AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2876919419
Éditeur : First (18/08/2004)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 137 notes)
Résumé :
Un champ de ruines ! Voilà ce que risquent de devenir vos connaissances en histoire de France, si vous n'y prenez garde ! A moins que ce ne soit déjà fait, à moins qu'il ne reste même plus de ruines... Plus un instant à perdre ! Ensemble, reconstruisons tout : depuis les fondations, il y a deux millions d'années, lorsque le premier homme met le pied sur le futur territoire français, jusqu'à nos jours ! Vous allez, entre autres, fréquenter Cro-Magnon, Clovis, Louis X... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
alberthenri
  16 février 2016
"L'histoire de France pour les nuls", je possède ce livre, que je compulse à l'occasion.
Je suis donc "nul" en histoire ?!
Et vous, où en êtes vous de vos connaissances de l'histoire si riche et si complexe du "cher pays de notre enfance" ?!
Pouvez vous, sans tricher, bien sûr, me citer dans l'ordre les rois de France (un indice; les Louis ne se suivent pas tous !) ?
Cette question est trop difficile ?
Elle heurte vos sentiments républicains ?
D'accord, citez moi tous les présidents de la République, je dis bien tous, pas seulement les plus connus ou les plus récents..!
Vos résultats ?
Bien, je ne dois pas être le seul "nul" !
Mais, je l'avoue, et je l'assume.
Et, je me soigne !
Commenter  J’apprécie          486
greg320i
  22 mai 2016
Mea culpa d'un coupable.
Histoire tragique d'un critiqueur reconnaissant que la nullité ,finalement, ce n'est pas si mal que ça ...
Oui, je sais et je saisis que mon déni vis-à-vis de ma récente dédi un poil trop négative sur les ouvrages 'pour les nuls' était sans doute une prérogative un chouia trop incisive .
Donc, puisque crime avoué est à demi-pardonné , je peux bien faire un peu de modeste contrition pour ce nouvel -et bon- essai , non ?
Et la lumière fut ...
Ainsi commence le monde , l'Univers, l'Espace, les Galaxies et tout ce qui s'en suit.
Idem la religion, Dieu , ses fondations, sa Très Sainte croyance et l'abondance de biens dont Il nous tient grâce.
Enfin bon, ceci pour vous dire qu'à moi aussi une lumière - accessoirement celle de ma lampe de chevet- s'est mise à scintiller durant trois jours pour m'éclairer sur la vérité de l'Histoire avec son grand H .
Trois jours, temps nécessaire au décryptage complet de ce livre que j'avoue de suite avoir apprécié .
De la justesse et de la finesse : sans fausse modestie, l'écrit 'pour les nuls' relate avec son minimum de pages le maximum de base.
Serez-ce dû au fait que le thème abordé est aussi une passion pour beaucoup ? Stephane Bern n'étant pas en reste de cela , vous le dirait certes mieux que moi .
Mais puisque la parole me revient ici ...
Un mot sur l'ouvrage tout d'abord, élégamment présenté dans sa reliure spécialement cartonné d'édition France Loisirs, qui est toujours un plaisir au toucher et bien agréable à la prise en main .
Solidité, fermeté, sérieux et visibilité , ça promet .
Et chose promise , chose due , ça eut promu .
Partant de très loin des temps de glaciation de l'ère du quaternaire , mon partenaire pour la grande escapade me tient tout d'abord la longue histoire ,,de la Préhistoire (quoi que vite résumé en vingt pages)
Bref, la vraie, la seule, qui nous tient de passé peut enfin (ouf de soulagement) commencer.
Sous vos applaudissements.
Levez de rideau : voici comment l'homme s'est mit à marcher , chercher de quoi grailler, allumer le feu bien avant Johnny Hallyday , puis peindre et finalement -à défaut du Foot ou du Loto- s'amuser comme il pouvait .
Voici donc, souvenir tendre de ma première leçon d'Histoire en cours primaire , la fameuse grotte de Lascaux , traité en encadré comme le reste d'événements ou date importante à retenir.
Vite relégué en anecdote pour sauter au chapitre 2 : de -200 à 476.
Pour un premier constat personnel de jugement: si le temps passe aussi vite en 30 pages , cela encourage et donne l'ajustement adéquat pour ne pas s'embourber sur trop de détails .
Car n'oublions pas qu'il nous reste quand même deux mille ans à parcourir !
Suite . Sans coup férir, nos ancêtres les gaulois, d'Alésia au cruel Attila, vont pouvoir se tailler le bout de gras ensemble, ,
Le tout plaisamment expliqué sur un ton bien équilibré ; libre et léger, plein de rimes superbement orchestrées pour une lecture qui pourrai durer ainsi, hum plusieurs siècles ( et qui se réalise textuellement parlant).
Une assiduité de motivation à la lecture tel que beaucoup de maîtresses et professeurs d'école rêverai d'avoir.
Ce à quoi je crois, sans peur d'avancer mes propos, établir ce triste diagnostic : nos manuels scolaires n'ont peut-être pas la palme du revient et du mérite pour le meilleur de nos enfants .
Non, monsieur l'Education, vous n'avez pas le monopole du coeur ! ( et paf ,une réplique à vous faire gagner les élections )
Alors en guise de prochaine réforme pour nos futurs élèves,scandons ensemble cette maxime : faites-en des Nuls !
Reprenons. Clovis et son célèbre vase de Soissons, ce sacré Charlemagne qui n'a pas inventé mais plutôt rendue gratuite l'école .. et pique et colles de boutade en petites phrases sur lesquelles je rigole jusque ...
Stop .
de l'humour ? Oui , bien en phase sur cette façon de retenir un lectorat avec des tournure de phrases magiquement bien tourné .
Fallait y penser. Bravo la nullité .
Finalement,pas si laid que ça L Histoire que vous aviez peut-être redouté de revisiter . Car maintenant, vous voilà confortablement installé, loin (très loin) des terribles contrées de ces bancs scolarisés et asséchés d'antan à y errer; rempli de regrets et de notes incendiaire à vos moyennes si importante pour le succès.
Vade retro collège et lycées !
J'en viendrez presque a scander ma joie sur ce hors sujet . .
Quoi qu'il en soit : Deuxième partie. Un texte intitulé "Les horreurs des croisades " : Jubilation, exclamation. Evidemment jamais appris en ces termes si plaisant .
Et dire qu'il suffit parfois de peu de mots (ou de maux ! ) pour vous faire aimer quelque chose.
Mine de rien, j'atterris en 1380,rencontre au hasard du Guesclin, tourne la page , croise le fer avec Charles VI , puis enfin,, Jeanne d'Arc ma virile pucelle s'en allant en enfer.
Bûcher, chaleur lumière . Car forcément, Jeanne gêne, Jeanne jugée , puis Jeanne fumée .
Qui ne m'empêche pas de continuer sur la troisième partie, un brin lourdaude certes, sur ces innombrables familles de Henry, François , Philippe et autres Louis pas vraiment d'or .
Les années passent, d'autres guerres de succession pour le pauvre peuple qui trépasse , puis un seul mot d'ordre : Révolution.
Hein ? sept,huit, neuf . Moyen mémo technique facile à retenir .
Banzaï la Bastille .
Puis re-plouf un gros tournant politique . Tourment sans doute essentiel, mais qui s'en ira, sans rire , sur une une bonne partie de l'Histoire; histoire de voir sur quoi repose certaine légendes et autres page déjà oublié de l'existence de la France bouleversé par ses propres dictateurs.
Le meilleur du pire pour la fin où tout finalement ne s'arrête pas en si bon chemin puisqu'il faut encore souffler le chaud du froid de l'effroi de nos deux guerres et la misère connue de nos grands père et ancêtres en France occupé.

Avant le répit final et la paix triomphal ?
L'avenir nous le dira, mais ça, c'est une autre Histoire . . .
La votre, la mienne , celle qu'on écrit jour après jour étant sur Terre.
Merci à tous de m'avoir suivi .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Malivriotheque
  05 avril 2015
Julaud et Chaunu reviennent avec un brin d'humour sur l'histoire de la France, depuis l'arrivée des premiers hommes préhistoriques sur le territoire jusqu'à l'élection de François Hollande...
1,7 kilos d'histoire. C'est que ça pèse le passé ! Ce gros bouquin, qu'on se traîne plus comme livre de chevet pendant un an que dans les transports en commun en rentrant du boulot pendant une semaine, permet de rattraper des lacunes en Histoire, laquelle n'est souvent que partiellement abordée à l'école et relativement vite oubliée.
Tout y passe. L'humour est assez déroutant au début, mais on s'y fait avec le temps. C'est un ouvrage très intéressant, extrêmement long, parfois bien explicatif, parfois trop expéditif. Ce dernier point se remarque surtout dans la dernière partie rajoutée pour la nouvelle édition. 60 pages de brefs rappels (particulièrement quantitatifs sur les pourcentages de vote pour tous les candidats aux présidentielles, dont on n'a cure), revenant à peine sur les programmes et les réformes, choisissant des dates clés toute relatives dans les chronologies récapitulatives des années 2000 à 2013. C'est bien dommage pour le lecteur qui s'est farci toute l'histoire de France dans l'espoir d'en arriver à l'époque qu'il a vécue pour mieux la comprendre. le terrorisme et la crise économique qui ont fait la décennie 2000 sont à peine effleurés, les enjeux politiques quasi oubliés, l'Europe et l'euro vite passés. Quelles pertes elles-mêmes historiques et illustratives de notre société d'aujourd'hui ! du gâchis pour un livre qui avait si bien commencé, pour un livre qui nous en apprend beaucoup...
A cela s'ajoute une clarté qui diminue au fur et à mesure que le passé prend de l'ampleur : dur de s'y retrouver avec tous ces rois qui portaient tous les mêmes noms de Louis, Henri et Charles. L'auteur peine à conserver notre pleine compréhension de qui fait réellement quoi, majoritairement à cause d'une prose mal articulée. Et à partir du Moyen-Age, il y a tellement de personnages que c'en est fini de la simplicité.
Au-delà du contenu maintenant, je me dois de blâmer le format et le travail éditorial : les paragraphes ne sont pas justifiés, ça fait très brouillon ; les cartes imprimées en noir et blanc étalent des niveaux de gris loin d'être clairs en ce qui concerne les frontières et les territoires perdus, partagés ou gagnés ; l'encre "journal" tache les mains et le papier ; les coquilles et fautes d'orthographe jalonnent régulièrement la chronologie ; la partie des 10 en fin d'ouvrage sent l'ajout réchauffé qui ne sert pas à grand chose, si ce n'est à satisfaire les gens qui adorent les listes ou les émissions du style "les 30 plus grands...". Au final, ça sent le travail bâclé qui mériterait peut-être un ouvrage intitulé "L'Edition pour les Nuls".
L'intérêt majeur de ce kilo virgule sept, c'est sans doute sa capacité à nous faire avaler des milliers d'années d'Histoire avec attention et curiosité. Mais il n'est pas pleinement abouti, aussi bien sur le fond que sur la forme.
Lien : http://livriotheque.free.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
nekomusume
  20 juin 2012
Un pavé qui permet de balayer toutes les périodes de l'histoire de France. Complet, facile à lire grâce à un découpage en paragraphes synthétiques, agrémenté d'anecdotes permettant de fixer des détails et de mémoriser plus facilement.
C'est un livre que l'on peut lire d'une traite (ce que j'ai fait, pour préparer un concours) sans être indigeste; ou s'y référer comme dans une encyclopédie thématique (ce que je fais parfois pour préciser un point précis).
Si vous voulez aborder l'histoire de France dans son intégralité, savoir d'où viennent les paroles de certaines chansons que l'on a fredonné dans notre enfance... bref, ce livre est fait pour vous!
Commenter  J’apprécie          190
TCHITAT92
  04 avril 2016
Premier essai dans la collection "Pour les Nuls", et, ma foi, je ne suis pas déçue. Les chapitres sont clairs, suffisamment aérés, avec des petites touches d'humour qui favorisent la mémorisation. Les petites anecdotes m'ont fait découvrir l'Histoire de la France sous un nouvel angle. ce livre me donne envie de poursuivre ce "retour dans le passé" avec d'autres ouvrages, sur des périodes plus particulières.
Mon seul bémol concernerait les derniers chapitres, qui semblent un peu "bâclés", par rapport au reste, puisqu'ils ne font que quelques pages à peine... mais ceci dit, sans doute manquons-nous de recul pour pouvoir aborder de manière quelque peu objective des thèmes tels que "l'immigration en France" au cours du XXème siècle...
En tout cas, j'ai trouvé que cette collection tenait ses promesses : un livre général, instructif, non rébarbatif, et qui ne se prend pas au sérieux.
Je souhaiterais continuer sur ma lancée, mais hésite encore : Culture générale ? l'Histoire du Monde ? la Géographie française ? La Littérature française ?
Pourriez-vous me conseiller, amis Babeliotes ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140

Les critiques presse (1)
LePoint   18 mars 2015
L'histoire de France pour les nuls", best-seller ultime ?
Lire la critique sur le site : LePoint
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
alberthenrialberthenri   17 février 2016
Cette anecdote prend place après le récit du baptême de Rollon le Viking en l'an 911 :
Rollon prête alors serment de fidélité. Pour ce faire, les comtes se sont rassemblés en nombre autour du roi qui attend sous une immense tente, sur les bords de l' Epte, à Saint-Clair, prés de Vernon. Les Normands entrent avec à leur tête Rollon qui s'approche de Charles le Simple, assis sur son trône.
Que va faire Rollon ? Se Prosterner? Se mettre à genoux ? Non, Rollon saisit le pied de Charles le Simple et veut le porter à ses lèvres en signe d'allégeance. Mais le roi ne s'y attend pas et part en arrière avec son trône !
Le voilà cul par dessus tête, empêtré dans sa tunique ! Stupeur ! Les comtes tirent leurs épées. Mais Charles le Simple se relève, pris d'un fou rire qui gagne bientôt toute l'assistance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
MalivriothequeMalivriotheque   28 mai 2014
[Agnès Sorel] utilise aussi du shampooing à la camomille, des masques au miel pour la nuit, et puis une crème contre les rides qui se prépare de la façon suivante : mélanger de la bave d'escargot, un soupçon de cervelle de sanglier, de la fiente de chèvre, des pétales d'oeillets rouges, et des vers de terre vivants. Le tout est placé dans un mortier et travaillé au pilon. On ajoute ensuite un verre de sang de loup, pour donner de la couleur. Agnès Sorel applique quotidiennement cette préparation sur son visage avant le maquillage. Pétales d'oeillets, bave d'escargot, soupçon de cervelle, chaque matin. Parce qu'elle le vaut bien !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
MissSherlockMissSherlock   18 août 2012
Lorsqu'il écrit le conte Barbe Bleue, Charles Perrault fait dire à l'héroïne désobéissante et curieuse qui a découvert le secret de son mari assassin : "Anne ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?" parce qu'elle devine que ses frères caracolent quelque part pour venir la délivrer. Mais, on le sait, ils flânent en chemin et arrivent trop tard ! Perrault, dans ce conte ne fait que reprendre la question que posaient les Orléanais à leur évêque Aignan, attendant des secours alors qu'Attila était sous leurs remparts : "Aignan, Aignan, ne voyez-vous rien venir ?", interrogation qui, au fil des générations, s'est déformée et a perdu ses racines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MalivriothequeMalivriotheque   05 avril 2015
[1992] Les affaires aux nombreux rebondissements ternissent considérablement l'image de l'homme politique en France.
Commenter  J’apprécie          70
MalivriothequeMalivriotheque   05 avril 2015
En 1958, [Antoine Pinay] devient ministre des Finances. Son action aboutit en 1960 à la création du nouveau franc : cent francs ne valent plus qu'un franc. Outre l'efficacité économique de cette mesure, il faut admettre que ses conséquences sur les capacités personnelles des Français en arithmétique ne furent pas négligeables...
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jean-Joseph Julaud (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Joseph Julaud
Jean Joseph Julaud : Des poèmes pour soigner .
autres livres classés : histoireVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1021 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
. .