AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782221098752
220 pages
Éditeur : Robert Laffont (06/11/2002)
4.11/5   18 notes
Résumé :

Pourquoi un ouvrage sur l'amitié, sujet vieux comme le monde ? Aujourd'hui le panorama a changé. L'amitié tend à occuper une place prépondérante dans les rapports entre femmes, entre hommes et femmes et même entre ex-partenaires amoureux, ainsi que dans la vie professionnelle.

Ces liens d'amitié, débarrassés du désir, plus durables et plus harmonieux, plus lucides que ceux de la passion, sont à la fois remèdes aux éclopés de l'amour et ou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Nayac
  18 octobre 2020
Un plaidoyer pour l'amitié, en quasi alternative à l'amour. Cette petite citation en donne un aperçu: "l'amour est idolâtre, l'amitié requiert de la lucidité".
Jacqueline Kelen passe par un réquisitoire contre l'amour, amour fondé sur la rêverie, l'imagination, l'illusion, le mythe, synonyme de pouvoir, de jalousie, d'exclusivité. Caractéristiques dont l'amitié est exempte bien sur!
Au delà de son expérience, des interviews qu'elle a mené , l'auteure reprend plusieurs citations, dont celle de Cocteau : "je l'(amitié) appelle un art , parce qu'elle interroge, se corrige sans cesse et signe une paix qui évite les guerres d'amour". Belle citation!
L'amitié revient souvent dans le livre comme un amour assagi, un amour pérennisé.
Assagi ...., et réfléchi, moins sujet  aux schémas socioculturels , aux instincts. Certes cela ne va pas sans conséquences: moins excitante, l'amitié " a moins de clients que l'amour romantique".
Pérennisé: à l'heure ou d'autres auteurs sont à la peine pour définir ce qui reste de l'amour après trois ans, après le stade passionnel, l'amitié seule peut prendre le relais et devient le destin de l'amour. Pérennisé aussi dans le sens ou l'amitié, ne cherchant pas à la fusion, laisse plus de place à l'autre, à ce qui le distingue de moi.
Sans se limiter à cela pour autant: l'amitié est aussi propice aux confidences plus profondes (que l'amour, vous l'avez deviné) , à des rencontres plus larges (exit l'importance de l'attrait physique par exemple), plus nombreuses (pas d'exclusivité , pas d'enfermement sur le couple ou la famille). Elle est une occasion de construction ou projets communs (plutôt une approche masculine) de complicité, de communion spirituelle et de confidences intimes (approche plutôt féminine selon l'auteure).
Un plaidoyer parfois un peu partial (par exemple lorsqu'il pose que l'admiration de l'autre est une "exclusivité" de l'amitié ) quand il s'agit de comparer amour et amitié, mais qui donne toute sa place (et ce n'est pas si fréquent dans les essais)  à l'amitié.
J'écrivais "quasi" alternative à l'amour. Car malgré ses arguments, l'auteure convient aisément que le désir la passion ne trouvent pas leur compte dans l'amitié: dans sa conclusion, elle reconnaît la place de chacun,.... en rappelant que l'amitié est le destin de l'amour une fois les passions éteintes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Tiguidou
  19 avril 2015
Jacqueline Kelen aborde toujours des sujets intéressants et qui touchent beaucoup de gens. Ici elle aborde le sujet de l'amitié faisant la distinction entre la conception féminine de l'amitié et la conception masculine de l'amitié. Elle nous parle aussi de l'amitié entre l'homme et la femme que certains trouvent impossible,et nous démontre qu'au contraire elle est non seulement possible mais souhaitable. Beaucoup de sensibilité et de lucidité dans ce livre. Livre réconfortant et nourrissant pour l'esprit. Excellente lecture de chevet.
Commenter  J’apprécie          20
charlottelit
  07 août 2011
excellent mais cent ans de solitude plus concis, mieux orchestré, la solitude de Kelen pas l'autre,
Commenter  J’apprécie          10
Une_aurore
  20 novembre 2019
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   26 septembre 2010
L'amitié n'est ni une compensation ni une consolation aux amours malheureuses. Il ne s'agit pas non plus de choisir entre elle et la passion amoureuse : l'amitié a cette caractéristique de n'être point exclusive et d'élargir lêtre plutôt que de le confiner ou le restreindre. (p.12)
Commenter  J’apprécie          300
DanieljeanDanieljean   02 juin 2018
A quel carrefour se séparent l’amitié et l’amour? La borne entre les deux territoires prend-elle nécessairement la forme d’un lit ? On se contente de cette distinction d’importance : l’amitié n’implique pas les relations sexuelles, les gestes amoureux. On a pu ainsi le définir comme un « sentiment sans actes »… L’amitié ne nie pas le corps de l’autre, elle a même une composante sensuelle, seulement de ce corps elle ne veut tirer nulle jouissance… L’amitié respecte l’intégrité et l’indépendance de l’autre sans pour autant être indifférente à sa beauté et à son charme.

Aimer quelqu’un, ce n’est pas capter tous ses sentiments, toutes ses attentions et dévotions ; c’est aimer en lui ses capacités d’amour et d’ouverture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LaumnessLaumness   07 septembre 2018
Passer de « côte à côte » à « face à face », tel est le douloureux défi que lance l’amitié à la relation « siamoise », un déchirement, une distance où l’homme et la femme sont différents, distincts, étrangers plus qu’éloignés. L’amour fusionnel, qui est souvent le seul que connaissent les couples, est plus gratifiant, plus rassurant. Il dit : Tu existes par rapport à moi, et j’existe en relation avec toi, et c’est merveilleux !

L’amitié libératrice souffle de son côté : Tu existes indépendamment de moi et j’existe en dehors de toi, c’est cela qui est merveilleux ! Je n’ai pas peur de te perdre, tu ne redoutes pas que je m’échappe, car nous nous voyons, nous nous aimons en toute gratuité. Outre l’estime et le respect, la courtoisie et l’élégance, la lucidité, la générosité, la tolérance, outre le goût de construire ensemble, voici ce que, profondément, l’amitié enseigne à l’homme et à la femme qui s’aiment ou vivent ensemble : elle accroît d’autant plus leur lien qu’elle accomplit leurs solitudes respectives. Elle les libère et les engage tout à la fois. Elle leur fait faire du chemin, chacun de son côté et tous les deux ensemble. On peut appeler cela du beau mot de fraternité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LaumnessLaumness   06 septembre 2018
L’amitié entre homme et femme a vraiment à voir avec l’invention et l’anticonformisme. Et à toutes les femmes qui revendiquent ou défendent âprement leur liberté, je dirai qu’une liberté se concrétise non en accablant ou en éliminant l’autre mais en dialoguant avec lui. Une femme vraiment libre et autonome, qui n’a rien à défendre car elle n’a rien à perdre, trouvera dans l’amitié avec un homme une garantie de sa liberté au lieu d’en redouter sa menace.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DanieljeanDanieljean   02 juin 2018
Pour beaucoup d’hommes, connaître l’autre, la femme en l’occurrence, passe presque nécessairement par la connaissance charnelle, et le partage sexuel se situe au début de l’amitié, c’est lui qui rend l’amitié possible. Comme si, pratiques, réalistes, ces hommes réglaient d’abord cette affaire de désir assez encombrant pour ensuite passer à un autre plan, plus paisible, en quelque sorte balayé. Ces hommes ont pour véritables amies des « ex » et ils n’en sont nullement gênés, au contraire… Pour beaucoup d’hommes, la relation sexuelle rend possible l’affection, l’intime, tandis que chez les femmes l’intimité partagée et le sentiment amènent à l’échange sexuel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jacqueline Kelen (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacqueline Kelen
Mise au tombeau Jacqueline Kelen Éditions Salvator
Aussi original que somptueux, ce livre propose un magnifique moment de lecture spirituelle sur le thème de la mort du Jésus. Partant de cette spécificité de la statuaire médiévale qu'est la Mise au tombeau, évoquant le supplice et la mort du Christ et qu'entourent sept personnages essentiels, Jacqueline Kelen leur donne ici la voix. Ainsi, Marie, Jean, Marie Cléophas, Magdeleine, Salomé, Nicodème et Joseph d'Arimathie expriment tour à tour leur douleuret leur désarroi et nous invite à les rejoindre dans la contemplation d'un Jésus sans vie. © La Procure 2021
https://www.laprocure.com/mise-tombeau-jacqueline-kelen/9782706720437.html
+ Lire la suite
autres livres classés : amitiéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1398 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre