AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350850471
Éditeur : B. Pascuito (02/05/2008)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Après plusieurs années passées comme tueur à gages au service d'une famille niçoise, Dick Lapelouse a décidé de se ranger des voitures.

Avec le petit pécule et l'expérience qu'il a acquis, il décide de monter sa propre affaire : un discount. Volontiers humaniste, Dick Lapelouse pense que tout un chacun doit pouvoir accéder aux services d'un tueur à gages.

Partant du principe qu'on finit toujours par devenir le connard de quelqu'un, il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Titania
  04 août 2015
Il aime les blondes pulpeuses de Roy Lichtenstein, lit des polars de Jean Patrick Manchette et Manuel Vazquez Montalban, et vient de monter sa petite entreprise. Richard Lapelouse s'installe tranquillement à Bordeaux comme tueur à gages low-cost, avec un bureau digne d'un avocat, un numéro Siret , une carte de services tarifés avec de nombreuses options portant sur l'enlèvement des cadavres. Et la clientèle afflue ! Tout semble aller dans le meilleur des mondes. Il lui semble remplir, tel un professionnel de la santé, une sorte de service public. Il devient l'ami de son voisin psy qui ne s'émeut pas plus que ça de son activité. Ils partagent des conversations, des bières, de la pizza et de la cocaïne. Puis tout se détraque, les clients difficiles qui veulent des prestations spéciales, et la concurrence qui menace d'une OPA hostile. Bref, vous avez deviné, c'est un petit chef d'oeuvre d'humour noir que ce polar de Sébastien Gendron qui a fait le délice de moments "chaise longue" sous les arbres, où je rigolais toute seule du comique de situation et de la langue savoureuse. Un vrai "bouquin à citations", aurait dit un de mes amis. En effet, c'est vraiment très drôle de considérer l'activité en question comme un petit commerce ordinaire, un secteur économique avec prêt bancaire, chiffre d'affaires et investisseurs. Les imprévus analysés par un narrateur qui n'aime visiblement pas s'écarter de sa routine rajoutent du piment. Il a un regard à la Bogart sur les femmes, les jupes fendues, les décolletés, et les mains qui portent des cigarettes à la bouche. Il s'exprime dans cette langue imagée de truand qui rappelle les "Tontons Flingueurs", pleine de trouvailles animalières, de doubles sens, et de second voire même douzième degrés, pour une parodie réussie du genre noir et de la série B. Je n'en reviens pas qu'on ne soit pas plus nombreux à avoir lu ce bouquin. Amateurs des univers déjantés, ce coup de coeur de ma médiathèque est vraiment fait pour vous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2714
mathilde50
  17 juillet 2013
Richard Lapelouse, dit Dick Lapelouse, décide d'ouvrir un discount : mais pas n'importe quel discount : un discount de tueur à gages. En effet, pourquoi seuls les nantis pourraient se payer le luxe de liquider la ou les personnes qui les dérangent. Mais comme on pouvait s'en douter, après un début florissant, les affaires dérapent vite.
Commenter  J’apprécie          00
zelig
  10 avril 2011
Sa petite entreprise ne connaît pas la crise. Quand Dick Lapelouse s'installe à Bordeaux, c'est pour une nouvelle vie. Il va voir son banquier, négocie son emprunt comme tout le monde et installe son petit bureau de jeune chef d'entreprise, motivé, accompagné de l'inévitable prospectus publicitaire vantant ses mérites hors normes. Dick a opté pour ce qu'il sait faire de mieux, le plus simplement du monde avec le détachement nécessaire pour qu'une affaire tourne à merveille : tuer. Mais pas n'importe quel tueur, un spécialiste, un tueur à gages qui oeuvre à prix discount à partir d'un catalogue compilant ses différents types de services, de l'assassinat le plus simple au plus élaboré, jusqu'à la disparition des corps...
Lien : http://lirevoirentendre.blog..
Commenter  J’apprécie          00
bibliobleue
  10 décembre 2013
Bienvenue dans l'univers complètement déjanté de Sébastien Gendron !
Pour vous mettre en appétit, 7 épisodes numériques gratuits sur toutes les plateformes de téléchargement (en attendant l'édition papier prévue pour février 2014).
Humour et dérision jalonnent le récit qui raisonne comme un remède 200% anti-morosité.
Pas d'hésitation, je vous assure que vous serez « mort de rire » avant la fin du 1er épisode !
Lien : http://bibliobleu.blogspot.fr
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
bibliobleuebibliobleue   10 décembre 2013
J'ai regardé James avec dans l'oeil le plein de bonté parce qu'il faut toujours montrer au con qu'il est un con plein de bon sens. Le con est un animal grégaire qui aime à être rassuré par des mots simples qu'il pourrait lui-même assembler jusqu'à pondre une phrase sensée.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Sébastien Gendron (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sébastien Gendron
Sébastien Gendron - Révolution
autres livres classés : tueur à gagesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'homme à la voiture bleue

Quel est le meilleur passe-temps de Victor ?

Aller au cinéma ?
Ecouter de la musique ?
S'occuper de son scooter ?
Aller à la plage ?

5 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : L'homme à la voiture bleue de Sébastien GendronCréer un quiz sur ce livre