AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070401024
300 pages
Éditeur : Gallimard (03/10/1996)
3.39/5   19 notes
Résumé :
Mamie, la femme de Rémi Vavasseur, est partie. Pas parce qu'elle ne l'aime pas, mais parce qu'elle ne s'aime pas. Elle court l'Europe et l'Afrique en compagnie de la dangereuse et blonde Raïa. Pendant ce temps, Rémi, à la campagne, accomplit des travaux surhumains pour remettre en état une ruine, à l'intention de Mamie, si elle revient,"en chair et en noces".

Dans son lotissement, appelée la petite Pologne, Rémi se lie avec des voisines. Puis, tandis... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
colimasson
  27 août 2014
Va Savoir… oui mais quoi ? Impossible de susciter le moindre souvenir de ce livre quelques mois après sa lecture. Une vague histoire d'amour…banale, à peine belle, vaguement drôle. Avec du potentiel pourtant, mais une manière de raconter qui sonne faux et qui tombe souvent à plat. On a beau vouloir laisser aller son coeur aux charmes des complications humaines, si la grammaire ne convainc pas, impossible de succomber. Rémi raconte son histoire à la première personne mais il ne semble jamais plus savant qu'un narrateur perdu dans la brousse, et cette discordance anéantit toute illusion. Ne restent plus que les allusions maladroites à une libération féminine plus sordide qu'exaltante :

« En petite culotte et tétons armés, elle jouit de tout son long de son gazon frais coupé. Elle va droit au but, sans se faire suer, pour rien ni pour personne. »

Les femmes libérées offrent aux hommes le droit de bander plus dur, et de passer pour des poètes (chancelants) : « Quand je ne saurai plus ce que je fais, je saurai que c'est ce qu'il faut que je fasse. »

Réjean Ducharme fait preuve de bonne volonté et voulait certainement exprimer les fantasmes de libération de son époque, mais il se dirige en tâtonnant dans une direction qu'il discerne encore mal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
Madame_lit
  31 août 2017
J'ai aimé ce récit car il parle de désespoir et forcément d'espoir… L'incipit frappe mon imagination, agit sur moi à chaque fois que je le lis :
Tu l'as dit Mamie, la vie il n'y a pas d'avenir là-dedans, il faut s'investir ailleurs.
Tout l'art de Ducharme se résume dans cette seule phrase… Les personnages ducharmiens sont des paumés, des ratés, tentant de trouver un sens à l'existence malgré le désespoir en s'investissant ailleurs…
Dans ce récit, le personnage principal Rémi a été quitté par Mamie. Cette dernière est partie car elle ne s'aime pas. Elle voyage en Europe ou encore en Afrique en compagnie de la folle Raïa. En attendant celle qu'il aime, Rémi décide de faire des travaux sur une ruine. Durant cette histoire, il se lie d'amitié avec Fanie, une petite fille et ses voisins.
Ce livre s'avère beau, puissant et il nous fait voyager dans les méandres du coeur… celui d'un homme en manque d'amour, confronté au vide laissé par l'autre…
Est-ce que ça t'atteint ou que ce n'est pas encore ça et que c'est pour ça que cette nuit encore tu ne dors pas dans mes bras?… Tu me manques à ce point que le vide à ta place a un poids qui se blottit contre moi, des mains qui me font frissonner.
Il y a des phrases magnifiques dans ce roman.
https://madamelit.me/2017/02/03/madame-lit-une-ecrivaine-ou-un-ecrivain-par-mois-2/
Lien : https://madamelit.me/2017/02..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
colimassoncolimasson   01 septembre 2014
Tu es si spéciale et tu as un sternum si ordinaire, avec une fourchette au sommet, où le doigt s’enfonce, et une cuiller en bas, qui plie, qu’on craint de casser.
Commenter  J’apprécie          180
Madame_litMadame_lit   30 septembre 2015
«Est-ce que ça t’atteint ou que ce n’est pas encore ça et que c’est pour ça que cette nuit encore tu ne dors pas dans mes bras?… Tu me manques à ce point que le vide à ta place a un poids qui se blottit contre moi, des mains qui me font frissonner ».
Commenter  J’apprécie          70
colimassoncolimasson   27 août 2014
En petite culotte et tétons armés, elle jouit de tout son long de son gazon frais coupé. Elle va droit au but, sans se faire suer, pour rien ni pour personne. Je l’ai toujours un peu à l’œil, elle m’impressionne.
Commenter  J’apprécie          70
colimassoncolimasson   30 août 2014
Comme quoi on peut se quitter tout de suite après qu’on s’est promis qu’on ne se quitterait plus jamais.
Commenter  J’apprécie          140
frajulufrajulu   14 avril 2011
Tu l'as dit Mamie, la vie il n'y a pas d'avenir là-dedans, il faut investir ailleurs.
Commenter  J’apprécie          170

Videos de Réjean Ducharme (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Réjean Ducharme
"C'est un monstre sacré de la littérature canadienne qui est mort cet été.Réjean Ducharme avait su conquérir le monde francophone avec seulement 9 romans en 50 ans d?existence."
Réjean Ducharme - le conseil d'Emmanuel Khérad https://www.franceinter.fr/emissions/la-librairie-francophone
autres livres classés : canadaVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
177 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur ce livre