AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B0874Y2TDF
Éditeur : Belfond (28/05/2020)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Faire face à l'adversité et se prouver qu'on est quelqu'un de bien.

Généraliste dans le Luberon, Caroline Serval exerce son métier avec passion et dévouement, aux côtés de sa sœur Diane, secrétaire médicale. Devant la pénurie de médecins qui sévit dans la région, elle doit accepter de plus en plus de patients, au détriment de sa vie privée. Sa seule perspective est de recruter un confrère pour agrandir le cabinet. Cependant, qui acceptera de s'établir... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Waterlyly
  23 mai 2020
Provence. Caroline et Diane sont deux soeurs qui travaillent toutes deux dans un cabinet médical. Alors que Caroline s'occupe des consultations, Diane s'occupe plutôt de la paperasse. Elles fréquentent les frères Lacombe, Louis qui est informaticien et Paul qui a reprit le domaine viticole de leur père.
Voilà un très beau roman que j'ai su apprécier à sa juste valeur. Françoise propose un univers fait de bienveillance et de tendresse, et je pourrais aisément classer ce récit dans la catégorie des feel-goods. Si je lui reconnais certains défauts, ils n'ont en rien émaillé mon plaisir de lecture.
Dans un cadre géographique idiyllique, Françoise déroule une intrigue qui peut paraître simple de prime abord et pourtant, elle a su instaurer une tension et beaucoup de révélations tout au fil des pages. Beaucoup de non-dits et de secrets familiaux parsèment ce récit et c'est avec grand interêt que j'ai dévoré ce livre, en ayant à chaque fois envie d'en savoir plus.
Si l'histoire est toute simple, la force réside indubitablement dans les personnages qui sont extrêmement attachants, touchants et bien esquissés. Il est impossible de ne pas s'attacher aux deux soeurs, et en particulier à Diane qui fait tout pour protéger Caroline. Les deux frères ne sont pas en reste, et j'ai beaucoup apprécié Paul, torturé à cause du froid entre son père et lui. J'ai suivi avec émotions leurs aventures et je voulais que tout s'arrange pour eux.
L'autre point fort de ce roman, c'est incontestablement l'immersion dans le monde viticole. J'ai beaucoup aimé cette dimension apportée au roman, et je me suis laissée prendre dans ce cadre, même si j'avoue m'y connaître très peu dans ce domaine. Françoise a réussi à tisser des intrigues entrecroisées, qu'elles soient humaines ou matérielles et elle le fait avec talent. Malgré tout, et c'est le seul point que je peux reprocher à l'histoire, c'est sa prévisibilité à certains moments.
La plume de l'auteure est d'une grande douceur, mais surtout c'est fluide au point de ne pas avoir vu défiler les pages. Les chapitres sont assez longs mais chacun d'entre eux alterne entre les points de vue des personnages et c'est vraiment un procédé de narration très agréable.
Un roman qui allie douceur, secrets et immersion dans le domaine viticole, le tout servi par des personnages très attachants. J'y ai retrouvé beaucoup des ingrédients qui font de ce roman un véritable feel-good. À découvrir sans hésiter.

Lien : https://mavoixauchapitre.hom..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
domdu84
  01 juin 2020
Livre très court, se lisant rapidement, j'ai bien aimé, comme j'aime presque tous les "F. Bourdin".
J'aime toujours l'évolution de ses personnages toujours un peu "bobos" dans cette belle région de Provence, entre Cavaillon et Aix en Provence (ils doivent quand même faire beaucoup de kilomètres pour aller de l'un à l'autre, mais en le lisant, ce n'est pas si long)
Les différences de points de vue entre deux générations concernant la production de vins, est assez remarquable. Privilégier la qualité en augmentant le prix de la bouteille, au détriment de la quantité et des sulfites est très tendance.
Mais dites-moi madame Bourdin, 300 pages n'est-ce pas un peu court, alors que la suite est probablement en préparation ? Je trouve cela mesquin de prendre les lecteurs (trices) en otage de l'achat d'une suite donc un second tome qui sera présenté comme un nouveau roman ?
Commenter  J’apprécie          31
Binchy
  30 mai 2020
Quelqu'un de bien - Françoise Bourdin - Belfond Editions est dans votre librairie indépendante depuis le 20 mai dernier :
Généraliste dans le Luberon, Caroline Serval exerce son métier avec passion et dévouement, aux côtés de sa soeur Diane, secrétaire médicale. Devant la pénurie de médecins qui sévit dans la région, elle doit accepter de plus en plus de patients, au détriment de sa vie privée. Sa seule perspective est de recruter un confrère pour agrandir le cabinet. Cependant, qui acceptera de s'établir dans ce village de Provence, certes magnifique mais loin de tout ?
Caroline et Diane fréquentent régulièrement les frères Lacombe. Paul et Louis vivent tous deux dans la propriété viticole de leur père, désormais installé en maison de retraite. Paul, attaché à la terre et à la vigne, produit un vin nature, tandis que Louis, informaticien, vient de quitter Paris pour retrouver ses racines.
Les uns et les autres assument leurs choix personnels, et pourtant l'adversité guette. Entre les vocations chevillées au corps, les élans du coeur et les lourds non-dits familiaux, ces quatre-là vont devoir reconsidérer leur existence pour avancer. L'occasion donnée à chacun de se demander qui il est réellement, et d'essayer de se prouver qu'il est quelqu'un de bien.
Ce roman est vraiment d'actualité. Il décrit bien le problème des déserts médicaux, les difficultés que rencontrent les médecins généralistes vis-à-vis du nombre sans cesse croissant de la patientèle.
Il décrit également bien le retour à la nature, à une culture saine du vin par Paul, l'un des héritiers du Domaine des Lacombe. Paul, très sensible à l'environnement sans cesse menacé par l'homme. Lui, fait tout pour l'épargner, il le respecte.
Ce livre aborde les problèmes de coeur, de jalousie avec beaucoup de profondeur ainsi que les secrets de famille. Secrets qui doivent être dévoilés aux personnes directement concernées afin de leur permettrent de se construire.
J'ai retrouvé avec plaisir la plume de Françoise Bourdin et je me suis laissée aller au fil des pages. Je verrais bien une suite à ce roman... Roman qui se déroule dans un cadre magnifique : La Provence !
Si les romans de Françoise Bourdin sont des succès incontournables, c'est sans doute parce qu'elle a toujours eu à coeur de raconter les préoccupations de ses contemporains, sans tabou. Sa générosité, sa bienveillance et son engagement dans les problématiques de notre époque en font une auteure emblématique pour toutes les générations.
Bonne lecture à vous tous.
Lien : http://binchy.canalblog.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VirginieAccroauxlivres
  22 mai 2020
Je suis presque totalement comblée par ma lecture. Presque direz-vous? Oui presque. J'ai ressenti une impression de déjà-vu, déjà traité par l'auteur dans » Les vendanges de Juillet ». Secret de famille, grande maison familiale, patriarche, et les vignes bien sûr. Alors évidemment ces sujets sont traités différemment. Avec plus de légèreté que dans les deux tomes concernant Juillet. Ce roman est évidemment plus court également mais cette sensation me laisse un léger goût de déception. Ensuite, j'ai relevé quelques redondances dans le texte, notamment concernant la personnalité de Paul et sa relation aux femmes. Je m'interroge sur la pertinence de celle-ci. Cela était-il souhaité par l'auteur ou bien est-ce plutôt une sorte de coquille? Et si cela était souhaité, quel était le but. Je reste donc songeuse.
Cependant lire un livre de Françoise Bourdin reste un réel bonheur. Ça se lit très rapidement, en à peine quelques heures ma lecture était finie. Et c'est une lecture bonheur. du soleil présent à chaque page. J'ai embarqué pour la Provence en un rien de temps. J'entends les cigales et le bruit du vent. Pour le temps de ma lecture, je suis ailleurs.
La faculté de Françoise Bourdin à faire passer des émotions diverses et variées est toujours aussi étonnante. Je suis époustouflée par son écriture qui a le don de nous faire vivre des événements qu'on pourrait tous vivre dans notre vie et nous faisant réellement ressentir toutes ces émotions. J'ai passé un excellent moment en compagnie de Caroline, Diane, Paul et Louis. Et j'aurais bien aimé avoir encore quelques pages 🙂 Vivement le prochain 🙂
Lien : https://www.accroauxlivres.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          54
tomsoyer
  23 mai 2020
Un bon roman de Françoise Bourdin qui ne me déçoit jamais.
Oui ben sûr c'est une histoire pleine d'Amour comme j'aime en lire de temps en temps mais ce n'est ps gnangnan.
Comme dans un roman du terroir j'ai découvert le monde du vin faut il produire le plus et bio
Comment choisir entre la vie dans la France profonde et la bureaucratie.
Ce roman évoque aussi le malaise de la médecine en milieu rurale.
Plein de thème d'actualité.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   27 mai 2020
Ambition ! Pour quoi faire ? Pour crouler sous les soucis ? Pour que Manon dépense encore davantage en idioties ? Si la folie consumériste de sa femme ne l’avait pas totalement ruiné, c’est qu’il veillait au grain, en bon gestionnaire du budget familial comme de son entreprise. Et sa seule véritable ambition était de mettre les siens à l’abri, dans la mesure du possible. Avec l’expérience de son âge, il jugeait l’époque affolante, pleine d’incertitudes et de dangers. Caroline tirerait toujours son épingle du jeu avec un métier qui ne risquait pas de la mettre au chômage, mais il s’inquiétait pour Diane. Sa grande fille, sa fille aînée si mystérieuse qui, déjà enfant, gardait tous ses secrets et tenait le reste du monde à distance. Avant de travailler pour sa sœur, elle n’avait pas réussi à trouver sa voie, s’essayant à divers métiers sans conviction. Chez Caroline, elle semblait s’être enfin fixée, mais était-il sain pour elle de vivre ainsi dans l’ombre de sa sœur ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   27 mai 2020
À ses yeux, aucun homme n’était assez bien pour Caroline ; aucun n’échappait à ses critiques acerbes, et avec son humour mordant elle les dévalorisait l’un après l’autre. Erwan en avait pâti le premier, Diane ayant déclaré qu’il finirait par faire de sa brillante épouse une simple femme au foyer afin d’assurer son confort et d’apaiser son ego, car il était bien conscient qu’une agence de voyages était moins utile à la société qu’un cabinet médical là où on en avait un besoin essentiel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   27 mai 2020
On ne s’obligeait pas à coucher avec un homme uniquement parce qu’il était aimable. Et au cours de la soirée, quelque chose l’avait mise mal à l’aise. Était-ce la présence de Paul, qui oscillait entre gentillesse et aigreur ?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   27 mai 2020
Ses études d’art, puis d’histoire, ne lui avaient pas donné envie d’exercer un métier mais seulement d’en apprendre davantage, en dilettante et pour sa satisfaction personnelle. Afin de mettre en pratique le sage proverbe « Un esprit sain dans un corps sain », elle avait aménagé au sous-sol une sorte de salle de sport avec un vélo d’intérieur très sophistiqué, un tapis de gymnastique et divers agrès.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   27 mai 2020
Cette femme l’attirait alors qu’il aurait dû se l’interdire. Et passer du temps en sa compagnie n’arrangerait probablement pas les choses. Mais comment expliquer son refus à Louis ? En lui avouant la vérité ? Impensable. Paul allait devoir prendre sur lui, faire taire tout sentiment autre qu’une sympathie amicale sans la moindre ambiguïté.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Françoise Bourdin (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Bourdin
Michel Bussi s'engage pour les Restos du c?ur avec "13 à table !"
Un livre acheté = 4 repas distribués
Cette année, 13 à table ! vous emmène en voyage
17 grands auteurs mobilisés :
Philippe BESSON ? Françoise BOURDIN ? Michel BUSSI ? Adeline DIEUDONNÉ ? François d?EPENOUX ? Éric GIACOMETTI ? Karine GIEBEL ? Philippe JAENADA ? Yasmina KHADRA ? Alexandra LAPIERRE ? Agnès MARTIN-LUGAND ? Nicolas MATHIEU ? Véronique OVALDÉ ? Camille PASCAL ? Romain PUÉRTOLAS ? Jacques RAVENNE ? Leïla SLIMANI
Inédit : illustration Riad Sattouf
autres livres classés : VignoblesVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La promesse de l'ocean

Comment se nomme le père de Mahé?

Yann
Yvon
Erwan
Kevin

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : La Promesse de l'océan de Françoise BourdinCréer un quiz sur ce livre