AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Francis Kerline (Traducteur)
EAN : 9782253036951
224 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (28/05/2002)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 257 notes)
Résumé :
Bizarre, tout de même, ce décès subit du pasteur Babbington, au moment où il vient de tremper les lèvres dans un cocktail...
Rien pourtant ne permet de conclure à un meurtre, d'autant que le pasteur était apprécié de tous. Hercule Poirot ne commencera à froncer les sourcils qu'après un deuxième décès, dans des circonstances analogues : celui d'un médecin, Sir Bartholomew Strange, présent lors du premier.
Il faudra une troisième disparition pour que le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (50) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  21 avril 2018
Hercule Poirot est de nouveau en scène avec cette fois-ci un drame en trois actes.
Trois crimes. Trois enquêteurs débutants. le tout sous la houlette de notre détective belge, Hercule Poirot.
Lors d'une soirée chez le célèbre Charles Cartwright, acteur de son état, le révérend Babbington meurt après avoir avalé un cocktail🍹. Les autorités déclarent la mort naturelle, mais Charles Cartwright est persuadé du contraire et en parle à son ami de toujours, Mr Satterwhaite et à la jeune Lytton Gore (Egg).
Quelques jours plus tard, dans les mêmes circonstances, le Dr Bartholomew Strange est assassiné. Nos trois enquêteurs débutants décident de faire toute la lumière sur cette affaire surtout que les invités lors des deux soirées étaient les mêmes.

Ce roman policier se présente comme une pièce de théâtre avec ses trois actes, permettant à Agatha Christie des ellipses dans le temps. Ainsi, le premier acte permet de faire la connaissance des différents protagonistes ; le second d'entrer réellement dans l'intrigue et, le dernier apporte le dénouement... le tout sur une période de temps plus longue.
Dans Drame en trois actes, Agatha Christie s'amuse à dérouter le lecteur. A contrario de nombreuses oeuvres, ce récit ne se présente pas comme un témoignage par Hastings ou un tiers d'une aventure d'Hercule Poirot. Ici, le récit est relaté au présent sans le moindre commentaire a posteriori sur les faits. de plus, comme dans La mort de Roger Ackroyd, Agatha Christie offre à ses lecteurs une enquête des plus rocambolesque du début à la fin. Une fois le suspect connu, le lecteur découvre le double sens de certains propos du coupable, ce qui rend cette lecture encore plus captivante.

Côté intrigue, rien de sensationnel. Agatha Christie nous propose une enquête assez banale avec des crimes "propres". Seulement, voilà le point fort de cette auteur : faire d'un crime basique une histoire des plus sensationnelle. le résultat est sans appel.

Personnellement, cette enquête fait partie de mes préférées avec quelques autres. La manière dont Agatha Christie agence les éléments de son intrigue pour amener le lecteur sur une piste inattendue est tout simplement magistrale, notamment quand on pense à l'époque où le livre fut écrit et à la concurrence dans le genre.😉 Comme toujours, une valeur sûre et intemporelle. 👍
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1011
iz43
  13 mars 2019
Encore une enquête passionnante d' Agatha Christie et de son héros Hercule Poirot.
Je l'ai trouvée assez différente des autres pour deux raisons:
Comme l'indique le titre, on assiste à trois actes, trois moments espacés dans le temps alors que dans le crime de l'orient express par exemple, l'enquête est résolue dans un temps très court.
Ensuite, Hercule Poirot est beaucoup moins présent laissant plus de place à d'autres personnages qui vont s'investir de la mission d'enquêteur.
Malgré tout, j'ai bien aimé.
Toute débute par une soirée chez Charles Cartwright où sont invitées différentes personnes dont Hercule Poirot. Alors qu'il boit un cocktail le révérend Babbington s'effondre mort. L'âge et l'état de santé de la personne décédée sont mis en cause. Toutefois Charles, son meilleur ami Mr Sattewhaite et la jeune et jolie Lytton Gore ne croient pas à cette version des choses.
Ce n'est que quelque temps plus tard quand le docteur Bartholomew Strange, un invité de la première soirée, décède à son tour dans les mêmes circonstances que l'enquête se met vraiment en place pour notre plus grand plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
Crazynath
  18 mars 2020
Une fois de plus, j'ai éprouvé le besoin de me plonger dans la lecture d'une oeuvre d'Agatha Christie.
Comme mon intention est de lire en priorité les livres mettant en scène notre détective belge à moustaches, je me suis lancée dans « Drame en trois actes «.
Nous nous retrouvons en bord de mer. Un ancien acteur, Sir Charles, (qui a eu son heure de gloire dans le temps), mène tranquillement sa petite vie de retraité.. Il en profite pour mener sa petite vie mondaine et invite le gratin du coin. Lors de cette invitation, le pasteur va mourir subitement. Les médecins sur place vont conclure à un décès naturel.
Cependant, quand quelques temps plus tard, Sir Charles, en vacances dans le sud de la France, apprend que l'un des médecins présents lors du décès du pasteur, est décédé dans les mêmes conditions…. Il va donc retourner en Angleterre pour mener sa propre enquête, aidé en cela par un ami et une jeune femme présente quant à elle sur les deux lieux du crime…
J'ai un peu regretté que mon cher Hercule Poirot ne fasse son apparition effective dans l'enquête quasiment qu'à la moitié du livre. Il restera en retrait jusqu'à la révélation finale…
Bref, un Hercule Poirot sans véritablement Hercule Poirot : nous avons droit à ses brillantes déductions lors de la révélation finale, mais ses petites réflexions et manies tout au long de l'enquête m'ont un peu manqué.
Cependant, je ne peux que saluer l'imagination de l'auteur, qui sait renouveler et changer sa formule plus que gagnante…Elle mérite encore et toujours son surnom, je dirais même son titre de reine du crime…
Challenge Séries 2020
Challenge Mauvais Genres 2020
Challenge Agatha Christie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
oran
  06 janvier 2018
Retrouvailles toujours agréables avec cette grande dame anglaise du polar.
Un décès suspect lors d'un repas organisé par Sir Charles Cartwright, un célèbre comédien retiré des planches. Quoi de plus normal quand le nombre de convives initialement invités est de treize, ce nombre fatidique qui porte malheur . C'est le pasteur Babbington qui a rendu son âme à Dieu . Pas de trace de poison, on conclut donc à une attaque, le brave homme était âgé et sa santé s'était soudainement altérée.
Mais plus tard, c'est le tour de Sir Bartholome Strange
« Tollie », un psychiatre renommé Les investigations concluent à un empoisonnement par la nicotine. (Nous savons désormais grâce à ce leitmotiv que" la cigarette tue ! " (quelque fois doucement !). L'exhumation du pasteur révèle un empoisonnement avec la même substance.
Hercule Poirot qui était présent lors du premier drame va laisser faire, dans un premier temps Charles Cartwright, Sir Mr Satterthwaite et miss Lytton Gore « Egg » avant de mettre les pieds dans le plat ou plus tôt sur scène. Intérêt, cupidité, vengeance, peur ? quels sont les motifs qui ont conduit à ce double meurtre, voir d'autres si plus d'affinité !
Nous assistons comme le souhaite Agatha Christie à une représentation théâtrale en trois actes : Acte I : Soupçons, Acte II : Certitude, Acte III : Découverte, le rideau tombe avec le quatrième et ultime acte. Au théâtre les apparences sont souvent trompeuses, elles servent à dissimuler la noirceur d'une âme machiavélique, si les acteurs sont d'excellents comédiens, le suspens est prenant et les spectateurs happés par l'intrigue.
Et il ne faut pas oublier qu'au théâtre il y a la générale, la dernière répétition avant la première représentation. Elle couvre la totalité de la pièce dans les conditions de mise en scène de la représentation publique : durée , costumes, décors, son, éclairage.., y sont conviés des amis et des invités privilégiés.
Voici quelques indices pour vous permettre, à votre tour, de suivre la représentation avec intérêt, de vous transformez, vous aussi en fins limiers et , à la fin, d'applaudir la performance de chacun des acteurs, avec enthousiasme !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          293
Biblioroz
  27 novembre 2020
Sir Charles, un homme entre deux âges, a tourné le dos à sa carrière théâtrale et s'est retiré à la campagne pour y mener une vie simple. Enfin une simplicité toute relative dans cette villa moderne avec une superbe vue sur la mer, des installations ultramodernes et une domesticité conséquente.
Ses amis, Mr Satterthwaite, un gentil snob bon juge du monde en général, et le neurologue Strange sont là et s'étonnent encore que Charles ait quitté le monde du théâtre où il excellait.
Un dîner les réunira avec quelques convives supplémentaires dont un lascar prétentieux au crâne ovoïde. Je crois qu'il est inutile de préciser son nom !
Alors que tous les invités sont plus ou moins passés en revue, l'un d'eux, révérend de son état, s'étrangle avec sa gorgée de cocktail et tombe raide mort. Rien dans le cocktail. de toute façon le crime n'est pas envisageable, qui pourrait vouloir assassiner un si charmant vieillard ?
Mis à part sa participation très discrète au premier dîner, l'entrée en scène d'Hercule Poirot se fait tardivement. Monsieur est désormais un retraité riche qui réalise ses rêves mais s'ennuie légèrement. Contempler la Méditerranée à Monte-Carlo est loin d'être aussi excitant que faire trimer ses petites cellules grises. Et puis, attention à ne pas ravir la vedette à un ancien acteur qui serait blessé dans son amour-propre de bon comédien.
Car nos meneurs d'enquête plutôt zélés sont Sir Charles et une charmante petite demoiselle qui se fait appeler Pomme, au comportement vif et enflammé et aux mots qui heurtent la pudibonderie de Mr Satterthwaite, lequel prête également son concours pour rechercher ce meurtrier qui a récidivé en éliminant un buveur de porto dans un autre dîner. Et tout s'embrouille, bien entendu.
Beaucoup de sentimentalité rentre dans ces meurtres en trois actes. Nous avons ici deux amateurs d'énigmes fins observateurs de la nature humaine et des amours en devenir.
C'est plaisant, toujours parsemé d'indices qui nous sautent aux yeux une fois le dénouement connu, mais j'ai trouvé que les personnages, assez nombreux d'ailleurs, manquaient un peu d'attrait, de cette caricature qu'Agatha utilise souvent avec brio et qui apporte un côté irrésistible à ses romans.
En revanche, le mobile du ou des meurtres en fait toute son originalité.
Hélas, la discrétion de Poirot ne m'a pas donné suffisamment de passages avec ses délicieuses réparties prétentieuses qui donnent toutes leurs saveurs à ces petites lectures divertissantes. Heureusement qu'il garde toujours orgueilleusement ses petites idées et qu'il nous offre un final majestueusement « poiresque » si j'ose dire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          275

Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
MissSherlockMissSherlock   20 mars 2017
- Les aventures vous arrivent sans que vous alliez au loin les chercher. Pourquoi d’aucuns ont-ils une vie tumultueuse et d’autres une vie morne ? En raison de leur milieu ? Pas du tout. Un homme peut fort bien voyager jusqu’aux confins du globe sans que rien d’extraordinaire ni de fâcheux ne l’atteigne. Un massacre aura eu lieu une semaine avant son arrivée dans un pays, un tremblement de terre le lendemain de son départ, et le paquebot qu’il a failli prendre fera naufrage. Un autre individu peut habiter la banlieue de Londres, se rendre chaque jour à la Cité et vivre une existence très tourmentée. Il peut avoir affaire à des maîtres chanteurs, à de jolies femmes ou à des bandits en auto. Certaines personnes semblent vouées aux accidents et aux naufrages. Il en va de même pour des individus du genre de votre Hercule Poirot : ils n’ont pas besoin de courir après le crime, le crime vient à eux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Souri7Souri7   18 avril 2018
Un homme qui joue toujours la comédie se fait parfois mal juger[...]. On finit par ne plus le prendre au sérieux.
Commenter  J’apprécie          600
MissSherlockMissSherlock   20 mars 2017
-Ce ne peut être miss Milray, affirma sir Charles. Cette femme est infaillible. Voyons un peu. Oui, sacrebleu, vous avez raison. J’ai oublié un invité. Ma mémoire m’a fait défaut.
Il ricana.
- Il n’en serait pas du tout flatté. Ce type est l’homme le plus vaniteux que je connaisse.
Les yeux de M. Satterthwaite clignotèrent. Selon lui, les hommes les plus vaniteux de la création étaient les acteurs, sans en exclure sir Charles Cartwright. Cette façon de voir la paille dans l’œil du voisin l’amusa fort.
- Qui est cet individu si épris de sa personne ? demanda-t-il.
- Un drôle de citoyen, mais un homme célèbre, expliqua sir Charles. Vous le connaissez peut-être de réputation. Hercule Poirot. C’est un Belge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
collectifpolarcollectifpolar   22 mars 2020
— Ce sont les événements qui vont vers les hommes, et non l’inverse. Pourquoi certaines personnes ont-elles une vie exaltante et d’autres pas ? À cause de leur milieu ? Pas du tout ! Untel pourra voyager jusqu’aux confins de la terre sans qu’il ne lui arrive rien. Il y aura un massacre une semaine avant son arrivée, un tremblement de terre le lendemain de son départ et le bateau qu’il aura failli prendre fera naufrage. Tel autre, qui habite la banlieue de Londres et ne va jamais plus loin que la City, vivra toutes sortes d’aventures. Il sera mêlé à des affaires louches : bandits, chantage, jolies filles, poursuites en voiture, que sais-je ? Il y a des gens qui attirent les naufrages : même s’ils ne prennent le bateau que sur un lac de plaisance, il leur arrivera quelque chose. De la même manière, les hommes comme votre Hercule Poirot n’ont pas besoin de chercher le crime, c’est le crime qui vient à eux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MusardiseMusardise   11 mars 2016
Comme je le disais l'autre jour, il existe différents types d'esprits. Il y a l'esprit dramatique - celui du metteur en scène, qui cherche à donner l'impression de la réalité au moyen d'artifices -, celui du spectateur - qui se laisse prendre à ces artifices -, l'esprit romantique de la jeunesse et, finalement, mes bons amis, il y a l'esprit prosaïque -celui qui ne voit que la toile peinte d'un décor de théâtre là où les autres voient une mer bleue et des mimosas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Agatha Christie (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agatha Christie
Pour terminer en beauté cette troisième saison dans les coulisses du genre, Nicolas Perge, auteur-réalisateur, immense fan de polars à l'âme de collectionneur, partage avec nous sa passion pour la Reine du crime et nous dévoile ses coups de cœur, pêchés comme des trésors dans le fonds des éditions du Masque. Du Agatha Christie, bien sûr, mais également de pures pépites méconnues de la littérature noire, écrites par Catherine Arley, Celia Fremlin ou encore Kyril Bonfiglioli. De quoi alimenter vos longues soirées d'hiver au coin du feu... Bonne écoute ! 🎧
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Drame en trois actes - Agatha Christie

Qui est le premier à mourir?

Sir Charles
Le révérend Babbington
Bartholomew Strange
Mr Satterthwaite

12 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Drame en trois actes de Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre

.. ..