AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Martine Leconte (Traducteur)
ISBN : 226615267X
Éditeur : Pocket (08/09/2005)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 770 notes)
Résumé :

Dans le monde du tennis professionnel, certains n'hésitent pas à remplacer la balle jaune par une autre d'un plus petit calibre aux effets mortels. Comme celle qui a mis définitivement fin à la carrière de l'ancienne championne Valérie Simpson, par exemple. Pour l'agent sportif Myron Bolitar, c'est une nouvelle enquête semée d'embûches qui commence. Qui avait intérêt à tuer Valérie ? Et pourquoi celle-ci a-t-elle cherché à le joindre la veille de son assassi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
carre
  31 mai 2013
C'est curieux à chaque que fois que je me retrouve avec un bouquin de Coben, je me dis chouette, je vais passer du bon temps. Et puis, bizarrement au fil des pages l'intérêt se délite, le plaisir décline. Comme quand j'étais à l'école et que l'appréciation était souvent « pas mal mais peu mieux faire ». Pourtant ca démarre souvent sec (pour «balle de match » une ex championne zigouillée qui la veille avait tenté de joindre Bolitar, ce même Bolitar qui pratique humour et dérision avec délectation), on se prend au jeu et les pages défilent vitesse grand V, mais très vite, le style Coben a des effets secondaires qui m'empêche d'être totalement emporté, personnage moins complexe qu'un Bosch chez Connelly ou que Wallander chez Mankell entre autre, un second degré qui dessert souvent l'intrigue à mon humble avis et un happy end obligé. Plaisant sur l'instant ok, indispensable ça ce discute. L'exemple parfait d'un auteur consacré et dont pourtant peu me reste de ces lectures. Dites docteur c'est grave ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          575
SMadJ
  30 septembre 2014
Un bon petit polar. Rapide et nerveux comme une bonne série TV américaine.
Véritable page-turner, ça se lit très vite, ce bouquin distrait agréablement et donne du plaisir à ses lecteurs. C'est déjà beaucoup.
Harlan Corben construit une intrigue simple, linéaire dans son déroulement mais passionnante. le bouquin ne vous lâche jamais. A moins que ce soit vous qui ne le lâchiez plus.
L'envie de connaître le fin mot de l'histoire est puissante.
Les personnages sont bien croqués et assez intéressants que ce soit Myron Bolitar, l'agent sportif et enquêteur hors pair, ou Win, son associé aux bonnes manières troubles et dangereux comme une lame acérée. Un dandy mortel. Pour les autres.
Sans parler de Jessica Culver, aux courbes redoutables, surtout pour le coeur de ce pauvre Myron.
Les seconds rôles ont de vrais gueules, mais sont un peu trop caricaturaux. Mais c'est cohérent et attendu sur ce type de bouquin.
Après ça n'a pas la même profondeur que d'autres auteurs de polars mais ça détend entre deux noirs pur jus.
Un bouquin qui se lit d'une traite, du vrai easy-reading efficace. 3/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          293
spleen
  22 juillet 2017
J'ai dévalisé le rayon Harlan Coben de ma médiathèque de campagne et ne sachant pas trop par lequel commencer , le tournoi de Winbledon étant en cours, mon choix s'est donc porté naturellement sur Balle de Match .
 L'action de ce roman se déroule lors du tournoi de Flushing Meadows à New-York , le personnage principal, Myron Bolitar , agent sportif suit son dernier poulain qui contre tout pronostic,  arrive en finale .
Pendant un de ces matchs palpitants, une ancienne joueuse alors qu'elle envisageait après une période dépressive un retour sur les cours , est assassinée ...
Comme elle essayait de joindre Myron Bolitar au moment de sa mort, il se retrouve aux premières loges de l'enquête .
Sponsors avides d'exploits pour booster leurs ventes, entraineur de très jeunes joueurs aux moeurs  pédophiles , guerre entre les différents agents pour signer avec les jeunes joueurs prometteurs , la musique est malheureusement bien connue .
La première moitié du roman défile comme un match de tennis qui ne se déroulerait qu'en fond de cours : peu d'action palpitante , une certaine torpeur , voire lassitude s'empare du lecteur puis quelques passing-shots imprévus viennent mettre un peu plus d'animation dans cette intrigue plutôt poussive ...
Bref, cela n'a pas été un grand moment : voyons avec le suivant de ma PAL spéciale Harlan Coben : je ne sais pas s'il y a une histoire dans le milieu du cyclisme, dernière étape du Tour de France oblige ( quoique je ne peux pas vraiment dire que ce soit un sport qui me passionne ... )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
asnico
  07 juillet 2019
Un de mes premiers Coben, à l'époque où j'étais encore à la fac. Il me semble me souvenir que c'est justement dans le milieu étudiant que Myron et Win devaient mener leur enquête après la disparition de Valérie, une pro du tennis.
Action, rebondissements, suspense, tous les ingrédients y étaient. de plus, la fin de l'intrigue était surprenante, ce qui en fait une de mes aventures préférées du duo explosif. C'est d'ailleurs balle de match que je conseillerais à un lecteur désirant découvrir Myron et Win, d'autant plus que c'est l'un des premiers romans les mettant en scène. Une lecture idéale pour l'été :-)
Commenter  J’apprécie          170
Stewartjef
  28 janvier 2017
2e de la série sportive.
Comme l'indique le titre, on survole le monde du tennis, mais on n'y plonge pas complètement.
Les mêmes personnages, du même auteur.
Ce qui m'empêche de totalement apprécier la lecture, c'est la quantité de redondance des descriptions d'un livre à l'autre. OUI on le sait, il s'est bousillé la rotule au basket, oui elle était Pocahontas, oui il est amoureux de Jessica (et c'est compliqué), .... ON A COMPRIS, ça fait trois livres qu'on explique le tout, dans les mêmes mots (ben oui, j'ai déjà commencé la suite).
J'espère que ce n'est que la faute d'une mauvaise traduction.
Fin de ma montée de lait.
C'est quand même une lecture agréable, où on finira par dévoiler le coupable dans les dernières pages, ... ou avant quand on comprend la logique des intrigues.
Un flash me vient en tête.
Dans la série originale (avec Bill Bixby et Lou Ferrigno), Hulk apparaissait exactement, à la seconde près, au même moment de chaque épisode.
J'espère que la suite de la série sportive de Coben me surprendra un peu plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Milka2bMilka2b   06 octobre 2013
— Où t'étais passé, espèce d'enfoiré ? Y a une meuf
qu'a pratiqué une vague autopsie sur Curtis Yeller.
Elle est d'accord pour te rencontrer.
— Une meuf ?
— Oui, enfin, une nana. Excuse-moi si je maîtrise
pas encore tout à fait la langue des Blancs. La plupart du temps, je parle encore comme un Nègre.
— Ça c'est parce que t'es trop paresseux pour
prononcer « afro-américain ». Trop de syllabes.
— Je croyais que la dernière en date, c'était « citoyen américain riche en mélanine ».
— D'abord on ne dit plus « langue des Blancs », mais « langue de bois ». C'est comme ça, mon pote. Faut sortir, de temps en temps. Le vocabulaire évolue, à défaut des mentalités. T'es pas encore tout à fait sémantiquement correct, Jake !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
SMadJSMadJ   04 octobre 2014
- Depuis quand tu ne flashes plus sur les jolies blondes ?
- Celle-ci est trop siliconée. J'ai une nouvelle théorie là-dessus.
- Ah bon ?
- Plus les seins sont gros, plus on s'emmerde au lit.
- Tu peux m'expliquer ?
- Réfléchis deux secondes. Les nanas bien développées ont tendance à se reposer sur leurs... lauriers, si on peut appeler ça comme ça. Du coup, elles ne font plus aucun effort. Au pieu, elles sont nulles. Crois en mon expérience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          189
aussie117aussie117   05 décembre 2009
A New York, les filles ont de la classe. En tailleur, robe du soir et même en jean, rien à voir avec les bimbos des plages de Malibu. Ce jour là, cependant, Myron se tailla une superbe veste. Aucune de ces pretty women ne se retourna sur lui. A cause de ses lunettes de soleil, sans doute, qui masquaient ses superbes yeux bleus.
Commenter  J’apprécie          90
calerncalern   19 mai 2012
Univers inhumain, au sein duquel ils sont censés donner le meilleur d'eux-mêmes. Et pour quoi? Pour qui? Le roi Dollar. Dingue, non? Et pourtant si, tel est leur triste sort. Les pays dits civilisés croient avoir aboli l'esclavage mais ont crée un autre forme d'asservissement.Bien plus subtile, puisque les victimes sont consentantes. Plus aucune hypocrisie, plus de crise de conscience. C'est justement là que réside l'hypocrisie suprême. Car si la loi a changé, le but est le même: le profit, point final. "Dieu pour tous", certes. Mais " tout pour moi", c'est pas mal non plus. Le corrélatif en quelque sorte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MarquePageMarquePage   08 juillet 2013
Myron prit la prochaine bretelle de sortie. Le péage s'élevait à près de quatre dollars. il fut tenté de payer pour la Cadillac bicolore qui lui filait toujours le train mais à ce tarif-là, non, franchement, ça faisait cher du kilomètre. Il tendit ses quatres billets au préposé.
- Vous savez, dit-il, je comptais seulement l'emprunter cette autoroute. Je n'avais pas l'intention de l'acheter !
Dans sa guérite, l'employé resta de marbre. Pas le moindre sourire. C'est à ce genre de détail qu'on s'aperçoit qu'on se fait vieux, se dit Myron. On commence par râler parce que le péage est trop cher, et quelques années plus tard, on reproche aux jeunes de prendre trop de douches parce que l'eau chaude, c'est pas donné.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Harlan Coben (61) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Harlan Coben
Certaines blessures ne cicatrisent jamais, et n?attendent qu?une chose : être rouvertes. Non sans douleur. le Boss du thriller plonge dans sa propre adolescence pour nous livrer un suspense plus insomniaque que jamais? Découvrez la bande-annonce du nouveau thriller de Harlan Coben "Par accident".
En savoir plus sur le livre "Par accident" : https://bit.ly/2p7YjUo
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Harlan Coben, presque...

Ne le ... à personne ?

dis
donne

5 questions
317 lecteurs ont répondu
Thème : Harlan CobenCréer un quiz sur ce livre
.. ..