AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782702435809
414 pages
Le Masque (20/04/2011)
3.33/5   21 notes
Résumé :
Le lendemain de ses vingt-trois ans, Samuel, étudiant en biotechnologie, reçoit un pli en provenance d’une étude de notaires italiens. A l’intérieur, une lettre de son père, le docteur Joshua Adam Lenostre, qui lui donne rendez-vous dans les bureaux de Maître Ricci à Venise. Premier signe de vie de ce chirurgien, mort devant ses yeux d’enfant, onze ans plus tôt lors de l’incendie de son laboratoire de recherche de l’Institut Curie. Le laboratoire était alors à l’aub... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Spilett
  01 juin 2011
Paris, 2018, Samuel Lenostre, jeune chercheur spécialisé dans la génétique reçoit le jour de son 23ième anniversaire une curieuse lettre. Cette missive en provenance d'un cabinet notarial vénitien lui enjoint de se rendre six jours plus tard en Italie pour recevoir un colis en dépôt depuis plusieurs centaines d'années. Plus étrange encore le courrier semble avoir été écrit par son père alors même que celui-ci a été "foudroyé" onze ans plus tôt.
Ce père, Joshua Lenostre, venait en 2007 de découvrir - avec l'aide de collègues chercheurs - le moyen de guérir le cancer et de révolutionner nos approvisionnements énergétiques (rien que ça). Sans déflorer le livre, Joshua a en réalité été dématérialisé en 2007 (avec ses précieux échantillons) pour réapparaître cinq cents ans plus tôt. La surprise passée, il va s'ingénier, en bon médecin qu'il est, à faire le bien autour de lui; adaptant à l'époque toutes ses connaissances du XXIème siècle, il va transmettre à sa descendance un patrimoine conséquent et laisser des indices à l'intention de son fils pour que celui-ci confonde le (ou les) malfrats qui ont tenté de s'emparer de ses découvertes avant sa "dématérialisation".
Bon, le scénario semble relativement complexe mais les auteurs s'en sortent bien, il est facile de suivre cette histoire rocambolesque à souhait. Nous sommes clairement sur une intrigue policière, saupoudrée d'un élément de science-fiction, le voyage dans le temps de l'un des personnages. La résolution de l'affaire - on s'en doute- se fera par la transmission d'indices venus du passé. Mais ne nous trompons pas, une histoire alambiquée n'est pas nécessairement une bonne histoire si l'ensemble n'est pas parfaitement maîtrisé (en particulier le voyage dans le temps et ses implications).
Des erreurs parsèment le livre ce qui occasionne une certaine gêne; par exemple page 39: "Les paysans commençaient à travailler la terre. Des charrues tractées par des chevaux laissaient de larges sillons derrière elles, des charrettes tirées par des mules cheminaient sur des pistes de boue,…"; ce passage concerne les premières impressions de Joshua après son parachutage au début De La Renaissance. Je suis gêné par l'utilisation de chevaux pour des travaux agricoles (vous allez me dire, là, il chipote, on devait certainement en trouver de temps en temps) bon, ok je vous le concède. Alors deuxième remarque, qu'un gars du XXIème siècle s'ébaubisse des sillons tracés par une charrue tractée par un cheval, sur ce coup là, je souris. Troisième point, des paysans travaillent la terre (celle-ci doit être meuble pour que le labour soit de qualité) et dans le même temps "des charrettes ... cheminaient sur des pistes de boue." ce qui me fait dire que la terre doit être encore bien lourde pour la charruer!!
Les personnages sont peu développés et certains noms font sourire: le policier Hugo Gottlieb (!) (désolé j'en ai fait un personnage de bande-dessinée), son collègue italien Carpacio (!!), la famille Tapenade (!!!),…
Des facilités scénaristiques émaillent le récit comme l'ouverture d'un coffre-fort.
Et pour finir, j'ai pris pour de l'humour certains passages comme celui où Joshua échappe à l'Inquisition après lecture du magazine "Ciel et Espace" (qu'il avait pris soin de placer dans sa mallette, ceci me rappelle Fernandel et son dictionnaire dans le film "François Ier" ). Enfin notre bon policier Hugo Gottlieb après s'être fait expliquer les bases de la génétique (niveau seconde) sort avec un bouquin qu'il aura vraisemblablement de la peine à lire: "ARN et régulation de l'expression des gênes".
Bon, j'arrête, vous allez penser que je n'ai pas apprécié ce livre alors que j'ai passé un moment de lecture agréable; pas de temps mort, une intrigue fluide, des informations scientifiques (ou historiques) agrémentent le texte… ne décourageons donc pas les bonnes volontés qui s'échinent à nous distraire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
gabb
  05 juillet 2016
Voilà ma grosse déception de l'été... J'avais entendu plusieurs avis élogieux sur ce livre, mais malgré de gros efforts je n'ai pas réussi à rentrer dedans (à vrai dire - honte sur moi ! - je suis même parti avant la fin...)
Bien qu'un peu tirée par les cheveux, l'idée de départ avait pourtant de quoi séduire : un chercheur se retrouve propulsé au Moyen-Age, et tente de transmettre à sa descendance des informations sur les individus responsables de son "kidnapping-spatio-temporel", en fournissant au passage un remède contre le cancer qu'il venait de découvrir avant sa téléportation, et dont personne n'a pu bénéficier au XXIème siècle.
Malheureusement, le style plat et très attendu du roman ne suit pas, et l'on se lasse vite de cette intrigue rocambolesque...
Quelques passages bien documentés sur les avancées de la recherche médicale moderne, ou au contraire sur les connaissances et pratiques thérapeuthiques du Moyen-Age, ne sont pas dénués d'intérêt, mais cela n'a pas suffit à m'embarquer dans cette histoire invraisemblable...
Entre l'inspecteur italien Carpacio et la famille Tapenade, j'ai vite eu l'impression de feuilleter une bande dessinée quelconque (le commissaire Gottlieb y est peut-être pour quelque chose !), au lieu du passionnant roman "scientifico-policier" que l'on m'avait vendu...
Enfin, noyé sous les clichés et les pseudo-rebondissements (toujours assez prévisibles), j'ai fini par décrocher et je n'ai jamais eu le fin mot de l'histoire.
Dommage (ou pas).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
athena1
  18 mai 2011
Tout d'abord merci aux éditions du Masque et à masse-critique pour la sélection, ce roman mi polar-mi SF est un véritable petit bijou.
La construction du récit est stimulante. Les auteurs alternent, à travers les chapitres, deux époques. D'abord, le 16 ième s, à travers le récit du Voyage à Gênes, relatant les péripéties de Joshua Adam Lenostre, chirurgien décédé en 2007 et qui, selon ses dires, et par on ne sait quel artifice, se serait retrouvé projeté cinq siècles plus tôt dans la France du Moyen Age. Ensuite, le 21 ième s, plus précisément en 2018, date à laquelle le fils de Joshua, Samuel Lenostre reçoit à son vingt-troisième anniversaire, une lettre de son père défunt. Lettre dans laquelle ce dernier lui demande de se rapprocher d'un cabinet de notaire afin qu'il entre en possession de l'opuscule "Voyage à Gênes". L'intrigue est simple, Samuel Lenostre découvrira les circonstances de la mort de son père, une mort arrivée à l'aube d'une découverte majeure : un remède contre LE CANCER sur fond de combinaison ADN.
Un récit prenant du début jusqu'à la fin. D'ailleurs, une révélation à la dernière ligne de ce roman vous coupera très certainement le souffle.
J'ai aimé me glisser dans la peau de Joshua, vivre à ses côtés au 16ième s, partager sa peur face à la peste noire. Mais surtout, ce sont les rencontres de notre protagoniste qui m'ont particulièrement charmée. C'est d'abord celle de Léonard de Vinci, au cours d'un voyage en Italie, d'ailleurs Joshua ayant cinq siècles d'histoire en stock, prédira à l'illustre personnage sa venue en France aux côtés de François Ier. C'est aussi la rencontre d'Ambroise Paré, qui deviendra par la suite Chirurgien du roi. C'est encore celle de François Rabelais. Mais vous en dire plus serait un crime... Outre les remèdes découverts, les inventions de ce siècle surprenant, les personnages illustres, les auteurs n'omettent pas de nous faire partager les difficultés des médecins à cette époque. Toute guérison relève de Dieu, tout miracle relève de Dieu, mais attention au malin qui agit contre la volonté du tout puissant. Bien souvent, Joshua se heurtera à cet écueil, bien souvent, il devra ruser pour ne pas finir au bucher.Son passage au 16ième aura des conséquences dans les siècles futurs, notamment pour une guérison de Louis XIV.
Mais Double Hélice c'est aussi 2018, et l'enquête menée par Samuel Lenostre. Qu'est il donc arrivé à son père ? Que sont devenus ces travaux ? Comment redonner naissance à sa découverte ? Autant de questions que notre héros tentera de résoudre, épaulé par sa soeur Julie mais aussi par Hugo Gottlieb, un policier.
Même si ma préférence penche pour le récit du Voyage de Gênes, il n'en demeure pas moins que Double Hélice nous offre une intrigue rondement menée. Que demander de plus qu'un ouvrage mêlant histoire, science et meurtre.
Lien : http://www.athena1-lire.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
zembla
  10 mai 2011
En 2018, Joshua Lenostre, jeune étudiant en biotechnologie à Paris reçoit le jour de ses 23 ans une lettre de son père, médecin célèbre, censé être mort 11 ans plus tôt alors qu'il venait de découvrir un remède contre le cancer. Dans celle ci il lui demande de se rendre a une étude de notaire a Venise en Italie.On lui remet un journal "voyage a Gênes" qui semble être écrit par son père où il explique qu'il s'est retrouvé projeté a la fin du moyen-age. Commence une enquête pour essayer de trouver où son père a pu cacher son fameux remède tout en évitant que celui ci tombe dans des mains cupides et criminelles.
Curieux mélange que ce livre ! Un mélange de science fiction, d'enquête policière, d'Histoire,de sciences et d'aventure. En général cela donne des intrigues bancales et peu crédibles. Et bien dans celui ci ce n'est pas le cas; on est tout de suite happé par cette histoire qui nous trimballe entre notre futur proche 2018 et le moyen-âge où l'on suit avec beaucoup de plaisir les tribulations de notre médecin du 21 ième siècle . On le voit construire sa nouvelle vie dans une époque difficile où la peste fait beaucoup de ravage et on le voit côtoyer des personnages célèbres comme Léonard de Vinci ou Ambroise Paré. Cette partie est très réussie et nous plonge avec délice dans cette atmosphère moyen âgeuse bien reconstituer et historiquement passionnante. La partie moderne, elle nous plonge dans un thriller bien rythmé sur fond d'ADN où l'on suit la descendance de notre médecin essayé de retrouver le remède qui a disparu en même temps que lui. Un remède révolutionnaire puisqu'il guérit le cancer mais qui attise les convoitises de personnes qui n'hésitent pas a tuer pour s'en emparer. Une vraie course contre la montre s'engage où déductions et esprit scientifique font bon ménage.
Un vrai divertissement où le plaisir de lecture est grand et où l'imagination est débordante. Un livre d'aventure que l'on lâche difficilement. Ma note: 8/10.
Merci a Babelio et aux éditions du Masque pour cette lecture très plaisante.
Lien : http://desgoutsetdeslivres.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pchabannes
  04 septembre 2011
Pour qui cherche des écrivains français capables de produire un best-seller, un de ces livres qui vous emporte et ne vous lâche qu'au petit matin les yeux cernés et brillants, soyez lecteurs de Philippe Kleinmann et Sigolène Vinson. Vivacité et crédibilité, science et suspens, voilà des romanciers accomplis qui ne demandent qu'à être lus.
A la veille de ses 23 ans, Samuel ouvre la lettre d'un notaire vénitien découvrant un courrier de son père, Joshua disparu 11 ans plus tôt dans l'explosion criminelle de son laboratoire à la veille de la révélation au grand public de deux découvertes scientifiques majeures : la fin du cancer et le remplacement du pétrole par l'hydrogène à coût marginal. “Si tes yeux se portent sur cette lettre, ce qui semble peu probable, et si de surcroît nous sommes un 23 Juin, ce qui semble encore plus improbable, je te souhaite un bon anniversaire. Probable ou improbable, cela ne veut rien dire dans ma situation. le hasard n'existe pas. [….] Samuel, je ne suis pas mort le 14 Avril 2007 mais bien plus tard ou bien plus tôt. [….] Rends-toi au rendez-vous que te donneras le Cabinet Ricci, tu en sauras plus et le jeu de piste pourra commencer.
Un rébus complexe pour lutter contre un ennemi puissant et proche où se mêlent le XVIème siècle et sa chirurgie avec aujourd'hui l'enquête et son cortège de meurtres, de vol, d'enlèvement pour contrôler MC2. “Si vous retrouvez MC2, la médecine aura fait un grand pas et l'humanité aussi, à n'en pas douter, car il nous faudra trouver une nouvelle façon de mourir.”
Un tourbillon magistral, sans vulgarité, sans anachronisme avec un sens du détail utile au lecteur et à l'intrigue.

Lien : http://quidhodieagisti.kazeo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PchabannesPchabannes   04 septembre 2011
“Probable ou improbable, cela ne veut rien dire dans ma situation. Le hasard n’existe pas. [….] Samuel, je ne suis pas mort le 14 Avril 2007 mais bien plus tard ou bien plus tôt. [….] Rends-toi au rendez-vous que te donneras le Cabinet Ricci, tu en sauras plus et le jeu de piste pourra commencer.”
Commenter  J’apprécie          10
SpilettSpilett   26 mai 2011
Demain, nous pourrons certainement prendre un ticket pour hier. Et après-demain, le trouver à moitié prix.
Commenter  J’apprécie          40
PchabannesPchabannes   04 septembre 2011
“Si tes yeux se portent sur cette lettre, ce qui semble peu probable, et si de surcroît nous sommes un 23 Juin, ce qui semble encore plus improbable, je te souhaite un bon anniversaire. Probable ou improbable, cela ne veut rien dire dans ma situation. Le hasard n’existe pas. [….] Samuel, je ne suis pas mort le 14 Avril 2007 mais bien plus tard ou bien plus tôt. [….] Rends-toi au rendez-vous que te donneras le Cabinet Ricci, tu en sauras plus et le jeu de piste pourra commencer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Philippe Kleinmann (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Kleinmann
Interview Philippe Kleinmann et Sigolène Vinson
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2676 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre