AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B087X89Q24
213 pages
Éditeur : Dunod (10/06/2020)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Les humains seront-ils un jour dominés par des algorithmes?
Installez-vous confortablement dans un transat, et laissez-vous guider sur le chemin menant des premières idées du génie anglais Alan Turing aux capacités affolantes des ordinateurs quantiques et aux promesses de l'intelligence articielle. Les progrès sont immenses mais les obstacles encore nombreux.
Au moment de quitter votre transat, vous ne regarderez plus votre ordinateur de la même manièr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
BurjBabil
  06 novembre 2020
Je me suis lancé dans cette lecture pour deux raisons.
Une bonne : Hoang le Nguyen propose sur une plateforme controversée une série de vidéos très instructives et assez pointues sur les mathématiques, l'algorithmique et l'informatique : science4all. Ce jeune homme dispense ses connaissances avec une bonne humeur et un enthousiasme assez rares pour ce genre de vulgarisation (enfin, il est quand même difficile d'appeler cela vulgarisation, c'est d'un bon niveau).
Une mauvaise : il y avait le mot intelligence, alors dans ce moment de crispation covidique, je me suis dit ...
Turing à la plage, c'est vraiment un bouquin sympa, même s'il manque la plage ! En huit chapitres, les deux coauteurs nous proposent un tour d'horizon des bases de l'intelligence artificielle telles que théorisées par Alan Turing au vingtième siècle.
La première partie du livre est une réflexion très intéressante et très ardue sur la notion d'algorithme (du mathématicien Perse Mohammed Al-Khawarizmi , VIII e siècle, latinisé en Algorithmi). Ce passage par les mathématiques est indispensable pour bien comprendre toute cette partie du livre et en rebutera plus d'un, qui préfèrera la plage et je comprends...
En gros : nos tâches habituelles cognitives ne nécessitent que la répétition de « programmes », d'enchaînement d'instructions simples conduisant à un résultat. Et, tenez vous bien, il est scientifiquement prouvé (par Turing lui-même) que l'on peut créer une machine capable d'apprendre des algorithmes et de les exécuter à la demande : c'est la « machine de Turing »
C'est là que cela devient intéressant : Turing et son mentor Church ont démontré qu'il existait des « machines de Turing » universelles capables d'exécuter n'importe quel algorithme typique d'une autre machine, pour peu qu'elle dispose des informations nécessaires. Un câblage (hardware) permettant de mettre en oeuvre tous les algorithmes (software). Un ordinateur me direz-vous ?
Mieux car dès 1950, il imagine des algorithmes qui se comportent comme des enfants : apprenant de leurs expériences, s'améliorant, résolvant des problèmes de plus en plus nombreux . . . On appelle cela aujourd'hui l'IA, l'intelligence artificielle.
Cette notion d'IA a embrassé des sens différents au cours du vingtième siècle : machine experte, capable par exemple de battre un maître au jeu d'échec, la définition la plus drôle étant celle de M. Mc Carthy : « Dès que ça marche, plus personne n'appelle ça de l'IA ».
S'ensuit 3 chapitres assez ardus sur les langages de programmation très très intéressants mais franchement réservés à des scientifiques car mêlant problèmes philosophiques et sémantiques à leur mise en équation logique. Ici, la plage, ce sont des galets pointus, ça pique !
Ceci débouchant sur la deuxième partie du livre, ouverte par « The question » posée par Turing lui-même : « Les machines peuvent-elles penser ? ».
Ecueil numéro un : que veut dire « penser » ? Ecrire un poème, jouer au go, reconnaître quelqu'un sur une photo ?
Ces chapitres, consacrés au « deep learning », à l'auto apprentissages des machines modernes, sont plus abordables et soulèvent les questions que chacun doit se poser à propos de cette intelligence artificielle avant qu'il ne soit trop tard.
Exemple : Les drones étatsuniens qui actuellement ne délivrent la mort que sous la commande active d'un brave soldat défenseur de la démocratie calfeutré dans un bunker au Kansas sont près d'être supplantés par des machines qui le feront « toutes seules ». Les enseignants, les médecins sont en passe d'être avantageusement (en terme de coût...) remplacés par ce genre de machines à la mémoire insurpassable et aux algorithmes toujours améliorés, capable d'oeuvrer avec distanciation physique (quelle aubaine ! )...
Ce livre ouvre le questionnement, mais aurons-nous le loisir de participer à l'élaboration d'une réponse ?
En littérature de science-fiction, Frank Herbert dans « Dune », avait ouvert la voie à une réponse qui me faisait sourire du temps où je découvrais la saga de Muad'Dib : le Jihad Butlérien. Ce n'était pas si incongru que cela finalement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4113
orbe
  16 septembre 2020
Les machines sont-elles intelligentes ? Pensent-elles ? Seront-elles capables un jour de prendre le pouvoir ? Quelles sont leurs capacités mais aussi leurs limites ?
Turing nous ouvre le champ des algorithmes et de l'intelligence artificielle. Deux enseignants chercheurs nous accompagnent et nous content ce fabuleux domaine.
Ils commencent par nous présenter Turing, son histoire, ses formidables découvertes mais aussi les précurseurs, de l'antiquité avec notamment Algorithmi et Euclide à Ada Lovelace, en passant par Pascal.
Puis ils expliquent la machine de Turing avec le ruban et la table de transition qui vont révolutionner les potentialités des machines et tendre vers leur universalité. Mais aussi vers la notion et la définition de l'IA.
Les concepts rencontrés sont nombreux mais ils sont relativement simplement expliqués comme l'algorithme ultime de Hilbert auquel répond l'incomplétude de Gödel puis le problème de l'arrêt de Turing et la preuve de l'impossibilité.

Ils nous permettent de reconsidérer un certain nombre de données comme la PageRang, les recommandations, les langages, le Deep Learning.
J'ai beaucoup aimé la manière dont le livre nous conte cette aventure qui ne fait que commencer et notamment les passages sur les algorithmes auto-apprenants et les erreurs nécessaires ou encore la faculté de ces machines à nous surprendre.
Le parallèle mené avec l'apprentissage notamment des jeunes enfants est fascinant.
Les questions techniques sont aussi abordées avec l'évolution des machines, la découverte du transistor ou encore le calcul réparti et les réseaux.
La dernière partie de l'ouvrage est plus prospective. Elle explore la question de la machine intelligente en lien avec la morphogenèse avant d'aborder la machine quantique mais aussi les biais, les erreurs et la malveillance.
Un ouvrage passionnant !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BurjBabilBurjBabil   06 novembre 2020
C’est en décortiquant les propriétés des langages algorithmiques que Turing en vint à une étonnante conclusion : les IA capables de réaliser des tâches cognitives complexes ne pourront pas être programmées directement. Pour être performantes, elles devront être capables d’apprendre « toutes seules ».
Commenter  J’apprécie          150

autres livres classés : turingVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
340 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre