AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Marianne Millon (Traducteur)
EAN : 9782743609153
365 pages
Payot et Rivages (17/02/2002)
3.71/5   31 notes
Résumé :

L'inspectrice Petra Delicado, confinée au service documentation, se voit confier la tâche peu glorieuse d'enquêter sur le meurtre d'un inconnu retrouvé roué de coups dans une ruelle sordide de Barcelone. Le seul "témoin" est le chien de la victime que Petra finit par adopter pour les besoins de l'enquête. En compagnie de son collègue Garzon, elle va plonger dans le milieu particulier des éleveurs, vété... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
fertiti65
  11 mai 2020
Encore un bon polar que je lis de l'auteure espagnole Alicia Gimenez Bartlett. Décidément, ce duo de policier me plait bien, même s'ils sont mal assortis, il y a une complicité et un humour à toute épreuve... l'inspectrice Petra Delicado, quadra, ancienne avocate, deux fois mariée, deux fois divorcée et son adjoint, Fermin Garzon, la cinquantaine, bedonnant, assez vieux jeu sont plutôt doués pour résoudre les affaires en cours. Dans cette deuxième aventure, un inconnu roué de coups dans une ruelle sordide de Barcelone est retrouvé inanimé. Il est immédiatement hospitalisé, mais décède quelques jours après. On ne sait pas qui sait, personne dans le quartier où il a été retrouvé ne le connait. Pas de famille, pas d'amis, pas de collègues ne semblent le chercher...seul son chien trouvé dans son appartement le regrette. Petra, va le prendre chez elle pour le faire "parler" mais aussi pour prendre soin de lui.
J'ai toujours grand plaisir, à suivre les aventures de ce duo d'enquêteurs. Il y a une légèreté, une complicité. Ils mènent sérieusement leur enquête sans se départir d'un certain humour. Un bon dépaysement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
Crazynath
  30 avril 2015
Deuxième volet des enquêtes de l'inspectrice Petra Delicado et de son adjoint Fermin Garzon policiers à Barcelone.
Ce duo composé de deux personnalités contraires mais fort complémentaires se voit chargé d'une enquête inédite. Un homme, inconnu, est retrouvé roué de coups ...Finalement, ce sera grâce à son chien qu'il sera identifié...Le début d'une enquête dans le milieu canin commence pour Petra et son acolyte.
J'ai préféré cette histoire au premier volume de cette série. Est ce à cause des deux personnages centraux que je trouve de plus en plus attachants ? ( Leur histoire personnelle prend une place assez importante dans l'histoire, mais cela ajoute un petit plus à ce livre selon moi).
Ou aussi parce que j'ai aimé l'originalité du milieu dans lequel ils enquêtent ?l Cette enquête d'ailleurs n'a rien d'extraordinaire, et on devine assez facilement la clef du mystère, mais ceci ne m'a pas empêché d'apprécier cette histoire qui a du chien !!
Commenter  J’apprécie          151
lacazavent
  26 mai 2016
Un ouvrage qui si vous avez comme moi un peur bleu des chiens vous fera trembler sur votre fauteuil. Second volume mettant en scène Petra Delicado, une jeune enquêtrice au méthode pas toujours très orthodoxe et son adjoint Garzon, l' intrigue est plutôt originale et très bien menée malgré quelques longueurs sur la fin. Elle nous entraîne dans un univers canin très complet, on y croise des éleveurs, des vétérinaires, des éducateurs, des hommes et des femmes qui ne sont pas tous hélas motivé par le bien-être de leur animaux. J'aime de plus en plus cette série policière, les personnages ont perdu quelques uns de leurs défauts, ils nous paraissent plus humains leurs caractères gagnent en profondeur, ils nous sont de plus en plus attachants. Je vais me procurer la suite, j'ai très envie d' en lire d'autre.
Commenter  J’apprécie          10
Marie987654321
  22 décembre 2019

Enquête canine dans le milieu des éleveurs barcelonais de chien de défense! Un homme est retrouvé tabassé à mort. L'inspectrice Delicado est chargée de l'enquête. le seul témoin est son chien, baptisé Espanto 'horreur' par l'inspectrice qui le recueille. Elle est assistée de son adjoint Garzon.
Marginal, inconnu de ses voisins, le mort n'intéresse vraiment personne et les enquêteurs ont bien du mal à trouver des pistes qui n'aboutissent pas à une impasse. Malgré l'obstination louable de l'inspectrice qui ne veut pas que cet homme anonyme et marginal ne se voit pas rendre justice, l'enquête se traine un peu et dérive de plus en plus vers la vie privée des protagonistes dont les amours est bien mouvementés.
Une impression assez mitigée de ce polar. le contexte est intéressant : on en apprend sur les chiens de défense. le dénouement est plutôt bien trouvé. Mais le ton un peu acide de l'inspectrice-narratrice m'a un peu déplu.
Commenter  J’apprécie          00
Okenwillow
  01 octobre 2020
Second volume des enquêtes de Petra Delicado, le jour des chiens est tout aussi réussi que l'entrée en matière de Rites de mort. Nous retrouvons notre duo, toujours aussi improbable, face à une drôle d'enquête. On retrouve ici toutes les qualités du premier volume, avec une part encore plus importante accordée à la vie privée de nos deux héros. Les dialogues sont toujours aussi savoureux, parfois surréalistes, et la répartie de Petra toujours percutante.L'intrigue en elle-même est encore une fois bien maîtrisée, même si j'ai eu un petit doute en cours de route, l'auteur sait provoquer la surprise et la stupeur. Nos deux héros ne sont pas épargnés par les aléas de leur vie privée, très présente, voire envahissante, mais ce mélange n'est pas pour me déplaire, puisqu'il est vecteur de légèreté (ou pas) et de traits d'humour toujours bienvenus. Une série à poursuivre avec délectation !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
fertiti65fertiti65   10 mai 2020
Valentina m'amuse et Angela me flatte. Je n'avais jamais éprouvé ces sensations auparavant. Ma défunte épouse me déprimait comme une procession de la semaine sainte, et j'avais parfois l'impression d'être un ver de terre.
Commenter  J’apprécie          150
fertiti65fertiti65   10 mai 2020
Un assassinat était une chose lointaine pour lui, un sujet de fiction. Il ne posa pas de questions et se borna à nous montrer tout ce que nous souhaitions voir comme si nous avions été des scolaires en visite ou un groupe de touristes.
Commenter  J’apprécie          100
CrazynathCrazynath   25 avril 2015
Il y a des jours qui commencent d'une drôle de façon. on se réveille dans son lit, on reprend conscience, on pose le pied à terre, on se fait un café...et pourtant, l'idée de l'avenir qui se profile excède les limites d'une journée. Sans regarder plus loin, on voit.
Commenter  J’apprécie          80
fertiti65fertiti65   10 mai 2020
Il partit encore plus furieux. L' imperméable froissé et le sourcil froncé, il avait l'air d'un paquet postal qui aurait fait mille kilomètres dans un sac.
Commenter  J’apprécie          120
fertiti65fertiti65   09 mai 2020
Ne pas froisser la susceptibilité du travailleur hispanique est plus difficile que de se promener à côté des chutes du Niagara sans se faire éclabousser.
Commenter  J’apprécie          120

Video de Alicia Giménez Bartlett (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alicia Giménez Bartlett
Incontro con Alicia Giménez-Bartlett‏
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Romans, contes, nouvelles (822)
autres livres classés : polar espagnolVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2417 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre