AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B08667K9QY
Éditeur : Le Livre de Poche (03/06/2020)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Bienvenue dans "Classe Tous Risques", une anthologie sur tout ce qui peut mal se passer quand vous êtes suspendu à 10 000 km dans les airs, fendant l’espace à plus de 800 km/h et enfermé dans un tube en métal avec des centaines d’étrangers.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
SerialThrillers
  01 juillet 2020
Comme tout recueil de nouvelles il y'a du bon et du moins bon.
J'ai clairement été attiré par l' auteur mis en avant sur la couverture, à savoir Stephen King.
Une seule nouvelle m'aura réellement marquée. Pour les autres malheureusement j'ai eu beaucoup de mal à m'accrocher, alors même que le thème est fait pour être anxiogène.
Livre que je mets entre parenthèse pour le moment (il doit me rester deux nouvelles à lire) et que je terminerai peut être un jour, ou pas.
Commenter  J’apprécie          132
quoilire
  04 août 2020
Quelle déception.

Moi qui croyais trouver un roman de suspense ou d'horreur de Stephen King dans un avion, je trouve uniquement un recueil de nouvelles liées par la même thématique, l'aviation. Ces nouvelles viennent essentiellement du siècle dernier, certaines ont été écrites lors de la naissance de cette discipline.

Mais pas de Stephen King. Les seuls liens avec le maître de l'horreur sont son introduction de ce livre et une nouvelle (une des meilleures) nouvelle de son fils Joe Hill.

Il n'y aurait rien à reprocher à la qualité des nouvelles, c'est même une sélection originale et intéressante que de voir la perception de l'avion au fil du temps. Mais je ne peux m'empêcher d'avoir une ressenti de tromperie d'avoir mis en avant le nom d'un auteur pour au final ne rien trouver de lui.

Intéressant mais trompeur.
Lien : https://quoilire.wordpress.c..
Commenter  J’apprécie          20
Maks
  02 août 2020
"Classe tous risques" est un recueil de nouvelles horrifiques sur le thème des avions. Recueils rassemblés par S. King et B. Vincent (ils ont d'ailleurs chacun une histoire à eux dans le livre), de Stevenson à Ray Bradbury en passant par Richard Matheson.
La plupart des nouvelles sont de qualité, certaines plus effrayantes que d'autres, des histoires de Gremlins, de Zombies, d'Uchronie, de Fantastique, d'Horreur, de Frayeur sont entre autres au rendez-vous, évidemment toutes en rapport avec les vols et les avions, c'est d'ailleurs ce qui m'a poussé vers ce recueil.
À noter que, même s'il est publié au Livre de Poche, c'est un inédit grand format.
Vous ne risquez rien à vous lancer dans les airs auprès du King dans ce livre, si ce n'est d'avoir quelques bonnes frayeurs avant l'atterrissage.
Une bonne lecture en période estivale, sans prise de tête et intéressante malgré quelques nouvelles d'un niveau moins bon que les autres.
Lien : https://unbouquinsinonrien.b..
Commenter  J’apprécie          10
Mestre
  15 juin 2020
Que des nouvelles certaines inédite d'autres à découvrir où redécouvrir
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
grm-uzikgrm-uzik   10 juin 2020
- "Qu'est-ce que ça veut dire, ça, on a vu un éclair ? Un éclair de quoi ? Il y a tant de choses qui peuvent en produire, de nos jours. Un pâtissier peut confectionner des éclairs au chocolat. Un malade mental aura des éclairs de lucidité. La foudre crée des éclairs. On peut voir défiler toute sa vie devant ses yeux en un éclair."

~ Vous êtes libres - Joe Hill ~
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   07 juin 2020
Quand le numéro trois d’Al-Qaïda avait été capturé au Pakistan, on avait demandé à John de servir de conseiller juridique à la CIA. Cela l’avait occupé durant l’essentiel de l’été 2002, et il ne se rappelait pas avoir jamais travaillé plus dur ni plus minutieusement sur un mémo. Il lui avait fallu déterminer si les techniques d’interrogatoire utilisées par la CIA hors des États-Unis violaient les obligations américaines imposées par la convention contre la torture de 1984. Il avait donc examiné ces obligations, et appris en tout premier lieu que la torture était définie comme « tout acte par lequel une douleur ou des souffrances aiguës, physiques ou mentales, sont intentionnellement infligées à une personne. » L’adjectif « aiguës » faisait donc partie de l’acception légale. Pour la ratifier, les États-Unis y avaient attaché une définition supplémentaire : la torture était un acte « spécifiquement conçu pour infliger une souffrance physique ou mentale aiguë ». Qu’était une « souffrance aiguë » ? Que signifiait exactement « spécifiquement conçu » ? John avait consulté la littérature médicale appropriée. Un médecin pouvait-il définir la « souffrance aiguë » ? Non. La loi le pouvait-elle ? Non. En fait, on pouvait lire tous les documents qu’on voulait à la recherche d’une définition pratique de la « souffrance aiguë » sans jamais la trouver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
grm-uzikgrm-uzik   09 juin 2020
- "Y a-t-il, en notre monde technologique, des gens qui aiment prendre l'avion ? Aussi étonnant que ce soit, je suis sûr que oui. Les pilotes aiment cela, ainsi que la plupart des enfants, et un certain nombre de fanas de l'aéronautique, mais c'est à peu près tout. Pour le reste d'entre nous, un voyage en avion est aussi charmant et aussi palpitant qu'une coloscopie."

~ Introduction - Stephen King ~
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   07 juin 2020
Grande et curieusement anguleuse, elle évoquait une écolière montée en graine qui aurait dû s’habiller en tweed et tenir une crosse de hockey à la main. Mais les apparences étaient trompeuses. Des générations de consanguinité avait fait plus que façonner la distribution de la chair et des os. Elles avaient mûri la décadence et créé une masse de frustrations fulminantes. Cette femme était cliniquement folle. Dans sa classe sociale, toutefois, on n’était jamais considéré comme fou mais seulement comme « excentrique », on n’était pas stupide mais « distrait », jamais méchant ou cruel mais « amusant ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   07 juin 2020
Quel besoin d’avoir de la chance quand on sait ce qui va se produire avec cinquante-sept secondes d’avance ? Allez, disons une minute. C’est peu ?

Essayez donc de retenir votre souffle aussi longtemps. Essayez de garder la main sur un poêle chauffé au rouge pendant ne serait-ce que la moitié de ce temps. En une minute, on peut faire cent mètres en marchant, quatre cents au pas de course, plusieurs kilomètres en chute libre. On peut concevoir, mourir, se marier. Cinquante-sept secondes suffisent à beaucoup d’activités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Stephen King (143) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen King
3 avril 2013
Le suspense le plus éprouvant depuis Ne le dis à Personne et Avant d'aller dormir. Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari, Nick, forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise financière, ils ont quitté Manhattan, leur vie aisée, leur travail dans la presse, pour s'installer dans la petite ville du Missouri où Nick a grandi. le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, celui-ci découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. L'enquête qui s'ensuit prend vite une orientation inattendue : sous les yeux de la police, chaque petit secret entre époux et autres trahisons sans importance de la vie conjugale prennent une importance inimaginable et Nick devient bientôt un suspect idéal. Alors qu'il essaie désespérément de son côté de retrouver sa femme, celui-ci découvre qu'elle aussi lui dissimulait beaucoup de choses, certaines sans gravité, d'autres bien plus inquiétantes. Il serait criminel d'en dévoiler davantage tant l'intrigue que nous offre Gillian Flynn recèle de surprises et de retournements. Après Sur ma peau et Les Lieux sombres, la plus littéraire des auteurs de polars, qui dissèque ici d'une main de maître la vie conjugale et ses vicissitudes, nous offre en effet une véritable symphonie paranoïaque, dans un style viscéral dont l'intensité suscite une angoisse quasi inédite dans le monde du thriller. À propos des Lieux Sombres : « Une étoile du roman noir est née. L'intrigue est dense, sophistiquée, diabolique. Un polar hypnotisant. » Olivia de Lamberterie, Elle À propos de Sur ma peau : « Dire que c'est un roman exceptionnel, oui, très bien, mais ça ne suffit pas. Je pense, croyez-moi si vous le voulez, que je n'ai pas lu un thriller aussi entêtant depuis des années. » Stephen King À propos des Apparences : « Je viens de passer une semaine où je me suis senti tour à tour manipulé, trahi, provoqué, trompé et confondu. Sans compter que toutes mes certitudes se sont révélées fausses. Cela pourrait sembler suffisant, eh bien non ! Figurez-vous que je pense sérieusement à le relire sans perdre une minute ! » Arthur Phillips « C'est un livre à la fois exceptionnel et terrifiant. Je n'ai jamais rien lu de tel sur la façon dont la normalité apparente et les ténèbres qui hantent chacun de nous peuvent à ce point se confondre qu'il en devient impossible de les distinguer. » Tarta French
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le quiz Stephen King !

Quel est le premier livre de King a avoir été publié ?

Shining
Dead Zone
Carrie
Le dôme

10 questions
1279 lecteurs ont répondu
Thème : Stephen KingCréer un quiz sur ce livre