AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782253158257
736 pages
Le Livre de Poche (06/04/2011)
3.96/5   13 notes
Résumé :
Belle comme le jour, Lily Diamond n’a que seize ans lorsque, sur le chemin de l’usine, elle rencontre Patrick Brodie, l’enfant sauvage du milieu. Ensemble, ils vont fonder un des clans les plus puissants de l’East End. A elle les questions domestiques ; lui, gère ses affaires avec une poigne de fer.
Lil donne naissance à cinq enfants. Lance, son cadet, est un monstre capable du pire. Et rien n’y fait. Malgré tous ses efforts, elle ne parvient pas à l’aimer.... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
AlineMarieP
  05 mai 2014
Martina Cole signe un polar prenant, entrainant au sein d'une famille de la pègre londonienne des 70's.
Lily, la jeune ouvrière, a épousé le terrible Pat Brodie, à eux deux ils gèrent d'une main de fer les bas-fonds de Londres en trouvant le temps de s'aimer tendrement et d'avoir des enfants parfaits. Mais, Lance, l'enfant qu'ils semblent incapables d'aimer, cristallise leurs failles alors que le clan Brodie est menacé.
Sur deux générations, ces personnages forts et touchants peignent une saga aux nombreux rebondissements. A lire en écoutant les Velvet Underground.
Commenter  J’apprécie          30
titepomme
  07 novembre 2013
★☆★ J'aime beaucoup les écrits de Martina Cole qui dresse toujours le portrait de femmes fortes face à l'adversité et aux aléas de la vie. Ce roman-ci n'échappe pas à ce schéma.
Lily Diamond est une jeune fille méprisée par sa mère, détestée de son beau-père. Une chose insignifiante jusqu'à ce que son chemin croise celui de Patrick Brodie, jeune loup, étoile montante de la pègre de Londres.
Ce récit nous raconte la vie du clan Brodie dans le milieu de la drogue et des boîtes de nuits. Un roman touchant qui nous plonge dans l'ambiance du "Parrain".
Règlement de comptes, dettes d'honneur, loi du silence, mais aussi flics ripoux et loyauté.
Les personnage sont attachants et même si on ne peut qu'en détesté certains, ils nous inspirent pitié également.
Menée de main de maître, on suit cette saga familiale avec grand plaisir. ★☆★
Note : 2.5/3

Lien : http://lecture-addict.blogsp..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   20 novembre 2014
Avec ces prédatrices endurcies, le sexe ne pouvait être qu’un acte commis à la sauvette, aussi frustrant pour elles que pour leurs clients. Elles vivaient leur vie en noir et blanc, ne ressentant plus rien pour cette réalité qu’elles devaient, pour leur malheur, échanger contre de l’argent. Elles avaient besoin de la pénombre pour continuer à exercer le métier qui les avait détruites et mises au ban de l’humanité, cette humanité souffrante qu’elles devaient étreindre, la nuit venue, pour payer leur loyer. Ce qu’elles gagnaient à présent n’était qu’une misère à côté de ce qu’elles se faisaient du temps de leur splendeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   20 novembre 2014
Elle voulait faire de sa vie quelque chose qui ait un sens, sinon pour les autres, du moins pour elle-même. Elle voulait la remplir de couleurs, de musique, d’éclats de rire. Se sentir bien dans sa peau, inspirer de l’amour à quelqu’un – mais, par-dessus tout, elle voulait la paix intérieure. Elle voulait se sentir incluse dans un grand tout, bien plus vaste que le petit univers étriqué qui lui avait été imposé à son insu. Elle voulait prendre part à tout ce qui se passait dans le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   20 novembre 2014
Pour pouvoir incarner la loi, les juges doivent être au-dessus de tout soupçon. Impératif qui ne concerne évidemment pas ceux qu’ils jugent et qu’ils condamnent – eux, il est plutôt logique qu’ils trichent et qu’ils mentent. Mais il n’y a rien de plus exaspérant que de se faire taper sur les doigts au tribunal par un emperruqué dont vous savez qu’il ne vaut pas tripette, question conscience morale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 novembre 2014
Pour qu’un système judiciaire puisse fonctionner, il doit être rigoureusement appliqué par ceux qui ont juré de le défendre. Les voleurs enfreignent la loi, les gendarmes se chargent de les mettre au trou – c’est dans l’ordre des choses. Personne n’en est vraiment satisfait mais on s’en contente, faute de mieux.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 novembre 2014
Le respect des anciens, c’était devenu un luxe par les temps qui couraient – plus tôt ces vieux tocards l’auraient pigé, mieux ça vaudrait pour eux.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2498 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre