AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2752600933
Éditeur : L'Aube (10/06/2005)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 8 notes)
Résumé :

Maître Hong, avocat spécialisé dans les affaires pénales, se voit confier une affaire d'escroquerie en Bourse. Avec sa ravissante assistante Song Jia, de plus en plus pertinente et... impertinente!, il se lance dans une intrigue qui nous baladera de Pékin aux Etats-Unis. A la fois enquête policière et étude de mœurs, le roman de He Jiahong est multiple. Les destins se croisent, se séparent, se retrouvent: ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
morin
  14 août 2018
J'ai découvert He Jiahong et l'un de ses livres "crime de sang"à l'occasion du salon du livre en 2014.
Ayant bien aimé ce premier contact j'ai acheté un deuxième ouvrage "crimes et délits à la bourse de Pékin". Il a sommeillé 4 ans dans ma PAL.....
Si l'on en croit la quatrième de couverture il s'agit d'une sorte de polar : L'avocat Maitre Hong, personnage récurent dans les oeuvres de l'auteur, "se voit confier une affaire d'escroquerie à la bourse de Pékin, il se lance dans une enquête palpitante".
Le présumé coupable d'escroquerie est le fils de Han Xinyu. Également accusé d'assassinat il sera défendu pour les deux affaires par Maitre Hong.
Lors de la lecture on découvre que le côté polar est secondaire, le plus intéressant c'est l'histoire de trois des protagonistes sur des périodes différentes, les années 1960, 1970 et 1990.
Outre Maitre Hong, les trois personnages principaux sont deux hommes, Lu Boping et Xia Dahu et une femme Han Xinyu.
Issus du même quartier ils ont eu une jeunesse commune. En 1966 quant éclate la révolution culturelle les deux garçons sont envoyés dans la campagne, mais grâce aux relations de sa famille Lu Boping intégrera l'armée. Quant à Han Xinyu, devenue orpheline, elle traversera une période difficile, puis partira faire des études aux États-Unis où elle prendra le nom de Sheila.
Un certain nombre de chapitres nous transportent aux États-Unis dans les années 1970. Hong (pas encore avocat) et Sheila se rencontrent à l'université de Chicago. Nous les suivons dans un périple en voiture à travers plusieurs états.
Dans les années 1990 Xia Dahu est propriétaire d'une entreprise de décoration intérieure, Lu Boping est directeur d'une société boursière et Sheila,est une femme d'affaire américaine très riche.
Si les deux hommes sont restés plus ou moins en relation, Han Xinyu (Sheila) a totalement disparue de leur vie. Mais elle ne les a pas oubliés....
Roman agréable à lire et un peu dépaysant.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
chris973
  28 avril 2019
Xia Zhe, après avoir perdu une somme énorme à cause d'une erreur en spéculation boursière (une VAD), est accusé d'escroquerie et incarcéré. Son père, persuadé qu'il s'agit d'un complot, fait appel pour le défendre à Maître Hong, un avocat formé aux States. L'avocat reconstituera le fin mot de l'affaire : en réalité une histoire tissée de crimes passionnels, de vengeance et d'intérêts financiers. L'enquête nous conduira tant à Pékin qu'aux États-unis, dans une société essentiellement étudiante : on aura droit à un road-movie passant, entre autre, par les splendides chutes du Niagara.
He Jiahong (que je ne connaissais pas) ne se dépare jamais d'un certain humour ni d'une poésie orientale, brossant le portrait d'une société chinoise contemporaine haute en couleurs, ce qui malgré tout, ne manque pas de nous surprendre. Une enquête où l'on ne s'ennuie pas et pendant laquelle on ne voit pas le temps passer et dont les mobiles se trouvent encore une fois dans la Chine de Mao, celle de la révolution culturelle de la fin des années 60.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
morinmorin   14 août 2018
la secrétaire vint apporter des boissons puis s'éclipsa. Lu Boping regardait Hong Jun, un léger sourire aux lèvres, avec l'air de quelqu'un qui attend qu'on lui pose des questions auxquelles il n'aurait aucune envie de répondre. Hong Jun l'observait : Lu Boping semblait très à son aise, mais il avait les mains qui tremblaient de façon insolite.

page 57
Commenter  J’apprécie          30
Dans la catégorie : Littérature chinoiseVoir plus
>Littérature des autres langues>Littérature asiatique>Littérature chinoise (201)
autres livres classés : littérature chinoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1753 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre