AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782812616785
335 pages
Éditeur : Editions du Rouergue (03/10/2018)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 75 notes)
Résumé :
Depuis que le magasin Cubetout a ouvert ses portes, des événements très étranges se passent dans le quartier d'Antoine et Vénus. Toutes les personnes qui ont eu le malheur de passer dans cette boutique, dédiée au jeu vidéo Minecraft, en sont ressorties transformées... Comme zombifiées ! Et si Cubetout était une passerelle permettant à Minecraft de nous envahir ? Antoine et Vénus vont lâcher les manettes pour sauver le monde !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (85) Voir plus Ajouter une critique
babeliophiles
  31 janvier 2020
Imaginez que le jeu vidéo Minecraft devienne réalité !
Et bien, dans l'Attaque des Cubes, c'est ce qui se passe ! Antoine, qui est obsédé par Minecraft, découvre que son professeur de SVT est le meilleur joueur que Minecraft ait jamais connu. Antoine découvre par la suite que M. Docku (son professeur de SVT) a un fils qui s'appelle Max Docku. Max crée Cubetout qui vend des boîtes blanches mystérieuses en lien avec Minecraft à brancher sur sa télé… Antoine et son amie Vénus vont devoir en savoir plus !
J'ai beaucoup aimé ce livre car il y a beaucoup de suspens. L'auteur a bien fait de terminer chaque chapitre en plein milieu d'une bataille ou bien juste avant une grande découverte. Je conseille ce livre aux geeks qui aiment Minecraft et aux personnes qui aiment la science-fiction et l'aventure !!!
Etienne
-----
Antoine et Venus ont dix ans. Toutefois il ont de grandes différences : l’un est froussard, l’autre est intrépide. Ils ont des problème de famille : Antoine n’a pas de père et Venus n’a pas de mère.
Ce livre est fait d’aventure et de science-fiction.
L’attaque des cubes m’a plu car j’aime l’action !
Un jour Antoine, alors qu’il était chez la proviseure, voit le directeur de Cubetout, un magasin de Minecraft. Mais il le trouve très étrange … il est maigre aux yeux violets. Comme un « enderman » ! Plus tard Antoine comprendra qu’il avait raison de se méfier !
Ce livre est plutôt fait pour ceux qui aiment Minecraft ou l’action.
Fabian
-----
Ce livre m’a beaucoup plu, parce que j’adore la façon dont ils ont mélangé le monde réel et le monde virtuel. J’adore que ça parle de Minecraft. C’est un de mes jeux vidéo préférés. Il y a les mêmes monstres que dans le jeu vidéo. J’ai trouvé ça très drôle. Les personnages principaux sont: Antoine, Vénus, Adam, monsieur Docku et le fils de monsieur Docku. Antoine est plutôt trouillard, ses camarades de classe l'appellent: Antoine le GEEK. Vénus est aventurière et courageuse. Elle préfère s’élancer dans la bagarre. Monsieur Docku est le professeur de sciences d’Antoine, d’Adam et de Vénus. C’est lui qui va aider Antoine et Vénus dans leur aventure. L’histoire se déroule dans un mélange entre le monde réel et le monde virtuel : le monde virel, et ça se déroule au XXI ème siècle, notre époque. Je trouve qu’il y a peut-être beaucoup trop de biômes (Environnement) quand ils sont arrivés dans l'Overworld (Monde principal de Minecraft).
Ce livre est un roman de science-fiction, fantastique et d’aventure. Il est plutôt long, c’est pour ça que je recommande ce livre pour ceux ou celles qui aiment l’aventure, la science-fiction et les jeux vidéo. Je pense que l’auteur de ce livre adore Minecraft. Il a fait exactement comme dans le jeu. Son histoire s'accorde bien avec le jeu.
Gustavo
-----
Dans une ville paisible, deux copains geeks nommés Antoine et Venus passent leur temps à jouer à Minecraft.
Un jour, Max, le fils de leur professeur de sciences, décide d’envoyer les humains dans le monde virtuel de Minecraft pour qu’ils deviennent immortels, mais sans leur demander leur avis.
C’est ainsi que commence l’aventure.
Ce livre m’a plu car je l’ai trouvé drôle, en particulier cette poésie inventée par Adem, le copain d’Antoine :
« Venus,
Même si t’as des fesses de diplodocus
Presque aussi larges qu’un autobus
Même si tes cheveux, on dirait un cactus
Je t’ai dans la peau, t’es mon virus (page 168) ».
L’attaque des cubes permet de s’évader grâce à l’univers fantastique de Minecraft.
Je recommande ce livre à ceux qui aiment les aventures, l’humour et la science-fiction.
Timothée
-----
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
orbe
  26 octobre 2018
Antoine aime beaucoup les écrans et surtout jouer à Minecraft avec son amie Vénus.
Mais quand un nouveau magasin offre à tous les habitants du quartier un nouvel appareil qui les transforme en des sortes de machines, ils s'inquiètent et décident d'enquêter.
Lorsque la situation s'aggrave, les deux jeunes vont trouver l'aide de leur professeur de technologie, qui leur propose de plonger dans le jeu lui-même afin d'arrêter ce qui ressemble à la lobotomisation de leurs proches.
Mais cette immersion n'est pas sans danger...
Un roman d'aventure qui va plaire aux préadolescents avec l'image de la transformation de leur quotidien avec un univers en cube.
Le lecteur joueur retrouvera avec fidélité les actions possibles dans le célèbre univers avec ses creepers et ses zombies. Les chapitres avec la barre de vie qui diminue peu à peu et les illustrations contribuent au plaisir de la lecture.
Il nous offre aussi une réflexion sur la réalité et le virtuel, liée à notre conception de la mort avec une notion intéressante, le viruel ! L'auteur dessine des passerelles entre les deux univers comme nous devons le faire avec nos enfants.
A découvrir !

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
babeloups
  07 février 2020
Aimez-vous les romans d'aventure ? Si la réponse est oui, ce livre est pour vous.
Antoine et sa copine Vénus ont à peu près 10 ans, c'est un peu jeune pour sauver le monde… Mais figurez-vous qu'ils vont le faire ! Un magasin nommé Cubetout ouvre et tous leurs problèmes commencent…
Ce livre est un roman d'aventure, sauf que Marine Carteron, l'auteur, ajoute une pincée d'humour et de suspense pour compléter sa recette. J'ai beaucoup aimé cet ouvrage car je l'ai trouvé marrant, je suis très rapidement rentré dans l'histoire, je l'ai lu en marchant, dans la voiture, avant de manger et dans mon lit… je l'ai lu jusqu'à 10h (du soir, bien sûr) mais j'ai seulement arrêté de lire parce que j'ai fini le livre ! Ce livre m'a beaucoup fait rire et il m'a également beaucoup plu (mais je crois que vous l'avez deviné). Je recommande ce livre aux amateurs d'aventures et de rire.
Louis M.
-----
C’est l’histoire de deux enfants qui sauvent le monde d’une invasion de créatures qui viennent de Minecraft.
Un jour, un magasin très étrange ouvre ses portes, ce magasin s’appelle Cubetout et il ressemble à un gros cube. Les deux amis sont très intrigués par ce magasin et sur le chemin pour aller à l’école ils voient des personnes qui travaillent pour le magasin tailler des arbres en cubes. Une fois à l’école les amis sont convoqués dans le bureau de la principale. Un homme très étrange y entre avant eux ; cet homme porte l’ uniforme du magasin avec le logo de Cubetout. Un des trois enfants entre dans le bureau et voit que le monsieur a les yeux violet comme un Enderman (une créature de Minecraft).
En rentrant de l’école ils voient sortir du magasin plein de personnes avec une boite blanche et les gens ont l’air hypnotisé, comme s’ils n’avaient qu’un seul but : aller brancher la boîte sur leur télévision. En rentrant chez eux ils s’aperçoivent que leurs parents ont déjà branché la boîte sur leur télévision. Ils comprennent que tout ça est étroitement lié à Minecraft ….
J’ai bien aimé ce livre de Marine Cateron, j’ai surtout apprécié qu’il y ait un univers de jeux vidéo dans la vraie vie, comme si le virtuel pouvaient devenir réel. Ce livre est très facile à lire et je pense qu’il est surtout bien pour ceux qui n’ aiment pas la lecture et qui préfèrent les jeux vidéo, car ce livre réunit ces deux activités.
J’ai trouvé drôle le moment où les deux amis apprennent que leur professeur est un pro de Minecraft.
La fin de l’histoire est un peu bizarre, c’est dommage pour les enfants, ils ont sauvé le monde et personne ne le sait, donc ils ne sont pas récompensés, comme si rien ne s’était passé.
Je recommande vraiment ce livre, il est génial !
Soren
-----
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Watteauandco
  03 mai 2020
Quand la boutique CUBETOUT a été construite dans le quartier d'Antoine et Vénus, ils remarquèrent qu'elle ressemblait drôlement aux maisons de leur jeu préféré « Minecraft ». Toutes les personnes qui avaient le malheur d'entrer dans la boutique en sortaient comme « zombifiées ». Antoine et Vénus, qui l'avaient remarqué, ont lâché leur manette et sont partis sauver leur quartier et le monde.
J'ai adoré cette lecture : je « vivais » le livre grâce à la façon dont l'histoire est racontée. C'est la première fois que j'accroche autant à un livre. J'ai lu plus de 100 pages par jour. J'avais même du mal à arrêter de lire tellement je voulais connaître la suite. Je vous le conseille.
(Gabin)
Ce livre parle de 3 amis qui jouent beaucoup à Minecraft, un jeu vidéo, et leur idole est Flower Power, un personnage très doué.
Antoine et Vénus ont reçu une faveur de ce personnage qui s’avère être en réalité leur professeur de technologie.
Ils vont devoir aller dans l’Overworld (le jeu en ligne de Minecraft) et en chercher le cœur. Ils vont être accompagnés par un golem nommé Mimi, sur leur chemin ils vont croiser Adem un ami transformé en villageois basique.
J’ai bien aimé car c’est un jeu vidéo auquel je joue aussi.
Ce livre était drôle mais il y a certaines incohérences par rapport au jeu.
Mon personnage préféré est Antoine.
Je recommande ce livre pour ceux qui aiment lire et qui jouent à Minecraft.
(Mathis)
Les gens qui sortent du magasin Cubetout ont un comportement bizarre, ils semblent hypnotisés comme transformés en zombies. Mais à quoi peut bien servir cette boite blanche offerte à chaque client par Max, le propriétaire du magasin ? Antoine et Vénus aidés de M. Doku, leur professeur de technologie, vont tenter de comprendre les raisons de ces événements étranges et tout remettre en ordre. Pour sauver les habitants, ils vont devoir traverser le portail qui les projette dans le monde virtuel de Minecraft et affronter tous les dangers : des zombis, un dragon, des monstres… Sortiront-ils vainqueurs de cette aventure ? Réussiront-ils à sauver le monde ?
J’ai bien aimé ce livre parce qu’il y a de l’humour, de l’aventure, de l’action et du suspens. Ce livre était très intéressant. Il m’a beaucoup plu car je joue à Minecraft, je l’ai adoré.
(Théo)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          36
Les_Flamands_rouges
  12 mars 2020
Les personnages principaux : Antoine, Vénus et Adem sont amis et tous les trois au même collège : le collège Jacques Prévert. Un jour, un mystérieux magasin ouvre ses portes : Cubetout. Les employés offrent des boîtes blanches gratuitement et demandent aux clients de les brancher sur leur télévision. Tout ceux qui les branchent et ceux qui regardent leur télé sont hypnotisés. Un jour, le directeur du magasin vient dans le bureau de la principale de leur collège et l'hypnotise. Antoine repère qu'il a des yeux violets et trouve qu'il ressemble à un enderman de MINECRAFT. Vénus et Antoine décident de se rendre au magasin. Plus tard, une découverte va tout bouleverser…
J'ai tout aimé car il y avait de l'humour (page 168) :
« Vénus,
Même si t'as des fesses de Diplodocus
Presque aussi large qu'un autobus
Même si tes cheveux on dirait un cactus
Je t'ai dans la peau t'es mon virus ! »
Il n'y a pas beaucoup de personnages, ils sont intéressants et c'est facile à suivre. Il y a également du suspense et de nouveaux mystères à découvrir à chaque chapitre. Enfin, le livre fait référence au jeu vidéo MINECRAFT jeu que j'aime beaucoup.
Raphaël
Antoine, Vénus et Adem, élèves de sixième, sont des fans de Minecraft. Un jour, ils s’arrêtent devant un magasin qui ouvre le soir et qui s’appelle Cubetout. Le soir, Vénus et Antoine se rendent compte que cette boutique vend des boîtes laveuses de cerveau. Quelques temps après, ils en parlent au professeur de technologie. Il les fait aller dans sa demeure et les envoie dans Minecraft pour aller chercher le cœur de l’Overworld (monde de Minecraft) et arrêter Max (le fils du professeur de technologie).
J’ai aimé ce livre car l’histoire est en lien avec Minecraft mais j’ai moins aimé qu’Antoine dise beaucoup de grossièretés. Ils ont utilisé le vocabulaire de Minecraft comme par exemple Creeper Enderman. Ce livre m’a appris des astuces et des choses sur mon jeu vidéo préféré, par exemple les Endermen détestent l’eau et ont les yeux violets. Il m’a fait réfléchir car ils disent qu’il est dangereux de jouer plus de deux heures au jeux vidéos par jour car ce n’est pas bon pour la santé et on s’enferme dans un monde virtuel qui nous éloigne de la vraie vie. Dans l’épilogue, la mère d’Antoine le prive de jeux vidéos pour le protéger. Il est important de ne pas croire que le monde décrit dans les jeux vidéos existe vraiment. Le livre se lit facilement.
Cyprien
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21


critiques presse (1)
Actualitte   13 mars 2019
Le livre est rehaussé d’illustrations, de mots pixelisés ou dessinés, de têtes de chapitre ornées d’une barre de chargement qui progresse au fil de l’intrigue. La couverture reprend le graphisme pixelisé de Minecraft. L’ensemble forme un ouvrage séduisant qui devrait attirer les innombrables amateurs du jeu vidéo.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   26 octobre 2018
Des objets virels : moitié virtuels, moitié réels. Ils utilisent les propriétés des deux mondes...et permettent de passer de l'autre côté.
Commenter  J’apprécie          70
team63FSteam63FS   26 novembre 2019
''Au milieu de la pièce une grande porte de métal s'est matérialisée sur laquelle des tas d'os sont entrecroisés
-C'est quoi ce truc (Antoine qui parle)
Je crie, mais avec ce boucan d'enfer personne ne m'entend
Si monsieur Docku a un petit sourire au coin des lèvres, les yeux de Venus sont ronds comme des soucoupes aussi ronds que sa bouche ouverte''
Commenter  J’apprécie          20
zazimuthzazimuth   02 mars 2020
Evidemment, j'ai pas fait attention. mais elle, si.
C'est pour ça que Vénus meurt moins vite que moi dans les jeux vidéo. Elle fait attention aux détails. pas moi.
Moi, je fonce dans le tas en poussant mon cri fétiche (RAHOUUUUUUUU !!!!!), je tombe dans des tas de pièges et je meurs. mais pas Vénus. (p.48)
Commenter  J’apprécie          20
IlovelivreIlovelivre   18 janvier 2020
Si j'avais pas été là pour te sauver la vie,
tu serais mort au moins dix fois !
Mais c'est vrai que des trucs hyper
bizarres se sont passés avec notre jeu
vidéo préféré, Minecraft, et qu'ensuite,
ben, on a du sauver le monde....
Commenter  J’apprécie          10
LesBabelBoltdu59LesBabelBoltdu59   09 juin 2020
Mes chers PNJ. Grâce à vous, et grâce à mon intelligence, le monde imparfait des humains disparaîtra bientôt pour laisser place au nôtre. Un monde virtuel d'où la souffrance et la tristesse seront bannies ; un monde sans maladies, sans accidents, sans vieillesse. Un monde où la mort n'existera plus, où tout ne sera plus qu'un éternel jeu !
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Marine Carteron (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marine Carteron
Regards croisés de Marine Carteron et Coline Pierré sur leur roman "Romy et Julius"
autres livres classés : minecraftVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'attaque des cubes (kevin)

Quel est le vrai personnage principal ?

Juliette
Antoine
Bernard

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : L'attaque des cubes de Marine CarteronCréer un quiz sur ce livre

.. ..