AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2367931496
Éditeur : L'Atalante (10/07/2017)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Sous le commandement de la jeune Légyria, le vaisseau animal Espérance parcourt les pistes du désert, acheminant de précieuses cargaisons d'oasis en oasis. Un matin, le bosco du bord, Orso, ancien mercenaire, aperçoit le ballet de charognards dans le ciel : les inquiétants oiseaux-machines sont sur le point d'attaquer un enfant naufragé qui erre dans le sillage d'Espérance. Orso se lance à sa rescousse. L'enfant prononce un premier mot : Izaïn - qui deviendra son no... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
jolly-roger
  15 mars 2014
Espérance est le nom du vaisseau. un ver géant qui sillonne le désert les entrailles gorgées de fluide.
le fluide est une source d'énergie puisée dans le sol qui donne lieu à un commerce lucratif. il nourrit également les vaisseaux et guérit les hommes. (c'est un peu notre pétrole, mais en bio)
Izaïn est un jeune garçon amnésique, perdu dans le désert et recueilli par l'équipage d'Espérance.
certains voient en lui l'Elu qu'une prophétie annonce depuis longtemps.
à l'opposé des "terreux" qui vivent dans le désert, sur la terre ferme, il y a les pirates de fer. des marins sans pitié qui contrôlent le grand fleuve et des technologies avancées bien mystérieuses pour les terreux.
l'auteur invente là un univers intéressant : du steampunk avec une pincée de "Dune" (les vers géants du désert domestiqués par les hommes).
les personnages sont pour moi le point fort de l'histoire. on croise des gentils, des méchants, des courageux, des lâches, des ambitieux, des désespérés, des blessés, sans manichéisme aucun.
le Bosco, 1er lieutenant du vaisseau Espérance m'a marquée par sa force.
le jeune capitaine vendu aux pirates m'a touchée.
la pirate de fer enrôlée de force m'a impressionnée.
je ne m'attendais pas à la tournure que prennent les événements. j'ai été surprise et c'est tant mieux. est-ce un peu tiré par les cheveux ? je ne pense pas, mais il me reste un petit doute. les 3 livres ne sont guère épais. tout va à l'essentiel. cela a forcément des avantages et des inconvénients.
un regret : il n'y a pas eu le temps de développer l'histoire d'amour correctement. elle est "bâclée". c'est dommage, j'aime bien les histoires d'amour.
voilà un auteur de je vais suivre avec plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VALENTYNE
  20 mars 2012

J'ai emprunté ce livre au rayon « ado » de ma bibliothèque municipale (juste sur l'impression de la couverture qui m'a plu tout de suite)
J'ai beaucoup aimé les personnages attachants (Il y a quelques méchants quand même …..). L'histoire est facile à comprendre, le monde du désert et des oasis bien décrits, et dépaysant.
Mon personnage préféré a été la fameuse Espérance (Espie pour les intimes) qui bien que ne parlant pas - il semblerait qu'elle ait un chant particulier qui m'a fait penser à celui des baleines – est très « humaine » et sympathique. J'ai beaucoup aimé l'idée de navire vivant. Espérance est partiellement représentée sur la couverture : cela donne bien une idée de sa taille 
Espérance, grosse « limace aveugle», est un vaisseau du désert. Ses nombreux estomacs lui permettent de convoyer toutes sortes de marchandises dont un fameux fluide qui n'a pas l'air très éloigné du pétrole mais qui a en plus des vertus magiques mais chut….
Ce livre est le début d'une mystérieuse quête pour Izaïn, aidé par le Bosco, second du « navire», ainsi que par Bayu, et ….
Bayu, le fouisseur et soigneur d'Espérance notamment de ses nombreux estomacs ;-) , Il est très érudit et paternel et prend Izaïn sous sa protection
Parmi les autres personnages, Légyria est la capitaine d'Espérance. Elle est parvenue à ce poste en « héritant » la fonction de son père. C'est le seul bémol que j'ai trouvé à ce livre car si je trouve bien que ce personnage clef dans la conduite d'un navire soit une femme, j'ai parfois eu l'impression qu'elle n'était là que de par son héritage et pas en fonction de ses compétences.

Le livre finit sur un suspens insoutenable (normal il y a deux autres tomes, que je n'ai pas encore empruntés mais cela ne saurait tarder. En espérant que le personnage d'Izaïn est plus détaillé dans les autres tomes
Plus de citations sur mon blog


Lien : http://l-echo-des-ecuries.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bartimeus
  05 mars 2010
L'immersion dans l'histoire se fait en douceur et facilement, sans incompréhension, c'est en même temps simple et efficace, car on entre vraiment dans l'histoire. le seul reproche que j'aurais à faire à ce niveau là, c'est les zones d'ombre au niveau des personnages, on ne nous les décrit pas et ils ne sont généralement pas très complexes, des pans entiers de leur personnalité ne nous sont pas dévoilés, et c'est aussi le cas du vaisseau vivant, dont on se fait une image seulement par la couverture… Mais le vaisseau a-t-il des pattes ou rampe-t-il comme un serpent ? Mais c'est du jeunesse et c'est donc facilement excusable.
Le style en lui même est simple et bien étudié, à la troisième personne et au passé. Mais il suffit et c'est justement ce qui fait que le livre est si prenant. On passe d'un personnage à l'autre, à l'intérieur même de chaque chapitre, et souvent, on en veut presque à l'auteur car c'est au moment le plus crucial et l'on avale donc les parties suivantes, pour enfin retrouver la suite qui nous avait été enlevée...
Lien : http://www.over-booked.net/i..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lelf
  15 mai 2010
Izaïn, né du désert plonge dès la première page dans une aventure palpitante. Décor inconnu et vocabulaire étrange accueillent le lecteur, qui doit alors se fier aux yeux du bosco pour découvrir l'univers environnant. du sable à perte de vue et pourtant l'intrigue se déroule sur un navire bien particulier : Espérance, sorte de grosse limace décrite de manière affectueuse et personnage à part entière du récit. Où se trouve ce désert, quelles sont ces créatures-navires et d'où viennent-elles, qu'est-ce que ces créatures mécaniques qui hantent l'étendue ? Les premières questions se bousculent, le lecteur est d'ores et déjà captivé.[...]
Lien : http://www.imaginelf.com/201..
Commenter  J’apprécie          10
shaya
  17 mars 2011
Attention, il risque d'avoir des spoilers. le premier tome est intéressant, se lit vite, et nous prend vite dans ses rets, en nous donnant envie d'en savoir plus sur Izaïn, le fameux parchemin. le côté particulier de vaisseau-vivant m'a personnellement un peu fait penser aux navires des Aventuriers de la mer, de Robin, Hobb, mais le concept reste assez différent, avec cette affaire de poches, bien intrigantes pour moi ^^
La suite sur mon blog !
Lien : http://parchmentsha.blogspot..
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Johan Heliot (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Johan Heliot
Interview de Johan Heliot par Estelle Hamelin pour Actusf aux Imaginales 2019.
autres livres classés : roman de science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr