AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2372870041
Éditeur : Komikku éditions (12/02/2015)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 178 notes)
Résumé :
Hakumei et Mikochi mesurent 9 centimètres et vivent dans la forêt. Elles habitent dans un tronc d’arbre, se déplacent à dos de scarabée et construisent des tentes avec des feuilles de mandarinier… C’est fou tout ce qu’on peut réaliser quand on n’est pas plus haut que trois pommes ! Venez partager leurs aventures à la fois simples, paisibles et attendrissantes. Ces minuscules personnages et leurs amis à fourrure vont enchanter votre quotidien !
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (148) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  13 mai 2017
"Minuscule" est une jolie série qui développe un univers de petite taille où cohabitent harmonieusement des lutins de 9cm dessinés de manière cartoonesque et des animaux anthropomorphiques dessinés de manière réaliste. On retrouve l'ambiance chaleureuse de "Foxwood Tales" (Brian Paterson), "La Famille Souris" (Kazuo Iwamura) et autres séries du même style (les 2 séries citées servant même de références du propre aveu de l'auteur), et nous suivons pas à pas les colocataires Hakumei (= crépuscule en japonais), extravertie, aventurière et plutôt masculine, et Mikochi (désolé, j'ai beau avoir cherché je n'ai pas trouvé la signification du nom ^^), réservée, casanière et très girly, qui parcourent cet univers ensemble avec joie et bonne humeur… de chapitre en chapitre, nous découvrons avec elles les lieux, les habitants et les habitudes de cet univers et la part belle est faite à la mode, à la boisson et à la nourriture : on est presque dans un manga épicurien tellement on met en avant les plaisirs simples de l'existence et la bonne vie ! Pour ne rien gâcher, les graphismes de qualité s'améliorent de page en page…
Habituellement je ne suis pas fan du tout des séries « tranches de vie » qui font se succéder les saynètes mais qui ne racontent pas vraiment d'histoire, mais ici je ne me suis pris au jeu de l'ambiance bonne enfant, du côté tranquille au coin du feu qui permet d'oublier tous les tumultes du monde pour au contraire ne pas oublier l'essentiel : carpe diem ! blink

* Dans "L'Embrasement du soleil couchant", Hakumei et Mikochi partent en quête du milan du crépuscule pour exaucer un de leurs souhaits, et au bout de la quête l'une d'entre elle va retrouver un vieil ami…
* Dans "Les Deux Divas", Mikochi l'amateure rivalise avec Konju la professionnelle avant de se réconcilier avec elle…
* Dans "La Lanterne de verre", Hakumei et Mikochi font la rencontre de la nécromancienne Sen…
* Dans "Ciel étoilé et mandarines", suite à l'explosion de leur maison à cause des expériences loupées d'Hakumei, le duo de minuscules est contraint de coucher à la belle étoile le temps que la nécromancienne Sen répare leur maison…
* Dans "Jour de travail 1", Hakumei travaille avec Sardin le mustélidé à la réfection d'un vieux moulin...
* Dans "Le Marché du Port", Mikochi fait visiter à Hakumei le port marchand d'Arabi mais comme elle a perdu son porte-monnaie les marchands rivalisent de générosité pour se faire mousser…
* Dans "Jour de travail 2", Hakumei étant partie au travail, Konju apprend à Mikochi à faire du savon de qualité…
* Dans "Petits jeux près du feu", Mikochi et Minari pas spécialement gameuses sont obligées d'assister voire de participer aux défis de gameuses d'Hakumei et Shinato…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          333
Yendare
  04 septembre 2018
Cela faisait maintenant quelque mois que je n'avais pas lue de manga et cela aurait pu être encore un peu plus long si ma petite soeur n'avait pas littéralement flashé sur les couvertures de cette saga trouvant les personnages dessus trop chou à la bibliothèque. Il faut aussi dire que les 4ième de couverture niveau graphisme ne sont pas en reste tout en nous présentant pour ce premier tome un résumé alléchant. Il n'en fallait pas plus que je me plonge moi aussi dans ce manga d'un peu plus de 200 pages et je dois bien avouer ressortir de cette lecture totalement charmée.
J'ai pour commencer tout de suite adhéré au dessein prenant plaisir à tourner pages après pages qui foisonnent de détails. Nous faisons ici la connaissance d'Hakumei et de Mikoshi, celles-ci mesurent 9 centimètres et vivent dans un tronc d'arbre en forêt. Ce sont deux personnages attachants et assez complémentaires avec une Hakumei débordante d'énergie qui aime bien bricoler et manger tandis que Mikoshi est plus poser, adore cuisiner, chanter et faire les boutiques, celle-ci ne résiste d'ailleurs pas aux étoffes. Il n'y a pas vraiment d'intrigue générale et nous suivons chapitre par chapitre de petites aventures de ses deux amis dans des péripéties de leur vie de tous les jours. C'est donc dans le fond assez simple mais diablement efficace et cela a été un plaisir de voir comment tout se petit monde vivait en harmonie avec la nature. Ce fut donc une belle découverte et j'ai d'ores et déjà commencé le tome 2.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Mariloup
  21 octobre 2016
Une couverture très attirante, ça m'a fait aussitôt penser à la nature, à l'automne. C'est donc un manga de saison et je suis assez contente d'avoir pu le découvrir.
Nous suivons deux personnages principaux, Hakumei et Mikochi, deux minuscules demoiselles de 9 cm à peine, vivant dans la forêt, dans un tronc d'arbre aménagé, qui sont proches de la nature, amies des insectes et des animaux et nous allons suivre leurs petites aventures sous forme de mini épisodes: voyager à dos d'aigle (de milan du crépuscule), visiter la ville des minuscules, participer à un concours de chant et se faire une rivale, rencontrer une laborantine capable de rendre vie à des squelettes d'animaux, dormir à la belle étoile car la maison-arbre a explosé, avoir un nouveau travail (pour Hakumei) qui consiste à réparer des moulins, faire des courses au marché et passer une nuit dans une taverne à boire et jouer.
Ce n'est pas parce qu'on est minuscule, qu'on est incapable de faire quoi que ce soit. Hakumei et Mikochi sont vraiment adaptées à cette vie en forêt. Hakumei est très curieuse, énergique, débrouillarde et manuelle alors que Mikochi est plus sérieuse, moins empressée, une bonne cuisinière et une bonne couturière, plus casanière aussi. Les deux demoiselles vivent ensemble (au début, je pensais qu'elles étaient soeurs mais en fait, non) et sont donc très proches l'une de l'autre, elles sont vraiment de très bonnes amies qui comptent l'une sur l'autre.
Le petit monde de Minuscule est très fantastique et ça m'a fait un peu penser au petit monde des Borrowers, à Arthur et les Minimoys ou bien encore, à Tobie Lolness. Les animaux et les insectent parlent, ont vraiment des rôles divers et variés, comme les scarabées qui sont des moyens de locomotion et on a même une belette qui est chef de chantier! Chaque élément de la nature (qui fournit absolument tout), matériaux ou aliments à son utilité. Comme on dit, "rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme" et c'est le cas ici, les minuscules se sont vraiment adaptés à leur environnement naturel. L'auteur doit vraiment apprécier tout ce qui se rapporte à la cuisine, au bio, ça parlait très souvent de ça avec des recettes de tout et de rien (petits plats, savons, thé...), et j'ai trouvé ça un peu lourd au bout d'un moment. Ce que je pourrais reprocher aussi, c'est que j'aurais aimer que ce soit plus "féerique", plus "fou" encore, que ça me fasse rêver et c'est un peu dommage que ce ne soit pas le cas.
Le graphisme est plutôt beau, avec un côté très chou au niveau du chara design notamment. Les détails sont vraiment bien mis en avant et j'ai pris du temps pour analyser chaque image, à m'en imprégner pour être au plus proche de l'ambiance très nature.
Minuscule est un manga pour passer le temps, agréable, qui se lit tout seul (il y a quand même quelques petites choses complexes ce qui fait que ce n'est pas forcément pour des plus jeunes (ce n'est pas un kodomo après tout)) et ça se lit rapidement alors que le manga fait bien 200 pages passées. C'est original, simple et efficace. Un manga doudou.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
orbe
  12 janvier 2015
Bienvenue dans le pays des minuscules.
Deux jeunes filles nous font découvrir leur quotidien : leur habitat, leur costume, leur cuisine, métier tout est expliqué...
Leurs caractères sont très différents. Hakumei est toujours en action et adore se déplacer, voyager et jouer ! Elle exerce le travail de réparateur. Mikochi est plus intéressée par les tissus, les repas et le chant. Elles paraissent complémentaires.

Leur monde s'ouvre sur les autres humains et animaux qui peuplent la forêt.
Le livre est divisé en chapitres qui sont autant de petites aventures et découvertes. Dans ce monde, il n'y a pas de méchants même si des sentiments comme la jalousie ou l'envie existent.
Un manga sur les petits riens qui font la vie. En donnant la parole aux minuscules, l'auteur nous propose de redécouvrir les moments en y intégrant un zeste de merveilleux.
Ouvrons les yeux aussi car les planches fourmillent de détails. Les personnages sont tous bien différenciés et chaque vignette est un tableau dans lequel on plonge.
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
Marcellina
  21 février 2018
Houlala, quoi dire, qu'écrire qui ne soit pas plus long que la lecture de ce manga ;-)
Scritch, scritch, ma plume gratte et griffe et ne sort que des onomatopées…
Et sploutch dans la potage de tomates, slurp le verre de saké, pffff le savon qui mousse, hum hum, c'est un peu court ;-)
Mignon tout plein en tout cas même si j'ai eu beaucoup de mal a m'adapter à cette lecture toute à l'envers :-p
J'ai beaucoup aimé les dessins, riches et détaillés ; j'ai adoré les deux petits personnages au caractère bien trempé ainsi que leurs amis que l'on rencontre au fil des différents chapitres ; j'ai apprécié les multiples références culinaires parfois très alléchantes et enfin, j'ai pris plaisir à plonger dans un monde de minuscules qui m'a rappelé aussi bien les Borrowers que la magie des récits féeriques.
Wouah, rien que du tout beau alors…
Snif, snif, ce serait trop simple ;-)
Pas toujours facile de savoir qui parle, les bulles ne sont pas toujours mises en face des interlocuteurs et ça m'a parfois déroutée et j'ai dû m'y reprendre à deux fois pour bien comprendre l'intrigue. Les chapitres ne sont pas tous de la même qualité et je dirais même que les derniers sont les plus riches, les plus fouillés. Enfin, vu le peu de lecture réelle, je reste clairement sur ma faim ! J'ai envie d'en savoir plus moi, de mieux connaître ces petites dames pleines d'humour et de noblesse, de tendresse et de canaillerie.
Contente de cette belle découverte et pourtant, je ne suis pas certaine de vouloir en faire ma tasse de thé, ça se lit beaucoup beaucoup trop vite...
Oups, je crois que j'ai déjà tout dit.
Allez, un big snack à ma fille qui m'a prêté ce joli volume qui m'a fait entrer par une minuscule porte dans le monde des mangas ;-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          134

critiques presse (6)
Bedeo   31 août 2015
Minuscule est un manga pour petits et grands, méritant une large place dans votre bibliothèque.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BoDoi   01 avril 2015
Voici un manga tous publics plein de charme.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Liberation   02 mars 2015
Le mangaka s’éclate manifestement à croquer objets, meubles et vêtements élaborés de nos elfes des bois… Et nous, on ne s’était pas autant amusée à partir à l’aventure entre les brins d’herbe depuis Arthur et les Minimoys.
Lire la critique sur le site : Liberation
BullesEtOnomatopees   17 février 2015
Alors que certains chapitres sont très proches d'un conte magique comme dans "Les Deux Divas", d'autres sont tournés vers le fantastique comme "La Lanterne de Verre", ou plus ancrés dans le quotidien comme "Jour de travail" ou "Petits Jeux Près du Feu". Minuscule est une lecture qui plaira à toute la famille, le côté magique de ce monde miniature divertira plus petits et apaisera les plus grands.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Sceneario   05 février 2015
Le public visé est certes jeune, toutefois le discours est avant tout centré sur l'humanisme des deux protagonistes, sur cette bonté qui les amène à s'ouvrir aux autres, à composer avec ce que la nature leur propose. Takuto Kashiki n'a pas pour autant dépeint deux personnages lisses, sans caractère, bien au contraire, elles s'agacent, se trompent, parfois même boivent-elles un peu trop, mais qu'importe car elles restent très vivantes et authentiques !
Lire la critique sur le site : Sceneario
ActuaBD   13 janvier 2015
Pénétrez un monde fascinant et imaginaire dans lequel Hakumei et Mikochi, deux créatures minuscules, vivent des histoires passionnantes et rocambolesques. Un univers envoûtant, composé de nombreux animaux adorables et divertissants.
Un premier tome réussi !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   09 janvier 2015
Le milan du crépuscule a été vu hier par M.Yuga, résidant à Makinata centre.Après avoir fini ses heures supplémentaires à la ^papeterie, il est allé s'installer sur la colline de l'ouest avec son télescope et sa longue-vue. Il voulait vérifier les prévisions de la grenouille astronome, et c'est ainsi qu'il a été témoin du vol du milan du crépuscule, dans la nuit du 29 avril/
Commenter  J’apprécie          170
YendareYendare   06 septembre 2018
Hakumei: Eh, Mikochi! Viens vite! On va dormir à la belle étoile !
Mikochi : Dehors ?
Hakumei : on va se trouver un bon endroit !
Mikochi : pourquoi tu tiens à passé la nuit en plein air?
Hakumei : ça m'arrivait souvent, à l'époque où je n'avais pas de maison... C'est plutôt rigolo!
Mikochi : Moi, j'aime bien dormir sous un toit!
Commenter  J’apprécie          170
MariloupMariloup   18 octobre 2016
Sardin: Hum? T'es qui rase-mottes?
Hakumei: Je m'appelle Hakumei et je vais travailler ici à partir d'aujourd'hui. Ravie de te rencontrer, m"sieur!
Sardin: Ah, c'est toi l'assistante qui devait arriver? Mais tu es trop petite pour travailler dans la charpente!
Hakumei: J'ai pris l'initiative de réparer les volets et de remplacer quelques briques cassées, j'ai bien fait?
Sardin: Ouais... c'est pas mal...
Hakumei: Bon alors, je vais me mettre en tenue pour vous aider!
Sardin: Ok... au fait, je suis le chef Sardin.
Hakumei: T'es une belette ou une sardine?
Sardin: C'est pas drôle!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
DarknessLolitaDarknessLolita   13 janvier 2016
-Tu connais la légende du poisson fantôme?
-Ah oui, celui qui apparaît parfois dans l'étang de l'est? J'ai un copain qui l'a aperçu un jour!
-Moi aussi, je l'ai vu! Il était manipulé par un fille aux yeux rouges, habillée tout en noir, qui essayait de m'attirer vers la marre pour me noyer...
-J'ai entendu des enfants raconter ça l'autre jour. J'habite près du marais, mais je n'ai jamais croisé cette fille étrange...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AlfaricAlfaric   25 mai 2017
Le parfum d’un savon, c’est le parfum de la féminité ! Si son apparence est négligée, celle qui l’utilise le sera aussi !
Commenter  J’apprécie          140
Videos de Takuto Kashiki (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Takuto Kashiki
Quels sont les mangas que vous allez dévorer cet été ? - Ma librairie, le Renard Doré à Paris... .Nous avons décidé de partir à la rencontre du Renard Doré, une librairie 100% manga et culture japonaise installée à Paris dans le quartier de Jussieu.Des rendez-vous comme l?exposition Mangasia à Nantes (du 30 juin au 16 septembre 2018) et bien sûr la Japan Expo de Paris (du 5 au 8 juillet 2018) témoignent du phénoménal engouement pour le manga parmi les lecteurs hexagonaux.Mickaël, libraire du Renard Doré, cherche avant tout à trouver le manga qui plaira à chacun, en fonction de ses centres d?intérêts, de sa personnalité ou de sa sensibilité. Des coups de c?ur auxquels il sera bien difficile de résister !Rendez-vous sur notre site pour tenter de gagner les mangas conseillés par le Renard Doré !La Cité Saturne de Hisae Iwaoka (Kana)Minuscule T.1 de Takuto Kashiki (Komikku)Mimikaki, l?étrange volupté auriculaire de Abe Yaro (Le Lezard Noir) L?oiseau bleu de Takashi Murakami (Ki-moon)
+ Lire la suite
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

quizz Minuscule

Comment s’appellent les deux personnages principaux ?

Mikochi et Hakumei
Konju et Sen
Mimari et Shinato

8 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Minuscule, tome 1 de Takuto KashikiCréer un quiz sur ce livre