AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Denis Lagae-Devoldère (Traducteur)
ISBN : 2351780353
Éditeur : Gallmeister (30/04/2010)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Les nouvelles de ce recueil ont pour cadre les paysages du Montana et de l’Ouest qui tissent des liens entre les êtres, les fêlures, les espoirs ou les désillusions qui les hantent. Du père divorcé qui traverse les États-Unis en voiture pour emmener son fils à la pêche au jeune homme qui retourne chez sa mère et son beau-père après une absence de six années, « Avant la nuit » présente une galerie de personnages inoubliables. Ces histoires offrent autant de tableaux ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
musaraneus
  28 juillet 2018

Dans ce recueil de nouvelles, où l'on croise entre autres personnages : un père divorcé qui traverse tout le pays en voiture pour emmener son fils pêcher; un jeune homme qui refait soudainement surface après 6 ans sans donner signe de vie; un champion de ricochets et son père qui ne le comprend pas; un jeune couple qui descend la rivière en radeau pour sa lune de miel et pour qui le mariage ne sera pas un long fleuve tranquille... Pete Fromm nous fait partager son amour pour les paysages givrés des montagnes du Montana et sa passion pour la pêche. Ici il est question de truites, de carpes, de mouches et de leurres, de lignes, soies et moulinets mais aussi des rapports humains complexes, liens familiaux distendus, compliqués, abîmés... d'amitié et d'amour aussi.
J'ai beaucoup aimé découvrir l'univers de la pêche et les paysages de galets des cours d'eau du Montana. Moi qui ne connais absolument rien à cet art, j'avoue avoir eu très envie de m'y mettre... au point d'aller acheter une canne et une boite de leurres ! (ne riez pas, je suis hyper motivée, demain c'est saumon en papillote ;-))
Mais le format par contre m'a beaucoup gêné; après plusieurs essais, avec des auteurs très différents, je me rend à l'évidence : je suis allergique aux nouvelles. C'est très personnel, chacun à son format de prédilection. Pour ma part, je doit être longue au démarrage car au moment où je commence à entrer dans l'histoire, où je « mors à l'hameçon » pour rester dans le ton, c'est déjà la fin...
Reste l'écriture de Pete Fromm, fluide et rafraîchissante comme une eau de rivière. Un auteur que je relirai encore, mais en long format.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
claraetlesmots
  02 octobre 2012
Si vous voulez devenir imbattable sur la pêche à la mouche, vous pouvez lire ce recueil de nouvelles. L'autre intérêt et non le moindre réside dans la description des personnages que Pete Fromm met en scène.
Des amateurs de pêche (vous vous en serez doutés) mais avant tout principalement des hommes avec leurs problèmes, leurs préoccupations, leurs espoirs ou leurs attentes. Dans la première nouvelle qui m'a serrée la gorge tant l'émotion est palpable, un père divorcé roule durant trois jours pour passer deux semaines son fils âgé de huit ans. Aussitôt arrivé, son ex-femme revive la flamme des disputes. Il avait appris à son fils toutes les techniques et tous deux aimaient passer du temps ensemble à pêcher. Trop fatigué pour reprendre la route jusqu'en Alabama, le père lui propose à son fils de trouver des bon coins là il habite désormais. Et comme avant, ils vont effectuer ce rituel avec ses codes et ses anecdotes. Ces éléments reviennent dans chaque nouvelle. Se retrouver en tête à en tête dans la nature ou à plusieurs autour de cette passion permet de parler, de se confier, de renouer un lien distendu ou elle fait ressurgir des émotions enfouies. Comme pour ce garçon de douze ans accompagné de son père et de son frère qui ne peut s'empêcher de penser à leur dernière partie de pêche quand sa mère était encore vivante. du jeune couple de mariés qui s'engage dans la vie aux copains qui se retrouvent après plusieurs années, Pete Fromm les saisit avec sensibilité et beaucoup de finesse !
Je ne me suis pas ennuyée (pourtant, je n'ai jamais pêché à la mouche) et j'ai vraiment apprécié chacune de ces nouvelles qui dégagent une forme de tranquillité et du respect ! du même auteur, j'ai lu Indian Creek mais ma préférence va à ce recueil !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
blandine5674
  20 août 2017
10 nouvelles ayant pour thème la pêche et la relation entre membres d'une famille.
Pour la première Père et fils. Comment retrouver son fils suite à séparation de divorce ? Grâce à une partie de pêche.
Amusée par ‘La petite frappe' où un enfant, pour une partie de pêche, tente de s'intégrer à des ados aux dialogues amusants.
Une scène de pêche à la mouche où s'est superposée, dans mon cerveau, celle du film ‘Et au milieu coule une rivière'.
Des nouvelles qui font mouche.
Commenter  J’apprécie          123
LN
  20 juin 2013
« Père et fils » : un père traverse le pays pour aller voir son fils et l'emmener pêcher. Emouvant.
« Epuisette » : des jeunes mariés en conflit.
« Avant la nuit » : un homme va pêcher avec son beau-fils soudainement réapparu après six ans de silence. Ils ont peur de ne pas rentrer avant la nuit.
De belles réflexions sur l'angoisse de perdre ceux qu'on aime même si comme le dit un des personnages « On ne peut pas commencer à regretter la chose la plus importante de sa vie avant même qu'elle ait disparu. (...) On finirait par devenir dingue. » (p. 64)
« Indigènes, wagons et déménagements » : un homme se souvient d'une belle histoire d'amitié.
« le cours normal des choses » : un père emmène ses deux enfants pêcher après la mort de leur mère. le plus jeune est hanté par l'image de sa mère sur son lit de mort, et touché par les changements survenus chez son père.
« Stone » : un père essaie de pêcher avec son fils qui préfère faire des ricochets. L'un comme l'autre vont apprendre à apprivoiser la passion de l'autre. Une de mes nouvelles préférées du recueil. Un bel échange entre les deux êtres.
« Ambre » : partie de pêche entre deux frères.
« La petite frappe » : un jeune garçon emmène le petit frère de sa petite amie à la pêche avec des amis à lui.
« Pour le gamin » : deux anciens amis partent à la pêche avec le jeune fils de l'un d'eux, qui va être le révélateur des changements survenus entre les deux hommes.
« Super souris et le fromage bleu de la Lune » : un couple part pêcher pour le meilleur et pour le pire.

Ce que ces récits ont en commun, hormis un goût immodéré pour la pêche à la mouche, est sans doute l'analyse très fine des rapports humains. Pete Fromm nous parle de l'incommunicabilité entre les êtres, de la difficulté de se faire comprendre, de laisser de côté son égo pour venir à l'autre en toute innocence. Il évoque aussi nos peurs, angoisses diffuses : celles liées au fait d'être parents, mais aussi la peur de perdre ceux qui nous sont chers, la peur que le temps passe trop vite. La rivière est là pour leur rappeler que tout file, inexorablement…
Un très beau recueil pour apprendre à se recueillir sur le bord des rivières …

Lien : http://www.lecturissime.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
JIEMDE
  28 juillet 2017
Une fois n'est pas coutume : Renaud a embrassé un flic et moi je n'ai pas aimé un Gallmeister. C'est grave docteur ?
Faut dire que je n'ai jamais accroché aux nouvelles, probablement pour en avoir lu plus de bonnes que de mauvaises. Ajoutez que si je suis pêcheur, c'est plus pour mon goût de la bonne chère et de la belle chair que pour mon art de jouer avec les lignes et les mouches.
Avant la nuit n'est donc pas pour moi. Dommage car j'ai un faible pour Peter Fromm, sobre et élégant quand il se lance dans les descriptions de ces magnifiques paysages du Montana.
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
musaraneusmusaraneus   25 juillet 2018
Que lui répondre ? [...]
Qu’après quelques années loin des rivières, tout s’était mis à aller de travers, à tel point que nous n’avions jamais compris comment cela avait pu durer si longtemps. Comment nous avions d’abord perdu cette part importante de nous-mêmes, et qu’ensuite les autres éléments, petits et grands, s’étaient désintégrés peu à peu, nous laissant en morceaux et dénudés, si différents de tout ce que nous avions imaginé devenir un jour ? À quel point tout cela était devenu effrayant, la colère que ni elle ni moi ne comprenions et ne pouvions contenir ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaouirkhettaoui   03 mars 2013
Il y a des choses qui arrivent dans ma vie. Et c’est tout. Je n’y réfléchis pas pendant des heures et je n’arrive pas à faire face aux événements tels qu’ils sont. Il faut que je réagisse à ce qui se passe, et mes réactions ne sont pas fulgurantes. C’est pourquoi il m’a fallu un petit moment avant de me ressaisir et de faire ma version à moi du geste de Super Souris. C’est la seule chose qui m’est venue à l’esprit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
JIEMDEJIEMDE   27 juillet 2017
Nous faisions parfois quelques lancers dans la rue, mais son visage n'était pas le même et son corps n'entrait pas dans le jeu. Dans la rue ou sur la pelouse, ses lancers étaient saccadés et sans grâce. Andy se pliait gentiment à mes rêves de père, rien de plus : il jouait à la balle avec son vieux.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   03 mars 2013
On ne peut pas commencer à regretter la chose la plus importante de sa vie avant même qu’elle ait disparu.
Commenter  J’apprécie          80
fannyvincentfannyvincent   27 février 2014
Mais je ne peux pas ne pas voir Kenny. Je ne peux pas la laisser emmener mon fils à l'autre bout du pays et me faire sortir de sa vie, supporter l'idée de le retrouver un jour avec deux têtes de plus que moi et un accent traînant de gentleman du Sud.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Pete Fromm (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pete Fromm
Mon désir le plus ardent, de Pete Fromm
autres livres classés : pêcheVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Nature writing

Quel philosophe est considéré comme le fondateur du Nature writing?

Ralph Waldo Emerson
Henry David Thoreau
Benjamin Franklin

10 questions
66 lecteurs ont répondu
Thèmes : nature writing , écologie , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..