AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les Aventures de Tintin tome 17 sur 24
EAN : 9782203001169
62 pages
Casterman (04/05/1993)
4.14/5   1773 notes
Résumé :
La fusée a décollé de Syldavie, emportant Tintin, Haddock, Tournesol, Wolf et Milou (bien sûr) vers la Lune.
Mais depuis la mise à feu, impossible de rétablir le contact avec les occupants. Ont-ils été écrasés par une pression au décollage trop forte ? Une fuite d’oxygène les aurait-elle trahis ?
Et la présente imprévue des Dupondt à bord va-t-elle conduire la mission à sa perte ?
Critiques, Analyses et Avis (78) Voir plus Ajouter une critique
4,14

sur 1773 notes
5
45 avis
4
27 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

J'ai toujours connu ce Tintin, avant même de savoir lire, je l'avais déjà feuilleté des milliers de fois. Comme j'aimais cette fusée avec son look de Rallye ! ces scaphandres orange, et Tintin qui fait du lasso sur la fusée pour attraper le Capitaine Haddock, les Dupont avec leur pilosité improbable.

Cet album est tout écorné, tout abimé, les pages ont des taches brunes, il y a quelqu'un qui a fait du coloriage, ce n'est pas moi, je n'ai jamais colorié dans les livres, (sauf un livre d'école où je m'étais amusé à faire des barbes et des moustaches comme celle des Dupont justement, qu'est-ce que j'avais pris avec la maîtresse !). C'est une très ancienne édition, que ma mère avait eu en cadeau dans son enfance (Je suis né en 1964), que son petit frère (oh tonton !) a gribouillé, et dans un état si déplorable que sa valeur ne dépasse pas le prix du sentimental.

Et puis un jour les hommes ont marché sur la lune, pfff, Tintin et le Capitaine Haddock l'avait déjà fait avant. Et au fil des lectures successives l'histoire c'est constituée - le truc de la fusée qui se retourne, ah oui, bien sûr, c'est pour qu'elle retombe sur ses pieds. Et un jour j'ai fini par comprendre que Neil Armstrong était vraiment le premier homme a avoir marché sur la lune, mais ça c'est anecdotique.

Ce qu'il y a de formidable avec Tintin, c'est cette capacité d'avoir de l'intérêt quelque soit le niveau du lecteur. Il y a de la science, de la science fiction, du burlesque, du suspens, le p'tit chien chien mignon et l'espionnage au même niveau, et chaque lecteur et même chaque lecture différente d'un même lecteur peut y trouver son compte.

On est là non pas dans la simple lecture jeunesse, mais bien dans le cadre du phénomène d'icône. L'interêt réciproque de Hergé pour Roy Lichtenstein, artiste du mouvement Pop Art qui reprend des images de comics pour les mettre sur toile, et Andy Warhol n'est pas un accident. Chaque image, chaque vignette d'Hergé est une icône en soi, qui imprègne notre mémoire. Et finalement, la justification politique de son oeuvre, argument à la mode pour justifier et sacraliser l'oeuvre d'Hergé, n'est qu'un élément noyé parmi tant d'autres. Voyez le design de la fusée, cette ligne «claire» indémodable et inoubliable, vous l'avez vu une fois, vous l'aurez dans votre mémoire toute votre vie. Et cette rencontre de l'extraordinaire et du trivial, comme la scène du char sur la lune avec le Capitaine Haddock qui se cogne le nez contre le cockpit, au moment ou le paysage, la découverte, la nouveauté scientifique devrait accaparer notre attention, c'est le nez du capitaine qui nous retient. La science c'est du burlesque et vice versa.

Et à l'arrivée, on a une oeuvre que n'auraient pas dénigré les théoriciens du Pop Art, une oeuvre qui a imprégné tant de générations, une oeuvre qui fait partie de notre mémoire visuelle universelle.

Quand même, quelle classe cette fusée...

Commenter  J’apprécie          558

J'attendais patiemment le moment où j'attribuerai la première fois les 5 étoiles, voilà chose faite !!

Je vais tenter d'être concise : un voyage spatial passionnant, dans lequel nous embarquons immédiatement, mentalement et émotionnellement.

La précision technique du scénario est juste un régal, l'iconographie absolument parfaite, le suspens à son comble, et l'humour exutoire comme toujours.

Si j'ai partagé avec enthousiasme leur incroyable expérience sur la lune, j'étais soulagée de les voir revenir de pied ferme sur Terre !!

Déjà dans Objectif lune, la colère rouge de Tournesol m'avait bien fait rire, mais le fait qu'il comprenne (entende enfin) durant ces deux épisodes son entourage m'a beaucoup touchée.

Sinon, le personnage de Wolf est très intéressant également.

Bref, une totale réussite pour moi !!!

Commenter  J’apprécie          4111

J'ai beau l'avoir lu et relu depuis mon enfance, je ressens toujours le même suspens à la lecture de cet album rempli de péripéties, comme les autres bien sûr, mais de différente nature forcément puisqu'il s'agit d'une aventure totalement inédite;

Il y a déjà cette image du capitaine Haddock qui s'éloigne peu à peu de la fusée, flottant dans l'espace et entraîné par une météorite qui l'attire dans son orbite. Puis la porte de la fusée qui se ferme une première fois alors que Tintin et le Capitaine sont à l'extérieur... bref, des signes annonciateurs de la tragédie qui va bientôt se jouer;

Mais il y a aussi les Dupondt qui viennent déranger l'ordre établi et qui se font insulter par le Capitaine qui n'est pourtant pas en reste, ici, lorsqu'il s'agit de faire des imbécillités.

Un beau voyage que celui-ci qui avait bien fait cogiter mon cerveau d'enfant lors de mes premières lectures. Pour moi, un album majeur.

Commenter  J’apprécie          380

Pourquoi dans tous les livres d'histoire on nous raconte que c'est Neil Armstrong qui a été le premier homme à marcher sur la Lune ?? M'enfin, quelle plaisanterie !! On nous raconte des cracks !!! Je le sais bien, moua, que le premier homme a avoir marché sur la Lune, eh bien, c'est Tintin !!

Un album absolument incroyable si on y réfléchit puisque Hergé a été bien en avance sur sur temps avec cette histoire...

On ne peut que saluer la qualité des dessins des paysages lunaires, qui, s'ils sont assez sinistres, il faut le reconnaitre, sont vraiment incroyables ! Hergé s'est vraiment surpassé je trouve !

L'histoire, elle ménage suffisamment de suspens pour qu'on tourne le plus rapidement possible les pages de cet album. Il faut le faire quand même , alors qu'initialement prévue pour transporter quatre voyageurs plus un chien nommé Milou, ne voila-t-il pas que la fusée lunaire va voir l'effectif de ses passagers dangereusement augmenter ? Non, ce n'est pas en chargeant des aliens sur la Lune que cela va arriver...

Cet album va nous donner une vision de Tournesol sérieux, professionnel jusqu'au bout des ongles et bien loin de l'image du savant distrait et dur d'oreille auquel il nous avait habitué...

Commenter  J’apprécie          300

Dans « Objectif Lune », nous avions laissé Tintin, Milou, Haddock, Tournesol et son adjoint Wolff, sans connaissance alors que la fusée qui les transporte sur la lune vient de décoller. Ils vont se réveiller, bien sûr… et découvrir qu'ils ont emmené bien malgré eux les Dupont…

Suit la découverte de la Lune à laquelle va se mêler une sombre histoire d'espionnage… Mais Tintin veille…

Même si je dois me répéter au sujet de ce deuxième tome qui correspond avec « Objectif Lune » à ma découverte de Tintin (j'avais douze ans), je dirai que j'ai beaucoup aimé ce diptyque… et que je l'aime toujours autant. Il s'agit en fait de mon Tintin préféré avec « le secret de la Licorne » et « Tintin au Tibet », même si ce point de vue n'est pas très original…

Commenter  J’apprécie          263

Citations et extraits (56) Voir plus Ajouter une citation

C'est inouï !.. C'est prodigieux !.. C'est incroyable !..

Dire que, dans quelques minutes, ou bien nous marcherons sur le sol de la Lune, ou bien nous serons tous morts. C'est merveilleux !...

Commenter  J’apprécie          660

Tintin : Allo, allo, professeur Tournesol ?... ici Tintin !... Le capitaine s’éloigne de plus en plus, attiré par la masse d’Adonis.

Tounesol : Il s’éloigne ?... en effet, c’est normal !... il est lui-même devenu satellite d’Adonis !...

Tintin : Mon Dieu, c’est épouvantable !... Il y a certainement quelque chose à faire !...

Tounesol : Oui, bien sur !... il faut immédiatement avertir la Terre et lui annoncer qu’Adonis a un nouveau satellite du nom d'Haddock !...

Commenter  J’apprécie          220

OOOOOOH ! Oooh !... Quel spectacle hallucinant ! C'est… comment vous le décrire ?... Un paysage de cauchemar, un paysage de mort, effrayant de désolation… Pas un arbre, pas une fleur, pas un brin d'herbe… Pas un oiseau, pas un bruit, pas un nuage… Dans le ciel, d'un noir d'encre, il y a des milliers d'étoiles, mais immobiles, glacées, sans ce scintillement qui de la Terre nous les fait paraître si vivantes !... Je descends à présent les échelons qui courent le long de la fusée… Plus que quelques échelons… Plus que trois… Plus que deux… Plus qu'un seul… Ca y est ! Ca y est !... J'ai fait quelques pas !... Pour la première fois sans doute dans l'histoire de l'humanité, ON A MARCHE SUR LA LUNE !

Commenter  J’apprécie          100

Tournesol : Oui, messieurs, dans une bonne demi-heure, si tout va bien, notre fusée se posera sur le sol de la Lune, à l’endroit que j’ai choisi : le cirque Hipparque…

[…]

Dupond : Le cirque du Parc ?… Tiens, ça c’est épatant ! Il y a longtemps que nous n’avons plus été au cirque, pas vrai Dupont ?

Dupont : Oui, chic… Mais j’ignorais qu’il y avait un cirque sur la Lune !… Vous le saviez, vous, capitaine ?

Haddock : Si je le savais ?… Bien sûr. Tout le monde sait cela !… J’ai même appris qu’ils avaient besoin de deux clowns… Vous feriez parfaitement l’affaire !

Commenter  J’apprécie          110

(Tintin) - Allo, allo, ici fusée lunaire. Nous allons commencer les réparations. Donnez-nous de la musique : cela nous soutiendra le moral !

(Base terrestre) - Allo, allo, ici la Terre. entendu. Nous vous mettons en contact avec Radio-Klow. Bon courage !

(Haddock) - Allez, allez, pleurnichards. Au travail ! Et pas d'idées noires. Nous allons avoir de la musique... Et la musique, mille tonnerres ! rien de tel pour vous donner du coeur au ventre !

- ... Ici Radio-Klow. Voici pour suivre, par l'orchestre Tani Scala, "Avant de mourir", de Boulanger.

Commenter  J’apprécie          110

Videos de Hergé (163) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Hergé
Vous aimez les beaux objets BD (albums, sérigraphies, planches, objets) et les belles librairies ? Située à Paris, dans le quartier latin rue Dante, la librairie ¤££¤20De Lucky Luke13¤££¤, est une merveille pour les collectionneurs du 9e Art. Aujourd'hui Eric nous propose trois beaux objets : Figurine Tintin (1949), Strange n°1 dans un état neuf… exceptionnel ! et un magnifique dessin original de Lucky Luke par Morris (encre de Chine et aquarelle)!!!! Retrouvez Les trésors de la BD et 1,2,3 Bd chez les libraires sur : https://www.youtube.com/TraitpourtraitBD https://www.facebook.com/TraitpourTra... https://www.instagram.com/traitpourtr... https://twitter.com/TPTBD #Tintin #Astérix #Gaston #BD #Franquin #Hergé #Lucky Luke #CollectionBD
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Professeur Tournesol

Sur un avis de recherche, on le décrit comme un homme au crâne dégarni, portant moustache, barbichette et petites lunettes rondes. Il est aussi...

malvoyant.
assez sourd.
éclopé.

10 questions
116 lecteurs ont répondu
Thème : Les Aventures de Tintin, tome 17 : On a marché sur la Lune de HergéCréer un quiz sur ce livre