AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782858829200
448 pages
Editions Ouest-France (10/06/1986)
3.83/5   27 notes
Résumé :
A travers l'histoire antique et la légende médiévale, de la Gaule à la Bretagne insulaire et à l'Irlande, les auteurs ont patiemment cherché la définition du druide, premier personnage de la société celtique, détenteur d'une autorité spirituelle immense, serviteur et représentant des grandes divinités souveraines.

Deux chapitres décrivent ainsi le druide dans la société, dans ses rapports avec le roi et la classe guerrière. La classe sacerdotale des C... >Voir plus
Que lire après Les druidesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Les druides… Ou le bouquin trouvé pour pas cher chez emaus… et que pourquoi pas.

Alors pour prévenir tout de suite, adepte de facilité tant structurelle que stylistique passez votre chemin.

Ce livre n'est pas de la lecture facile. Non pas du tout.
Me voilà face à un livre écrit, et je pense destiné aux universitaires, chercheurs ou historiens accomplis. Ce que je ne suis pas bien sûr.

Oui ne vous attendez pas aux clichés remâchés sur les druides ou les celtes. Historiens, universitaires qu'on a dit.

Et il faut sérieusement s'accrocher. Non pas dans le style, mais dans le vocabulaire usité, vocabulaire que je n'ai pas en majorité. Il aurait été judicieux de prévenir le lecteur qu'un glossaire existait à la fin du bouquin, ou c'est moi qui ai été une truffe et ne l'ai trouvé qu'en fin de lecture. Il est vrai je n'avais pas lu la table des matières, donc je ne l'avais point vu, et la découverte de ce glossaire en fin de lecture m'a quelque peu horripilée, si je l'avais vu avant ça aurait été plus simple.

Les auteurs expliquent bien leur façon de travailler, et leur façon se tient. Partir des textes de l'antiquité (guerre des Gaules et autres du même accabit toussah, ainsi que des textes anciens irlandais où le christianisme n'a pas encore trop dénaturé le truc). Bon rien sur la Gaule, parce que y a pas de texte (c'est moche, mais c'est comme ça). Il font même des beaux tableaux pour bien expliquer les choses ou leur méthodologie.

Et tout cela est super intéressant, j'ai appris plein de choses.
Bon parfois je dois bien le dire ultra chiant à lire.

Surtout les textes ancien irlandais…quand il te parle d'une personne pour bien la situer il remonte l'arbre généalogique … genre Machin fils de truc lui-même fils de poulette et de bidule eux même fils du roi untel et de belette 3…. Et pour chaque personnage/fille/femme/mari/druide/dieu…
Et force de constater que c'est pas mal gonflant, mais c'était leur façon de faire.

La mythologie irlandaise, et leur histoire, genre « la razia des vaches de Cooley », déjà rien que le titre me fait sourire… on s'attend à des histoires de berger il n'en est rien… faut le faire pour un titre de récit mythologique épique…

Bon alors comme d'hab dans un bouquin d'historien universitaire, il peut pas s'empêcher de tirer à vu sur les autres historiens qu'on écrit des choses avant lui. Ça j'ai remarqué c'est une constante. Les historiens entre eux y sont pas super cool, ou c'est une histoire d'égo allez savoir.
Perso je m'en fiche comme de ma première toge, vu que les historiens en questions je savais même pas qui c'étaient.

Non vraiment intéressant, je me sens bien moins bête qu'avant, même si faut avouer ça va pas me servir beaucoup dans ma vie de tous les jours….

Quoique ça m'a déjà aidé à donner un nom à ma druidesse (même si y en avait pas en vrai) dans Diablo IV… c'est déjà ça.
Commenter  J’apprécie          111
Dans les essais sur la civilisation celtique, on rencontre de tout, surtout quand on commence à aborder la classe sacerdotale. Il est vrai que ces études sont complexes puisque les druides, détenteurs d'une connaisance transmise à l'oral n'ont laissé aucun écrit. Il faut donc extraire des données médiévales un substrat parfois transformé par les transcripteurs.
Dans cet exercice, les deux auteurs, professeurs d'université en Bretagne s'en tirent particulièrement bien et nous donnent à découvrir à la fois une société et une classe sacerdotale complexe.
Cet ouvrage est passionnant.
Commenter  J’apprécie          70
« Les druides » ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur eux et leurs religions par deux spécialistes universitaires des religions et du monde celte. Attentions, ici pas de folklorisme douteux, d'ésotérisme, que du lourd, du compliqué. Si vous vous attelé à ce livre sans savoirs préalable sur Dumézil et ses théories, sans connaissances sur l'Irlande moyenâgeuse, ni sur les mythes celtes, laissé tomber ou faite comme moi accepter de passer plusieurs années dessus.
Commenter  J’apprécie          40
Excellente étude, par un professeur d'université, basée sur une documentation très fournie (textes anciens, celtiques et latins).
Commenter  J’apprécie          30


>Religion comparée. Autres religions>Autres religions>D'origine indo-européenne (Druidisme, par ex.) (22)
autres livres classés : Druides et druidismeVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (82) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3224 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..