AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782846186810
134 pages
Éditeur : PyréMonde (éd. des Régionalismes) (05/07/2010)

Note moyenne : 2/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Des groupes de la Résistance et des maquis, il y en a eu plusieurs dans le Sud-Ouest : il y a eu ceux issus des différents réseaux de passage en Espagne, ceux issus des Mouvements Unis de la Résistance (MUR) fondés par Jean Moulin, ceux du Corps-Franc Pommiès, ceux des Francs Tireurs et Partisans Français (FTPF), ceux des Guerilleros Espagnols...
Le Groupe Bernard présente l'histoire d'un groupe parmi les plus anciens et les plus actifs des Hautes-Pyrénées, d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gavarneur
  26 novembre 2015
A laisser aux passionnés.
Racontée en détail (en principe avec tous les détails vérifiables mais rien d'autre), l'histoire d'un groupe de Bagnères de Bigorre, affilié aux MUR de Jean Moulin. Quelques coups de main, une organisation logistique, des maquis attaqués, puis un long périple, avec les combattants qui ont libéré le Sud-Ouest, de Tarbes à Bordeaux et au-delà.
Je voulais en savoir un peu plus sur la résistance, j'en ai appris un peu mais n'ai pas été passionné. Quelques aspects polémiques m'ont dérangé. Qui juge en 2010 encore nécessaire de justifier l'utilité de la résistance, y a-t-il vraiment besoin d'insister pour montrer la résistance comme un ensemble de petites organisation qui consacrent leur énergie à libérer la France et non à se chamailler (j'en rajoute à peine)? Est-il encore nécessaire de revenir sur le massacre d'Oradour? Et surtout le vocabulaire est lourdement insistant : sauvage, horrible, innommable, odieux. Condamner toujours l'idéologie nazie me parait encore nécessaire, revenir de cette façon sur des exactions particulières m'énerve presque (que les familles des victimes me le pardonnent).
De longues pages expliquent que le maquis n'est pas responsable de la répression qui a suivi la libération trop précoce de Bagnères, je suppose que c'était le but de ce livre, j'aurais pu me passer de les lire.
Rien à dire sur le style bien plat, mais j'ai apprécié certains des nombreux dessins, sans doute utiles à la perception de l'ambiance autour de ce groupe et de ces lieux, ambiance donnée par ce récit qui a tout de même a retenu mon attention.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gavarneurgavarneur   26 novembre 2015
Madame Mulhenback, à qui le maquis n'a fait aucun mal, se venge des gens qu'elle n'aime pas et fait arrêter 9 habitants de Pouzac.
Commenter  J’apprécie          51

autres livres classés : maquisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Oscar Casin (1) Voir plus

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
943 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre