AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791028108427
378 pages
Éditeur : Bragelonne (16/01/2019)

Note moyenne : 3.1/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Shagan, le guerrier cul-de-jatte juché sur les épaules de l'ogresse géante Junia, pensait en avoir terminé avec le Roi Squelette dont les os finissaient de tomber en poussière au fond d'un tombeau obscur... c'était sans compter sur Jarak, l'héritier de ce roi magicien sanguinaire, qui reprend le flambeau de ses conquêtes et de ses massacres avec toujours plus de ferveur. Shagan et Junia sont obligés de fuir, escortant les hauts dignitaires d'un château assiégé dans ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Phoenicia
  26 avril 2020
Un tome qui me laisse un peu sur ma faim, avec du bon et du moins bon.
Brussolo nous concocte encore des scènes qui témoignent de sa fertile imagination. Les aventures de Shagan et Junia sont toujours très mouvementées et on voit que l'auteur continue d'utiliser des thèmes très sombres, notamment le cannibalisme.
Si j'ai apprécié de revoir notre duo, j'avoue avoir été cependant un peu perplexe sur l'intrigue en elle-même.
Deuxième gros bémol : ce livre se présente comme une suite. Un peu perdue dans les différentes oeuvres de Brussolo sur le roi squelette, ce tome ne semble en aucun cas la suite de l'intégrale et n'est pourtant pas la suite qui colle parfaitement au tome sur le dragon... Bref, je suis perdue quant à la continuité et j'avoue que cela m'a quelque peu gâché ma lecture.
Brussolo reste un auteur que j'ai eu plaisir à découvrir. Je lirai d'autres tomes de lui mais pour ce qui est de Shagan et Junia, je pense m'arrêter là.
Challenge Bragelonne
Challenge Trio d'auteurs SFFF
Challenge Mauvais Genres 2020
Challenge Séries 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
culturevsnews
  16 janvier 2019
Grand retour pour Serge Brussolo à la Fantasy pour un tome 2 du Roi Squelette et ce livre ce dévore rapidement tant on entre dans un univers digne de Tolkien mais en plus sombre. Après l'intégrale Brussolo ce lâche et nous offre un de ses meilleurs romans. Les fans de Shagan et Julia en on pour leurs argent mais Brussolo nous offre un livre où regorge de bons ingrédients permettant aux lecteurs d'apprécier cette histoire : magie, aventure et récit initiatique. On peut honnêtement dire sans gâcher une chose que ce roman offre de l'estime de soi.
Car cela se ressent dans une véritable horreur depuis le début et jamais une fois la tension ne s'est glissée, se basant sur les détails, des caractérisations pointues et des révélations merveilleuses. On pourrait l'appeler une fantaisie sombre, bien sûr, ou une fiction historique avec un réalisme magique plié, ou même un conte tellement enraciné dans la réalité qu'on ne pourrait jamais creuser assez profondément. Cette saga est donc dotée de bien des qualités. La plume de l'auteur est enchanteresse et il est agréable de se laisser porter par les mots, rien que pour le plaisir de lire de belles phrases bien tournées. Et puis il y a l'histoire et ses personnages. Nous emmenant dans un univers riche et complexe à souhait, peuplé de créatures fantastiques, où nos deux héros ne pourront se contenter d'être de simple spectateur et entre dans ce cauchemar. Instruments de pouvoir ou créatures dotées de conscience, capables de ressentir ?
Enjeux politiques, trahisons, prises de pouvoir, Shagan et Junia devront également faire face à l'antagonisme Jarak,… Évoluant tant bien que mal dans les méandres des horreurs du Roi Squelette nos héros vont subir de nombreuses épreuves et devront lutter chaque instant pour survivre. Merci Mr Brussolo pour ce superbe roman dont on souhaite déjà une suite.
Note : 9,5/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
FabienS
  02 février 2019
Je suis passé par plusieurs étapes pendant ma lecture. J'ai d'abord apprécié découvrir l'antagoniste du livre, puis j'ai été déconcerté par le début de l'intrigue avec les deux personnages principaux, Shagan et Junia.
Je ne m'attendais pas du tout à ce déroulement, je n'ai pas lu le résumé en entier et je pensais lire de la fantasy, cependant, je ne sais même pas comment classer ce roman. Ça ressemble à de la fantasy mais ça n'en respecte pas vraiment les codes. Ça s'approche du fantastique parce qu'on a des références à la Chine, à la Grèce, à l'Égypte ou encore à l'empire romain. Finalement j'ai eu le sentiment de lire un roman d'aventure créé par un auteur à l'imagination sans limite. Une fois assimilé que l'intrigue de la caverne n'est pas passagère, j'ai beaucoup plus aimé ma lecture, je l'ai même adoré.
Toutes les mésaventures vécues par Shagan et Junia paraissent invraisemblables, on se dit que c'est vraiment pas de chance d'enchaîner autant de déconvenues. J'avoue que parfois ça me paraissait un peu tiré par les cheveux mais j'ai tout de même apprécié ce petit côté aventure improbables.
Nous n'avons pas droit à de des présentations détaillées des personnages parce que Les ombres du roi squelette est en fait un tome 2 mais nous n'en avons pas besoin. Ce tome peut se lire indépendamment du précédent, l'auteur nous donne assez d'éléments sur ses héros pour qu'on les aime et qu'on s'attache à eux sans connaitre leurs histoires. Il est aisé de s'accommoder de Shagan et Junia parce qu'ils sont des guerriers accomplis, pas de temps à perdre à voir leurs progression comme dans une fantasy classique.
Elle, c'est une ogresse, lui, un cul-de-jatte. Deux rejetés de la société, respectés uniquement grâce à leurs faits d'armes.
Je ne peux m'empêcher de comparer nombre d'éléments à ce qui nous entoure dans notre monde. Leurs infirmités par exemple montre à quel point les gens peuvent être méchants envers la différence d'autrui. Partout où les deux héros passent, la population est vile, s'adonne à tous les excès. À la moindre occasion, la grande majorité des humains profitent de leurs pouvoirs au lieu de s'entraider. Même dans les situations les plus délétères, il y aura toujours quelqu'un cherchant à régner sur autrui. le roman montre un côté sombre de l'humanité ainsi que la violence qui en découle.
L'intrigue en elle même était agréable à lire. Les aventures de Shagan et Junia m'ont captivé. Les pouvoirs de Jarak sont un petit plus faits pour surprendre le lecteur même si c'est impossible de deviner quoi que ce soit car l'imagination de Serge Brussolo est insondable. Il a inventé tellement d'élements rien que dans cet ouvrage, dire qu'il en a écrit des dizaines et des dizaines…
J'ai adoré lire Les ombres du roi squelette, un tome 2 qui peut se lire indépendamment du premier tome. Une excellente découverte.
Lien : https://lesinstantsvolesalav..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sagweste
  26 février 2019
Je remercie les éditions Bragelonne pour m'avoir fait confiance dans la lecture de ce livre. La couverture est absolument magnifique, c'est l'illustrateur Mikaël Bourgouin qui en est l'auteur.
Serge Brussolo est MON auteur préféré, celui dont je possède plus de 100 titres brochés. Je partage cette addiction avec mon mari. J'assume me nommer Brussolienne de coeur et mon rêve serait de le rencontrer un jour (les rêves sont faits pour être partagés non?!)
Aussi, j'ai retrouvé avec plaisir Junia et Shagan, les deux protagonistes de « Les cavaliers de la pyramide » lu il y a quelques années. Leur loyauté mise en exergue dans ce premier opus, nous la retrouvons intacte ici, dans « Les ombres du Roi Squelette ». Mercenaires, cette géante, dernière du peuple Ooni, et ce guerrier cul-de-jatte souvent assis sur ses épaules, vont devoir combattre Jarak, un terrible guerrier ayant absorbé de la poudre d'os du fameux Roi Squelette, le rendant terriblement impitoyable.
Quelle sensation de joie de m'immiscer une nouvelle fois dans un ‘vrai' Brussolo, celui où l'auteur invente des mondes différents, avec des cultures, des gouvernements bien distincts. le passage de l'un à l'autre se fait toujours en lien avec un phénomène particulier qui va impacter nos héros. Pour autant, leur complicité sera toujours aussi vivace malgré les aventures qu'ils vont vivre malgré eux…. sous la terre.
Le choix des mots et des paragraphes forts m'a plus d'une fois surprise à suspendre ma respiration, mêlant une certaine claustrophobie à une tension palpable au fur et à mesure des rencontres variées mais souvent viciées qu'ils vont faire. J'ai jubilé de tourner les pages pour découvrir ce que l'auteur allait nous apprendre, afin de tendre vers certaines atrocités, amenant à une répugnance salvatrice !
Les personnages secondaires sont la clé de voute de ces mondes souterrains, qu'ils soient humains ou animaux, chacun distillera fourberie ou aidance. Mais comme d'habitude, gardez-vous de vous attacher aux divers compagnons de route de Junia et Shagan …. L'auteur se fait régulièrement un plaisir dans ses romans de les faire disparaitre pour certains,…. ou non !!!
Un superbe roman brussolien, une plume caractéristique de son univers, un vrai coup de coeur livresque naviguant aux confins de la terre antique.
Enjoy !
Lien : http://saginlibrio.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
levri
  29 mars 2019
Enfant, Jarak, fils contrefait de la sorcière d'un petit village, était martyrisé par les villageois jusqu'à ce que sa mère lui révèle la source de ses pouvoirs, la poussière d'os du Roi Squelette ! Il tenait sa revanche et à son adolescence ses pouvoirs lui permirent de se venger et il devint un conquérant assoiffé de sang.
Shagan, le guerrier cul-de-jatte juché sur les épaules de Junia, l'ogresse cannibale, vont devoir faire face de nouveau à cette émanation du Roi Squelette dans un monde souterrain peuplé d'êtres étonnants.

Même si ce livre n'est pas estampillé "littérature jeunesse" son écriture fluide et simple le rattache bien à ce lectorat. du "merveilleux" et des développements simplistes sans profondeur favorisent une lecture superficielle de délassement qui n'encombrera guère notre mémoire une fois le livre terminé.
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Elbakin.net   14 novembre 2019
« Les ombres du Roi-Squelette » nous montre une nouvelle fois les qualités de Serge Brussolo comme écrivain populaire, mais demeure un récit brussolien somme toute classique, avec ses qualités et ses défauts qui font qu’il n’est pas à mettre entre toutes les mains au risque d’aller au-devant d’une grande déception.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
levrilevri   29 mars 2019
Sans plus attendre, l'adolescent improvisa un petit balluchon, l'assujettit sur son dos et prit la direction du village, l'arme au point.
Il décapita d'un revers de bouclier le premier homme qu'il rencontra. Dès que le sang aspergea le métal, Jarak sentit une onde d'énergie courir dans son bras. L'acier vibrait tel un chat qui ronronne.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Serge Brussolo (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Brussolo
ATG#94 : le Retour de Brussolo
Serge Brussolo fut l’un des premiers invités de l’ATG ! Pratiquement 7 ans plus tard, Serge écrit toujours d’excellents romans mais c’est pour une plongée dans un passé plus lointain qu’il est de retour : la Rome antique !
Misteur D, encadré par L.U.D.M.I. et Lord Ton Père, ont écouté religieusement le professeur Serge Brussolo qui nous a emporter vers les rives du Tibre.
J’espère que vous serez aussi passionnés que nous le fûmes et merci encore à Serge pour ce moment de pur bonheur !
autres livres classés : sorcellerieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur ce livre