AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Le Passeur (05/10/2017)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
À la fin des années 2000, Laure de Beauregard, agent au Service Action de la DGSE, le service extérieur de renseignement français, est envoyée en mission de reconnaissance dans les montagnes afghanes. Quelques
jours plus tard, Laure et son binôme, Serge, sont portés disparus. Le colonel Michel Montserrat, chef du Service Action, met tous les moyens à sa disposition pour retrouver ses deux agents manquants. Seule Laure sera récupérée, en vie, mais murée dans u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Chroniquesanshistoire
  04 novembre 2017
Voilà un roman très actuel. Un scénario imaginé quelques années avant pourtant… Mais tristement vrai par rapport au mouvement djihadiste, à la tension présente, à l'espionnage en cours.
RETEX signifie le retour d'expérience. Ici, c'est celui de Laura, agent action de la DGSE qui revient d'une mission dans les montagnes afghanes après avoir été portée disparue puis finalement récupérée.
Totalement bouleversée par ce qu'elle a vécu, ce qu'elle a subi, ce qu'elle a fait ou vu, Laura est incapable de s'exprimer sur sa mission là-bas. Incapable de mettre des mots et d'aider la DGSE à boucler les missions en cours. 
C'est son supérieur, Michel, qui va s'occuper d'elle pour tenter de lui faire « retrouver » toute sa mémoire. Il lui offre une ultime chance en la renvoyant sur le terrain pour espérer débloquer sa parole et que le RETEX s'anime enfin.
Voilà un roman bien dense. Autant par le nombre de pages que par l'écriture de l'auteur. 
Vincent Crouzet sait de quoi il parle. Il sait où il va, il sait quoi dire et ne prend pas de pincette avec les mots choisis. On découvre avec effroi ce que l'on ne veut pas savoir : cette barbarie humaine face à cette guerre. Ce roman a suspense est également réel et se veut annonciateur et dénonciateur de tout ce qu'il se passe en France, à la DGSE et là-bas, dans ces pays en crise.
J'ai eu, par moments, un peu de mal à rester concentrée tant l'écriture est abondante, travaillée et révélatrice. Ce n'est pas un livre qui se lit facilement. Il faut prendre le temps pour que l'esprit de l'espionnage vous capture et vous embarque dans ses secrets.
Dans ce livre, le réel vous happe tant que l'intérêt porté est différent des livres qui « évadent l'esprit ». Mais cette réalité à lire est très sensitive ! Elle procure une impression d'étouffement et de clairvoyance en même temps. Cette atmosphère met du temps à s'installer, malgré des passages assez sombres, choquants et marquants dès les premières pages, mais dès sa mise en place, elle s'étend pour peindre les lignes. La lecture devient alors haletante et le silence s'installe autour de vous tant les mots de Vincent Couzet captivent.
Merci beaucoup à LP Conseils et le Passeur éditeur pour cette découverte et désormais avoir pu vous livrer "Mon Retex" sur cette histoire.
Voilà un livre dont je n'aurai surement pas retenu en librairie sans cet envoi et quel dommage, car je serais passée à côté de la plume criante de vérité, riche et forte de Vincent Crouzet !
Un petit plus : Si vous connaissez la série « Le bureau des légendes » et qu'elle vous a conquis, alors vous deviendrez vite accro à ce roman ! L'atmosphère est similaire.
Si je le conseille ? Oui mais pas à tout le monde. Il faut déjà avoir un intérêt pour ce type d'espionnage et connaître quelques notions sur ce chaos, cette guerre et ces échanges entre la France et les pays concernés. Sinon, cette lecture peut vite être lente et vous passerez à côté.
Mais si les secrets de le DSGE, les stratagèmes mis en place et la manipulation de l'humain vous intriguent, alors foncez, vous ne le regretterez pas une seconde !
Lien : https://sanshistoire.wixsite..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Garoupe
  06 décembre 2017
Les jeux du pouvoir et du secret
Le roman d'espionnage est vivant ! Après l'excellent « Nous étions une frontière », j'ai l'honneur et le plaisir de vous présenter le non moins excellent « Retex ».
Retex, ça veut dire Retour d'Expérience. Dans le monde secret de l'espionnage, c'est comme ça qu'on qualifie le débriefing d'un agent de retour de mission. Sauf que là, le Retex n'a pas lieu parce que Laure ne parle pas de ce qui s'est passé lors de sa mission avec Serge, mission dont elle est rentrée seule et uniquement parce que son patron a monté une équipe pour aller récupérer son agente prisonnière des talibans.
Alors, Montserrat, le chef du Service Action décide d'envoyer Laure gérer la sécurité du site de la DGSE du plateau d'Albion. L'action démarre et s'achève le jour où Montserrat décide de rejoindre Laure sur le plateau pour une ultime confrontation pour tenter d'obtenir son Retex.
Vincent Crouzet navigue, très très habilement et intelligemment il faut le dire, entre les scènes se déroulant sur le plateau, celles concernant les missions du Service Action parmi lesquelles celles de Laure ou celles auxquelles ont participé les proches coéquipiers et partenaires de Laure, les manigances de coulisse dans les couloirs de la DGSE ou des cabinets ministériels.
Outre l'imbrication de toutes les scènes les unes avec les autres, de toutes les situations, nationales et internationales entre elles, du savant mélange entre grande et petites histoires, Vincent Crouzet prend le temps sur plus de 500 pages (durant lesquelles on ne s'ennuie jamais) pour s'attacher aux personnages. On est évidemment tenté, et on cède à cette tentation, de détester ces personnages troubles, qui s'adonnent à des actes violents, sanguinaires, contre nature ou immoraux, mais ces personnages sont on ne peut plus humains, confrontés à leurs peurs, à leurs contradictions, à leurs haines, à leurs empathies envers leurs consoeurs et confrères, à leurs obligations, à leurs choix…
« Retex » est aussi un livre qui parle des effets et des conséquences des actes des individus, certes asservis à des décisions qui leur sont imposées par une hiérarchie, qui sont dictées par des considérations géopolitiques plus qu'humaines, des notions d'intérêts étatiques en lieu et place de ceux des individus concernés.
Le pouvoir du secret et le secret du pouvoir sont les fils rouges de ces histoires qui s'imbriquent pour former un tout dense mais d'une cohérence totale.
Vincent Crouzet distille dans son récit un style fait de digressions psychologiques, de considérations qui ne sont pas bassement matériels par des personnages plus profonds qu'il n'y parait et qui ne se résument pas à leurs actes, de scènes d'actions également qui n'ont rien à envier à ses passages plus « contemplatifs ».
Lien : https://wp.me/p2X8E2-UH
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Xtoff74
  17 juin 2018
Bien écrit, un plaisir de lecteur. Bien construit, avec un nouvel élément qui surgit dans chaque nouveau chapitre. Des personnages complexes et toujours ambigus. Une intrigue qui continue son chemin une fois le livre achevé. Une part de notre histoire collective à travers ce site stratégique nucléaire reconverti en station d'écoute. 3 mois plus tard, je continue à penser au Capitaine Beaugency. Un vrai bon livre.
Commenter  J’apprécie          00
mamantulisquoi
  20 décembre 2017
Un super roman entre espionnage et suspense.
Retex : Retour d'expérience – rapport de fin de mission
D'un côté nous allons suivre Laure, espionne en mission avec Serge en terrain Afghan, Laure est enlevée et aucune trace de Serge. Michel Montserrat déploie alors un commando afin de libérer Laure. Mais même après se sauvetage Laure se mure dans le silence. Montserrat va alors l'envoyer en Provence pour gérer un site de la DGSE.
Le roman se situe en grosse partie de nos jours, Montserrat rejoint Laure en espérant qu'elle lui livre sont retour d'expérience et sur le mois de mai 2011 lorsque Laure et Serge étaient en Afghanistan. Se situe entre ces deux histoires celles de coéquipiers, celles-ci font office d'atmosphère et place bien le lecteur dans le contexte des missions et de ce qui s'y passe.
Le roman est poignant et ne laisse pas indifférents mais les 570 pages sont dures à lire, pas à cause de la plume ou de l'histoire mais il y a beaucoup trop de détails techniques et de jargon militaire à mon gout. J'ai dû couper ma lecture avec un autre roman car il m'était impossible de ne lire que celui-là tellement les informations sont dense.
Lien : https://mamantulisquoi.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JoyeuxDrille
  14 août 2019
Un passionnant thriller d'espionnage qui nous plonge au coeur du magnifique Plateau d'Albion, également riche d'une histoire contemporaine mouvementée. Vincent Crouzet multiplie les mystères, à l'échelle internationale, mais aussi au plan local, avec une enquête qui semble hasardeuse. Un féroce combat entre le bien et le mal commence, où il est bien difficile de reconnaître les saints des salauds.
Lien : https://appuyezsurlatouchele..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JoyeuxDrilleJoyeuxDrille   14 août 2019
Depuis, j'ai charge d'âmes. Chaque pas compté dans cet immaculé désert me renvoie aux visages égarés dans le monde à cet instant. Près de quarante-sept agents clandestins sur des bornes dangereuses. Je les sais aguerris, désinhibés, secs en tous, je les sais endurants et prudents, je les veux curieux, concentrés, équilibrés dans leur corps, leur sommeil et leur éveil. Mais je ne l'ignore pas, puisque avant eux, comme eux, j'ai couru les zones du non-droit, celles qui nous confèrent notre premier avantage : nous jouer des règles, respecter nos seuls codes. Nous avons le droit de mentir, nous travestir, voler, manipuler et même tuer.
Mais pas de nous faire prendre.
Laure et Serge ont été pris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Vincent Crouzet (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Crouzet
Dix ans après, Areva est en cours de démantèlement et le dossier UraMin dans les mains de la justice. Vincent Crouzet a décidé de raconter ce qu'il sait vraiment de ce coup de maître exceptionnel, unique par la hauteur des montants détournés, par la qualité des personnalités mises en cause, par son caractère emblématique : un acte de piraterie de la finance internationale sur un vaisseau amiral français dans un domaine stratégique, celui de l'énergie.
autres livres classés : fiascoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le concombre dans la littérature (niveau : difficile)

Marine Vandale a 32 ans et comme bien d’autres, elle attend le grand amour. Mais cette quête n’est pas aussi facile qu’à vingt ans où l’insouciance est reine. Marine se dirige vers l’âge résolument adulte. Difficile pour cette dessinatrice un brin névrosée ! Avec son ex, son coloc et son meilleur ami, Marine refait le monde dans un bar branché de la métropole qui devient vite leur quartier général. Un autre homme dans la vie amoureuse houleuse de la trentenaire : son frère parti en exil à Paris avec qui elle correspond. Il est temps pour Marine d’apprivoiser l’amour en faisant des choix. Des vrais!

Gin tonic et concombre de Rafaële Germain
La ferme des concombres de Patrick Robine
Le concombre fugitif d’Octave Mirbeau
Le Concombre Masqué : Le Bain de Minuit de Nikita Mandryka
Meurtre dans un plant de concombre d’Alan Bradley
Ninon-concombre de Bénédicte Bonnet
Sous l’aile du concombre de Henri Girard

7 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : enquêtes , légumes , roman , romans policiers et polars , bande dessinéeCréer un quiz sur ce livre