AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290305850
192 pages
J'ai Lu (21/08/2000)
3.35/5   139 notes
Résumé :
Un matin, vous vous réveillez tellement fatiguée que vous vous recouchez sur-le-champ. Vous pleurez sans raison. Vous avez mal partout. Vous faites le tour des médecins. Rien. Vous n'avez rien. Si. Une jolie petite déprime. "Ce n'est rien ! Prends sur toi ! " s'exclament certaines de vos copines. "Tu n'as pas honte de te plaindre quand il y a tellement de gens plus malheureux ! " Oui, vous avez honte. Vous traînez comme une zombie dans votre vieille robe de chambre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,35

sur 139 notes
5
8 avis
4
4 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
1 avis

coquinnette1974
  11 février 2018
Ah Nicole de Buron, que j'aime cette auteure :)
Mais t'as-tout-pour-être-heureuse aborde un thème loin d'être marrant au départ puisque Nicole de Buron nous parle de ... la dépression.
Un mal qui peut toucher n'importe qui et qui est malheureusement de plus en plus fréquent de nos jours.
Pourtant l'auteur aborde la dépression de façon humoristique et j'ai beaucoup rit en lisant ce roman. C'est une bouffée d'oxygène dans un quotidien pas toujours rose.
Il est facile de se reconnaître dans ce livre même si on n'a jamais fait de dépression. Nous avons tous par moment des baisses de moral et je trouve que Nicole de Buron les décrit de façon très réaliste et surtout avec un humour à toute épreuve qui fait que ce roman est tout sauf ennuyeux. Certes certaines situations sont exagérées et tout le monde n'a pas la petite vie bien organisée qui est racontée ici mais c'est quand même assez réaliste.
Comment ne pas trouver de ressemblances dans ce « vous » qui dévore des tablettes de chocolat quand elle n'a pas le moral et résultat prend des kilos qui lui font un peu plus perdre ce satané moral. Dans ce passage, j'avoue que je m'y reconnais car je suis chocolat-addict dès que je n'ai pas le moral et bien sur je boude quand je grossis. Mais non je te dis je ne comprends pas comment j'ai pu prendre 3 kilos :-)
Pour lutter contre son cafard l'héroïne va faire une cure de rajeunissement à l'aide de produits coûteux qui ne feront qu'une chose : faire maigrir son porte monnaie. Quelle femme n'a pas été tentée un jour d'acheter des produits de beauté pour avoir meilleure mine ???
Certaines situations sont vraiment marrantes et j'ai passé un excellent moment en compagnie de ce livre.
Il au départ pour les femmes mais je pense que certains hommes devraient le lire, ça cerne bien la femme, ses humeurs, ses déprimes…
Je mets évidemment cinq étoiles à ce roman :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
nelly76
  11 octobre 2019
Je voulais juste un livre détente : un " feel-good-book" comme on dit,étant très prise actuellement par différents projets( salon reinventif au Havre en Novembre où nous exposons pendant trois jours nos créations) et foire aux livres ce week-end où j'expose avec ma fille et je donne un coup de main comme bénévole, bref ,étant bien fatiguée le soir je pensais que la lecture de ce roman m'apaiserait mais ce fut le contraire car Nicole de Buron, malgré une auto-dérision de sa "déprime " évolue dans un milieu social où je ne me reconnais pas! .C'est un monde de petites bourgeoises où les mots Dior et Chanel etc .. sont souvent cités et cela m'a " fait bouillir" !! C'est tellement facile de s'auto -critiquer et de se moquer de sa dépression lorsque derrière vous n'avez aucun problème financier peu de temps auparavant j'avais commencé un : Legardinier : j'ai encore menti mais j'ai abandonné car c'est d' une niaiserie à hurler!Pas de chance dans mes pioches, je vais essayer de ralentir le rythme et me " recadrer" au niveau lecture même si je dois faire un " break" actuellement, avant d'ouvrir un nouveau roman.⭐
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Carmendb
  28 septembre 2018
L'auteur nous raconte un petit coup de déprime comme toutes (ou presque toutes) nous en avons connu. Forcément la lectrice s'y retrouve un peu, dans ce portrait de femme générique qui vit des difficultés (passagères !) avec son époux, avec ses filles, avec ses copines, avec son psy et qui est prête à essayer toutes les solutions miracles qu'on lui suggère. En vain. Et ces petites phrases supposées nous remonter le moral mais qui ne réussissent qu'à nous irriter davantage, nous les connaissons toutes, nous les avons toutes entendues (et à notre tour nous les avons servies (ou nous avons été tentées de le faire) à celles de notre entourage qui déprimaient sans raison….
Loin de nous plonger dans la dépression nerveuse, l'humour de Nicole de Buron nous fait passer un petit moment agréable !
Commenter  J’apprécie          50
AuroraM
  03 juin 2021
Dans ce nouvel opus, le lecteur retrouve avec plaisir tous les personnages que composent notre famille préférée !! Petite Chérie, L'Homme, … et bien sûr notre narratrice chouchoute, qui cette fois est en pleine crise existentielle ! (Crise de la quarantaine ?!)
Avec toujours autant d'humour, Nicole de Buron aborde cette fois le thème de la dépression nerveuse (un peu comme dans Mon coeur, à quoi tu penses ? où cette fois c'était l'Homme qui avait un petit coup de mou). Et c'est parti pour une bonne dose de rigolade, à coup de lamentations et de consultation chez les psys.
Un bon moment, où l'auteure parvient à tourner en dérision une période difficile et douloureuse, réalité pour beaucoup de personnes. Un livre qui fait du bien.
Commenter  J’apprécie          40
bookworm23
  31 août 2013
Voilà un livre qui arrive à aborder un sujet très sérieux : la dépression, de façon légère et humoristique. Avec cette auteure tout y passe des préjugés concernant cette maladie, jusqu' à la tournée des médecins et autres charlatans pour tenter de la guérir.
Cette auteure montre à quel point l'entourage peut être étouffant car en matière de dépression chacun et chacune y va de son conseil et autres grains de sel!
Un roman léger qui permet de relativiser ses "petits bobos" du quotidien.
A lire (ou à relire) sans hésitation!
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
nelly76nelly76   06 octobre 2019
Cinq heures du matin.Vous ouvrez les yeux.Parfait .Une bonne journée de travail s'étend devant vous.A cheval!
C'est là un des défauts que les hommes qui ont traversé Votre vie et surtout votre cher et tendre époux vous ont toujours reproché. Vous adorez vous réveiller à l'aube et,l'ardeur de vivre vous fouettant le sang, vous lever d'un bond ,courir à la cuisine avaler une tasse de thé et deux biscottes, et hop! foncer dans votre bureau.Où vous vous jetez sur votre très vieille machine à écrire rouge.......clac-clac-clac......
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
pacaapacaa   03 avril 2022
Incapable de sortir dans la rue. A plusieurs reprises, vous avez rassemblé toutes vos forces pour aller acheter des allumettes. Une subite crise d'angoisse vous a saisie au moment de traverser le boulevard. Vous êtes restée paralysée, bloquée pétrifiée au bord du trottoir. Comme une Cro Magnonne devant une horde de rhinocéros laineux. Vous êtes rentrée en pleurant. (Dieu merci, la pharmacie où vous achetez des tonnes de Kleenex est en dessous de chez vous. Sinon, vous seriez obligée de découper vos draps en mouchoirs.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ladesiderienneladesiderienne   10 avril 2013
Incapable même de faire l'amour. Cela non plus ne vous est jamais arrivé. Votre vie de femme est-elle finie ? Heureusement, l'Homme plongé dans ses histoires de pommiers ne remarque rien.
Commenter  J’apprécie          120
nelly76nelly76   11 octobre 2019
Vous descendez l'escalier ,gaie comme une alouette.
Ciao,la déprime !
Bonjour ,la joie de vivre!
Il y a des moments où l'existence est un rêve de printemps.
Commenter  J’apprécie          90
pacaapacaa   03 avril 2022
D'autant plus que votre copine Nadine, une folle de vitamines, vous avait encouragée :
" - Tu manques de magnésium comme quatre- vingt-quinze pour cent des femmes, c'est tout. Le chocolat en est plein. Et c est meilleur que d'avaler des comprimés, non? "
Tellement meilleur que d'une tablette par jour vous êtes passée à deux, puis à trois. Au commencement, vous avez tenté de lutter contre votre fringale : - Non! Je n'irai pas à la cuisine croquer un petit carré... Et puis, vous I'avez entendu vous appeler. Parfaitement. Le chocolat vous appelait du placard où vous l'aviez planqué derrière les petits pois.
"Hou! Viens me manger!" - Non! " Oh! Juste un petit bout.. Tu verras, cela te fera du bien...!" - Non et non! Mais, las! sans savoir comment, vous vous retrouviez devant le placard de la cuisine en train d'engouffrer dans votre bouche goulûment une plaquette entière. Un soir, à minuit, découvrant que vous aviez dévoré la ration du jour et du lendemain, et torturée par une voracité diabolique, vous avez couru, en robe de chambre (râpée), chaussettes de ski trouées et pantoufles déchiquetées par le chat chez l'épicier arabe du coin de la rue. Le dévaliser de Son stock de tablettes de Nestlé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : dépressionVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17970 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre