AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081447929
272 pages
Éditeur : Flammarion (04/03/2020)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 14 notes)
Résumé :
César, quinze ans, se réveille un matin coupé en deux. Les jambes inertes. Ce garçon d’ordinaire si prompt à franchir les étapes, habitué à devancer chaque attente parentale pour mieux la combler, est soudain gagné par un mal étrange, une torpeur qui le fige. Sa famille, avec lui, tombe de haut.
On l’ausculte, on le questionne, on sonde en vain l’énigme qu’il renferme, puis on l’envoie dans un centre de rééducation, loin de son cocon, avec l’ordre de guérir. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
alexb27
  20 mars 2020
De la même autrice, j'ai lu l'an passé "Le Berceau" que j'avais beaucoup aimé. Quand j'ai découvert ce nouveau titre, je n'ai pas hésité, je l'ai emprunté. Bonne pioche puisque j'ai passé là encore un agréable moment avec César, 15 ans, qui, un matin, sans raison apparente, se retrouve à ne plus pouvoir bouger sa jambe. Sa paralysie l'envoie dans un centre avec d'autres enfants où il entame une rééducation . C'est un roman sur le handicap bien sûr mais aussi un récit sur les attentes parfois démesurées des parents envers leurs enfants. C'est parfaitement mené, la plume est riche et gracieuse. Un texte à découvrir donc.
Commenter  J’apprécie          340
CelineCebulski
  12 octobre 2020
* "Le fils a immédiatement détecté la machination à l'oeuvre dans les yeux paternels : ce centre de rééducation et soins de suite sera son incubateur, sa station F, son cheval de Troie ! le papa rêve déjà sa progéniture en Xavier Niel de la médecine, dynamitant les inputs et outputs du secteur, fort d'une connaissance du marché sur le terrain. (...)
Au gré des couloirs dans lesquels l'adolescent a progressé jusqu'à sa chambre, il a senti l'ambition se modeler dans son dos. Inutile de sonder le regard de P-H, qui le poussait en accélérant le pas, se réjouissant des prochains bilans et de l'irrésistible ascension de son héritier. Pas de convalescence pour le goût du défi ! "Tu vas de débrouiller comme un chef, c'est une sacrée expérience, dont tu sortiras grandi, tu verras."
* - Moi quand je partage une activité avec mon père, c'est plutôt en mode sérieux, genre tennis, golf, échecs... A chaque fois, on compte les points et je joue ma vie."
César (prénom qui en dit déjà long), 15 ans, explose en plein vol et reste cloué au sol, les jambes inertes, paralysé par une pression parentale devenue intolérable. Stupéfaction de ses proches qui, dans l'incompréhension et le déni, l'envoient dans un centre de rééducation avec l'ordre de guérir "de préférence avant les vacances de Noël, parce qu'à Louis-le-Grand, la cadence est soutenue, il ne s'agit pas qu'il manque trop de cours, s'il ne veut pas être exclu."
Rencontres, amitiés, amour, courage, joie de vivre... les aventures que vivra César dans ce centre bouleverseront à tout jamais l'existence du jeune homme.
Formidable roman, plein de vérités et d'émotions, et vraiment bien écrit !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
unbrindesyboulette
  21 mai 2020
Lire « La relève », c'est entrer dans l'univers de Fanny, un univers bien à elle dans lequel les mots sont sublimés, où l'imagination joue un rôle primordial, où sous des airs de légèreté le difficile y est évoqué. Dans ce roman, il y est question du corps, celui de César. Ce corps qui ne répond plus. Ce corps qui dit stop. Ce corps qui révèle l'inconscient. Et si ce qui arrivait à César était un appel. Un appel à stopper toute cette course au meilleur. Cette course à l'excellence. Cette course que subit César. Cette course que ses parents exigent, sans s'en rendre compte.
Pour tenter de guérir, César va dans un centre de rééducation pour enfants. Ces enfants sont une jolie force de la nature. Ils nous prouvent de quoi ils sont capables et que leur force vient d'eux, seulement d'eux. Dans ce centre, César va se retrouver, va se questionner sur lui, ses envies, sur sa famille, sur les liens qu'il a avec chacun d'eux, sur la relation de ses parents. César va avancer et il va le faire avec Lia, une adolescente paralysée avec qui il va découvrir la liberté. La liberté de vivre sans la pression de ses parents. Sans le regard incessant de la société sur lui. Il se redécouvre.
Fanny Chesnel aborde le monde des enfants et le monde des parents. Ces deux mondes si proches mais si éloignés au fond. Fanny aborde le sujet de la pression familiale sur les enfants, sur l'excellence. Fanny aborde le sujet de la résilience des enfants qui vivent des choses si dures pour leur âge. Fanny aborde le sujet de la force des enfants. Fanny aborde le sujet du corps, celui qui nous devons écouter, celui qui sait s'exprimer, celui qui nous permet de se remettre en question. Fanny a écrit un roman avec des mots, des phrases, des images poétiques. Décidément, j'aime beaucoup la plume de Fanny, une plume unique qui donne vie, corps à ses mots, des mots choisis avec délicatesse! « La relève » est un succès selon moi!

Lien : https://unbrindesyboulette.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
perette85
  31 mars 2020
Ils sont là suite à un accident, à un cancer ou encore à un attentat… Et lui, pourquoi il est ici, dance ce centre de rééducation ? Quel est ce mal qui le paralysie ? Qui fait de lui cet enfant si différent et éloigné des attentes parentales ?
Parce que oui, ses parents avaient de grandes ambitions pour lui ! Comment aurait-il pu en être autrement quand on a le nom, l'argent et sa place en société ?
Pourtant, un matin, il se réveille avec la jambe gauche paralysée… puis ce sera au tour de la droite de ne plus répondre…
Un roman surprenant sur les conséquences de notre société qui attend toujours plus de nous…. de ces attentes qui pèsent sur nos enfants et qui au final, les inhibent voire les annihilent…
Commenter  J’apprécie          40
Amelisargot
  17 avril 2020
Cesar est un ado de 15 ans qui grandit dans un milieu aisé entre les absences et exigences paternelles et l'amour inconditionnel de sa mère. Un matin il se réveille paralysé de la jambe droite. Pas de cause physique retrouvée. On va plonger dans la tete de ce garçon grâce à l'écriture precise et imagée de l'auteur. C'est fin et rythmé, on devore ce livre en sinterrogeant sur la pression consciente ,mais surtout inconsciente ,que lon met sur les épaules de nos enfants. Excellent livre !!!
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CelineCebulskiCelineCebulski   12 octobre 2020
Dans le mot "conversion", Sarah entend la conversion hystérique des folles de Charcot, ces filles de mauvaise vie, qui hurlaient à la fin du XIXe siècle en se roulant par terre et en se tirant les cheveux. Dans "somatoforme", c'est plutôt la somatisation que Pierre-Henri devine, le bobo, dont l'hypocondriaque fait tout un plat, le corps secoué par l'imagination délétère, le psychisme qui se dérègle, pour s'inventer des maux bizarres. (...) "Qu'est-ce que c'est que ça enfin, mon fils, tu somatises, c'est une plaisanterie ? Tu nous traînes ici avec ta patte folle, pour nous humilier ? Tu n'as rien ? Rien, nom de Dieu !" Ce sont en substance les grenades que les yeux paternels, tantôt furieux, tantôt égarés, lui lancent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CelineCebulskiCelineCebulski   12 octobre 2020
Et s'il était voué, au bout du compte, à la contemplation passive des paysages immémoriaux ? Rien d'autre que cela ? Une existence bornée à la course des goélands et aux sorties avec maman. L'épuisement par le vide. Il y décèle une grâce possible, le substrat d'un désir nouveau. Respirer, sans questionner l'inspiration suivante. Sans même la tentative d'une méditation. En s'adonnant au plaisir strict de la capitulation, au bonheur d'un emploi du temps dépouillé de toute échéance, du moindre but. Pour choir, goûter enfin à la magnificence du néant et savourer chaque seconde de cette traversée immobile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Fanny Chesnel (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fanny Chesnel
Interview Fanny Chesnel par Bénédicte (@au.fil.des.livres)
autres livres classés : adolescenceVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox