AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782876919419
736 pages
First (18/08/2004)
3.93/5   171 notes
Résumé :
Un champ de ruines ! Voilà ce que risquent de devenir vos connaissances en histoire de France, si vous n'y prenez garde ! A moins que ce ne soit déjà fait, à moins qu'il ne reste même plus de ruines... Plus un instant à perdre ! Ensemble, reconstruisons tout : depuis les fondations, il y a deux millions d'années, lorsque le premier homme met le pied sur le futur territoire français, jusqu'à nos jours ! Vous allez, entre autres, fréquenter Cro-Magnon, Clovis, Louis X... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,93

sur 171 notes
5
5 avis
4
13 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis

alberthenri
  16 février 2016
"L'histoire de France pour les nuls", je possède ce livre, que je compulse à l'occasion.
Je suis donc "nul" en histoire ?!
Et vous, où en êtes vous de vos connaissances de l'histoire si riche et si complexe du "cher pays de notre enfance" ?!
Pouvez vous, sans tricher, bien sûr, me citer dans l'ordre les rois de France (un indice; les Louis ne se suivent pas tous !) ?
Cette question est trop difficile ?
Elle heurte vos sentiments républicains ?
D'accord, citez moi tous les présidents de la République, je dis bien tous, pas seulement les plus connus ou les plus récents..!
Vos résultats ?
Bien, je ne dois pas être le seul "nul" !
Mais, je l'avoue, et je l'assume.
Et, je me soigne !
Commenter  J’apprécie          586
Malivriotheque
  05 avril 2015
Julaud et Chaunu reviennent avec un brin d'humour sur l'histoire de la France, depuis l'arrivée des premiers hommes préhistoriques sur le territoire jusqu'à l'élection de François Hollande...
1,7 kilos d'histoire. C'est que ça pèse le passé ! Ce gros bouquin, qu'on se traîne plus comme livre de chevet pendant un an que dans les transports en commun en rentrant du boulot pendant une semaine, permet de rattraper des lacunes en Histoire, laquelle n'est souvent que partiellement abordée à l'école et relativement vite oubliée.
Tout y passe. L'humour est assez déroutant au début, mais on s'y fait avec le temps. C'est un ouvrage très intéressant, extrêmement long, parfois bien explicatif, parfois trop expéditif. Ce dernier point se remarque surtout dans la dernière partie rajoutée pour la nouvelle édition. 60 pages de brefs rappels (particulièrement quantitatifs sur les pourcentages de vote pour tous les candidats aux présidentielles, dont on n'a cure), revenant à peine sur les programmes et les réformes, choisissant des dates clés toute relatives dans les chronologies récapitulatives des années 2000 à 2013. C'est bien dommage pour le lecteur qui s'est farci toute l'histoire de France dans l'espoir d'en arriver à l'époque qu'il a vécue pour mieux la comprendre. le terrorisme et la crise économique qui ont fait la décennie 2000 sont à peine effleurés, les enjeux politiques quasi oubliés, l'Europe et l'euro vite passés. Quelles pertes elles-mêmes historiques et illustratives de notre société d'aujourd'hui ! du gâchis pour un livre qui avait si bien commencé, pour un livre qui nous en apprend beaucoup...
A cela s'ajoute une clarté qui diminue au fur et à mesure que le passé prend de l'ampleur : dur de s'y retrouver avec tous ces rois qui portaient tous les mêmes noms de Louis, Henri et Charles. L'auteur peine à conserver notre pleine compréhension de qui fait réellement quoi, majoritairement à cause d'une prose mal articulée. Et à partir du Moyen-Age, il y a tellement de personnages que c'en est fini de la simplicité.
Au-delà du contenu maintenant, je me dois de blâmer le format et le travail éditorial : les paragraphes ne sont pas justifiés, ça fait très brouillon ; les cartes imprimées en noir et blanc étalent des niveaux de gris loin d'être clairs en ce qui concerne les frontières et les territoires perdus, partagés ou gagnés ; l'encre "journal" tache les mains et le papier ; les coquilles et fautes d'orthographe jalonnent régulièrement la chronologie ; la partie des 10 en fin d'ouvrage sent l'ajout réchauffé qui ne sert pas à grand chose, si ce n'est à satisfaire les gens qui adorent les listes ou les émissions du style "les 30 plus grands...". Au final, ça sent le travail bâclé qui mériterait peut-être un ouvrage intitulé "L'Edition pour les Nuls".
L'intérêt majeur de ce kilo virgule sept, c'est sans doute sa capacité à nous faire avaler des milliers d'années d'Histoire avec attention et curiosité. Mais il n'est pas pleinement abouti, aussi bien sur le fond que sur la forme.
Lien : http://livriotheque.free.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          173
TCHITAT92
  04 avril 2016
Premier essai dans la collection "Pour les Nuls", et, ma foi, je ne suis pas déçue. Les chapitres sont clairs, suffisamment aérés, avec des petites touches d'humour qui favorisent la mémorisation. Les petites anecdotes m'ont fait découvrir l'Histoire de la France sous un nouvel angle. ce livre me donne envie de poursuivre ce "retour dans le passé" avec d'autres ouvrages, sur des périodes plus particulières.
Mon seul bémol concernerait les derniers chapitres, qui semblent un peu "bâclés", par rapport au reste, puisqu'ils ne font que quelques pages à peine... mais ceci dit, sans doute manquons-nous de recul pour pouvoir aborder de manière quelque peu objective des thèmes tels que "l'immigration en France" au cours du XXème siècle...
En tout cas, j'ai trouvé que cette collection tenait ses promesses : un livre général, instructif, non rébarbatif, et qui ne se prend pas au sérieux.
Je souhaiterais continuer sur ma lancée, mais hésite encore : Culture générale ? l'Histoire du Monde ? la Géographie française ? La Littérature française ?
Pourriez-vous me conseiller, amis Babeliotes ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
nekomusume
  20 juin 2012
Un pavé qui permet de balayer toutes les périodes de l'histoire de France. Complet, facile à lire grâce à un découpage en paragraphes synthétiques, agrémenté d'anecdotes permettant de fixer des détails et de mémoriser plus facilement.
C'est un livre que l'on peut lire d'une traite (ce que j'ai fait, pour préparer un concours) sans être indigeste; ou s'y référer comme dans une encyclopédie thématique (ce que je fais parfois pour préciser un point précis).
Si vous voulez aborder l'histoire de France dans son intégralité, savoir d'où viennent les paroles de certaines chansons que l'on a fredonné dans notre enfance... bref, ce livre est fait pour vous!
Commenter  J’apprécie          210
olivberne
  18 septembre 2013
Certes le livre est long, 700 pages, mais l'histoire les justifie bien puisqu'on commence de la préhistoire à nos jours, en balayant toute l'histoire d'un pays, à travers ses personnages célèbres, ses lieux et ses évènements connus et moins connus.
Ce qui surprend, c'est le caractère original du texte, avec des encadrés d'anecdotes et d'inédits, un texte facilement lisible et peu de cartes pour ne pas crouler sous le savoir. On s'amuse, on découvre, on se rappelle des cours mais surtout on apprend en se divertissant.
Une à deux pages par jour, pour découvrir ou approfondir une période, c'est un vrai plaisir!
Commenter  J’apprécie          130


critiques presse (1)
LePoint   18 mars 2015
L'histoire de France pour les nuls", best-seller ultime ?
Lire la critique sur le site : LePoint
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
alberthenrialberthenri   17 février 2016
Cette anecdote prend place après le récit du baptême de Rollon le Viking en l'an 911 :
Rollon prête alors serment de fidélité. Pour ce faire, les comtes se sont rassemblés en nombre autour du roi qui attend sous une immense tente, sur les bords de l' Epte, à Saint-Clair, prés de Vernon. Les Normands entrent avec à leur tête Rollon qui s'approche de Charles le Simple, assis sur son trône.
Que va faire Rollon ? Se Prosterner? Se mettre à genoux ? Non, Rollon saisit le pied de Charles le Simple et veut le porter à ses lèvres en signe d'allégeance. Mais le roi ne s'y attend pas et part en arrière avec son trône !
Le voilà cul par dessus tête, empêtré dans sa tunique ! Stupeur ! Les comtes tirent leurs épées. Mais Charles le Simple se relève, pris d'un fou rire qui gagne bientôt toute l'assistance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
MalivriothequeMalivriotheque   28 mai 2014
[Agnès Sorel] utilise aussi du shampooing à la camomille, des masques au miel pour la nuit, et puis une crème contre les rides qui se prépare de la façon suivante : mélanger de la bave d'escargot, un soupçon de cervelle de sanglier, de la fiente de chèvre, des pétales d'oeillets rouges, et des vers de terre vivants. Le tout est placé dans un mortier et travaillé au pilon. On ajoute ensuite un verre de sang de loup, pour donner de la couleur. Agnès Sorel applique quotidiennement cette préparation sur son visage avant le maquillage. Pétales d'oeillets, bave d'escargot, soupçon de cervelle, chaque matin. Parce qu'elle le vaut bien !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122
MissSherlockMissSherlock   18 août 2012
Lorsqu'il écrit le conte Barbe Bleue, Charles Perrault fait dire à l'héroïne désobéissante et curieuse qui a découvert le secret de son mari assassin : "Anne ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?" parce qu'elle devine que ses frères caracolent quelque part pour venir la délivrer. Mais, on le sait, ils flânent en chemin et arrivent trop tard ! Perrault, dans ce conte ne fait que reprendre la question que posaient les Orléanais à leur évêque Aignan, attendant des secours alors qu'Attila était sous leurs remparts : "Aignan, Aignan, ne voyez-vous rien venir ?", interrogation qui, au fil des générations, s'est déformée et a perdu ses racines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MalivriothequeMalivriotheque   05 avril 2015
[1992] Les affaires aux nombreux rebondissements ternissent considérablement l'image de l'homme politique en France.
Commenter  J’apprécie          70
Radwan74Radwan74   14 mars 2019
Euh... oui !
Timide, le « oui » des français, le 20 septembre 1992 ! On leur demandait s’ils acceptaient le traité de Maastricht, ville des Pays-Bas où avait été signé le traité européen prévoyant des conditions drastiques pour faire partie de l’union : limitation à 3% du déficit public, dette publique limitée à 60% du PNB. « Oui », quand même, ont répondu 34,36% des français, le « non » réunissant 32,95% des suffrages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean-Joseph Julaud (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Joseph Julaud
Et vous, savez-vous épeler Stanislas Le********* ? Si vous souhaitez vous frotter à la redoutable "dictée pour les nuls" de Jean-Joseph Julaud et de son acolyte Julien Soulié, lue par Juliette Arnaud, rendez-vous à 11h, dimanche 15 septembre, au Muséum-Aquarium de Nancy.
autres livres classés : histoireVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2582 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre