AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782265069145
254 pages
Éditeur : Fleuve Editions (13/04/2000)
3.43/5   42 notes
Résumé :
Le gars qui pourrait me prouver par A+B qu'il a, au cours de son existence, exécuté une besogne plus débectante que celle à laquelle je me livre depuis une huitaine de jours aurait droit, selon moi,au salut militaire, au salut éternel et à une place assise dans les chemins de fer. Faut vraiment avoir le palpitant arrimé avec du gros filin pour tenir le choc. Et je le tiens, moi, le choc, parce que mon job c'est justement de ne pas faire la fine bouche. Voilà une sem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
mikaelunvoas
  13 novembre 2019
Sur les 8 premiers San Antonio, il s'agit de celui que j'ai le moins aimé. on a le sentiment qu'il a été écrit trop vite. 1953 a été une grosse année de production pour Frédéric DARD. Même si notre commissaire se promène un peu à ORLEANS, puis STRASBOURG (avec une incursion à la frontière allemande) et surtout, descend à CANNES où il retrouve le commissaire PELEGRINI (1er San ANTONIO), je n'y ai pas trouvé l'étincelle que l'on aime chez lui. Surtout je n'ai pas compris pourquoi il défenestre Rachel à PARIS, ça ne lui ressemble pas. Sinon, nous y retrouvons des bons mots, des excursions en Opel, Matford (celle de Bérurier qui apparait à la fin de l'épisode) et une Lancia dont il vante la vélocité. le roman comporte toujours les rancunes d'après guerre auprès des allemands et une première approche des services secrets russes.
Commenter  J’apprécie          43
MarcelP
  21 août 2021
"Dans l'encadrement de la porte, je découvre Bérurier, le gros Bérurier des familles. (...) -Je crois que je m'annonce comme le soleil, dit-il."
On a tous le droit d'être en petite forme, même le Spadassin d'alcôves ! Bis repetita... Quatrième aventure de l'Antonio mignon pour l'année 1953 : Dard se pose en tâcheron de l'écriture et ses idées commencent à se mettre en tire-bouchon.
Dans cette fumeuse histoire d'espionnage, les ingrédients sont présents (greluses accueillantes, blagues à Toto et corrida sur matelas) mais la mayonnaise ne prend pas : y manquent une construction narrative bétonnée, un méchant très méchant et un Sana plus flamboyant. En veule meurtrier et en miso-phallo-macho bas du front ("Cette petite fille (...) n'est pas bête du tout, ce qui est appréciable, l'intelligence n'étant pas le fort des gnères d'une façon générale."), le Commideux de mes saires déçoit un tantinet. Heureusement Bérurier s'annonce comme le soleil !
Peut mieux faire.
Lien : http://lavieerrante.over-blo..
Commenter  J’apprécie          40
Beathi
  11 mai 2014
Huitième roman de San-Antonio publié en 1953 (dépôt légal septembre 1953).
L'histoire se déroule à Orléans, Paris, Strasbourg, Cannes et en Allemagne sur une durée de 5 jours, l'année n'est pas précisée
Sa mission : à la demande de l'ambassade soviétique, San-Antonio est chargé de retrouver un attaché capturé par la bande de Karl Bunks, groupe d'espionnage pro-nazi.
Roman assez confus et brouillon.
A noter, Bérurier a un petit rôle à la fin du roman.
Commenter  J’apprécie          10
Wyoming
  10 janvier 2019
Le 8ème de la série paru en 1953 avec une enquête compliquée à travers la France et l'Allemagne. Il faut suivre, mais on est à cette époque encore dans les débuts de Frédéric Dard avec le commissaire, donc on suit dare-dare.
Commenter  J’apprécie          20
dominath
  16 avril 2014
Truculent
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
mikaelunvoasmikaelunvoas   13 novembre 2019
Le lieutenant arrive. ce n'est pas du tout un jeune et fringant officier tel que le mot lieutenant vous en fait imaginer. Non, il est bas du prose, presque bedonnant et deux paquets de cresson lui sortent des étiquettes.
Commenter  J’apprécie          30
vivi0704vivi0704   05 septembre 2013
- T'es sur une piste?
- Pour ainsi dire, oui!
- Quelqu'un de dangereux?
- Pas dangereux du tout ! Moins dangereux que l'enfant qui vient de naître... Il s'agit d'un mort...
Commenter  J’apprécie          20
BeathiBeathi   09 mai 2014
Plus que jamais, je tiens à prévenir le populo que les mecs qui croiraient se reconnaître dans mes bouquins seraient des tocassons vaniteux.
San-Antonio
Commenter  J’apprécie          20
BeathiBeathi   11 mai 2014
Un tendre soleil pionce sur Strasbourg lorsque j'y débarque.
Je regarde les toits, mais il n'y a pas plus de cigognes que d'intelligence dans les yeux d'un gardien de la paix.
Commenter  J’apprécie          10
mikaelunvoasmikaelunvoas   03 novembre 2019
J'en faits le tour après avoir serré les cinq saucisses de Savoie dans un camembert trop fait composant sa dextre.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Frédéric Dard (71) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Dard
BePolarTV est la première WebTV consacrée exclusivement au polar. le site www.bePolar.fr propose de l'actu sur les romans, films, BD, séries TV polars, ainsi que des dossiers thématiques comme La petite Histoire du Polar, San Antonio, le Prix SNCF du Polar, etc.
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Frédéric Dard

Où Frédéric Dard est-il né?

Vire (Calvados)
Moulins (Allier)
Jallieu (Isère)
Beauvais (Oise)

10 questions
68 lecteurs ont répondu
Thème : Frédéric DardCréer un quiz sur ce livre