AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laure Manceau (Traducteur)
ISBN : 2221191188
Éditeur : Robert Laffont (18/05/2017)

Note moyenne : 2.69/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Tout ce que vous croyez savoir sur Maestra... est faux. Judith Rashleigh mène une vie de luxe à Venise. Jusqu'au jour où son passé remonte à la surface et menace de tout faire s'écrouler. Quelqu'un connaît ses crimes et tente de la faire chanter. Pour acheter son silence, elle doit retrouver une oeuvre d'art mythique. Mais elle n'est pas la seule sur le coup... Cette fois-ci, Judith n'a plus aucun contrôle. Surpassée et manipulée, démunie et vulnérable, elle va dev... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
cannibalector
04 juillet 2017
" Domina" est le deuxième opus d'une trilogie qualifiée de thriller érotique.
dans le premier tome "Maestra" j'avais été surpris par le coté noir du roman : cette belle jeune femme, issue des basses couches prolétaires du nord de L'Angleterre accède par ses études d'art, ses prouesses sexuelles, mais surtout par son absence complète de moralité , à la richesse et à la notoriété; un cas exemplaire de sociopathie.
Dans ce deuxième roman, on la retrouve, sous un faux nom, galeriste à Venise mais elle découvre rapidement que son passé n'est pas oublié pour tout le monde.
J'appelle çà un roman qui ne s'assume pas: le coté sociopathe est édulcoré, très peu de scène érotiques et une intrigue fastidieuse et ennuyeuse.
Reste, heureusement, l'amour que porte l'auteur à l'histoire de la peinture: içi, nous découvrons avec joie des pans entiers de la biographie du "Caravage".
Bon, OK, si vous n'aimez pas ce peintre, vous êtes vraiment mal barré!!
Je remercie l'opération masse critique de m'avoir offert ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
stokely
18 juillet 2017
Autant j'avais détesté Maestra le tome 1 autant le second volet et bien meilleur à mes yeux la note passant de 1 étoile pour Maestra à 3 pour Domina, j'espère donc une lecture 5 étoiles pour le tome suivant.
Ici les choses qui m'ont beaucoup dérangé dans le tome 1 m'ont apparu moins flagrant comme les citations de marques à tout va dans Maestra, il y en a encore dans ce volet mais c'est beaucoup plus discret ou les redondances qui ne sont plus présentes également.
Un récit plus concis mieux construit donc pour ce second roman de l'auteur.
J'ai aimé l'ambiance de Venise décrite ici, ce que j'ai appris sur le Caravage, le personnage de Judith est également plus agréable à suivre à mes yeux et la fin de ce récit est juste addictive on a terriblement envie de connaître la suite.
Si aux yeux de certains lecteurs le personnage de Judith c'est assagi c'est pour moi une des réussite de ce roman elle en devient beaucoup plus crédible et convaincante.
Un livre dévoré en deux petits jours ou on en apprend plus sur le passé de Judith ce qui l'a rend plus touchante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          155
Cha971
23 mai 2017
Je suis tombée sous le charme de la saga avec Maestra. Un polar avec du sexe, c'est l'idéal. Une couverture rouge, attirante, provocante, un peu comme le personnage. Tout pour plaire. Un coup de coeur.
Malheureusement, j'ai été un peu déçu de Domina. le sexe se calme, l'intrigue du polar est moins prenante. En résumé, le livre est plat (comparé au premier j'entends).
C'est dommage de ne pas être resté dans cette veine et d'avoir assagi Judith. Elle est moins fougueuse, moins violente. Elle est plus réfléchie, plus prévenante... Plus prévisible et mieux manipulée par son adversaire. du coup, le caractère du personnage affecte directement le roman. Et l'intrigue est touchée.
Peut-être faut-il en passer par là pour que L. S Hilton revienne avec un tome 3 qui déboite.
Commenter  J’apprécie          51
CelineOnline
27 mai 2017
J'avais adoré Maestra et je retrouve dans Domina tous les éléments qui m'ont fait aimé le premier tome de L.S Hilton : une intrigue haletante, de l'érotisme, des morts, du chantage, de l'humour mais surtout des voyages à travers les quatre coins de l'Europe et des descriptions incroyables des pays visités par l'héroïne (Paris, Serbie, Italie, Suisse...). le récit est incroyablement graphique. Mais ce qui vraiment m'a fait dévoré ce livre c'est évidemment son côté histoire de l'art, particulièrement parce que ce tome ce centre sur le Caravage et que c'est avec plaisir que j'ai redécouvert la vie de mon peintre favori.
Commenter  J’apprécie          20
oceanedeepa
01 juillet 2017
Le tome 1, Maestra, ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable. Mais j'étais quand même curieuse de voir comment Judith Rashleigh allait continuer de s'en sortir.
Malheureusement, je n'ai pas vraiment retrouvé les deux ingrédients du premier tome. L'aspect érotique est bien moins présent, voire quasi inexistant, et Judith tue beaucoup moins que dans le tome précédent. L'enquête est aussi moins poussée et sans réelle surprise. du coup, l'appellation « une trilogie noire et érotique » mentionnée sur la 4e de couverture perd un peu de son sens.
Cependant, il faut reconnaître que le personnage de Judith ou Elisabeth est vraiment atypique. Elle ne pense qu'à son avenir, n'hésite pas à tuer des gens pour le préserver, elle utilise son corps comme bon lui semble pour parvenir à ses fins. Bref, vous l'aurez compris, c'est un personnage qui n'a pas froid aux yeux!
Le gros point fort du livre (qui est aussi valable pour le tome 1), c'est la peinture, l'autre personnage principal de ce roman. Là on sent que l'auteur a étudié l'histoire de l'art. J'ai vraiment apprécié cet aspect car mine de rien on apprend beaucoup de choses. de plus, cela m'a rappelé le cours d'arts et histoire que j'ai eu en 2e année. Ici l'auteur va plus spécifiquement se focaliser sur le Caravage.
En conclusion, en apprendre toujours plus sur la peinture à travers ces romans est une bonne idée. Mais je n'ai pas été transportée par les aventures de Judith comme dans le premier tome. La fin me donne tout de même envie de lire le troisième et dernier tome pour savoir comment se conclura cette trilogie.
Lien : https://worldofvoz.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de L. S. Hilton (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de L. S. Hilton
Pour s'immerger dans l'univers de Domina (deuxième tome de la série de L.S. Hilton), une vidéo à 360° - A consulter de préférence avec un casque VR ou un cardboard, pour une immersion complète....
autres livres classés : érotismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de L. S. Hilton (1)Voir plus




Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
249 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre