AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782203111554
10 pages
Casterman (01/08/2004)
3.64/5   62 notes
Résumé :
Premiers jours d'école, nouveaux venus, nouveaux visages. Martine rencontre Cynthia. Elle va la prendre sous son aile de petite fille attentionnée et la piloter de la bibliothèque au réfectoire, de la classe de dessin à la salle de gym. Cynthia est indienne. L'occasion pour la maîtresse de situer son pays sur la mappemonde et pour Martine, celle d'avoir une nouvelle amie.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,64

sur 62 notes
5
2 avis
4
4 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

RobertB
  07 août 2020
Martine, une jeune élève issue d'une famille aisée, réalise une scolarité sans heurt au sein de la classe de madame Gaburnot, en maternelle troisième année. La fillette ne s'évite pas pour autant une légitime inquiétude quant à son avenir immédiat : en effet, cette année, à cause des contraintes budgétaires liées au Covid, les accessions en cours préparatoire seront fortement restreintes. Redoubler sa troisième année maternelle fragiliserait le C.V de Martine dans la recherche ultérieure d'un emploi et cette dernière ne s'interdit d'ailleurs aucun plan de rechange, y compris un possible cursus court de chauffagiste par la voie de l'apprentissage. Beaucoup de ses camarades vivent les mêmes interrogations ; elles échangent expériences et conseils entre deux marelles, à l'occasion des récréations...Un témoignage fort sur notre jeunesse, dont la dignité ne cède rien au désemparement !
Commenter  J’apprécie          182
Marti94
  31 août 2021
Dans "Martine à l'école" notre héroïne du quotidien aime écrire et s'applique en petite fille précoce parce qu'elle n'a pas le droit de dépasser en écrivant dans son cahier. C'est là qu'on se rend compte que l'école à changer et qu'on fait un bon dans le temps.
Publié en 1957, cet album montre que les petites filles apprennaient à tricoter et pendant la récréation, les garçons jouent aux billes et les filles à la corde à sauter. Pour autant, il n'y a pas de jugement, c'est plutôt un constat réaliste des activités genrées de l'époque. Et puis, on ne croise plus de meunier sur le chemin de l'école et encore moins de moulin à vent. D'ailleurs, ce détail nous rappelle que l'auteur est belge.
C'était aussi un temps où il n'y avait pas d'école le jeudi après-midi.
J'ajouterais qu'avec cet album de Martine on devine enfin son âge puisqu'elle va à l'école primaire pour apprendre à lire, écrire et compter. Elle sait déjà lire et doit avoir environ huit ans.
Je trouve que Gilbert Delahaye meuble un peu avec les animaux qui demandent ce que veulent dire les lettres ou les syllabes sans avoir de réponse. Dommage car il y a une belle morale que je résumerais ainsi : pour lire de belles histoires ou avoir un métier il faut aller à l'école.

Challenge Riquiqui 2021
Challenge XXème siècle 2021
Challenge Multi-défis 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Cielvariable
  23 mars 2016
Cet album de Martine faisait également partie de mes préférés de la série. J'ai toujours aimé l'école et découvrir celle de Martine (très différente de la mienne puisqu'elle était d'une autre époque et d'un autre lieu) était pour moi fascinant.
Commenter  J’apprécie          82
Natasha
  19 septembre 2009
Je trouve ce livre vraiment divertissant pour les enfants ,car quand je fait la lecture a ma petite soeur elle est vraiment attentive .Quand je lui est lu cette histoire pour la première fois elle n 'avait pas encore commencer l école et elle avait des petites questions par rapport a cela et des que je lui est lu elle a adorer et ellle avait hâte de commencer alors si vous avez une petite soeur qui a des crainte lisez lui Martine va a lécole et vous aller etre debarasser de votre soeur pour longtemps!
Commenter  J’apprécie          40
Annabelle31
  21 septembre 2017
Martine et ses amis nous font partager leur vie à l'école dans cet album incontournable de la série de Gilbert Delayaye. Une école où il fait bon apprendre mais aussi jouer dans la cour de récréation. Les illustrations de Marcel Marlier y sont belles et touchantes, comme toujours.
A lire et relire avec toujours le même plaisir
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Marti94Marti94   30 août 2021
Dans le jardin du boulanger, Pierrot ramasse des pommes. Il appelle Martine :
- Raconte-moi une histoire.
- Eh bien, asseyons-nous là.
Martine ouvre son livre de lecture et lit :
- Il y avait dans un jardin une fleur si petite et qui sentait si bon que tout le monde avait le cœur content. Le soleil et la rosée l'aimaient beaucoup. Ils venaient l'embrasser tous les matins.
Commenter  J’apprécie          40
CielvariableCielvariable   18 mars 2016
Jeudi après-midi : Marie-Claire, Martine, Annie et Jean jouent à cache-cache dans le jardin.
- Viens par ici, derrière les fleurs.
- Attends-moi ! J'ai perdu ma chaussure, dit Jean tout à coup.
- 21, 22, 23, compte Marie-Claire.
Vite, Martine, Annie et Jean se sont cachés :
- Hou-Hou, ça y est ! tu peux chercher, Marie-Claire.
Vendredi : Tout le monde est de retour à l'école.
Martine écrit sur son cahier. Ecrire est amusant. Mais il faut faire bien attention. Il s'agit de ne pas dépasser la ligne rouge et de mettre un point sur le i.
Le cahier de Martine a cinquante pages. Il est plus gros que celui de Marie-Claire. Sur la couverture, Martine a écrit son nom : ainsi tous les élèves reconnaissent le cahier de Martine
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
kokhabakokhaba   26 mai 2012
Samedi : Martine récite sa leçon.
- Je vais t'apprendre l'alphabet, dit la maîtresse.
a... b... c... d... e...
- Be, ba, bi, bo, bu, font les oiseaux de l'autre côté de la fenêtre ouverte.
- Qu'est-ce que cela veut dire ? demande le merle en penchant la tête sur le côté.
- Cela veut dire, répond le moineau, que l'hiver approche ; les feuilles vont jaunir, elles vont tomber des arbres et il neigera bientôt sur la campagne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31Annabelle31   21 septembre 2017
Dans la cour de récréation la maîtresse attend Martine. Et aussi Marie-Caire, Bernard et tous ses amis.
- Bonjour, Martine, dit la maîtresse. T'es-tu bien amusée pendant les vacances ?
- Oh oui, j'ai été à la mer, chez mon oncle François.
J'ai fait une promenade dans son bateau avec Nicole et Michel et nous avons visité le port.
- La cloche sonne. Venez, il est temps de se mettre en rang et d'entrer en classe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31Annabelle31   21 septembre 2017
Mercredi : Martine apprend à tricoter.
Un point...deux points...Il faut se dépêcher de finir une aiguille.
- Je tricote un bonnet pour Françoise, dit Martine.
- Qui est Françoise ? demande Marie-Claire.
- C'est ma poupée. Celle qui a un chapeau neuf et des boucles d'oreilles.
- Voilà une boule de laine qui ferait bien mon affaire, pense le chat de l'autre côté de la fenêtre.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Gilbert Delahaye (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilbert Delahaye
MARTINE - YouTube
autres livres classés : écoleVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Que fait (ou ne fait pas) Martine ?

Martine à la ...?...

Ferme
Moisson

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Thème : Martine - Dyptique, tome 3 : Martine à l'école - Martine à la foire de Gilbert DelahayeCréer un quiz sur ce livre