AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782845742970
211 pages
Éditeur : Le Verger éditeur (05/06/2018)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Ce roman est un peu celui des congés payés des années 2010. L'histoire commence un 14 juillet, jour de fête nationale et de grands départs, sur une autoroute quelque part en Bourgogne du côté de Macon. Parmi le flot dense des vacanciers, quatre familles descendent vers le sud, leurs voitures se suivent. Elles ne se connaissent pas, elles sont différentes, rien ne les destine à se rencontrer. Quand soudain... Ce roman c'est une histoire de rencontres qui n'auraient j... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
natlitou
  27 octobre 2018
Quand un départ en week-end se transforme en véritable aventure des temps modernes !
Le 14 juillet c'est l'occasion de prendre la direction du sud pour Claudine et Claude dans leur camping-car plutôt bien équipé, Vanessa et Marc dans leur superbe Porsche, Eliane, Jean-Jacques et leurs enfants dans leur véhicule familial, et enfin Sophie et sa fille dans leur petite Twingo.
La tête pleine de projets, chacun est impatient de rejoindre son lieu de détente. Malheureusement, c'est le drame : un terrible accident se produit et la circulation est bloquée.
Totalement immobilisés sur l'autoroute, les quatre familles, que tout semble opposer, vont devoir improviser pour subsister.
Dans ces circonstances exceptionnelles, les réactions sont exacerbées, les langues vont rapidement se délier, les confessions se multiplier, les barrières sociales se fissurer et les différences s'estomper.
J'ai beaucoup aimé ce roman, les personnages qui paraissent un peu caricaturaux en début de lecture dévoilent progressivement leur profondeur et leur humanité. Une belle histoire sur l'entraide et la richesse des rencontres qui bouscule les stéréotypes.
Un grand merci à Babélio et aux éditions le Verger pour ce partage. Envoi d'autant plus apprécié qu'il était accompagné d'une jolie carte avec un mot de félicitations du directeur éditorial.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MDWI
  20 octobre 2018
Je remercie Babelio et les éditions le verger éditeur qui m'ont permis de découvrir ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique.
Dans cette histoire qui se déroule en moins de 24h, on suit les aventures de 4 familles bloquées sur l'autoroute suite à un accident très grave arrivé plusieurs kilomètres devant eux. Ils ne sont guère concernés par le drame, seulement par ses conséquences qui les emprisonnent au milieu de nulle part un jour de grosse canicule.
Nous suivons donc un couple de retraités en camping-car, une famille effacée avec leur deux ados, un couple de bobos trentenaires carriéristes et une mère seule et sa fille ado. Tout ce petit monde va s'organiser pour s'abriter, manger, boire surtout et se réapprovisionner en attendant des secours qui tardent à intervenir, trop occupés par l'évacuation des blessés et des morts de l'accident.
Des amitiés vont se nouer, des rapprochements se faire, des drames ordinaires et moches se joueront aussi.
Les sentiments et réactions de naufragés de l'autoroute, se sentant abandonnés des autorités, sont bien transcrits et on ne peut s'empêcher de s'interroger sur ce qu'on ferait en pareille circonstance. J'ai également trouvé la rigidité des autorités très réaliste aussi : suivre les consignes, qu'importe les situations. Juste une petite incohérence qui m'a fait tiquer : la visite du président de la république au Portugal un 14 juillet, guère crédible alors qu'il est toujours présent au défilé de la fête nationale. Mais c'est un détail.
Ce fut une lecture rapide et distrayante, moins marrante que je l'avais escomptée, mais crédible. Un style agréable aux mots recherchés. Une situation de départ bien pensée qui pousse aussi à s'interroger sur les réactions qu'on aurait en pareille situation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sorcika01
  21 octobre 2018
Les robions de l'autoroute c'est d'abord une fable contemporaine,la rencontre improbable de plusieurs mondes complètement différents. 4 familles vont devoir faire contre mauvaise fortune bon coeur et vivre ensemble quelques heures inattendues sur l'autoroute.
La lecture est plutôt agréable mais il y a des petits détails qui m'ont chiffonné, parfois juste un impression de « trop facile » ou « peu probable » et pourtant, à certains moments l'écriture était tellement vraie et sincère. du coup, un avis plutôt sur la réserve pour cette découverte « masse critique ».
Commenter  J’apprécie          40
19chantal
  19 juillet 2019
Pas la meilleure robinsonnade que j'ai pu lire mais la lecture en est facile et rapide. A cette époque de grands déplacements sur les autoroutes, c'est d'actualité.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
natlitounatlitou   27 octobre 2018
La vie de couple c'est comme un convoi avec des wagons et une locomotive qui tire le tout. Parfois vous avez envie de sauter du train en route, parfois de prendre une correspondance, parfois de descendre à la prochaine gare, parfois vous vous dites qu'il y a eu une erreur d'aiguillage, et que vous vous enfermeriez bien dans le compartiment avec cet autre passager dont vous avez croisé le regard et vous vous consolez en contemplant le paysage défiler à la fenêtre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
natlitounatlitou   12 octobre 2018
Il en va des grandes catastrophes comme des petits désastres. Elles explosent, elles surprennent et fascinent. Puis la stupeur consommée, l'émotion dégustée, le drame digéré, elles se posent et se fondent dans le paysage. On dit souvent que plus rien ne sera jamais comme avant mais c'est faux, la minute de silence respectée la vie continue exactement comme avant.
Commenter  J’apprécie          40
natlitounatlitou   12 octobre 2018
Claude soupire. Il jette un coup d’œil à sa gauche. C'est un colosse à la caisse un peu creusée par l'âge, des cheveux neigeux où rêvent des souvenirs de mèches blondes, des sourcils jaunes qu'on croirait teints, un regard virant au gris. Il voyage en tenue de vacances, mal habillé d'un pantacourt et d'un tee-shirt fané. Sur la voie de gauche, une énorme Porsche Cayenne noire presque aussi volumineuse que son camping-car blanc est elle aussi vautrée dans l'embouteillage. Claude sourit narquois, c'est la lutte des classes sur l'autoroute du soleil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
natlitounatlitou   27 octobre 2018
Vous connaissez la loi de la proximité maximale en journalisme qui veut qu'un chien écrasé au coin de votre rue vous intéresse plus que mille morts à l'autre bout de la planète ? Et bien en matière de plantes médicinales et de pharmacopée, c'est le contraire, plus ça vient de loin plus c'est intéressant.
Commenter  J’apprécie          10
natlitounatlitou   27 octobre 2018
La blonde on l'accepte comme une gentille crétine de service, bonne pour se distraire de sa légitime si vous êtes un homme, et à essuyer les vacheries des collègues si vous êtes une femme.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : robinsonnadeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2532 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre