AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782818941560
Bamboo Edition (10/05/2017)
3.85/5   33 notes
Résumé :
Les femmes du train prennent le pouvoir.
À la fin des années 1920, Lisa a été élue maire de Cowpoke Canyon par acclamation. Elle désigne la veuve Goswell comme shérif. Au grand désespoir du petit Joey, Lisa se laisse courtiser par le beau Lee, venu construire la maison des orphelins. Mais Lee imagine déjà Lisa en épouse soumise. C’est bien mal la connaître.
Soixante-dix ans plus tard, le vieux Joey a pris la route du Connemara, à la rencontre de la p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Palmyre
  09 janvier 2018
Dans les années 20, aux États-Unis, beaucoup d'enfants new-yorkais n'ayant plus leurs parents sont envoyés dans l'ouest américain par le train.
Certains auront de la chance et y trouveront une famille aimante et d'autres enfants seront contraints de servir de main d'oeuvre bon marché pour toutes sortes de travaux.
Au cours de cette série, nous suivons donc Jim et Joey, deux frères qui ont été séparés car un autre enfant plus malin et sans scrupules vole l'identité de Jim.
Harvey qui a donc pris le prénom de Jim, se retrouve placer dans une riche famille avec la véritable petite soeur de Jim et Joey.
Après bien des années, les deux frères séparés tentent de reprendre contact.
Dernier tome de cette série et mon avis est plutôt mitigé. J'aurais voulu encore suivre les aventures de Jim et Joey, mais, j'ai eu quelques difficultés de lecture avec les deux derniers tomes. J'ai trouvé que l'histoire commençait à trainer en longueur. Je pense que la série aurait pu s'arrêter au tome 6.
Et pour faire un bilan final, c'est une série qui m'a beaucoup plu tant par l'histoire de ces orphelins que j'ai découvert, tant par les illustrations que j'ai bien apprécié également. Je pense que je relirai l'ensemble de la série d'une traite pour bien saisir tous les détails.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
belette2911
  17 novembre 2020
♫ Et voilà, c'est fini ♪… Et c'est le coeur lourd que je termine cette série car je m'étais attachée aux personnages.
Mais je les quitte aussi le coeur léger car je sais que maintenant, tout va bien aller.
La saga du train des orphelins se termine définitivement avec ce tome, même s'il est plus consacré au voyage que va faire Joey pour retrouver ses origines.
Tous les arcs narratifs sont terminés et j'avais le coeur gros en arrivant à la fin car je m'étais attachée à cette bande d'orphelins qui ont suivi des destins fort différents l'un de l'autre.
On pourrait trouver ces deux derniers tomes « hors sujet » mais malgré le fait qu'ils se déroulent plus dans le présent que dans le lointain passé, je les ai trouvé utiles afin de clore cette belle saga d'une manière plus douce, plus complète.
Je ne vais pas me plaindre d'avoir eu deux albums de plus rien que pour mon plaisir, autant celui des yeux avec les dessins et les couleurs, que celui de mon esprit avec des bons scénarios.
Une fois l'album refermé, j'avais un sourire triste puisque je quittais tout le monde, un sourire amusé car j'avais eu droit à quelques situations cocasses et un sourire ému.
Mon seul regret sera de ne pas avoir eu l'occasion de lire toute la saga l'année dernière…

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
tchouk-tchouk-nougat
  27 mai 2017
Dans l'Amérique des années 20, Lisa, devenue maire de cette petite ville du Texas tente d'améliorer la vie des orphelins débarqué par trains en leur faisant l'école du soir et en leur construisant une maison. Mais elle devra faire preuve de courage pour venir au bout de ses projets.
Le Joey adulte quant à lui tente de faire le deuil de sa vieille amie en se rendant en Irlande.
Ce tome 8 s'intitule "Adieux" et semble être une fin définitive. La boucle est bouclée comme on dirait, pour les orphelins du train.
Basé sur un fait réel, cette histoire nous a amené dans les pas de quelques orphelins déracinés. Joey, Lisa, Harvey, Anna, Jim... Une histoire très sympathique et agréable à lire sur des destins qui se croisent.
Le dessin de Fourquemin est agréable, fin.
Commenter  J’apprécie          80
badpx
  25 janvier 2019
Je ne suis pas sûre de bien comprendre le titre de ce dernier tome de la série. "Adieux".. qui dit adieu à qui ? est ce les auteurs qui saluent les lecteurs ?
Ici, je trouve qu'on s'est beaucoup trop éloigné du sujet de départ qui était le placement des orphelins. Il est plus question de filiation avec des familles du vieux continents, et je n'ai que moyennement accroché. Certes, on reste avec le même personnage principal très attachant, mais cela ne fait pas une super BD.
Je trouve donc les 2 tomes de conclusion un peu hors sujet sur cette série, et finalement ça me gâche un peu l'avis d'ensemble : dommage.
Commenter  J’apprécie          51
Stemilou
  23 octobre 2017
Dans ce huitième tome on voit l'aboutissement des efforts de Lisa, les enfants sont pratiquement tous scolarisés et un lieu pouvant les accueillir est en construction et tout le monde s'y colle. Mme Goswell nomée shérif de la ville et suivie de près par son fiancé Coleman fait respecter de pied ferme la loi d'ailleurs lorsqu'un envoyé de la Northern Pacific, Timothey Alley, fait son apparition, tout ne se passe pas comme il le faudrait. Ce dernier est là pour récupérer des terrains appartenant à la compagnie et sur lesquels se sont installés des "indésirables", le gros gros problème de Lisa est que son orphelinat est construit sur l'un d'eux.
En parallèle nous suivons Joey sur les terres irlandaises où il est parti sur les traces de ses ancêtres et sur celles de la jeune Louisa.
L'histoire de Lisa à Cowpoke Canyon prend fin, tout rentre dans l'ordre; pas vraiment d'intrigue de ce côté là mais beaucoup de scènes cocasses. de retour dans le présent et avec la mort de Lisa, Joey est un peu perdu et pourtant il part à l'aventure. En Irlande il va en découvrir beaucoup sur lui même, fera des rencontres exceptionnelles, j'avoue que cette partie là m'a beaucoup émue car on sent bien que Joey se retrouve seul. le dénouement est magnifique mais laisse peu de place à une suite, l'histoire s'essouffle, ce dernier tome met donc un terme aux (mes)aventures des orphelins. J'aurais aimé trouver une fin plus joyeuse comme un rapprochement de Joey avec son frère et sa soeur, ou encore de voir Joey trouver le bonheur à son tour (surtout le voir sourire) mais les auteurs en ont décidé autrement.
Lire ce huitième opus était dans la continuité mais je ne l'ai pas refermé avec le sourire comme si ces enfants après avoir vécu dans la peine devaient finir comme ils avaient commencé.
Les illustrations sont toujours aussi riches en détails et la couverture ainsi que son titre annonce bien des adieux.
Adieux les enfants et bonne route !
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Sceneario   07 juin 2017
Une fin de cycle emplie de bons sentiments que les amateurs de la série apprécieront sans aucune retenue. Des adieux qui, à coup sûr, ne peuvent signifier qu’un au-revoir !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   27 mai 2017
-Parfois, les choses de la vie réelle sont un peu plus compliquées que dans les rêves de certains utopistes!
-Un souci Lisa?
-Ma vie n'est faite que de soucis!
Commenter  J’apprécie          20
Stephanie39Stephanie39   30 août 2020
Il ronchonne tout le temps mais en fait, il est gentil. C'est juste qu'il est malheureux...
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Philippe Charlot (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Charlot
Molly West 1
autres livres classés : trainsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz de la Saint-Patrick

Qui est Saint-Patrick?

Le saint patron de l’Irlande
Le saint-patron des brasseurs

8 questions
182 lecteurs ont répondu
Thèmes : fêtes , irlandais , irlande , bière , barCréer un quiz sur ce livre