AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Bernard Blanc (Traducteur)
EAN : 9782226095084
640 pages
Albin Michel (30/10/1997)
3.74/5   128 notes
Résumé :
Un Boeing 747 s'écrase sur le Capitole, entraînant dans la mort le Président, les membres du Sénat et de la Cour suprême. Telle est la déclaration de guerre d'un dictateur islamiste fou de Dieu au «Grand Satan» américain.
Plus que jamais, Jack Ryan est l'homme de la situation, le seul capable d'enrayer la machine de guerre et d'expansion conçue par un cerveau mégalomane, résolu à unifier l'ensemble du monde musulman et à déclencher la guerre totale contre l'O... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,74

sur 128 notes
5
1 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
1 avis

Charybde2
  19 mars 2013
Le meilleur Clancy, avant qu'il ne sombre dans une paranoïa conservatrice de plus en plus imbuvable.
RELECTURE
Troisième lecture (eh oui !) de mon Tom Clancy préféré : à la fin de « Dette d'honneur » (1994), Jack Ryan se retrouve presque « accidentellement » président des États-Unis, et avec « Sur ordre » (1996), on atteint (enfin) le summum du techno-thriller planétaire, emblématique des années de fin de la guerre froide et de début de l' « empire américain », amorcé dans « Jeux de guerre » (1987) et « À la poursuite d'Octobre Rouge » (1984).
Dans le cycle « Jack Ryan » du prolifique auteur de best-sellers, ce (très) gros thriller (deux tomes pour 1 500 pages au total) intervient au moment idéal : dégagé des minuties parfois pataudes (même si superbement documentées) des premiers épisodes (la technologie sous-marine d' « Octobre Rouge », le combat d'infanterie légère de « Danger immédiat », les arcanes du système de frappe stratégique de « La somme de toutes les peurs »), et ne sombrant pas encore totalement dans les obsessions géopolitiques puissamment conservatrices et plus que semi-racistes des ouvrages suivants (« L'ours et le dragon » et « Les dents du tigre »).
Prenant le relais dans la minute qui suit la fin de « Dette d'honneur », on sera frappé quoiqu'il en soit des nombreuses prémonitions que contiennent cet épisode et son prédécesseur : attaques sur le sol des États-Unis, utilisation d'avions de ligne (5 ans avant le 11 septembre...), infiltrations terroristes, collusions entre membres actifs et « passifs » de (déjà) « l'Axe du Mal », second conflit avec l'Irak,... Les préoccupations de toute une classe politique américaine depuis la fin de la guerre froide ne sont jamais aussi bien mises en scène, consciemment et inconsciemment, que par Clancy...
C'est aussi dans cet épisode que la personnalité de Jack Ryan, professionnel consciencieux, humain et plein de « bon sens », se déploie totalement, jusque dans une approche de la politique et un programme de gouvernement préfigurant très largement les revendications des supporters actuels de la « Tea Party »...
Au-delà du plaisir romanesque et du suspense (bon... quand on apprécie les péripéties de la préparation d'une guerre bactériologique, de la constitution d'un convoi naval devant « passer en force » Ormuz sans soutien de porte-avions, du déploiement de régiments d' « armored cavalry » dans le désert saoudien mettant en oeuvre pour la première fois un nouveau système de transmission de données tactiques,... tout de même !), en oubliant que, comme toujours chez Clancy, les passages espionnage / terrorisme sont (trop) largement inspirés de Frederick Forsyth, on retiendra un thriller d'ampleur et de qualité, à la valeur documentaire indéniable, dernier de son genre avant que l'auteur ne plonge, à partir de 1998-2000, dans une humeur nettement trop paranoïaque pour mon goût...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
evergreen13
  29 décembre 2021
No, they can't !
Rangement de ma bibliothèque + actualités sur les élections américaines = exhumation d'un bon vieux Tom Clancy de derrière les fagots !
Il fut un temps où j'étais une fan absolue des livres de Tom Clancy maître incontesté du techno-thriller (indépendamment de ses opinions politiques un chouïa réac- au début du livre, dédicace à " Ronald Reagan 4ème président des États Unis, l'homme qui a gagné la guerre") Op Center, Net Force Power games (j'en passe et pas forcément des meilleurs !) et bien sûr l'incontournable Jack Ryan (qui dans mon imaginaire aura à jamais les traits de Harrison Ford).
Sur ordre se situe dans la suite immédiate de "Dette d'honneur".
Visionnaire ou pas, Tom Clancy avait imaginé 7 ans avant le 11 septembre 2001 qu'un avion de ligne piloté par un terroriste (ici un japonais qui n'avait pas digéré la défaite imposée à son pays, cf "dette d'honneur") pourrait s'écraser sur Washington...
À la fin du précédent livre, le président des États-Unis, tout le gouvernement, la quasi-totalité des parlementaires (représentants et sénateurs), les magistrats de la Cour Suprême, sont morts dans cet attentat qui a détruit le Capitol où ils étaient réunis en session extraordinaire
Quelques heures plus tôt, le président Durling avait demandé à Jack Ryan d'accepter le poste de vice-président, jusqu'aux prochaines élections qui devaient avoir lieu dans un an. de fait, Jack devient automatiquement Président des États-Unis.
Très vite le nouveau président doit faire face à de nombreuses crises : crise politique au sein même des partis démocrate et républicain qui contestent son autorité et sa légitimité , crise internationale lorsqu'apres avoir fait assassiner son chef d'état, l'Iran annexe L'Irak et proclame la nouvelle République Islamique Unie dont la volonté hégémonique ne fait aucun doute (Koweït, Arabie-Saoudite, Émirats...).
Pensant profiter de l'inexpérience du nouveau président américain, inexpérience qu'il assimile à tort à de la faiblesse, l'ayatollah Daryaie mène une guerre larvée contre les États-Unis avec ses alliés de circonstances, la Chine et l'Inde.
Pire, il fomente un nouvel attentat, une attaque bactériologique en utilisant le pire des virus (non pas le Covid !) Ebola.
Tom Clancy décédé en 2013 est bien le roi du techno-thriller. Ses ouvrages sont très documentés notamment sur le contexte géopolitique mondial.
Pour ma part, je pardonne tout à Jack Ryan, même quelques invraisemblances ou incohérences.
Au passif de ces quelques 1232 pages, la description un peu barbante (pour moi) des scènes de batailles dans le désert Irakien.
Pour conclure, je reste fan, je ne me suis pas ennuyée et bien que ce livre ait été écrit il y a plus de 25 ans, il reste parfaitement crédible et d'un réel intérêt.
lu en 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Cormorobin
  17 août 2014
Je dois préciser tout de suite que c'est mon premier Tom Clancy. C'est en fait une aventure assez étonnante : le livre est effectivement une fiction géopolitique, comme (j'imagine) les précédentes et suivantes aventures de Jack Ryan. C'est copieux, 760 pages pour ce tome 1, le scénario est très original, mais finalement, il ne se passe pas grand chose dans ces 760 pages.Idée de génie, pour faire simple, un avion s'écrase sur le Capitole, tue le Président et quasi tout le gouvernement et la classe dirigeante des USA, et le héros (cf les épisodes précédents), se retrouve propulsé président. Ce résumé c'est en gros, les 20 premières pages. Pour le reste, il ne se passe pas grand chose, disais-je, le remplacement de tout ce beau monde, et la situation dans le monde qui ne va pas fort.
En revanche, ce qui est remarquable, c'est l'actualité ou la divination des sujets: attentats du 11 septembre (le livre a été écrit au milieu des années 90), trouble dans le monde arabe, et le virus Ebola qui menace. Bref, des sujets d'actualité.
Je l'ai lu assez rapidement, sans grand plaisir, j'ai sauté quelques pages, en particulier ce qui est médical, et je ne sais pas si je lirai le deuxième tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MagicJoe
  09 février 2022
Cet épisode de la saga Ryan reprend l'histoire là où Dette d'Honneur l'avait laissée. Il est clairement indispensable d'avoir lu ce dernier avant d'entamer Sur Ordre, tant les évènements qui en découlent sont liés.
D'ailleurs, tout au long du roman, il est fait très souvent références aux précédents titres de la saga, parfois de manière clef pour comprendre l'intrigue, et il me parait donc difficile d'apprécier ce titre sans avoir lu les précédents.
Partant de là, c'est un excellent thriller politique, particulièrement conséquent et particulièrement fouillé. Les deux volumes représentent près de 1200 pages mais l'écriture de Clancy fait toujours son office et il est difficile de lâcher le bouquin. Les intrigues sont vraiment nombreuses dans ce roman, et du coup le nombre de personnages également. Leur évocation mériterait par moment de nous rappeler de qui on parle... Pour le lecteur déconcentré ça peut vite devenir problématique sinon.
De toutes les manigances et conspirations, un aurait été clairement dispensable, tant elle n'apporte rien au récit.
La mise en place est du coup très longue, et tout le premier volume y est consacré, entrecoupé "d'action" mais politiques cette fois. L'action monte en puissance dans la deuxième moitié du deuxième volume jusqu'à atteindre, dans la dernière centaine de pages, un vrai bon roman de guerre avec des scènes de combats parfaitement racontées par l'auteur, qui excelle toujours dans ce domaine.
Au final, ce titre est une intrigue beaucoup plus politique que militaro-espionne mais traitée avec les mêmes scrupules que les autres romans de la saga. Les fans de la première heure (comme moi) seront ravis, les néophytes devront laisser de côté ce roman et prendre la saga par le bon bout.
Octobre Rouge vous attend !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
davidomi
  10 mars 2022
Si vous aimez les histoires abracadabrantesques, vous allez être servi : l'histoire commence alors qu'un avion vient de s'écraser sur le Capitole, décimant le gouvernement des USA et le héros se retrouve donc parachuté président des Etats Unis du jour au lendemain ! Sur ce, des méchants arabes préparent un attentat avec le virus Ebola pendant que des terroristes made in USA envisage de tuer ce nouveau président, alors que d'autres terroristes eux veulent kidnapper ses enfants, pendant que l'Iran fait ami-ami avec l'Inde et la Chine pour attaquer ces mêmes USA !!! (je résume parce qu'il y a encore plein de méchants très méchants)
Et cerise sur le gâteau, véritable exploit littéraire : : il ne se passe rien !!! Il faudra lire la suite pour savoir de quoi il en retourne !! (au passage, l'éditeur a fait en sorte que la couverture puisse tromper l'acheteur sur le fait qu'il s'agit d'une histoire en deux volumes)
Sinon, si vous êtes aussi fan de manichéisme, l)à aussi vous serez aux anges : les méchants sont très méchants, les gentils très gentils (ils iront au paradis sans aucun doute)
Et enfin : l'auteur tout au long de son ouvrage nous abreuve d'acronymes pour nous montrer combien il connait tout plein d'organismes et de bidules top secrets, mais plus très secrets vu qu'il nous en parle en long en large et en travers, sans que cela ait un quelconque intérêt pour quiconque (si ce n'est l'auteur qui se fait ainsi plaisir à nous montrer toute sa science top secrète)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          12

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Skarn-shaSkarn-sha   27 avril 2012
John Clark décida de finir sa bière. Il n'avait aucune raison de venir à Washington jusqu'à l'appel de Mary Pat. Il n'était qu'une abeille ouvrière, après tout, et seules les grosses légumes de la CIA devaient se démener dans la capitale, à présent. Ah, pour ça oui, ils allaient se remuer ! Sans grands résultats, sûrement, mais en de telles circonstances on ne peut pas faire grand-chose, sinon essayer de paraître tourmenté et important... et, chez les abeilles, inefficace
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
GrouchoGroucho   22 janvier 2015
Jack attendit quelques secondes, puis il se tourna vers le prince de Galles.
- Votre Altesse, comment appelle-t-on ça, quand un responsable gouvernemental vous ment effrontément ? lui demanda le président avec un sourire ironique.

- De la diplomatie.
Commenter  J’apprécie          10
CormorobinCormorobin   17 août 2014
Je déteste ce boulot, pensa-t-il.
Commenter  J’apprécie          13

Videos de Tom Clancy (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tom Clancy
Sérierama : Jack Ryan s?essaye aux séries .Après cinq film, Jack Ryan, le héros des romans de Tom Clancy s?essaye aux séries. Dans ce blockbuster d?Amazon Prime Video, John Krasinski incarne le jeune agent de la CIA et traque un leader terroriste à travers l?Europe et le Moyen-Orient. Qu?en on pensé nos trois critiques ? A VOIR Jack Ryan, Saison 1, disponible sur Amazon Prime Video TEXTES Pierre Langlais RÉALISATION Pierrick Allain Télérama.fr - Septembre 2018
autres livres classés : techno-thrillerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Tom Clancy au cinéma

Comment s'appelle le célèbre analyste de la CIA créé par Tom Clancy ?

Jack Bauer
Jack Shepard
Jack Ryan
Jack Bound

10 questions
60 lecteurs ont répondu
Thème : Tom ClancyCréer un quiz sur ce livre