AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B00E4DGV5C
Editions Arthaud (30/11/-1)
3.1/5   5 notes
Résumé :
Fini, l’oisiveté ! Avec le meurtre de Scudder, Richard Hannay se trouve, du jour au lendemain, mêlé à une extraordinaire aventure.

Au centre de l’histoire : une organisation secrète, mais terriblement puissante, un complot international et... un mot de code incompréhensible.

Pour rassembler les morceaux de ce puzzle déconcertant, Richard Hannay n’a que vingt jours devant lui...
Vingt jours pendant lesquels on va voir ce flegmatiq... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique

Le débat entre les romans et leurs adaptations au cinéma ou à la télé ? Laissez-moi vous narrer une histoire : deux chèvres boulottent sur un terrain vague, l'une a dégotté un vieux livre de poche tout défraîchi. Qu'est-ce que tu manges ? demande l'une. L'autre répond : « le Pont de la rivière Kwaï ». Et c'est bon ? reprend la première. Bof ! conclut l'autre. J'avais préféré le film en VHS. Bon, j'ignore si la cassettes-vidéo sont comestibles par nos amies caprines, mais la morale de cette histoire, c'est que tout est une question de goût. « Beau n'est pas beau, beau est ce qui plaît », se plaisait à dire ma belle-soeur. C'est vrai pour les tableaux, la musique, les fruits et légumes, les romans et les films

« Les trente-neuf marches » est un des grands chefs-d'oeuvre d'Alfred Hitchcock (1935) dans une de ses premières périodes : un grand film d'espionnage qui tourne autour de deux mots « Ecosse » et « 39 marches », une société secrète pro-allemande, et la toute première blonde hitchcockienne du cinéma, en l'occurrence Madeleine Carroll. le Maître du suspense nous propose un final hallucinant dans une salle de concert… Mais vous connaissez tout ça.

Ce que l'on connaît moins, c'est l'origine du film : un roman de John Buchan paru en 1915, qui porte le même titre, et dont le scénario de base est le même. Mais Hitch ne saurait adapter une oeuvre sans y ajouter sa patte bien à lui : sans dénaturer l'oeuvre initiale, il en fait du « Hitchcock » (souvenez-vous de « La Taverne de la Jamaïque » et de « Rebecca ») : il réactualise le sujet (on n'est plus dans l'avant-guerre de 14), invente des personnages (celui de la blonde sur laquelle repose le film, etc.)

Le roman est répertorié parmi les classiques du roman d'espionnage, ce qui n'est pas forcément un critère de qualité (bien que de grands auteurs s'y soient essayé avec succès). « Les trente-neuf marches » n'est pas un mauvais roman, mais pas un chef-d'oeuvre non plus. Disons que c'est un ouvrage distrayant, qui ménage assez de suspense pour maintenir l'intérêt jusqu'à la fin.

C'est donc l'histoire de Richard Hannay (il y aura quatre autres aventures après celle-ci). Richard qui a fait fortune en Afrique du Sud, revient en Angleterre où il se trouve impliqué dans une affaire dangereuse, aux prises avec une société secrète intitulée « La Pierre noire », composée d'extrémistes allemands qui veulent mettre le feu à l'Europe. Richard est traqué sur la lande écossaise, il n'a que quelques jours pour déchiffrer le code, les fameuses « 39 marches », et déjouer le complot.

On comprend que le réalisateur ait été intéressé par ce roman : c'est le thème même de ses plus grands films : un pauvre homme qui se retrouve dans la peau d'un accusé (à tort, bien sûr), qui est obligé de fuir, et en même temps de trouver les preuves pour se disculper et faire tomber les vrais coupables.

En conclusion, on peut lire ce roman, en perspective avec le film, d'une part, et puis aussi pour se faire une idée de l'espionnage « avant James Bond ». Ici, on se situerait plus dans l'ambiance des BD de Blake et Mortimer (à part l'époque), avec la peinture d'une Angleterre post-victorienne, toujours à la tête d'un immense Empire Colonial, bref un roman très british, pas compliqué à lire, et bien documenté, l'auteur étant lui-même un politicien influent, autant qu'un écrivain tous azimuts (essais biographies, romans, etc.)

Et on peut toujours regarder le film d'Hitchcock – sans modération.

Commenter  J’apprécie          50

Je ne sais pas pourquoi j'ai relu les Trente-neuf marches. C'est manifestement que je ne m'en souvenais plus, sinon je me serais abstenu. Ça démarre bien pourtant (un personnage bien mis en scène et rapidement assassiné), mais passé le premier chapitre, on s'enlise dans une succession de chapitres qui donnent la curieuse impression que l'auteur remplit des pages avec de petites aventures sans consistance qui sont plus proches de Tintin en Amérique que d'un bon polar. J'espérais que la fin rattraperait le tout avec cette énigme des marches, au nombre de trente-neuf, mais non, que nenni. Rien qui relève l'ensemble.

A éviter.

Commenter  J’apprécie          34

J'ai lu le roman "Les 39 marches" sans avoir vu le film d'Alfred Hitchcock, et en version ebook gratuit, avec une traduction parfois maladroite.

Le récit est relaté à la première personne. le narrateur se tient en belle estime, et le lecteur n'est jamais sûr qu'il ne soit pas mythomane. On est début 1914. Après un meurtre chez lui, le protagoniste décide de fuir les assassins et la police, en attendant le bon moment pour alerte les autorités et empêcher la guerre. Les motifs des méchants, supposés Allemands, sont assez superficiels. de longues justifications sont nécessaires pour expliquer des choix incohérents ou pourquoi les déguisements dupent tout le monde.

En conclusion, un roman à suspense, creux et qui a mal vieilli. Il ne faut rien en attendre, et surtout pas une chute stupéfiante !

Commenter  J’apprécie          10


Videos de John Buchan (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Buchan
"Les 39 marches" Livre vidéo. Non sous-titré. Non traduit.
autres livres classés : sociétés secrètesVoir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2507 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre