AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290006319
Éditeur : J'ai Lu (02/11/2007)

Note moyenne : 3.34/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Présentation de l'éditeur
" J’ai écrit ce qui m’avait touchée ou fait rire, ce qui avait ravagé ma conscience, des regrets de ne pas avoir su bien faire, des soulagements d’avoir été là à temps, des images qui sont imprimées dans ma mémoire et ne la quitteront plus... J’ai écrit ce que l’on hésite à dire. J’ai écrit parce que ce métier le mérite. J’ai écrit le meilleur des choix que j’ai fait de ma vie, celui d’être un flic. Et puis, j’ai écrit pour tenter de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
gruz
  21 janvier 2013
Tranches de vies, étalées façon puzzle.
Un tout petit livre qui raconte la réalité du quotidien d'un flic. de courts chapitres, de courtes histoires, montrant la difficulté du métier.
Un style sec, sans langue de bois, parfois désabusé. Des histoires vécues dans la violence, mais où transparaît toujours une part d'humanité.
Commenter  J’apprécie          190
Malaura
  27 avril 2011
Bénédicte Desforges a été flic. de cette expérience, elle tire des nouvelles brèves qui sont autant de chroniques sur le métier qu'exercent les policiers de base, les gardiens de la paix, ces témoins involontaires de ce que la société produit de pire ou de meilleur. Flics largués, stupides ou suicidaires, hommes parmi les hommes mais avec ceci de différent qu'ils voient et subissent au quotidien la misère sociale, les violences urbaines, les douleurs et les maux d'une société qui va mal.
D'abord parues sur un blog, ces nouvelles se veulent un témoignage sans fard de la vie d'une brigade de quartier dans la capitale. L'auteur, dans une langue naturelle et spontanée, n'a pas peur de frapper sur la hiérarchie policière et ne prend pas de gants pour raconter ses expériences -connues ou vécues- qui sont le reflet de notre société.Cependant, malgré une vraie sensibilité, ces histoires courtes frôlent parfois la caricature, ce qui en freine l'ampleur émotionnelle.
Commenter  J’apprécie          80
Christelle83230
  09 juillet 2016
Des tranches de vie du quotidien de ces flics, souvent aux premières loges de la détresse sociale, de l'agressivité, des souffrances humaines...
Le tout présenté sur fond de brefs chapitres intenses et pourvoyeurs d'émotion.
Le ton est net, entraînant, parfois désenchanté.
Les chroniques de ces faits réels sont tour à tour attendrissantes, cocasses et anecdotiques. C'est souvent brutal mais terriblement humain.
Une sorte de carnet de bord qui laisse entrevoir une certaine plume. Dommage que parfois l'on ne parvient pas à oublier certains à priori.
Commenter  J’apprécie          20
MaToutePetiteCulture
  23 janvier 2018
Il est toujours compliqué de juger la « qualité » d'un témoignage et de donner son avis. Ce sont des récits tellement personnels et ici, pour le coup, tellement ‘spécialisé', qu'il est impossible de donner un avis concernant l'histoire. Mais je peux tout de même affirmer avoir beaucoup apprécié le témoignage de Bénédicte Desforges, qui brosse un portrait sans fioriture, nuancé et intelligent, de la profession de flic.
Le gros avantage de ce témoignage, c'est qu'il ne dresse pas un portrait tout rose des policiers, mais fidèle. On en croise des grossiers, des misogynes, des incompétents, des dangereux. Car oui, ce n'est pas une profession où tous les acteurs sont parfaits et irréprochables, comme toutes les autres professions. Mais ce témoignage présente aussi, et surtout, des professionnels qui, pour la plupart, ont envie de bien faire, d'aider, de secourir, dans des conditions matérielles, morales et hiérarchiques compliquées… Des personnes normales qui sont confrontées quotidiennement au pire…
Il est toujours intéressant de lire des témoignages, pour aller au-delà d'une idée préconçue. La fonction de policier est souvent décriée. Ce témoignage, même s'il date tout de même – certaines choses ont changé depuis, remet certaines choses à leur place sur le quotidien des policiers, leurs conditions de travail, leurs difficultés, leurs petites et belles réussites, leurs désillusions, leurs déceptions, et leurs frustrations.
Si ce genre témoignage ou cette profession vous intéressent, je vous le recommande fortement. Bénédicte Desforges met une plume acérée et franche au service de faits intéressants et forts, sans jamais tomber dans le jugement ou dans le pathos. Une belle découverte !
Lien : https://matoutepetiteculture..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Christelle0682
  13 septembre 2017
Utopique
J'ai apprécié la lecture. de loin, le meilleur que j'ai lu dans le domaine, afin d'enrichir mes connaissances au sein de la Police Nationale... C'est très fluide, et rapide à lire, mais on oublie facilement.
Les faits sont très courts, c'est agréable. Nous découvrons beaucoup de mission de la vie courante d'un Flic.
C'est très simple, et bien écrit, on enchaîne les chapitres.
Utopique, par moment, effectivement vis à vis du rapport entre les Policiers et la Population...
Le ressenti de "l'esprit famille" entre collègues est bien présent encore une fois.
Vis à vis de la hiérarchie, c'est osé de faire une telle dénonciation, mais merciiiiiiiiiiii, car très juste, et c'est bien navrant, malheureusement. Dommage que les yeux ne soit pas plus ouvert de la part de l'administration policière.
Bon livre à découvrir, et à lire.
Christelle.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
BDGest   10 septembre 2012
Véritable plongée à l’intérieur des états d’âme d’une femme, témoin d’une réalité pas toujours des plus reluisantes, Flic est un kaléidoscope de souvenirs entrechoqués prenant forme sous le trait de Séra qui sert un texte autant qu’il le porte et où l’important n’est pas dans la précision, mais dans l’impression.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   06 septembre 2012
Malgré le dessin de Séra et ses couleurs servant bien les ambiances, malgré le rythme imposé par la succession des différentes situations et judicieusement balisé de calmes portraits de celle dont l’histoire nous est contée, malgré l’intérêt et la diversité des épisodes, on traverse trop vite cette bande dessinée.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DexteretteDexterette   01 juin 2012
Sur le trottoir, il y a des habitants hagards tirés de leur sommeil, grelottant en peignoir, dans des couvertures, des enfants qui pleurent, des gens qui se cherchent. Une foule muette, immobile, le regard fixe, fascinée par le feu.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Bénédicte Desforges (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bénédicte Desforges
Bénédicte Desforges dans l'émission C à dire sur France 5 le 18/03/2010
Dans la catégorie : PoliceVoir plus
>Problèmes et services sociaux. Associations>Autres problèmes et services sociaux>Police (38)
autres livres classés : questions de sociétéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox

Autres livres de Bénédicte Desforges (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1389 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre