AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226191372
Éditeur : Albin Michel (06/01/2010)

Note moyenne : 4/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Héritière de la philosophie grecque qui place la philia au sommet des vertus, l'amitié spirituelle qui se développe dès les premiers temps du christianisme est à l'origine de fondations d'ordres, de missions, d'une riche correspondance et de textes magnifiques. C'est une émulation sur le chemin du ciel en même temps qu'une tendresse partagée et une indéfectible fidélité. Jacqueline Kelen nous convie ici à un voyage à travers l'Europe chrétienne, depuis les ermites d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Etoilesonore
  03 novembre 2013
L'auteur passe en revue plusieurs saints qui se sont soutenus l'un l'autre: homme-homme, femme-homme, femme-femme. Alors que nous sortons d'une période où les amitiés particulières étaient suspects d'homosexualité, nous voyons ici, que l'amitié peut conduire aux plus hautes expériences spirituelles.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
claireogieclaireogie   19 décembre 2010
Elle est très rare parce que exigeante, et périlleuse autant qu'exaltante. Je vois en elle un triple défi. D'abord, une amitié spirituelle entre un homme et une femme n'a rien de conventionnel, elle s'élève bien au-dessus des relations de camaraderie joyeuse, d'agréable collaboration ou de séduction qui existent ordinairement entre eux. Ensuite, ce lien tendre et intense qui n'est ni amoureux, ni conjugal, ni familial doit se confronter au paradoxe qu'il représente : vivre l'intimité des âmes sans vivre l'intimité des corps. Enfin, il requiert entre les deux amis une égalité parfaite et reconnue par chacun sur le plan de la connaissance spirituelle : il n'y a pas un maître à penser et une disciple ignorante ou obéissante...
Ce triple défi ne peut être relevé qu'en s'arrimant en Dieu ou en faisant passer avant toute autre considération terrestre le désir d'absolu, l'amour du Beau et du Bien. Autant dire que l'amitié spirituelle entre homme et femme exige des êtres libres, entiers et non en manque, et des êtres d'exception. Il faut une grande force intérieure jointe à une limpidité d'âme pour traverser et surmonter les différents obstacles sur le chemin : le jugement des autres, la suspicion et la calomnie devant une relation peu banale (Jérôme, Pierre de Bérulle, Fénelon, entre autres, en ont lourdement pâti) ; l'irruption de la passion, le désir d'un rapprochement plus étroit entre les deux personnes qui partagent l'essentiel, l'appel à une union amoureuse (Teilhard de Chardin en est un très bon exemple, à son corps défendant) ; la tentation, pour l'un ou pour l'autre, d'avoir raison, de diriger l'autre, d'instaurer un rapport de force là où la confiance mutuelle s'était établie (Madame Acarie, Anne-Catheriene Emmerich, malmennées ou rabrouées par celui qui se disait leur ami).
Certes, les deux amis peuvent d'emblée dresser leurs propres barrières pour éviter de tomber dans un des pièges : ils peuvent vivre éloignés l'un de l'autre et se voir rarement, invoquer un statut de prêtre ou de femme mariée (ce qui n'a jamais protégé de la passion amoureuse), jouer avec une grande différence d'âge susceptible d'instaurer un lien filial, ou encore par volonté et ascèse réprimer tout désir, toute sensibilité au charme de l'autre, retenir tout élan du coeur qui risquerait d'entraîner trop loin... les deux amis spirituels sont reliés par le haut - un Haut invisible et impalpable -, mais ce sont des êtres humains, de chair et de sang, non de purs esprits. Et des individus au contact du monde, même s'ils sont moine ou nonne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
GeraldineBGeraldineB   22 mars 2019
On ne dira jamais assez combien la conversation est non seulement le charme mais aussi la nourriture d'une relation authentique. La conversation, avec ce qu'elle suppose d'écoute, de présence, de silence et d'attention, de risque aussi. A l'opposé du bavardage superficiel et indifférent. Les véritables amis ont à coeur de partager ces instants précieux et uniques qui jamais ne se reproduiront et qui rendent hommage à la gratuité et à la grâce des relations humaines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
DanieljeanDanieljean   06 avril 2019
Le véritable solitaire est un être libre, qui ne dépend ni du jugement ni de l’approbation des autres, et un être qui aime la profondeur et l’intensité. Comme il n’est pas en manque ni en demande, il apprécie les relations de qualité, les rencontres qui ont lieu sous le signe de la gratuité et de la grâce. Ainsi, ses amitiés ne sont pas suspectes ni intéressées parce qu’elles ne sont pas dictées par le besoin, par l’ambition, par le désir de convaincre l’autre et d’avoir raison. Une vie solitaire ouvre tout l’espace intérieur, elle permet ainsi que l’autre trouve sa place et l’amitié ne peut apparaître sans ce dégagement préalable, sans ce retrait de soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
claireogieclaireogie   19 décembre 2010
Si la femme semble mettre en danger l'amitié spirituelle, ce n'est pas, comme on le répète sottement, par la séduction de son corps, mais bien par l'émotion, la passion voire l'excès qu'elle met en toute relation. Elle paraît gêner l'idéal de sérénité et d'apatheia que recherchent beaucoup d'hommes de Dieu. D'une façon générale, c'est comme si la femme animait la relation - au sens du souffle, animus, qui peut se faire brise légère ou bien tempête -, tandis que l'homme essaie de la modérer, de la contenir voire de la contraindre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
DanieljeanDanieljean   14 octobre 2019
L'amour humain est inconstant et l'amitié durable. Sous forme de passion ou de sentiment, le premier paraît fragile, capricieux, trouble et éphémère, souvent centré sur soi. Tandis que 'amitié qui se tourne vers l'autre, qui se montre attentive et désintéressée, demeure fidèle en dépit des aléas de l'existence et se renforce même au fil des ans.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Jacqueline Kelen (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacqueline Kelen
Le chemin de sainteté passe par la rencontre avec le Démon. Ermites, moines et moniales, mystiques hommes et femmes, tous ont eu à subir ses tentations et ses assauts. C?est leur histoire, leur combat et, souvent, leur victoire que raconte ce livre.
http://bit.ly/2e1RAb9
À une époque qui ne croit plus guère en Dieu ni au Malin, et qui rejette tout phénomène surnaturel, voici un essai érudit et passionnant, qui rappelle la réalité de Satan.
Écrivain, productrice à France Culture pendant vingt ans, Jacqueline Kelen a publié une trentaine de livres consacrés aux grands mythes, aux figures mystiques et à la vie intérieure.
+ Lire la suite
autres livres classés : SaintetéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
849 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre