AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Ramsès (Christian Jacq) tome 5 sur 5
EAN : 9782266073394
381 pages
Pocket (29/04/1999)
4.02/5   652 notes
Résumé :
Ramsès. Son seul nom incarne l'éclat et la puissance de la civilisation pharaonique. Fils du soleil et du dieu vivant, il a régné pendant plus de soixante ans et porté l’Égypte à un degré de grandeur jamais atteint dans l'Histoire.
A cinquante ans, après tant de guerres, d'amours et de grandioses réalisations, Ramsès pourrait aspirer à la sérénité des vieux jours. Mais il faut encore gouverner et combattre pour préserver une paix durement acquise. L'empereur ... >Voir plus
Que lire après Ramsès, tome 5 : Sous l'acacia d'OccidentVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 652 notes
5
11 avis
4
7 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis
Dernier tome de la saga retraçant la vie, romancée bien sûr, du très célèbre Ramsès II. Comme dans la grande majorité des cas dans les romans de Christian Jacq, cette série est bien entendu basée sur une enquête policière (qui finit toujours élucidée bien naturellement mais c'est pour cela qu'on l'aime) mais est également accompagnée de nombreux détails historiques et c'est d'ailleurs ce qui fait tout son charme. Cependant, il ne faut pas croire que les romans de Christian Jacq, bien qu'ils se finissent toujours bien, sont des romans à l'eau-de-rose car il lui arrive parfois d'être cruel (c'est le cas ici) mais cela pimente encore plus le récit et rend ce dernier plus crédible et proche de la réalité. Bref, une merveille !
Commenter  J’apprécie          170
Et voilà, j'en termine avec le cinquième et dernier tome de la série de Christian Jacq basée sur l'histoire de Ramsès II.
Je ne reprendrai pas en détails les évènements de Sous l'acacia d'Occident. Nous disons adieu, au fil des chapitres, à certains des personnages que nous suivons depuis le premier tome, et la présence légère et agréable de Néfertari m'a manqué, il faut bien le dire. Comme dans les livres précédents, Christian Jacq se sert également de ses romans pour nous faire découvrir la société égyptienne et sa culture, son organisation, ce qui rend la lecture intéressante en plus d'être plaisante.
En bref, je recommande vivement !
Commenter  J’apprécie          130
Aujourd'hui, Christian Jacq nous parle de Ramsès, le cinquième tome d'une série de 5 romans. Comme Louis XIV, Ramsès a régné plus de 60 ans sur son pays !!
Il ne faut pas oublier que c'est un roman et que l'histoire de cet homme fabuleux est peut-être arrangée, mais cela ne gâche en rien le plaisir de lecture.
Qu'importe si Christian Jacq n'est pas un vrai « égyptologue », comme j'ai pu le lire dans diverses critiques négatives, on aime ou on n'aime pas son style, mais comme à son habitude, l'auteur nous donne envie d'arriver au plus vite à la fin. On y rencontre l'amour, la mort, la guerre et la paix, l'envie et la haine, les Dieux …
L'auteur nous offre du rêve, de l'action et de la poésie.
C'est un livre que j'ai lu il y a plus de 20 ans, l'époque ou j'aimais beaucoup Christian Jacq. Ce n'est pas que je n'aime plus, mais je suis passé à autre chose. Mais je vous conseille fortement cet auteur.

Bonne lecture à vous.

J'ai bien aimé.
Commenter  J’apprécie          70
Ramsès II, Christian Jacq, le tandem ne pouvait n'être que gagnant . . Sans doute faute de preuves archéologiques des pharaons mériteraient davantage de lumière que le fils de Séthi mais Ramsès II le pharaon star, est certainement un des plus grands souverains ayant régné, toutes civilisations confondues.Il réussit à assurer la prospérité à son pays par un usage équilibré de la puissance et de la sagesse. Il cultiva ainsi avec le grand rival hittite des relations basées sur des relations responsables même si le qualificatif est trop moderne.
En fermant le dernier volume j'ai été gagné par la nostalgie de quitter d'une certaine façon cet homme exceptionnel tant j'ai eu du plaisir à le suivre au fil de ces volumes. Et puis aussi le fait de savoir qu'après ce règne exceptionnel; à part quelques brefs répits comme celui procuré par Ramsès III, c'est le déclin et l'agonie d'une si attachante civilisation qui commençaient inexorablement
Commenter  J’apprécie          60
Dernier épisode d'un long, très long règne. Après cette épopée on pourrait dire que Ramsès a créé un paradis sur terre. Ce dernier tome ressemble à une "happy end" d'un bon film.
Le seul bémol que je pourrais apporter c'est le fait que quoi qu'il ait fait tout lui réussit, c'est presque trop parfait.
Finalement c'est une belle histoire dans l'Histoire du monde.
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Les hommes sont des animaux pervers et dangereux, estima-t-il ; ils finiront par souiller la terre et anéantir leur propre race. Lorsqu'ils sont enfermés dans un processus de destruction qu'ils ont créé eux-mêmes, aucun argument ne peut les en faire sortir. Pourquoi cette obstination à courir vers sa propre perte?
Commenter  J’apprécie          80
L’été naissait, et Ramsès le Grand venait d’entrer dans l’éternité, sous l’acacia d’Occident.
Améni fit un geste qu’il n’avait jamais osé accomplir pendant quatre-vingts années d'une amitié indéfectible : il prit les mains du pharaon entre les siennes et les embrassa avec ferveur.
Commenter  J’apprécie          60
Voilà bien des années, le fils de Séthi avait sauvé un éléphanteau blessé ; devenu adulte, l'animal aux grandes oreilles et aux lourdes défenses se manifestait en faveur du roi chaque fois qu'il avait besoin de lui.
- Ne faudrait-il pas capturer ce monstre et l'emmener en Egypte ? suggéra le capitaine.
- Vénère la liberté et garde-toi de l'entraver
Commenter  J’apprécie          40
La dernière lettre de l'empereur Hattousil était un chef-d'œuvre de diplomatie. Ramsès l'avait lue avec attention une bonne dizaine de fois et ne parvenais pas à former son opinion. L'empereur souhaitait-il la paix ou la guerre ? Désirait-il encore marier sa fille à Ramsès ou se drapait-il dans sa dignité outragée.
(P171)
Commenter  J’apprécie          30
Lorsqu'un chef n'est plus un modèle, le pays entier court à la décadence et à la ruine.
Commenter  J’apprécie          122

Videos de Christian Jacq (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Jacq
De sa plume savante et enchanteresse, Christian Jacq fait revivre Ramsès III, le dernier grand pharaon, et nous raconte la conspiration criminelle la mieux documentée de toute l'histoire égyptienne. En savoir plus https://bit.ly/ramsesIII
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (1870) Voir plus



Quiz Voir plus

La fiancée du Nil - Christian Jacq - classique et comtemporains

Qui veut prendre les terres de la famille de Kamosé :

Guérou
Nédjémet
Sétek
le maire

13 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : Christian JacqCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..