important et prenant.

Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
asnico
  08 mars 2019
Je l'ai lu il y a quelques temps mais j'ai bien aimé : du suspens et des secrets de famille, le tout sur fond de terroir. Si vous aimez ces genres, allez-y, vous ne serez pas déçus !
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   29 juin 2013
L'air tiède de la nuit était chargé de l'odeur caractéristique des plantes aromatiques - thym, sarriette, estragon et romarin -, que leur mère cultivait dans de grandes vasques de céramique. Sa manière à elle de se souvenir de leur père. Antoine, lorsqu'il était enfant, allait souvent le voir travailler dans son atelier, fasciné par le tour de potier sur lequel naissaient des récipients de toutes sortes. L'argile et le sable se galbaient peu à peu entre ses doigts, changeaient mystérieusement de formes avant d'en adopter une. Des tas de manipulations complexes suivaient, d'où émergeaient les couleurs. Enfin, les portes du four-couloir s'ouvraient comme le ventre d'un volcan. Antoine répétait la formule magique des oxydes métalliques que lui apprenait son père : cuivre pour les verts et les rouges, cobalt pour les bleus, chrome pour les roses, antimoine pour les jaunes...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
babounettebabounette   07 juillet 2017
page 224
La vie durant, on fait des choix, mais on ne peut pas changer d'avis tous les huit jours !
Commenter  J’apprécie          332
meknes56meknes56   28 août 2019
Il continua assez longtemps à parler tout seul, disant n’importe quoi pour meubler le silence de la chambre anonyme où gisait son frère. Ce n’était pas de cette façon qu’il avait imaginé son retour en France, durant toutes les nuits où il y avait pensé, depuis sept ans. Et autant il n’avait aucune envie de revoir Paul, autant Vincent lui avait cruellement manqué.
Commenter  J’apprécie          40
ChrichrilectureChrichrilecture   31 mai 2016
Il y a un restaurant qui vient d’ouvrir à Bonnieux…
A Bonnieux ?
La première fois, qu’il avait osé l’embrasser, c’était dans ce village perché au-dessus de la vallée du Calavon.
Commenter  J’apprécie          80
sld09sld09   25 novembre 2017
Demain. Elle rangerait demain. Toute sa vie, elle s'était accrochée à l'espoir de l'aube suivante, d'un autre jour. Exactement comme l'héroïne d'Autant en Emporte le Vent.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Françoise Bourdin (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Bourdin
Michel Bussi s'engage pour les Restos du c?ur avec "13 à table !"
Un livre acheté = 4 repas distribués
Cette année, 13 à table ! vous emmène en voyage
17 grands auteurs mobilisés :
Philippe BESSON ? Françoise BOURDIN ? Michel BUSSI ? Adeline DIEUDONNÉ ? François d?EPENOUX ? Éric GIACOMETTI ? Karine GIEBEL ? Philippe JAENADA ? Yasmina KHADRA ? Alexandra LAPIERRE ? Agnès MARTIN-LUGAND ? Nicolas MATHIEU ? Véronique OVALDÉ ? Camille PASCAL ? Romain PUÉRTOLAS ? Jacques RAVENNE ? Leïla SLIMANI
Inédit : illustration Riad Sattouf
autres livres classés : luberonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La promesse de l'ocean

Comment se nomme le père de Mahé?

Yann
Yvon
Erwan
Kevin

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : La Promesse de l'océan de Françoise BourdinCréer un quiz sur ce livre

.. ..