AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203001119
Éditeur : Casterman (04/05/1993)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 1322 notes)
Résumé :
Dans Le Secret de la Licorne (1943) et Le Trésor de Rackham le Rouge (1944) qui en est la suite, Tintin accompagne le capitaine Haddock sur les traces de son glorieux ancêtre, le chevalier François de Hadoque.
Inventeur d'un sous-marin de poche en forme de requin, un certain Tryphon Tournesol contribue à la découverte du trésor, avant d'offrir au Capitaine le château de ses aïeux : Moulinsart.

Tintin, Haddock et les Dupondt s'embarquent, munis... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (55) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  16 juillet 2013
Poursuite de mes investigations dans le monde de Tintin avec ma fille sur les genoux.
Second volet du diptyque constitué par le Secret de la Licorne et le Trésor de Rackham le Rouge, cet album est vraiment très réussi.
L'apparition d'un nouveau personnage, appelé à devenir indispensable, en la personne du Professeur Tournesol, marque un tournant décisif.
Les gags à la chaîne avec les deux inévitables Dupondt commençaient à tourner en rond et à friser le très lourd. Ici, l'opposition Haddock-Tournesol fait des merveilles. Ça y est " l'univers " Tintin est créé à partir de cet album et le héros à la houppette n'est plus seul en piste.
Finalement, le voilà presque cantonné à un rôle plus secondaire. C'est lui l'élément sérieux (et tout compte fait un peu ennuyeux) de la série. le comique repose désormais entièrement (ou presque) sur les quatre seconds rôles aux personnalités très marquées mentionnés plus haut.
Du coup, ça tourne plutôt bien de bout en bout. Ma fille s'est vraiment fendue la rame à plusieurs endroits quand le Capitaine Haddock répondait sèchement aux Dupondt ou à Tournesol.
L'histoire ? C'est à peine si j'ose. Il est bien évidemment question d'aller quérir le trésor mentionné dans l'album précédent. Haddock se retrouve comme un poisson dans l'eau dans son rôle de capitaine d'un navire. Les Dupondt, plus bêtes et empotés que jamais, sont chargés d'assurer la sécurité de l'expédition.
Chemin faisant, Tintin et le capitaine découvrent un passager clandestin à l'oreille un peu dure, mais dont les connaissances scientifiques et techniques pourraient s'avérer utiles... Mais où donc peut bien se trouver ce trésor ?
Je vous souhaite bon voyage à bord du Sirius pour découvrir le fin mot de cette aventure qui est pour moi, néophyte éhontée, la meilleure qu'il m'ait été donné de lire à ce jour et de faire découvrir à ma fille. Ce n'est donc, plus que jamais qu'un tout petit avis même pas avisé, c'est-à-dire, vraiment pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          680
greg320i
  26 décembre 2015
Taaa,Daaa, tadadaaa, taa taaa , tadadaaadaa. . .
Sur un vrai-faux fond de générique de Star Wars, au confins d'un océan lointain, très loin à bord d'un requin ,, surnage un véritable Héros : TINTIN .
Accompagné comme il se doit par son inérrable et incroyable chien parlant Milou, le voilà qui descend vers nous,,
Qui descend dans les profondeurs des Vingt milles lieux sous les mers surtout.

A travers un banc de poissons que n'aurez pas renié l'ami Verne en les décrivant comme tel : zoophytes de curieux spécimens,deux groupes de polypes et échinodermes. Composé aussi de tubipores,gorgones et autres éponges douces, à travers quelques Mollusques, pennatules et virgulaire admirable des mers de Norvège. Sans compter ces admirables et délicates ombellulaires variées et alcyonnaires..

Bref, une bien belle série de madrépores me dirait-vous n'est ce pas ?
Et sans doute aurez-vous raison..
C'est à croire qu' Hergé savait forger dans les vers autant que dans les univers les plus sévères.
Toujours à mettre le pied de l'homme où jamais la trace ne s'est faite, ci-gît l'ami reporter encore en bien mauvaise posture .
Car sa devanture de couverture est en effet situé à peu près deux minutes avant qu'un banc d'algues ne vienne l'alpaguer .
Sacré malchanceux ce vieux Tintin. Même si c'est en fin de compte le plus important pour nous, il faut l'avouer : qu'il lui arrive quelque chose bon sang !
N'en avez-vous pas marre de ce petit génie qui gagne tout le temps ?
Du foooormidable belge à l'accent réussissant toutes ses enquêtes bien plus facilement que Scotland Yard ? Nul doute que Fantômas lui-même aurez déjà abandonné la partie devant lui ...
Voilà pourquoi certains regrettent (en cachette certes) que Tintin ne se soit pas crasher sur la lune, que l'infortune ne lui soit pas tombé dessus au Congo , dévoré par monts et par vaux par tous les animaux qu'il à eu l'indécence de déranger à ce jour.
Voir.. -toujours en catimini- les chuchotements d'une noyade, d'un brusque A.V.C ou d'une chute de plusieurs centaines de mètres mortelle . .

Mais NON, Mais Non, Tintin est immortel , Tintin est Superman, super mâle sans pouvoir ni cape magique gagnant toujours ses défis sur le fil, sans système d'accroche ou de reproches sur ses délibérations à enfreindre lâchement et ouvertement les lois des pays visités : Qu'importe les flacons brisés, du moment qu'on ait l'ivresse de l'aventure .
Un agent secret à plusieurs zéro ferait presque pitié devant cet audacieux duo du jeune blanc bec aussi sec et sexy que Quick&Flupke réunis et du chien que jalouse Rantanplan depuis longtemps.
Voilà pourquoi sur mon micro d'argent je chante continuellement pour tous ces pauvres gens qui n'ont pas de houppette :
On n'est pas né sous la même étoile . .
Sous les même bulles , qu'importe les diverses fortunes,
La vie est belle, le destin s'en écarte.
Personne ne joue avec les mêmes cartes.
le berceau lève le voile, multiples sont les routes qu'il dévoile.
Tant pis, on est pas nés sous la même étoile...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          334
Myriam3
  21 septembre 2014
Plaisir inattendu de relire une fois encore l'un des tomes que je préfère de Tintin, cette fois-ci en compagnie de mon fils de six ans!
Les Tintin sur l'étagère, ça fait longtemps qu'il les regarde régulièrement et avec beaucoup d'intérêt, mais jamais encore il ne les avait entendu parler, ces fameux personnages, et là, je redécouvre l'humour de Hergé, oublié depuis longtemps!
Car voici un nouveau personnage entrer dans le cercle de Tintin, un fameux et pas des moindres: de tous, Haddock, les Dupondt et Milou - Tintin n'a pas d'humour, ou rarement donc je l'exclut de la liste - c'est ce bon vieux Tournesol qui a largement remporté la manche question drôlerie et à chaque intervention: fou rire assuré! D'ailleurs, je remarque enfin cette phrase que Tournesol ne cesse de répéter quant à la localisation exacte du trésor: "à l'ouest, toujours à l'ouest", ben oui, comme lui quoi!
Ce tome est truffé de gags à différents niveaux, mais dont beaucoup sont déjà accessibles aux jeunes enfants, ce qui rend cette lecture collective agréable.
Au-delà de cet aspect, je prends plaisir à chaque fois à redécouvrir la boutique du brocanteur, le Sirius, l'île et ses habitants, les fonds marins et l'épave de la Licorne, et, enfin, le château de Moulinsart et sa crypte. de quoi en faire rêver plus d'un, tant ces illustrations sont réussies. Associée au secret de la Licorne, cette histoire est sans doute la plus fabuleuse côté légende.
On y découvre un tout autre univers, de manière simple et parfois didactique par la voix de Tintin - décidément le plus sérieux et ennuyeux de la bande! - propos indispensables et intéressants que ses comparses viennent troubler de de leurs interventions décalées.
Bref, tout ça pour prolonger quelques minutes encore le plaisir que j'ai eu à cette relecture accompagnée (longue, il est vrai!)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
cicou45
  04 novembre 2011
Suite de l'album le secret de la licorne, c'est à mon avis, dans cet ouvrage, que les véritables aventure de Tintin telles que je les aime, commencent. D'une part, c'est dans ce tome que Tintin et le capitaine Haddock font la connaissance du professeur Tournesol, figure incontournable créée par Hergé mais qui de plus, tout en étant un grand savant (légèrement fou sur les bords par moments, je vous le concède) est le véritable clown de service. Ses pitreries sont involontaires puisqu'elles relèvent de sa surdité qui lui font dire des répliques des plus drôles et qui, la plupart du temps, finissent par exaspérer ses intelocuteurs, mais certainement pas le lecteur.
Autre point qui, pour moi, fait que cet album est le véritable commencement des célèbres aventures du célèbre reporter et de son inestimable ami est que c'est dans ce tome que ce dernier, le capitaine Haddock, rachète le château de Moulinsart qui a jadis appartenu à ses ancêtres.
J'ai adoré le passage narrant l'exploration sous-marine de Tintin et du capitaine lorsque ceux-ci sont à la recherche du trésor de Rackam le Rouge, terrifiant pirate et ennemi juré de François de Hadoque, l'ancêtre du capitaine que le lecteur a découvert dans le tome précédent.
J'avoue aussi que les Dupond et Dupont ont aussi leur part de clownerie dans cet album, comme toujours d'ailleurs. Lorsqu'ils répliquent au capitaine qu'ils se reposent car ils sont fatigués d'avoir ramés alors que Tintin, vêtu d'un scaphandre et parti au fond de l'eau est en voie de manquer d'air, est à mourir de rire. Ils disent cela le plus naturellement du monde et ne se rendent pas comptent qu'ils sont en train de mettre la vie de leur ami en jeu. Leur accoutrement de marins pour "se mêler discrètement à l'équipage" comme ils disent si bien, est également des plus grotesques et c'est un tout qui fait que ces deux policiers nous feront toujours mourir de rire ! J'adore !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Crazynath
  12 mars 2016
La couverture de cet album est selon moi la plus réussie de la série des albums de Tintin. Elle est tout simplement fascinante ! je la comtemple toujours encore avec le même plaisir que dans mon enfance...
Suite du secret de la Licorne, le trésor de Rackam le Rouge est l'album qui voit apparaitre un des plus célèbres et savoureux personnages de l'entourage de Tintin : l'irrésistible professeur Tournesol. Librement inspiré du professeur Picard, ce personnage affublé d'une surdité et d'un caractère bienveillant va se révéler être indispensable au bon déroulement de bien des aventures du jeune reporter.
Sa surdité va être à l'origine de bien des dialogues savoureux avec le capitaine Haddock et je me souviens encore maintenant que certaines répliques me faisait rire à gorge déployée dans ma jeunesse....
Et ce trésor ? Après avoir découvert l'existence de ce trésor, c'est à bord du chalutier Sirius que toute la petite troupe se lance à sa recherche. Cette recherche va les emmener jusque dans les Caraibes ( ils y font du bon rhum, le capitaine peut vous le garantir !!) et débarquer sur une ile . L'ile au trésor ? En tout cas, une fois de plus, Hergé nous montre qu'il aime les perroquets, puisque l'ile en est truffée. Et ils ont un langage, assez ...typique, il faut le dire.....
A lire et relire sans modération....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222
Citations et extraits (56) Voir plus Ajouter une citation
experyoshiexperyoshi   11 janvier 2013
Le professeur Tournesol : Je désirerais parler à M. Tintin.
-Capitaine Haddock : Pourquoi ? Vous vous nommez sans doute Rackham le rouge ?
-Tournesol : Oui ?...
-Haddock : Non, je vous demande si vous vous appelez aussi Rackham le Rouge...
-Tournesol : Ah ?...
-Haddock : JE VOUS DEMANDE VOTRE NOM !
-Tournesol : Veuillez parler plus haut. Je suis un peur dur d'oreille...
-Haddock : VOTRE NOM !...
-Tournesol : Non ? Ah ! C'est dommage !... Tant pis ! Je reviendrai... J'aurais voulu parler à M. Tintin lui-même...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          530
Nastasia-BNastasia-B   18 juillet 2013
TINTIN : Capitaine, nous sommes des ânes !...
CAPITAINE HADDOCK : Que voulez-vous dire ?
TINTIN : Voyons, capitaine, le méridien par rapport auquel vous avez compté les degrés de longitude c'est naturellement le méridien de Greenwich ?...
CAPITAINE HADDOCK : Évidemment, ce n'est pas celui de Tombouctou !
TINTIN : Attendez ! Le chevalier de Hadoque, lui, a certainement compté en prenant comme méridien d'origine le méridien de Paris, qui est situé à plus de deux degrés à l'est du méridien de Greenwich !...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
Nastasia-BNastasia-B   13 juillet 2013
PROFESSEUR TOURNESOL : Tirez !... Allez-y, tirez !...
CAPITAINE HADDOCK : Mais c'est ce que je fais, tonnerre de Brest ! Est-ce que j'ai l'air de jouer du cornet à pistons, par hasard ?...
Commenter  J’apprécie          330
shanyamalchus2005shanyamalchus2005   31 mai 2018
Capitaine:eh bien mes amis qu'en dites- vous tout est bien qui finit bien
Tournesol: c'est ce que j'ai toujours dit : a l'ouest
Capitaine: bien sur bien sur. Mais je dit tout est bien qui finit bien
Tournesol: ah oui votre salle de marine. Très bien, en effet
Capitaine: merci. Mais je disait simplement que nos aventures s'étaient bien terminées, qu'elles avaient heureusement pris fin
Tournesol: non, merci. Jamais entre les repas
Capitaine: mais non, mille sabords. Tout est bien qui finit bien TOUT EST BIEN QUI FINIT BIEN
Tournesol: sans aucun doute...
... Et c'est le moment ou jamais pour dire tout est bien qui finit bien
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
litolfflitolff   03 juin 2011
Dupont : Capitaine, excusez-nous, mais il y avait réellement une petite erreur dans vos calculs. Voici exactement où nous sommes…
Haddock : Vous avez raison… Je m’étais trompé… Messieurs, veuillez-vous découvrir… (Il enlève sa casquette)
Dupont : Pourquoi faut-il se découvrir, capitaine ?… Je…
Haddock : Chut !... (Il prie) Et voilà…
Dupont : Mais enfin, capitaine, nous direz-vous ce que cela signifie ?…
Haddock : Cela signifie, Messieurs, que, selon vos calculs, nous nous trouvons en ce moment dans la basilique de St-Pierre, à Rome !…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Hergé (164) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Hergé
Extrait du documentaire "La Malle aux trésors" de René Follet: René Follet est un dessinateur d'exception qui fait le lien entre la Bande dessinée d'expérimentation graphique et la Bande dessinée Traditionnelle, entre la BD et L Illustration ; René Follet : Plus de 60 ans de Création face à sa fidèle planche à dessin ! Lors de son son apprentissage, il reçoit les conseils avisés d'Hergé, de Jijé , de Franquin: Excusez du peu ! Et pourtant le grand Public le connait peu : Il fallait absolument lui rendre Hommage ! On sait peu que René Follet fut un pilier de Spirou et du journal Tintin dès les Origines . Il a illustré Jean Ray avec Brio , repris la série Valhardi, collaboré avec Tillieux; Il a travaillé dans l'ombre pour William Vance et Mitacq....et réalisé de fabuleuses illustrations pour des ouvrages grand format sur les Grecs ou la Chevalerie... Des collègues dessinateurs, au premier rangs desquels Emmanuel Lepage, René Hausman, Frank Pé , Jean-François Charles, évoquent son style nerveux et aérien, son impressionnant sens du mouvement ! Un hommage appuyé lui est également rendu par les critiques et Bio-bibliographes Patrick Gaumer, Gilles Ratier ,Josef Peeters ainsi que par Rodolphe qui fut un de ses scénaristes pour une vie de Stevenson. René Follet n'a pas rangé ses pinceaux : à plus de 80 ans, ses lavis ou ses BD en couleur directe émerveillent plus que jamais ; Tout récemment, il est retourné vers son goût premier pour l'illustration: les petites cases de la BD n'ont pas réussi à enfermer sa volonté de liberté graphique... Un film Grif'GRAPHE de Patrick Dillies et Denis Pattyn/musique Juliette Dillies , à l'occasion des expositions organisées par Christian Antoine ( "Sur la pointe du Pinceau") Louis et Fabien Malré ( "Les amis de René Follet") à BD BOUM -Blois Novembre 2015 et au centre culturel de Rouge-Cloître près de Bruxelles ( 1er trimestre 2016). Ce documentaire a fait l'objet d'un DVD bourré de Bonus, avec notamment la complicité de Frank Pé.
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Tintin : la Licorne et Rackham le Rouge

Alors qu'il flâne au marché aux puces, Tintin achète un objet qu'il se réjouit d'offrir bientôt au capitaine Haddock pour son anniversaire. Cet objet, c'est : ......

une belle boite à tabac laquée.
une nouvelle casquette de marin.
un beau modèle réduit d'un bateau ancien.
un magnifique lot de verres à whisky

12 questions
46 lecteurs ont répondu
Thème : Les Aventures de Tintin, tome 12 : Le Trésor de Rackham le Rouge de HergéCréer un quiz sur ce livre
.. ..