AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266142399
Éditeur : Pocket (01/03/2004)

Note moyenne : 3.49/5 (sur 64 notes)
Résumé :
Tout le monde vous le dira, il ne se passe jamais rien à Rackmoor. Que pourrait-il d'ailleurs bien se passer dans un petit village du Yorkshire accroché au flanc d'une falaise, battu par les vents et perdu dans le brouillard... Or, un jour, on retrouve le corps ensanglanté d'une inconnue. Une inconnue qui- vous diront certaines personnes bien informées - pourrait être Dillys March, la pupille du riche sir Titus Craël. Disparue depuis quinze ans, quelques langues ven... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
alain0209
  08 novembre 2014
e viens de terminer la lecture de deux romans policier de Martha Grimes, des enquêtes de Richard Jury et Melrose Plant: le mauvais sujet et L'énigme de Rackmoor. Ce sont les deux premiers titres d'une série d'au moins 20. J'ai assez bien aimé ces lectures, et j'en commence d'ailleurs un troisième, Les cloches de Whitechapel.
Dans les deux enquêtes, l'inspecteur Jury se plonge dans la vie d'un village où des meurtres ont été commis. Il explore la vie de la petite communauté, les amitiés et les rancoeurs entre ses habitants. Et comme partout je suppose, dans ces petits villages reculés, il y en a, des vieilles histoires et des cadavres dans les placards (au sens figuré dans ce cas).
Et surtout, Richard Jury découvre petit à petit les mystères d'un passé oublié, un secret bien gardé qui explique les meurtres récents. C'est cette découverte progressive d'un univers mystérieux qui me plaît particulièrement. le décor se construit petit à petit. le lien entre passé et présent se révèle. le suspense grandit, sans que la tension soit trop grande. Ce ne sont pas des romans d'action ou d'aventure, ni des thrillers. Les enquêtes sont surtout des suites de dialogues, d'interrogatoires et de réflexions. Et cela me convient bien, j'avoue ne pas trop aimer les super thriller à la Dan Browne.
Le personnage principal est Richard Jury, inspecteur, puis commissaire au New Scotland Yard dans les années 70 j'imagine. C'est un bon policier, sympathique, séduisant (mais pas bourreau des coeurs) et généreux, intelligent, qui ne cherche pas vraiment les promotions, plutôt par sagesse que par manque d'ambition. Il est secondé par Melrose Plant, un noble anglais, riche, célibataire, professeur de poésie française, qui se découvre un intérêt pour les enquêtes policières et se lie d'amitié avec Richard Jury.
Il y a quelques personnages secondaires plutôt caricaturaux, le sergent Wiggins, assistant de Jury, toujours malade et qui cache bien sa grande compétence. Lady Ardry, l'insupportable tante de Melrose Plant. Racer, le commissaire-chef, supérieur de Jury, qui n'arrête pas de lui faire la leçon mais est en fait un incapable. Les deux derniers, en particulier, n'ajoute vraiment rien au plaisir de la lecture.
J'ai aussi eu du mal à aller au delà des 10-15 premières pages de chaque roman, qui sont truffées de descriptions à la mords-moi-le-noeud. Et qui apparaissent de temps à autre dans le texte. Par exemple: « Ce matin, les vagues déferlaient loin au large et la mer, privée pourtant de soleil, projetait le reflet de son propre éclat sur les rochers et les flaques d'eau. »
Si on passe au-dessus de ces petits défauts – après tout, on peut sauter les passages ennuyeux – ces romans policiers sont une lecture agréable, délassante.
Lien : http://alainhenry.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lilyrose87
  24 octobre 2018
Voici le deuxième volet des aventures de l'inspecteur Richard Jury.
Melrose Plant est prêt à tout pour se débarrasser d'Agatha, sa crispante tante, y compris partir dans un endroit paumé en plein milieu des landes, en hiver. Et qu'importe si son hôte est un chasseur invétéré alors que lui-même déteste la chasse. Et qu'importe si l'une des invitées de son hôte est retrouvée assassinée.
Attendez...Un meurtre?
Gemma Temple, telle était le nom de la victime. Sauf qu'en fait...non. Pour Sir Titus Craël, ledit hôte, elle était sa pupille Dyllis March, disparu dix-sept ans plus tôt. Théorie que réfute une bonne partie des proches de Sir Titus, à commencer par son fils, Julian.
Il faut dire que la ressemblance entre les deux femmes est plus que troublante et que personne ne sait qui était vraiment Gemma Temple. Ou qui n'était-elle pas.
C'est cet imbroglio identitaire que va devoir résoudre Richard Jury, toujours accompagné de son hypocondriaque sergent Wiggins. Il pourra bien sûr compter sur l'aide du très perspicace Melrose pour ne pas se perdre dans le brouillard de Rackmoor.
Un deuxième roman très sympathique, où l'on se creuse les méninges pour connaitre le fin mot de l'histoire. Dans ce charmant petit village, les personnages secondaires se taillent la part du lion, que ce soit la séduisante tenancière de l'unique bar, Kitty Mecheem, la non moins séduisante Lily Siddons, restauratrice et amie de longue date des Craël, ou encore le petit Bertie Makepiece et Arnold, un chien plus intelligent que la moyenne des habitants.
Ce n'est sans doute pas la meilleure enquête du duo Plant/Jury mais soyons indulgent. Leur histoire ne fait que commencer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sylla
  22 août 2010
Je n'ai pas pu fermer le livre une seule seconde. J'ai surtout aimé les passages avec le petit Bertie, plutôt bien dégourdi pour son âge, surtout quand on sait que sa mère est partie...
Tante Agatha est toujours aussi insupportable et à la limite du grotesque. Melrose Plant redouble d'ingéniosité avec elle dans ce livre. La faire suivre un "potentiel suspect" qui en fait n'existe pas était plutôt osé de sa part!
Au final, la solution viendra du côté où on ne l'attend pas. La fin est haletante, on a frôlé le drame, il aurait suffi d'une seconde à peine...
Lien : http://labulleasylla.blogspo..
Commenter  J’apprécie          50
ZAPATARTHURUS
  08 janvier 2017
L'énigme de Rackmoor est un policier très sympa. Les personnages sont attachants, l'inspecteur Jury et Melrose Plant bien sûr, mais aussi les personnages secondaires comme le petit Bertie et son chien Arnold. Et ce que j'aime par dessus tout, c'est l'humour très british qui me rappelle la grande Agatha Christie, quelques touches par ci par là, dans l'interrogatoire de Percy Blithe ou l'irremplaçable lady Agatha Ardry.
Pour moi, cette lecture a été un petit plaisir que je vais m'empresser de recommencer avec un autre roman de cette auteure.
Commenter  J’apprécie          00
RedIzaBzh
  11 août 2017
Est-ce que c'est la fraîcheur des températures de ce joli mois d'août ? Un changement d'humeur ? Ou est-ce que l'auteure tenait mieux ses personnages ? Ou le peu d'apparitions de la tante Agatha ?
Autant le tome 1 m'est pratiquement tombé des mains, autant j'ai bien aimé celui-ci. Bertie, l'atmosphère, Melrose Plant s'y connaissant en rock ! Jury a l'air un tantinet dépressif, mais Melrose est là pour le revivifier.
Ce n'est pas "la" série du siècle, évidemment, mais le livre était distrayant et a bien rempli son office, je lirai le T3.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ZAPATARTHURUSZAPATARTHURUS   08 janvier 2017
- Voudrais-tu aller chercher ton père, s'il te plaît, tu serais un gentil petit gars.
Bertie fronça les sourcils.
- Mon p'pa, il est mort.
- Oh. Navré. Eh bien, puis-je dire un mot à ta mère, alors ?
Un bref silence.
- Maman n'est pas là. Il n'y a que moi et Arnold.
- Ma foi, peut-être que cet Arnold ne verrait pas d'inconvénient à me parler. Scotland Yard m'a demandé de passer, fut content d'ajouter Melrose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gorjussgorjuss   04 avril 2013
Vous savez, j'ai parfois l'impression que les meurtres sont commis dans le passé, pour ainsi dire.

L'intention foncière était de tuer quelqu'un il y a longtemps - et il a fallut tout ce temps pour traîner ce sentiment...
comme un cadavre, réellement.

Jusqu'à ce qu'on réussisse finalement à passer à l'acte.
Et que l'on jette le cadavre dans le présent.
Commenter  J’apprécie          00
ZAPATARTHURUSZAPATARTHURUS   08 janvier 2017
- J'ose espérer que nous n'avons pas interrompu votre repas, dit Melrose, remarquant le sombre reste d'un sandwich ainsi qu'un verre encroûté de lait, tous deux ayant l'air de dater de plusieurs jours, posés au bord de la table.
Commenter  J’apprécie          00
gorjussgorjuss   04 avril 2013
"Un peu" fou ?
Quelle curieuse façon de s'exprimer.

Perdre l'esprit, c'est sûrement comme perdre sa virginité.

On perd un peu, on perd beaucoup.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Martha Grimes (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martha Grimes
Chronique animée par Fabien Delorme, consacrée aux grands noms de la littérature policière, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin). Pour sa 22ème chronique, le 23 mai 2018, Fabien présente la romancière américaine Martha Grimes et le roman policier "cozy". Fabien Delorme est aussi conteur. N'hésitez pas à vous rendre sur son site : http://www.fabiendelorme.fr/ Ou sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/fabiendelormeconteur La page Facebook de l'émission La Vie des Livres : https://www.facebook.com/laviedeslivres62
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1202 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre