AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Frédérique Daber (Traducteur)
ISBN : 382286174X
Éditeur : Taschen (19/05/2000)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 22 notes)
Résumé :
est une exposition de 170 peintures1 du peintre français Claude Monet qui s'est tenue aux Galeries nationales du Grand Palais, à Paris, du 21 septembre 2010 au 24 janvier 2011. Cette rétrospective a été vue par plus de 910 000 spectateurs1, la seconde plus forte fréquentation pour une exposition en France après celle consacrée à Toutânkhamon en 1967 – cette dernière avait alors réuni 1,2 million de visiteurs en six mois et demi1.

Cette exposition étai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
raynald66
  19 novembre 2013
Beau livre sur Monet (édition Taschen) avec ses toiles les plus connues : le déjeuner sur l'herbe (1865), Camille ou la femme à le robe verte (1868), Terrasse à Sainte Adresse (1867), la femme à l'ombrelle (1875), la grenouillère (1869), impression soleil levant (1873), ses toiles sur la cathédrales de Rouen, ... (Un de mes peintres impressionnistes préférés avec Renoir !)
Commenter  J’apprécie          80
Cielvariable
  17 février 2014
Pour apprendre un peu qui était le personnage puisque l'on connaît déjà tant ses oeuvres.
Commenter  J’apprécie          20
Mimimelie
  05 avril 2013
Très très beau livre. Cadeau parfait a faire pour les amateurs de peinture en devenir.
Commenter  J’apprécie          20
Guardians
  19 juillet 2018
très bel ouvrage
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
JahroJahro   01 mars 2013
La peinture de personnages jouissait d'une telle faveur qu'on peut penser que c'est la façon dont la traitaient Monet et ses amis qui a tant irrité leurs contemporains. Les peintres académiques avaient fait le portrait de Monsieur Tout-le-monde en Léonidas ou en Ulysse, de sa bourgeoise en belle Hélène ou vertueuse Diane, tout en les idéalisant à l'antique. Le citoyen qui se promène dans un tableau de Monet est représenté comme un petit fanion battant au vent. Tout comme une touffe d'herbe ou un nuage de fumée, il n'est ni plus ni moins qu'un support de la lumière. "C'est donc à cela que je ressemble, tandis que je flâne Boulevard des Capucines ?... La peste m'emporte, vous moquez-vous de moi ?" s'enflamme le critique Louis Leroy lors de la première exposition commune.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
raynald66raynald66   30 décembre 2013
Citation de son ami Georges Clemenceau
Dès que la brosse s'arrêtait, le peintre courait à ses fleurs ou s'installait volontiers dans son fauteuil pour penser ses tableaux : yeux clos, bras abandonnés, immobile, il cherchait des mouvements de lumière qui lui avaient échappé et sur la défaillance, peut être imaginaire, s'exerçait une âpre méditation sur des thèmes de labeur"
Commenter  J’apprécie          60
raynald66raynald66   19 novembre 2013
Claude Monet est le peintre de la lumière du jour, du ciel, de la neige, des nuages se reflétant dans l'eau... Monet a appris d'Eugène Boudin que peindre sur le motif donne à la toile une force, une vitalité qu'il est impossible d'obtenir dans un atelier...
Citation de Monet = Le sujet a pour moi une importance secondaire ; je veux représenter ce qui vit entre l'objet et moi
Commenter  J’apprécie          30
raynald66raynald66   30 décembre 2013
La Grenouillère (1869)
Le "pot aux fleurs" dit aussi "le camenbert", cette petite île plongeoir avec son arbre au milieu, était un joli sujet pour les premières toiles impressionnistes de Monet et de son ami Renoir qui l'ont peint de concert. Malgré leur ressemblance, les deux tableaux nous en disent long sur les différences fondamentales entre les deux peintres.
Commenter  J’apprécie          20
lepklepk   25 avril 2014
Monet imaginait parfois être né aveugle, retrouver subitement la vue et se mettre à peindre ce qui se trouvait devant lui sans savoir de quoi il s'agissait. C'est ce tout premier regard du peintre sur son sujet qui lui semblait le plus honnête car le moins mêlé de projections et d'idées toutes faites. Cette préoccupation l'amena à étudier les variations atmosphériques d'une image. Le sujet n'est pas ce qu'il est mais ce que la lumière en fait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Dans la catégorie : Peinture françaiseVoir plus
>La peinture et les peintres>Histoire et géo. de la peinture>Peinture française (256)
autres livres classés : peintureVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Le tableau mystère [1]

1. Quel écrivain et journaliste a passé une grande partie de son enfance au château du Clos Lucé à Amboise ?

François de Closets
Jules Vallès
Louis Aragon
Gonzague Saint Bris

7 questions
287 lecteurs ont répondu
Thèmes : déduction , peinture , mystèreCréer un quiz sur ce livre