AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791034000036
Éditeur : Déliées (21/09/2017)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Vous croyez peut-être que tout est fini… Et si c’était, en fait, un
nouveau départ ?
Juliette a tout perdu : son chat, son mec, son logement, son boulot.
Quand elle répond à une petite annonce de colocation, elle ne
s’attend pas à devoir partager son appart avec Madeleine, une
vieille dame de 96 ans !
Contre toute attente, c’est cette dernière qui va lui faire retrouver le
sourire, avec sa fantaisie, son humour… et so... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  26 octobre 2017
Lorsque j'aborde un roman feel-good, je suis déjà dans un bon état d'esprit, je sais que le but de ce genre de roman c'est de se sentir bien et de voir la vie du bon côté.
Le titre du roman est bien trouvé, j'avoue que cela parlera à tous les lecteurs, on a qu'une envie, aller droit vers le bonheur, mais la vie se joue parfois de nous et nous devons composer avec les obstacles qui se dressent sur notre chemin.
Dès les premières pages, on fait connaissance avec June, et notre héroïne a tout perdu, son chat, son mec, son logement et son job. Avouez qu'il y a de quoi perdre espoir… Mais June est une femme qui va tout faire pour rebondir, elle va tomber sur une annonce idéale pour elle, une annonce de colocation, là encore, c'est assez délicat, June va devoir partager un appartement avec Madeleine, une vieille dame de 95 ans. Il y a de quoi être désarçonné, mais c'est toujours mieux que de se retrouver chez ses parents en étant trentenaire. Aux yeux de June, hein, il n'y a aucun mal à être encore chez ses parents après trente ans.
June avait bien compris que son quotidien allait être totalement chamboulé, mais elle n'avais pas espéré que ce serait dans le bon sens du terme. Mais est-ce la route du bonheur pour autant ? June aura-t-elle finalement droit à sa fin heureuse ?
C'est le second roman de Frédérique Hespel que je lis, et la magie a opéré une fois de plus. L'auteur nous propose cette fois-ci un roman feel-good qui mêle habilement des émotions agréables à ressentir. On se sent concernée par ce qui arrive à June, il faut dire que c'est assez facile de s'identifier à elle et à ce qu'elle vit avec son entourage. Son nouveau départ va lui prouver que la vie peut aussi être douce et belle. Mais les rebondissements vont tout de même remettre en question beaucoup de choses dans la vie de notre héroïne.
L'intrigue est simple et rythmée. Les chapitres courts rendent le récit très léger, faciles à lire. On suit l'histoire avec intérêt et un petit sourire en coin. L'humour est une constante qui permet aux lecteurs de se détendre, tout en réfléchissant sur les choses de la vie. le travail, la famille, l'amour et l'amitié. En découvrant le résumé, je n'étais pas sûre d'être emballée par l'histoire, j'avoue avoir un peu plus de mal avec les romans contemporains, je trouve que cela manque parfois de rythme et d'intensité. Je n'ai pas ressenti cela avec [La vie est trop courte pour être triste], car Fréférique Hespel nous transmet un message universel qui fait du bien. La vie nous réserve parfois des coups durs, mais aussi de belles surprises. L'espoir domine cette histoire, et les personnages haut en couleurs nous promettent un pur moment de divertissement.
J'ai aimé la proximité que j'ai ressenti par rapport aux personnages, ils sont tous très accessibles, quelques clichés subsistent mais n'entache pasnt la beauté de l'histoire. J'ai aimé l'évolution du récit car je me suis faite avoir par les apparences, oui je dois dire que j'ai jugé certains personnages un peu trop vite, et j'en suis d'autant plus surprise. Si l'histoire est assez classique, Frédérique Hespel a tout de même réussi à rendre son récit unique et plaisant à lire.
En bref, ce roman feel-good a fait son job, j'en suis ressorti apaisée, divertie et avec un petit sourire car je ne m'attendais pas forcément à dévorer cette histoire, et pourtant… ce fut le cas. Envie de décompresser, de suivre les aventures de notre héroïne June qui se trouve à un tournant de sa vie ? Envie de rencontrer des personnages haut en couleurs qui ne manqueront pas de vous faire sourire ? Alors, n'hésitez pas
Lien : https://lmedml.com/2017/10/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Stella62
  21 septembre 2017
June a tout perdu : son chat, son travail, son fiancé. Elle décide donc de répondre à une petite annonce, trouvée au détour d'un supermarché, où une nonagénaire recherche une colocataire. La voici partie avec sa petite valise rose vers une « renaissance ». La vie avec Madeleine, la présence des voisins, Marcel et Martin, ainsi qu'un petit voyage direction de le Pôle Nord vont peut-être lui permettre de retrouver le bonheur...
Un titre qui m'a interpellé de par son résumé. Quand je me suis lancé dans ma lecture, dès le départ, j'ai adhéré à l'histoire. Celle-ci, qui n'est pas des plus originales, est bien menée. L'auteure nous emmène dans le quotidien d'une quasi-trentenaire qui tente de reprendre sa vie en main, en proie du bonheur. le récit est très bien rythmé, les pages se tournent toutes seules. le style est léger, une réelle bouffée d'air frais entrelacée aux émotions.
La plume de Frédérique Hespel, que je découvre ici, est fluide, très agréable à lire.
Les personnages sont attachants. June est une femme qui désespère quelque peu face à son avenir. Mais grâce à la présence de la vieille dame et son entourage, son quotidien deviendra moins morne. Avec sa famille, et notamment sa mère, les situations sont quelque peu comiques. Pourtant, elle relève la tête et prend la vie du bon côté, même si par moments, elle trébuche encore. Elle a tendance à dire tout haut ce qu'elle pense tout bas, et malgré quelques chutes dans son parcours, elle reste téméraire et pleine de courage.
Martin est le petit fil de Marcel, et également son voisin. Sa rencontre avec June se fait au détour d'un parc sans savoir qui elle est, même s'il avouera sa tactique plus tard... Il nous souffle enfin surtout à elle, le chaud et le froid. Mais il a aussi des sentiments, qu'il a certes du mal à exprimer ou montrer. Sa vie a jusqu'à présent été semée d'embûches.
Maggy surnommée « La dragonne » est la petite amie de Martin. Quand on la rencontre, on ne peut qu'aller dans le sens de June. Petit à petit, on se rend compte que l'on s'est trompé.
Et enfin, Madeleine, la petite dame de 95 ans est celle que l'on voudrait tous avoir : c'est une perle. Certes, elle n'a pas la langue dans sa poche et sait faire tourner les gens en bourrique...
En bref : j'ai passé un excellent moment avec ce livre. Une histoire feel-good, légère qui nous envoie une vraie bouffée d'air frais. Une lecture qui donne le sourire et fait du bien au moral !
Lien : https://stellasbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lessorcieres
  16 octobre 2017
June a tout perdu : son chat (qu'elle a fait incinérer), son travail et son compagnon. Ne voulant pas s'avouer vaincue elle trouve une colocation avec une charmante nonagénaire et décide de reprendre sa vie en mains. Avec sa valise Rose et son urne funéraire à la main, June fonce droit devant.
Ce roman est classé en feel-good et en effet j'ai passé un bon moment. Cette romance est fraîche et pétillante bien qu'un peu convenue et parfois facile. Mais le but de ce genre de livre est de ne pas se prendre la tête et c'est réussi ;
J'ai appréciée June bien qu'un peu exaspérante parfois (personne n'est parfait) et son histoire m'a amusée. La scène avec les chiens de traineau m'a beaucoup amusée.
J'ai beaucoup aimé Madeleine et la relation créé avec June même si je l'ai trouvée rapide. Elle est marrante Madeleine avec son appart d'un autre temps, son audition défaillante, son humour et son amour.
La création du couple June/ Martin est un peu abracadabrante surtout à cause du comportement de Maggy que je n'ai pas trouvé plausible.
Alors oui cette romance est loin d'être sans défauts mais les personnages sont hauts en couleurs et les situations amusantes.
J'ai enchainé les court chapitres avec plaisir et ai rit et sourit tout au long de ma lecture.
Petit bémol : les erreurs sur la quatrième de couverture que je trouve dommage (problème de prénom, de situation mal expliquée. ) Et la couverture même si elle est joli, j'aurais adoré y voir June avec son urne et sa valise rose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sami33
  29 juin 2018
C'est le second roman de l'auteur que j'ai pris plaisir à découvrir à travers ce récit tout en douceur, tout en finesse qui nous veut du bien.

Ici, on fait la connaissance de June qui a tout perdu : chat, mec, job, logement. A la place de June, je déprimerais mais pas elle ! Elle va tout faire pour se remettre à flot. En allant au supermarché, elle va tomber sur l'annonce d'une nonagénaire qui est à la recherche d'une colocataire. Autant vous dire que cette annonce tombe à point nommé !

Ni une ni deux, elle ne réfléchit pas de trop et va se retrouver devant la porte de Madeleine, sa nouvelle colocataire âgée de 95 ans ! Et oui, rien que ça ! Il y a de quoi être sur le Q mais June va voir le bon côté de la chose. A trente ans, c'est toujours mieux d'être en colocation avec une personne âgée que de retourner chez papa, maman.

June pensait que sa nouvelle vie allait être chamboulée, elle s'est fait un film où elle vivrait l'apocalypse mais la réalité en est tout autre ! La belle va se rendre compte que la vie avec Madeleine va être un long fleuve tranquille, elle sera agréablement surprise. Aurait-elle trouvé le chemin vers le bonheur bien malgré elle ?

Le récit est bien rythmé, les pages se tournent seules, la plume fluide de l'auteur n'est pas étrangère à cela. C'est léger, frais, c'est une belle tranche de bonheur que nous offre Frédérique avec ce livre. Les personnages sont attachants, June est une jeune femme qui désespère face à son avenir incertain mais grâce à Madeleine son quotidien deviendra moins morose.

J'ai bien aimé la relation qu'entretient June avec sa famille, notamment avec ses parents qui nous offriront des scènes cocasses. June a tendance à parler avant et de réfléchir après, chose qui peut la desservir mais elle ne se laisse pas abattre pour autant.

Martin est le petit fils de Marcel, le voisin de June. Ils se rencontreront dans un parc. Cette rencontre ne sera pas le fruit du hasard. On pourrait se demander pourquoi il a provoqué cette rencontre avec June alors qu'il est fiancé à Cruella Maguy alias "La Dragonne". Lorsque June fera la connaissance de cette dernière, on ne peut que comprendre le pourquoi du comment elle a eu droit à ce surnom. Mais comme je me plais à le dire souvent, l'habit ne fait pas le moine... Est-ce que June n'aurait pas eu un jugement un peu trop hâtif la concernant ?

Puis, je vous ai gardé la meilleure pour la fin. Madeleine, cette petite dame est une véritable perle. Elle n'a pas son pareille pour faire tourner en bourrique son petit monde ! Elle fait le show à elle toute seule pour notre plus grand bonheur.

L'intrigue est simple mais bien orchestrée. Les chapitres sont courts ce qui fluidifie davantage la lecture. On suit l'histoire avec beaucoup d'attention, on tourne les pages parce que l'on a envie de savoir comment va s'en sortir June.

L'humour est partie prenante du récit, ce qui nous permet de nous interroger sur des sujets de la vie mais d'une autre façon.

En conclusion, ce feel-good book est une belle histoire qui saura vous donner le sourire et vous fera voir la vie du bon côté une fois que vous l'aurez refermé...
Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chardonette
  29 octobre 2017
L'auteure, Frédérique Hespel nous propose de suivre Jude, une jeune femme active qui doit partir avec son compagnon Mathieu pour leur premier voyage en amoureux. C'était sans compter sur les intentions de ce dernier qui va la quitter avant même de profiter de ce séjour.
Elle va enchaîner les déconvenues, puisqu'elle va perdre son emploi, son logement et son chat.
Mais au lieu de se laisser aller, elle va se souvenir d'une petite annonce qui indiquait, qu'une vieille dame cherchait une colocataire.
Elle va donc reprendre sa vie en main et finir par appeler, Madeleine, une femme de quatre vingt quinze ans et rapidement on va suivre ce tandem.
Parallèlement à ce duo de personnages on va également assister à une attirance de Jude pour un certain Martin...
C'est toujours difficile de passer à côté d'un roman mais malheureusement, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire, ni à m'accrocher à l'héroïne ou aux différents protagonistes. Malgré des chapitres courts, j'ai trouvé le début du récit long et du coup je n'ai pas réussi à continuer ma lecture. C'était peut-être un peu trop léger pour moi et un peu trop vu dans la littérature feel-good... C'est un roman qui n'a pas su me divertir car il y avait beaucoup de scènes et des comportements parfois justes invraisemblables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ElodieLaLectriceElodieLaLectrice   18 octobre 2019
Matthieu m’a quittée. Comme ça. Par ce beau début d’après-midi ensoleillé de la mi-juillet. Matthieu est parti.
C’était pourtant un splendide vendredi d’été. Il était arrivé sans crier gare, au milieu de mes vêtements parsemés entre le lit, le parquet, dégringolant des flancs des tiroirs ouverts et du capharnaüm de la penderie – préparation de The Valise oblige. Il s’était planté droit comme un I, les pieds bien ancrés dans le sol, les mains bien serrées sur les hanches et il m’avait dit comme ça, sans le moindre détour : – Je pars.
Ce à quoi j’avais répondu en riant pour la première fois depuis douze jours : – Moi aussi !
Mais lui n’avait pas ri. Mais alors, pas du tout. Pas le moindre rictus. Rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3879 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..