AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Mercy Thompson tome 7 sur 14
EAN : 9782811211646
408 pages
Milady (28/03/2014)
4.41/5   392 notes
Résumé :
Pour Mercy Thompson, mariée depuis peu à Adam Hauptman, charismatique Alpha de la meute locale, Thanksgiving aurait dû être une fête paisible en famille. Elle était loin d’imaginer que faire du shopping avec sa belle-fille Jesse risquait de virer au cauchemar. Et pourtant, lorsqu’elle ne parvient pas à joindre Adam par téléphone, ni aucun membre de la meute, la jeune femme sait que tous ceux qu’elle aime courent un grave danger. Aidée par des alliés improbables, Mer... >Voir plus
Que lire après Mercy Thompson, tome 7 : La Morsure du givreVoir plus
Les Vampires de Chicago, tome 1 : Certaines mettent les dents par Neill

Les Vampires de Chicago

Chloe Neill

4.45★ (7118)

15 tomes

L'Exécutrice, tome 1 : Le Baiser de l'Araignée par Estep

L'Exécutrice

Jennifer Estep

4.36★ (1586)

19 tomes

Cassandra Palmer, tome 1 : Le seuil des ténèbres par Chance

Cassandra Palmer

Karen Chance

3.95★ (1339)

7 tomes

Black Wings, tome 1 : Black Wings par Henry

Black Wings

Christina Henry

4.15★ (697)

7 tomes

Critiques, Analyses et Avis (75) Voir plus Ajouter une critique
4,41

sur 392 notes
Lecture un peu doudou, ou disons lecture où je sais que je vais me sentir bien et que je vais aussi passer un très bon moment. Et clairement, on adore ça ! Donc sans trop de surprises, ce tome sept de Mercy Thompson a été une réussite. J'adore vraiment de plus en plus que notre héroïne se crée son propre groupe et qu'elle n'hésite pas à prendre des initiatives.

Maintenant que Mercy est mariée à l'Alpha des Tri-Cities, ses responsabilités envers la meute sont plus grandes, et ses ennemis aussi. Elle ne demande pourtant rien à personne, notre chère Mercy, mais voilà son existence même dérange. Et quand la meute entière d'Adam est prise pour cible, elle fait appel à tous ses alliés pour lui venir en aide.

Ce que j'apprécie vraiment au fur et à mesure des tomes, c'est que les liens entre les différents personnages continuent à se renforcer, et que Mercy continue à créer sa propre meute. Elle prend bien entendu son rôle de compagne très au sérieux, respectant les règles et agissant en conséquence, mais à côté de cela, elle a aussi sa propre vie. On pourrait faire le parallèle avec le fait qu'elle aide Adam à faire marcher son entreprise, mais qu'elle a aussi sa propre carrière de son côté. Indépendante tout en étant liée. Un équilibre qu'elle arrive à maîtriser parfaitement et qui permet d'éviter les règles un peu oppressantes de la meute.

Adam étant sur la touche pour ce tome sept, Mercy doit aussi se débrouiller sans l'aide de son mari ou de la meute. Là encore, Patricia Briggs met en encore en avant le fait que notre héroïne a beau ne pas être une métamorphe très puissante, elle a bien d'autres atouts. Elle a déjà su très bien s'entourer, et j'ai franchement adoré revoir certains personnages emblématiques de la saga. Vous le savez, c'est mon péché mignon, ces familles que l'on se fait soi-même. Notre Mercy Thompson est aussi intelligente et débrouillarde. Elle fait des erreurs, mais qui n'en fait pas sous la pression… Et puis, ça la rend humaine et donc plus attachante. le fait aussi que l'on ne sache pas trop ce qu'elle est vraiment lui permet d'avoir des atouts inattendus. Au compte-goutte, cela donne lieu à de très bonnes surprises, sans pour autant la rendre trop « spectaculaire ». Et ici, on en apprend un petit peu plus tout en développant ses dons déjà connus. Vraiment dans cette saga, tout est lié à un équilibre parfait.

Côté intrigue, j'ai trouvé que parfois, c'était un petit peu trop alambiqué. Cela permet au suspens de perdurer mais clairement dans La morsure du givre, il faut s'accrocher pour comprendre de quoi il en retourne. L'enquête est prenante pour le coup, ce qui est très bien, mais j'ai tout de même eu ce sentiment de décalage. Comme si la conclusion n'était pas tout à fait raccord avec ce que nos héros avaient vécu. Rien de bien méchant, j'entends bien, mais… j'ai tout de même tiqué. C'est peut-être parce que l'on n'a pas aussi toutes les réponses à nos questions. Avec le recul, je me dis qu'on peut aisément combler les trous, et qu'il y a peut-être certaines interrogations qui seront traitées plus tard, mais j'aurais aimé en savoir plus. Surtout qu'ici, le monde des humains comme celui des créatures mystiques se mêlent de plus en plus.

Malgré cela, j'ai passé un super moment. J'apprécie de plus en plus Ben, ce qui n'était pas gagné au début, revoir Stefan était un gros atout, que Tad prenne plus d'ampleur également, l'arrivée d'Asil a ajouté un peu d'humour et de fraîcheur. J'attends maintenant un peu plus d'alliées féminines tout de même. Même si les soeurs Sandoval ont été parfaites ! Ma préférence à Maïa bien entendu et ses répliques qui vous donnent à chaque fois le sourire. Vraiment, les personnages sont un gros atout. Et je pense que je vais enchaîner plusieurs tomes et ne plus faire traîner la saga sans ma pile à lire pour rien !
Commenter  J’apprécie          280
J'ai démarré la série de Mercy Thompson il y a quelques années, j'aime bien la petite coyote Mercy qui se met dans des situations pas possible. J'en lis un de temps en temps et je me remets facilement dans le contexte, c'est ce qui est agréable avec ce genre de livre. Pas de prise de tête, de l'action et de l'humour. Je reprends donc ses aventures avec ce tome 7. Mercy vient de se marier avec Adam, chef de la meute locale de loups-garous. Deux têtes de mules toujours à se chamailler mais toujours là l'un pour l'autre.
Le livre commence en plein Black Friday, vous savez ce qui est arrivé en France il y a quelques années et qui nous fait soi-disant faire des économies en dépensant à outrance. Et bien Mercy, elle est comme moi elle a ça en horreur, la foule des magasins en général… Jesse, la fille d'Adam veut à tout prix faire des affaires et Mercy y va tellement à reculons, qu'elle embouti sa chère petite Golf. Mais s'il n'y avait que ça. La meute entière a été enlevée par de soi-disant agents gouvernementaux.
C'est un tome qui nous montre comment fonctionne les liens de la meute, les liens du couple Mercy/Adam, les manipulations des uns et des autres. Les Faes, les vampires et les loups-garous. Mercy découvre aussi certains de ses pouvoirs. Elle est toujours prête à l'action et on ne touche pas à son Adam et à sa meute.
La chasse commence. Qui gagnera ?
Un bon moment à suivre les aventures de la petite bande, Mercy, Adam, Tad, Kyle, Warren, Asis héros dans Alpha et Omega une autre série de Patricia Briggs et qui fait une incursion dans le monde de Mercy. Ainsi qu'avec tous les membres de la meute de Tri-cities.
Je remettrai cela très bientôt avec le tome 8 « La faille de la nuit ».
Commenter  J’apprécie          341
Encore une aventure réussie signée Patricia Briggs et mettant en scène Mercy Thompson.

Notre mécanicienne intrépide, éprise de justice et à la langue bien pendue, est encore au coeur d'une tourmente. Pas n'importe laquelle : la meute a été enlevée. L'occasion pour Patricia Briggs d'enrichir sont univers sur les Loups-Garous, à commencer par les relations entre un Alpha et sa compagne, Changeuse de surcroît. La meute étant disparue, c'est également l'occasion de convier tous les amis de Mercy, formant ainsi un joyeux petit monde. On arrive à palper le joyeux bazar que cela entraîne rien qu'à la lecture. Quant à l'action, comme de coutume, c'est un véritable tourbillon, les actions s'entraînant les unes après les autres, ne permettant pas au lecteur de souffler (il n'en aurait pas envie de toute manière) qui se trouve ainsi à lire ce récit d'une traite! le tout saupoudré d'humour, à la Mercy, et d'un soupçon de romance chamallow et sensuel avec nos tourtereaux. Patricia Briggs nous offre quelques chapitres avec une narration externe à Mercy en se focalisant sur Adam. Cela reste extérieur mais permet de déplacer le point de vue sous un angle intéressant. J'espère revoir ce type de chapitres dans les prochains tomes.
Enfin, comme de coutume, Patricia Briggs nous offre une fin "tornade", l'apogée du feu d'artifice avec un retournement que l'on ne pouvait pas imaginer mais qui au final relie tous les éléments entre eux.

Aucune déception. Je suis juste un peu triste à l'idée que j'ai bientôt fini cette série, vu la vitesse à laquelle je dévore les tomes.
Commenter  J’apprécie          240
A la lecture du tome 6, Je n'avais pas ressenti cet enthousiasme qui vous prend aux tripes et qui vous laisse pantelante une fois la dernière page tournée. Il manquait d'action, et j'avais craint que Mercy ne sombre dans les méandres d'une Anita Blake. Malgré tout, femme prévoyante je suis, et j'avais le tome 7 dans ma PAL, sait-on jamais.

[ Immense soupir de soulagement] :Mercy n'a rien à voir avec Anita, mais alors rien du tout, et c'est tant mieux !

La politique dans ce monde en mouvement est de retour, les tensions, les retournements aussi... Les loups ont fait leur coming out, et suscitent bien des émotions, et des intérêts. Adam en fait les frais, il disparaît. Mais si cela ne s'arrêtait que là. Mercy est devenue sa compagne, il est l'Alpha, elle a donc un rôle à jouer dans la meute et ce n'est pas toujours simple.

Je craignais que Mercy ne devienne une super héroïne qui se découvrirait au fil des tomes des pouvoirs toujours plus puissants et écrasants, mais non. Elle reste un coyote, avec ses caractéristiques de coyote. Elle est consciente de ses différences, qui nuisent d'ailleurs à son intégration mais tente de les mettre au service de la meute, ce qui est une tâche ardue quand on a un fond solitaire.

Le couple qu'elle forme avec Adam est très présent, et je n'ai pas pu m'empêcher de soupirer avec soulagement en découvrant que Patricia Briggs n'avait pas l'intention de lui trouver X soupirants qui remettraient tout en question. Sa relation avec lui avance, ils doivent apprendre les subtilités de leur lien, comment se comporter. Adam est.... [… Mode craquage : vraiment trop Choupinou!...] Il va contre son instinct pour que Mercy préserve ce qu'elle est. [Je vous assure qu'il est tout choupinou...]

J'ai aimé les voir évoluer et j'ai apprécié que l'auteure n'estime pas nécessaire de jalonner son récit de scènes de sexe gratuites. Elle préfère s'attarder sur le fonctionnement de la meute, les codes, l'évolution en créant un monde solide et cohérent.

La dernière page tournée, j'ai poussé un autre soupir de soulagement. J'avais le tome 8 dans ma PAL !
Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
Commenter  J’apprécie          220
J'aime la plume de Patricia Briggs, la finesse et la pudeur qu'elle utilise pour relater les romances de ses personnages, toute l'intensité qu'elle met à nous plonger dans un contexte bien particulier, à nous transmettre l'esprit de meute, les liens de couple, la magie... Bref, j'aime cet auteur et l'univers qu'elle nous propose depuis pas mal de tomes dans ses différentes séries centrées sur les loups garous.
Et pourtant j'avais été assez déçue du tome 6 qui s'était un peu trop écarté des fameux loups en question. Heureusement, tout ce qui m'a plu dans "Mercy Thompson", est de retour, est là et bien là dans ce tome 7.
Nous retrouvons nos loups dans une mauvaise posture. Toute la meute du bassin du Colombia a été kidnappée par des agents gouvernementaux assez douteux qui n'hésitent pas, pour soumettre la meute entière, à leur injecter de l'argent. Derrière cette action suicide, se dévoile petit à petit des enjeux de politique et de pouvoir très inquiétants.
Nous retrouvons Mercy, toujours au devant des dangers à tenter l'impossible pour sauver les gens qu'elle aime. Nous retrouvons son Alpha de mari, le craquant Adam, ses compagnons, ses amis, ses ennemis, et toute la magie qui gravite autour de ce petit coyote, ou petit bout de femme intrépide.

Ce tome est donc un excellent retour "au pays des loups". J'ai pris toujours autant de plaisir à m'imprégner de cette ambiance de meute, où tous les loups ont besoin de leur Alpha, de son odeur, de sa puissance, d'être en communion avec la meute. Autant de plaisir à retrouver le couple Mercy/Adam uni et fusionnel, toujours un peu plus étonné par leur lien de couple qui semble les dépasser. Un lien très intense et différent des autres couples de Loups, puisque Mercy est un Changeur, héritière de la magie de Coyote.

Et puis dans ce tome, nous retrouvons des ennuis, de l'action, de la politique, dans une intrigue qui se tient, et poursuit les événements précédents, ainsi que des événements lus dans le tome 3 d'"Alpha et Oméga". le tout se mêle dans une bonne logique.
Malgré tout, le temps écoulé entre le précédent tome et celui-ci fut si long (plus d'un an et demi), que j'avoue avoir pas mal oublié de choses, et j'ai été perdue, quant à la politique des vampires... Mais bon, cela ne m'a pas empêcher de comprendre la trame du récit.

Ainsi, nous retrouvons tous les personnages annexes que nous apprécions suivre un peu plus à chaque volet de la série: Tad et Zee, les faës, les humains qui gravitent autour de Mercy, Kyle, Gabriel, Jess, Tony, Sylvia... Les Vampires amis ou ennemis, Stefan et Marsilia, et puis Coyote, dont nous avions fait la connaissance dans le tome 6. Bref nous retrouvons un peu tous ceux que nous avons suivi depuis 6 romans, dont nous sommes maintenant bien attachés. Sans oublier des loups de la meute, bien sûr.
Aussi, si Bran et Samuel sont absents de cette histoire, simplement évoqués en arrière plan, (en espérant les retrouver dans une série spin-off sur Samuel), nous avons la surprise de voir arriver à la rescousse de Mercy, Asil. Ce loup mystérieux et dangereux que nous avions découvert dans "Alpha et Oméga" qui aime manier l'ironie et l'autorité, ainsi que faire frémir de peur les gens qui le croisent. Ce fut assez sympa de le voir tout à coup sourire ou s'étonner des frasques et des choix parfois irraisonnés de notre petit coyote chouchou!

J'ai particulièrement aimé le mélange des deux séries. J'aime lorsque les personnages se croisent d'une histoire à une autre, et les voir dans de nouvelles situations, un autre contexte.

En bref, un très bon tome, qui pour ma part a été englouti en un clin d'oeil, et m'a laissé sur ma fin.

Comme à son habitude Patricia Briggs bâcle sa fin, nous laissant toujours sur une frustrante envie de continuer avec ses personnages. Une fois encore, j'ai envie de suivre un peu plus Adam et Mercy, de savoir comment évolue Honney, d'avoir des nouvelles de Sam, de Stefan, savoir ce que pense Asil de retour dans le Montana, etc.
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
- Pitié, dites-moi que je ne vais pas retrouver des œufs dans mon oreiller ou du beurre de cacahouètes sur mon siège de voiture.
Je levai involontairement les mains au ciel et me retournai de nouveau vers lui. Continuant ma progression à reculons, je lui dis :
- J’avais douze ans. Vous n’avez rien d’autre à faire que de commérer sur des événements datant d’il y a vingt ans, chez les loups ?
- Mi princesa, ronronna-t-il d’un ton séducteur, j’étais en Espagne et j’ai entendu parler du beurre de cacahouètes. Deux décennies, ce n’est rien, je t’assure. Ça ne te dérange pas que je te tutoie ? On en parlera encore à mi-voix d’ici une centaine d’années. Il y a des grands méchants loups dans le monde entier qui tremblent à la seule mention de son nom, et pourtant une petite fille coyote a tartiné les sièges de voiture de Bran Cornick parce qu’il lui avait dit de porter une robe pour jouer du piano devant la meute.
Commenter  J’apprécie          80
Ses lèvres vinrent chercher les miennes. Il avait un goût de chaleur et d’amour. Mais il avait aussi le goût de la maladie causée par l’argent, et je me mis à pleurer alors qu’il m’embrassait. Ils étaient en train de le tuer, je le sentais. Encore un peu d’argent, et ses liens avec la meute seraient brisés, et il mourrait alors même que ces enfoirés seraient en train d’attendre un signe de faiblesse de sa part.
Je sentis sa poitrine se soulever et son cœur bégayer contre le mien. Je me rendis compte que la mort rôdait : trop d’argent, trop de cette drogue qui ralentissait ses réflexes.
— Jesse est en sécurité. Tu es en sécurité. Ça va, Mercy. Tu ne croyais pas que j’allais mourir de vieillesse, pas vrai ?
C’était de l’humour noir. Les loups-garous ne mouraient jamais de vieillesse, parce qu’ils ne vieillissaient pas. Mais il n’avait pas le droit de plaisanter à ce sujet. Ni maintenant, ni jamais.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          30
— Tu aurais dû prendre le van, dit ma belle-fille.
Elle semblait de nouveau elle-même, même si son visage était encore un peu tendu.
— Ce qu’il aurait fallu, surtout, c’est ne jamais mettre les pieds ici, marmonnai-je en m’appuyant de tout mon poids sur le hayon du coffre.
Ma Golf avait beaucoup d’espace de chargement pour une si petite voiture. Nous n’étions restées là que vingt minutes. Je faisais toujours mes courses chez Walmart, et jamais je n’en étais sortie avec autant d’achats. Nous étions parties avant la révélation des offres exceptionnelles de minuit. Et pourtant, j’avais pris tous ces… trucs, la plupart sans réduction. Sérieusement, qui faisait ça ?
— Oh, allez, me taquina Jesse d’un ton décidément enjoué, c’est le Black Friday. Tout le monde fait du shopping ce jour-là !
Je quittai un instant du regard le hayon têtu de ma pauvre voiture assaillie de toutes parts, et contemplai le parking du magasin d’ameublement où nous nous trouvions.
— Manifestement, oui, grommelai-je.
Le magasin de meubles n’ouvrait pas à minuit pour le Black Friday, mais son gigantesque parking recueillait le trop-plein de celui du Walmart. On n’aurait même pas pu garer un vélo dans ce dernier. Je n’aurais jamais cru qu’autant de gens vivaient dans les Tri-Cities… et ce n’était que l’un des trois Walmart que comptait la ville ; celui qui serait le moins bondé avions-nous pensé.
— On devrait aller chez Target, dit Jesse d’une voix pensive qui me fit courir des frissons dans le dos. Ils ont Le Trésor du terrible pirate 4 : Butin immédiat à moitié prix. La sortie était prévue pour minuit ce soir. D’après les rumeurs, ils s’attendaient à une pénurie avant Noël à cause de problèmes dans la production.
Commenter  J’apprécie          10
- Ces hommes ont réussi à avoir le dessus sur une meute de loups-garous, Mercy, me rappela froidement Stefan. On ne peut pas se permettre de prendre des risques inutiles et de ruiner tous nos efforts pour découvrir ce qu'ils ont fait de Kyle.
Il prononça le nom de ce dernier sans ce côté "vampire distant". Stefan appréciait Kyle, qui avait la langue acérée et adorait discuter des tactiques employées dans les épisodes de Scoubidou comme s'il était en train de présenter une thèse.
Commenter  J’apprécie          50
— Je sais. Il va falloir des mois pour que je n’aie plus à
expliquer ce qui est arrivé à mon visage à tous ceux que je rencontre. " Bonjour. Non, je me suis juste fait casser la figure par une armée de mecs pleins de muscles qui n’avaient même pas l’élémentaire correction d’être mignons. Non, ne vous en faites pas, ça va mieux maintenant. J’ai juste une petite bosse sur le nez, qui, comme le grain de beauté de Marilyn, ne fait que mettre en valeur la perfection de mon visage."
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Patricia Briggs (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patricia Briggs
Aujourd'hui, je vous parle de mes sagas préférées d'urban fantasy. Retrouvez toutes mes vidéos ici : http://goo.gl/hCnYmr Déroulez pour plus d'infos :) Merci à tous d'avoir regardé cette vidéo ! Aimez, partagez, ou abonnez vous ;) ca fait toujours plaisir !
? Livres cités La communauté du sud de Charlaine Harris Kate Daniels d'Ilona Andrews Alpha & Omega de Patricia Briggs Maeve Regan de Marika Gallman Charley Davidson de Darynda Jones Chasseuse de la nuit de Jeaniene Frost
__
? Me contacter contact@leblogdeptitelfe.fr Blog : www.leblogdeptitelfe.fr Facebook :http://goo.gl/huya0v Twitter : @ptitelfe1982 Instagram : @ptitelfe1982
+ Lire la suite
autres livres classés : bit litVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (1087) Voir plus



Quiz Voir plus

Mercy Thompson, l'appel de la Lune

Quel est le vrai prénom de Mercy?

Mercedece
Mercedesse
Mercedes

10 questions
229 lecteurs ont répondu
Thème : Mercy Thompson, tome 1 : L'appel de la lune de Patricia BriggsCréer un quiz sur ce livre

{* *}