AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782362292422
Éditeur : Bruno Doucey, 2019 (17/10/2019)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Tout commence dans un ruisseau de montagne, un paysage de roches moussues et de cascades sauvages. Cette eau vive, surgie d'une enfance à l'ombre des talus, court de pages en pages, dévale les pentes et enjambe les océans. L'eau nous emporte dans son voyage imaginaire, gravit les volcans, fait danser pirogues et caravelles, caresse chevelures perlées de rosée et feuillages bruissants, pour finir en une vague qui fait danser l'aurore. À chaque pas, l'oiseau calligrap... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
krzysvanco
  14 janvier 2020
J'ai laissé, quelque temps après l'avoir lu, ce petit livre sur le canapé du salon et j'ai constaté que tout ceux qui y prenaient place le regardaient, ne pouvaient s'empêcher de l'ouvrir, et en lisaient plusieurs pages
Il est court, le beau dessin en couverture attire le regard, les poèmes de Bruno Doucey nous font rever, les illustrations de Nathalie Novi sont superbes, la mise en page est soignée
J'ai envie de m'acheter d'autres livres de cette collection Poes'histoires pour voir s'ils sont aussi réussis
Commenter  J’apprécie          483
isanne
  11 décembre 2019
Ce livre est tout simplement un trésor !
Pour s'entourer de douceur et de féerie, ouvrez ce bel objet-livre et vous ferez un voyage, au fil de l'eau, sur le reflet d'une étoile, posé sur la feuille emportée par le vent ou roulant sur les cailloux scintillants du torrent qui dévale et vous découvrirez d'autres mondes...
Autant les mots vous chuchotent, à l'oreille, des visions colorées et animées, autant les illustrations font écho aux rêveries que les mots ont dessinées dans votre esprit. Et si vous feuilletez lentement ces pages, nul doute que des oiseaux s'en envoleront et pépieront pour vous dire encore et encore...

Pour ceux, petits et grands, qui veulent larguer les amarres de leur imagination et voguer vers les rêves, puisqu'il en existe encore des passeurs, alors, oui, la vie peut être soudain belle.
Vivre et vibrer aux lignes d'un poème est tellement plus beau que de le réciter seulement !
Merci aux éditions Bruno Doucey et à Babélio pour cette merveilleuse découverte !
Commenter  J’apprécie          297
LauBlue
  23 novembre 2019
La vie est belle, petit recueil poétique illustré, destiné aux enfants est une invitation au rêve, au voyage, à la découverte.
Le bel équilibre entre les mots de Bruno Doucey et les dessins de Nathalie Novi porte cet ouvrage vers le haut. C'est vibrant de vie, ample dans l'ouverture vers l'ailleurs. On est à la fois subjugué par la sensibilité qui émerge des poèmes et par la finesse du trait des illustrations au crayon. En nuances grises rehaussées de quelques touches rouge ces derniers mêlent paysages, portraits, silhouettes avec beaucoup de grâce.
Et puis les mots. Les mots peuplés de couleurs, de sons, de lumière qui éveillent le jeune lecteur à la beauté du monde.
« de la plage j'ai ramené une petite fleur d'oranger turquoise née des amours du soleil et de la pierre. »
Un recueil à lire à voix haute pour en savourer toutes les nuances et à relire à voix basse pour goûter encore le beau. A lire le soir et les jours de pluie, et tous les autres jours aussi, pour ceux qui aiment la musique des mots qui voyagent.
Lu dans le cadre d'une masse critique, je remercie Babelio et les éditions Bruno Doucey pour la belle découverte
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Sabrina1988
  08 juin 2020
Recueil de poèmes de la Collection Poés'histoires, la collection de poésie jeunesse des Éditions Bruno Doucey, "quand la poésie prend les enfants au sérieux".
Il s'agit de l'un des 4 premiers recueils édités dans cette collection.
Celui-ci est un hymne à la nature. Les 4 éléments sont omniprésents :
FEU, volcan, soleil
EAU, givre, mer, neige, pluie
TERRE, arbres, fleurs
AIR, vent
Ainsi que la faune : lionne, jaguar, castor, oiseaux, tortue
et la musique : flûte, chant, lyre
La nature est personnifiée, notamment la neige.
Autour de toute cette magie, un enfant.
La couverture m'avait intriguée, car les éditions Bruno Doucey éditent d'habitude des couvertures unies et colorées, avec motif à rayures.
Ici, les recueils mêlent poèmes et poésie visuelle : les dessins de Nathalie Novi sur doubles pages, sont de traits fins, bicolores avec des touches de rouge qui font gagner en intensité la lecture des dessins.
Mention particulière à la double page en pages 44-45 avec le dessin qui peut se lire dans les 2 sens grâce à l'effet "reflet dans l'eau".
Ce recueil peut aussi bien être découvert par les enfants mais aussi par les adultes, un réel délice à partager.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
sophronie
  19 novembre 2019
Un bel ouvrage de poésie merveilleusement illustré par Nathalie Novi.
Des textes sans ponctuation qui se lisent à voix haute. Se laisser emporter par le courant de la rivière, séduire par la neige délicate, enchanter par l'oiseau. Au fil des poèmes, Bruno Doucey conte la vie, la nature, l'amour des êtres.
Ce recueil est très onirique (il part des rêves ou nous y emmènent).
A lire et à relire sans modération pour soi-même ou à d'autres.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
krzysvancokrzysvanco   04 janvier 2020
Elle
a dit
Qui es-tu quand tu écris ?

Il a regardé la fillette de dix ans
et il a répondu

Avant d’écrire je suis le volcan
un bateau qui remonte le fleuve lorsque j’écris
et puis le vent

La nuit suivante
la fillette a senti le volcan gronder en elle

Elle a suivi en rêve la remontée du fleuve
vers l’impossible source

Elle a frôlé le pollen du vent


Le vent qui souffle où il veut
le vent léger et libre
le vent que rien n’arrête
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
leonceleonce   26 décembre 2019
Autrefois j'avais un jaguar dans le ventre
un de ces fauves qui mugit quand il dort
et porte sur mon pelage le claire-obscur de son âme

Un jour mon jaguar s'est aventuré
jusqu'aux limites du rêve
qui l'avait enfanté

Il a pris la forme de la pirogue
pour s'extraire de mon corps

les couleurs du toucan pour se mêler à ma voix

Le sourire d'une petite fille
pour être en avance sur la vie

Depuis mon jaguar rêve dans une langue
que personne
jamais personne n'a parlée

Et porte en lui tous les poèmes
que ses bonds de félin
dévoraient d'un seul regard à la surface de la terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
isanneisanne   12 décembre 2019
Qu'est-ce que le jour sans ta présence ?

Une volière
porte fermée
et l'oiseau dans les airs


Qu'est-ce que la nuit en ta présence ?

Des branches
qui se nouent
sous les draps de la neige


La nuit le jour

Neige
se fait
volière

Et l'oiseau calligraphe
débusque
la lumière.
Commenter  J’apprécie          160
isanneisanne   11 décembre 2019
La première fois
que je t'ai lu un poème
tes yeux se sont mis à briller
d'une manière étrange

Je ne saurais dire
ce que j'ai vu dans ton regard
ce jour-là

Mais une porte s'est ouverte
sur une façon de vivre
et de chanter la vie
que peu de gens connaissent
Commenter  J’apprécie          124
leonceleonce   25 décembre 2019
De la plage
j'ai ramené
une petite fleur d'oranger turquoise
née des amours du soleil et de la pierre

J'y retournerai
chaque matin
pour ramasser des galets que je peindrai
pour toi aux couleurs chaudes de l'été

Je les déposerai sur le muret à l'ombre
du feuillage qui donne à ton sommeil
son visage
de soie

Et tu regarderas la dure matière minérale
devenir graines, tiges, fibres et racines
dans les draps
de la vallée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          63

Videos de Bruno Doucey (137) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Doucey
Entretien avec Bruno Doucey et son éditrice Murielle Szac à l'occasion de la parution du roman "Ne pleure pas sur la Grèce", dans la collection Sur le fil. Une conférence organisée par l'Université permanentes de Nantes.
autres livres classés : poésieVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
898 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre